Sympa
Sympa

Tu ignorais sans doute l’existence de ces 10 lieux censurés sur Google Maps

L'application Google Maps nous permet de voir, autrement que sur des photos, des endroits dont on a toujours rêvé. Encore plus impressionnante, la technologie Google Street View permet de se "positionner" dans quasiment n'importe quelle rue du monde, rendant possible une sorte de tourisme virtuel. Mais curieusement, tous les endroits du monde ne sont pas visibles : certaines images ont été floutées ou déformées pour des raisons de sécurité, comme des bases militaires américaines par exemple. Comment réagirais-tu si l'on te disait que ta propre maison pouvait être censurée de cette façon ?

Chez Sympa, nous avons établi une liste des endroits les plus étranges au monde que Google Maps ne veut pas que tu voies. Lis l'article jusqu'à la fin ! Lorsque tu auras terminé, tu voudras absolument visiter certains de ces lieux.

10. 2216 Seymour Avenue, Cleveland, Ohio. Connue sous le nom de "Maison des horreurs"

Au 2207 Seymour Avenue à Cleveland, Ohio, un espace flou apparaît et empêche de voir l'extérieur de cette maison connue sous le nom de "Maison des horreurs". Un kidnappeur de femmes s'y cachait, et Google Maps a pris la décision de censurer l'endroit avant même qu'il ne soit démoli, afin d'empêcher les curieux de le visiter, ne serait-ce que virtuellement.

9. Stockton-on-Tees, comté de Durham, Angleterre

Dans une rue résidentielle de Stockton-on-Tees, dans le comté de Durham, certaines maisons ont également été pixelisées par Google Maps. Les façades des maisons de ce quartier tranquille aparaissent floutées pour quiconque les recherche.

La propriétaire de l'une des maisons a déclaré au journal local qu'elle n'avait aucune idée de la raison pour laquelle sa maison avait été censurée par l'application.

8. Mururoa, Polynésie française

Parmi les îles polynésiennes françaises du Pacifique Sud se trouve un endroit appelé Moruroa, qui semble cacher quelque chose. Une grande partie de l'île n'est pas visible sur Google Maps, et le reste est plutôt flou. La France a effectué plus de 150 essais nucléaires à proximité de ce site entre 1966 et 1996, ce qui pourrait être la cause de tout ce mystère.

Mururoa est un atoll situé sur les îles Tuamotu en Polynésie française, entouré de plusieurs bâtiments militaires, ainsi que d'une piste d'atterrissage, d'une jetée et de quelques bâtiments.

7. Parc national Tantauco, Chili

Tu te demandes probablement pour quelle raison un parc national pourrait être censuré. En réalité, cette réserve naturelle, située sur la grande île de Chiloé, est un endroit où vivent de nombreuses espèces en voie de disparition. La zone est recouverte d'une grande tache qui empêche de visualiser quoi que ce soit dans ce Parc National.

6. HAARP, États-Unis

Ce lieu a été au centre de nombreuses théories conspirationnistes. Des recherches actives y sont menées afin de pouvoir contrôler les différentes fréquences du climat. Ce programme est financé par l'US Air Force, le corps des Marines, l'Université de l'Alaska et la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency). Serait-ce la raison pour laquelle on ne peut pas le voir complètement sur Google Maps ?

5. W.H. Dorrance House, Camdel, New York

Le propriétaire de la maison de W.H. Dorrance a demandé à Google Maps de déformer les fenêtres du lieu après que des utilisateurs de l'application ont découvert des empreintes de main sur les vitres, alors que la maison n'était plus habitée depuis 2010. Il a fait cette demande afin de mettre fin aux superstitions qui l'empêchaient de vendre la propriété. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il est possible de censurer sa maison si on le souhaite, pour des raisons de sécurité, ou bien, comme dans ce cas, pour toute raison pouvant empêcher la vente de la propriété.

4. Babylone, Iraq

Longtemps considérée comme l'une des villes les plus importantes de l'Antiquité, connue pour ses impressionnants jardins suspendus, et considérée comme l'une des merveilles du monde antique, elle n'est aujourd'hui qu'une tache méconnaissable sur les satellites. Les ruines de cette ville irakienne ont été reconstruites par Saddam Hussein à la fin du XXe siècle. Mais pourquoi n'est-elle pas visible sur Google Maps ? S'agit-il d'une questions politique ou religieuse ? En tout cas, ses beaux jardins ne sont malheureusement pas visibles.

3. Aéroport de Minami Torishima, Japon

Situé sur l'île de Minami Torishima, c'est le seul aéroport de la région, mais curieusement, il est entièrement coloré en blanc sur Google Maps. Le plus étrange, c'est que l'application n'a relié aucune photo à ce site, si bien qu'il n'est même pas possible de le voir dans les images associées au site. Il est actuellement occupé par les forces navales japonaises.

2. Forteresse militaire de la Mola, datant du XIXe siècle

Cet imposant complexe militaire est situé sur la péninsule de La Mola, sur l'île de Minorque, et son importance stratégique est reconnue depuis le XVIe siècle. Il a fait l'objet de spéculations en raison de sa censure, et de nombreux journalistes se demandent pourquoi ce site est un lieu "interdit" pour les satellites.

1. Héliport de Cartagène (Murcie)

Cette ancienne enclave militaire située dans la région de Murcie apparaît comme une grande tache grise pixélisée qui ne permet pas de visualiser l'intérieur du site, qui est pourtant un simple héliport depuis 2002. La raison de sa censure est sans doute qu'il s'agissait jusqu'alors d'un point stratégique pour les forces militaires. Aujourd'hui, il est utilisé pour la célébration de fêtes populaires.

De toute évidence, Google Maps souhaite nous cacher de nombreux endroits, c'est pourquoi ils ont tout simplement décidé de les flouter. Connais-tu d'autres lieux "interdits" dans cette application ? Quel endroit de cette liste t'a le plus surpris ? Donne-nous ton avis dans les commentaires !

Photo de couverture Google Maps
Sympa/Endroits/Tu ignorais sans doute l’existence de ces 10 lieux censurés sur Google Maps
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire