Sympa
Sympa

Ces 12 villes exceptionnelles semblent être des portails vers de nouveaux mondes parallèles

Si tu cherches à visiter des endroits hors des sentiers battus, un nouveau lieu de résidence, ou que tu t'intéresses simplement aux endroits originaux de notre planète, n'hésite pas à consulter notre liste des 12 villes les plus fascinantes du monde, qui pourraient bien te faire acheter un billet d'avion par simple curiosité.

Sympa ne se lasse jamais de découvrir de nouveaux endroits qui donnent des frissons, et te présente ce petit guide de villes sorties tout droit d'un autre monde telleemnt elles sont exceptionnelles.

1. Christiania : la ville des hippies

Au Danemark, la ville de Copenhague "contient" une autre ville : Christiania. Construite à l'emplacement d'anciens bâtiments militaires, il s'agit d'une communauté expérimentale ouverte. Les habitants de Christiania rêvent d'une vie progressiste, pratiquent le yoga et la méditation, et défendent la liberté d'expression. La ville revendique l'autonomie et l'indépendance : dans le passé, les coutumes spéciales qui avaient cours sur son territoire ont provoqué de graves conflits avec les autorités danoises.

Christiania est aujourd'hui l'un des points forts du tourisme au Danemark. Il y souffle un vent de liberté et de rébellion porté par ce cadre architectural unique.

2. Gibsonton : ville spectacle

A l'origine, Gibsonton était un petit village de pêcheurs. La seule chose qui le rendait spécial, c'était les lois qui lui permettaient d'avoir des animaux exotiques et de produire librement n'importe quel spectacle. En 1945, Gibsonton est ainsi devenu un lieu de rassemblements de magiciens, dresseurs, clowns, jongleurs, acrobates et phénomènes de toutes sortes. On pouvait facilement y croiser des créatures extraordinaires : des animaux à deux têtes, une femme-singe avec un dos poilu et une double rangée de dents, ou un homme-langouste avec seulement deux doigts à chaque main. La plupart des participants à ces événements sont morts aujourd'hui, mais la "ville-spectacle", comme on l'appelle, conserve sa gloire d'antan.

3. Lily Dale : la ville des voyants

Le petit village de Lily Dale compte moins de 300 habitants, mais jusqu'à 25 000 personnes s'y rassemblent chaque année pour des séminaires, des messes et des événements sociaux. Qui sont tous ces gens et que cherchent-ils dans ce coin perdu des États-Unis ? Les visiteurs réguliers de Lily Dale sont des médiums, des voyants, des guérisseurs ou de simples chasseurs d'esprits. Beaucoup d'entre eux disent qu'ils peuvent servir d'intermédiaires entre les vivants et les morts, d'autres espèrent améliorer leurs dons après s'être imprégnés de la puissance des lieux et avoir communiqué avec leurs "collègues". Que l'on y croit ou non, c'est assez intrigant, n'est-ce pas ?

4. Seborga : la cité princière ensoleillée

Si tu te retrouves dans cette ville du nord-ouest de l'Italie, fais attention à ne pas désigner les locaux comme des Italiens. Il est fort possible que tu rencontres des natifs de l'ancienne principauté indépendante de Seborga. Le fleuriste, Giorgio Carbone, a proclamé la souveraineté du village, arguant qu'il n'était pas légalement inclus dans la République en 1946. Giorgio Ier a fondé l'État de Seborga en 1954, et s'est auto-proclamé souverain. Seborga a sa propre monnaie et ses propres timbres, et a des consulats dans 10 pays à travers le monde. Pas mal pour une si petite ville !

5. Noiva do Сordeiro : la ville des femmes

Noiva do Cordeiro est une véritable colonie d'amazones. Environ 600 personnes y vivent, et presque toutes sont des femmes. Seules quelques unes ont un mari, qui vivent à une centaine de kilomètres de là et ne voient leur épouse que le week-end. Cette ville est entourée de forêts et de terres agricoles qui sont exploitées par des femmes. En fait, les femmes s'occupent de tout ce qui est nécessaire à la vie de la communauté. Les habitantes évitent la présence masculine, sachant qu'elle pourrait détruire l'idée de Noiva do Сordeiro. Cela ne veut pas dire qu'elles renoncent à l'amour et au mariage. Mais elles ont leurs propres principes et procédures, que les hommes doivent apprendre à respecter.

6. Canakkale : le village des chats

Le principe des refuges pour animaux est tout à fait louable, mais les autorités de la ville turque de Çanakkale ont décidé d'aller plus loin et d'allouer une partie des terres inutilisées à la construction d'un village de chats. Selon le projet, jusqu'à 200 chats sans abri, qui aujourd'hui doivent survivre en milieu urbain, pourront vivre ici. Avant leur "déménagement", les nouveaux habitants félidés devront subir un examen vétérinaire et une stérilisation. Le village sera équipé de petites maisons, d'escaliers et de jeux. Le territoire accueillera également des professionnels responsables de l'alimentation et de la santé des "résidents". Les créateurs du projet espèrent qu'il sera plus facile de trouver à ces animaux bien soignés de nouveaux propriétaires aimants, et ils invitent activement les gens à visiter l'endroit.

7. The Villages : la ville des retraités

La ville américaine de The Villages est conçue spécialement pour les personnes âgées. Elle ressemble à un sanatorium géant abritant 100 000 habitants. Selon les lois de la ville, chaque maison doit être occupée par au moins une personne âgée de plus de 55 ans, et les moins de 19 ans ne sont tout simplement pas autorisés. La population locale aime le sport et mène une vie active qui ferait envie à n'importe quel jeune. Un endroit idéal pour la retraite !

8. Nördlingen : la ville des diamants

Quand on entend parler d'une ville dont les bâtiments sont construits avec 72 tonnes de diamants, on pourrait croire qu'il s'agit d'un énième projet décadent des Émirats Arabes Unis. Pourtant, il ne s'agit que de la petite ville de Nördlingen dans le sud de l'Allemagne, située dans le cratère d'un météorite géant. Lors de la construction de la ville en 898, les gens ont utilisé les matériaux locaux, sans même soupçonner leur origine cosmique. Dans les années 1990, on a découvert que les immeubles contenaient une concentration impressionnante de diamants ; mais nous allons décevoir les chasseurs de trésors : les diamants sont si petits qu'ils sont à l'état de poussière.

9. Nagoro : le village des poupées

Sur l'île japonaise de Shikoku se trouve un village où vivent une centaine de personnes. À première vue en tout cas.

En réalité, la majorité des "habitants" du village sont des poupées à taille réelle. Ce sont les créations de la résidente locale Ayano Tsukimi. De retour dans son village natal pour s'occuper de son père, Ayano a remarqué à quel point il avait changé au cours de ses années d'absence. Quand elle s'est réinstallée ici, Ayano a commencé à cultiver la terre et a construit un jour un épouvantail pour protéger le jardin. C'est ainsi qu'a commencé sa collection originale. Ayano affirme que chaque poupée a une histoire et une personnalité propres. Leur description détaillée peut être trouvée dans un magazine spécial, accessible aux touristes et aux locaux, qui fournissent volontiers à leurs "voisins" des vêtements et des chaussures dont ils n'ont plus besoin.

10. Outer Banks : une ville sans routes

Les touristes apprécient en général la ville côtière américaine d'Outer Banks pour sa tranquillité et son aspect pittoresque. Il semble qu'ici tout incite à ne pas se presser, en commençant par les routes qui sont quasiment inexistantes. Il n'y a pas d'asphalte, juste un minimum de gravier et de sable, ou des chemins en terre au milieu de l'herbe. Il n'y a pas de véhicules, seulement une harmonie totale avec la nature. La touche finale à ce merveilleux tableau est donnée par les chevaux sauvages qui marchent sur la plage et n'ont pas peur des gens. Certains voyageurs pensent que l'absence de routes est justement due à la présence de ces beaux animaux.

11. El Alto : la ville de la folie en couleurs

Les habitants de la ville d'El Alto, en Bolivie, se démarquent par leurs efforts pour surprendre et leur goût très spécial. Sous la direction de l'architecte Freddy Mamani Silvestre, les façades des maisons rougeâtres sont devenues des œuvres d'art pittoresques. L'apparence extérieure de la ville a commencé à changer après les transformations politiques de la Bolivie, et ces maisons sont considérées comme un symbole de croissance économique et de confiance en l'avenir. Bien sûr, tout le monde n'est pas convaincu par cette nouvelle architecture, mais beaucoup de gens voient en Mamani un nouveau Gaudi à Mamani, affirmant que El Alto pourrait concurrencer l'extravagante Barcelone.

12. Asgardia : la ville spatiale

Si tu as déjà pensé à avoir une double citoyenneté, en voici une occasion en or : un groupe de scientifiques et d'entrepreneurs a lancé un projet sans précédent pour créer le royaume orbital d'Asgardia. Il y a toutefois une condition : pour l'obtention de la citoyenneté, préférence est donnée à ceux qui peuvent réellement contribuer à l'exploration de l'espace extra-atmosphérique. En d'autres termes, les premiers Asgardiens seront des scientifiques et des investisseurs. Les habitants de l'Espace seront principalement engagés dans l'observation d'astéroïdes potentiellement dangereux, l'activité solaire, etc. Le nombre total d'habitants d'Asgardia ne doit pas dépasser un million. La demande active de participation au projet alimente l'espoir d'une reconnaissance officielle du premier État de l'espace.

Où vas-tu aller en premier ? Donne-nous ton avis dans les commentaires !

Sympa/Endroits/Ces 12 villes exceptionnelles semblent être des portails vers de nouveaux mondes parallèles
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire