Sympa
Sympa

15+ Histoires qui nous prouvent qu’avant de vendre quelque chose sur internet, il faut s’y préparer mentalement

Sur le site d’annonces leboncoin, trois objets personnels, deux appareils électroniques, un objet pour la maison et une voiture sont vendus chaque seconde. Presque tout le monde a déjà vendu ou acheté des articles d’occasion en ligne. Nous savons donc tous très bien à quel point c’est difficile. Parfois, après avoir entamé le dialogue avec un acheteur potentiel, on commence à le regretter et on se dit qu’il aurait simplement fallu mettre les objets indésirables à la poubelle.

Chez Sympa, nous croyons que la vente de biens d’occasion n’est pas seulement une question d’économie, mais aussi de respect de l’environnement. Cependant, pour cette bonne volonté nos héros ont dû payer cher.

Ma femme et moi étions en train de vendre notre lave-vaisselle que l’on n’avait presque pas utilisé depuis deux ou trois ans. Le prix de 100 € nous a paru raisonnable. Et là, on tombe sur un certain Mathieu de 40 ans. Il est venu chez nous, a regardé le lave-vaisselle d’un air soupçonneux, a demandé pourquoi nous ne donnions pas de garantie (pardon, une garantie ?). Il n’a pas voulu voir comment ça marchait et il est parti.
Un quart d’heure plus tard, il a téléphoné et a dit que puisque nous ne donnions pas de garantie, le prix serait de 80 €. J’en ai parlé avec ma femme et on a décidé de le céder à 85 €. Je l’ai rappelé et lui ai demandé quand est-ce qu’il arrivait, ce à quoi il m’a répondu : “Je ne sais pas, je rappellerai dans une heure, peut-être”. Une heure est passée, Mathieu n’était toujours pas là, bon, tant pis. On l’a vendu à quelqu’un d’autre et on a oublié cette histoire.
Mais trois jours plus tard, Mathieu s’est manifesté une nouvelle fois. Il a appris que le lave-vaisselle était vendu et a décidé de me laisser un avis négatif et de bousiller la notation de mon compte. Je ne sais pas ce qui ne va pas chez lui. © e***a.mishki / Pikabu

Une de mes connaissances a vendu un studio. Je lui demande s’il a été difficile de trouver des acheteurs. Selon lui, le plus dur était de le vendre pour de l’argent. La plupart des acheteurs ont essayé d’échanger l’appartement contre une voiture, parfois avec un supplément. L’un d’eux a même proposé de l’échanger contre une Lexus en négociant un supplément pour lui ! Certains ont proposé d’échanger leur “commerce rentable” — une simple boutique. L’un d’eux a proposé d’échanger son garage, et un autre a même appelé du village voisin pour échanger l’appartement contre son troupeau de moutons. © Rumaxer / Pikabu

Le mari de ma sœur vendait sa voiture. En 12 ans, elle avait parcouru 61 000 kilomètres. Les acheteurs, une fille et un jeune homme d’une vingtaine d’années, sont venus et ont eu cette conversation avec mon beau-frère :
— Nous aimons la voiture, nous la prenons, mais dites-nous, combien de kilomètres avez-vous parcourus pour de vrai ?
— Il n’y a pas d’arnaque, il s’agit du kilométrage d’origine.
— Vous ne comprenez pas, je la prends, c’est sûr, dites-moi juste combien de kilomètres avez-vous enlevé ?
— Je ne conduis pas beaucoup la voiture, le kilométrage est d’origine, je n’ai rien truqué.
— Voilà l’argent, je l’achète, mais dites-moi juste, combien en avez-vous enlevé ?
— 20 000 (j’en avais marre de dire que le kilométrage était réel).
— (Se tournant vers sa copine) Tu vois, je te l’avais dit.
Et avec un air satisfait, il est reparti avec la voiture. © Kosmolet / Pikabu

Une fois, je vendais de vieux disques durs pour un bon prix. Je les ai vendus facilement, il n’en restait que deux, et un type est venu me voir et a commencé à marchander. Après un long discours sur son manque d’argent, il a fini par n’en prendre qu’un seul. Puis il a commencé à m’envoyer des SMS disant qu’il voulait aussi prendre le deuxième et que je ne devais le vendre à personne. Au début, je ne comprenais pas pourquoi je devais attendre, puis j’ai décidé de vérifier ce qu’il mettait en vente lui-même. Entre autres choses, j’y ai trouvé mon disque dur 75 % plus cher que le prix auquel je le lui avais vendu. Je ne lui ai plus répondu et le lendemain, je l’ai vendu à quelqu’un d’autre, qui n’a pas négocié. © EminSTX / Pikabu

Je mets souvent des objets en vente, ce qui libère pas mal ma garde-robe. Je note tous les détails dans l’annonce : état, taille, matière et photos claires. Je mets des prix bas pour parvenir à les vendre rapidement. Et là, une personne sur deux commence à m’envoyer des demandes absurdes. Ils demandent de faire un autre million de photos sous tous les angles et avec tous les éclairages possibles, puis je dois dire pourquoi j’ai décidé de m’en séparer, puis mesurer la longueur maximale à laquelle on peut étirer la taille (pour quoi faire ?), ou bien prendre des photos des coutures intérieures. Hello, vous cherchez un pantalon à 4 €, pourquoi avez-vous besoin d’une photo des coutures intérieures et de la longueur exacte de la braguette ? © Ideer

Naïve que je suis, j’ai bêtement laissé un type bizarre venir chez moi pour acheter mon iPad d’occasion pour son fils. Il m’a donné 35 euros de moins que ce que j’avais demandé dans l’annonce, disant que c’était tout ce qu’il avait et qu’il pensait que c’était le juste prix. Lorsque j’ai refusé, il s’est mis en colère, est devenu tout rouge, a tapé sur la table et m’a dit que j’étais avare. Il a fini par se rendre au distributeur pour récupérer les 35 € restants, claquant la porte derrière lui avec une telle force que les murs ont tremblé. Dès qu’il est parti, je lui ai envoyé un message pour qu’il ne revienne pas. Il m’a envoyé un texto d’excuses, mais je n’ai pas répondu. © squiggyshuman / Reddit

J’ai mis ma camionnette sur un site de petites annonces pour 1400 € et une série d’appels et de messages étranges a commencé. Un type m’envoyait des SMS littéralement tous les jours, me demandant si la camionnette était toujours à vendre, et quand je répondais oui, il disait : “OK, je serai là demain matin pour la récupérer”. Cela s’est reproduit une dizaine de fois.
J’ai baissé le prix à 900 € et un matin, une femme m’a appelé. Il s’avère qu’elle avait la même voiture de la même année et du même modèle et qu’elle l’aimait vraiment. Mais elle avait accidentellement fait surchauffer le moteur sans remarquer qu’il n’y avait plus de liquide de refroidissement. Son mari a dit : “On va jeter la boîte de vitesse de sa vieille camionnette et mettre la vôtre.” Entre-temps, une femme a littéralement sauté de joie en bas de chez moi. © Michael Chaney / Quora

Récemment, j’ai décidé de me débarrasser de mon vieil iPhone et de le mettre en vente pour la somme symbolique de 50 €. Je croulais sous les emails du type “20-30 €, et nous le prenons tout de suite”. Puis six personnes ont appelé pour demander où j’habitais et ne sont jamais venues le voir.
Et puis une dame appelle et nous convenons de nous rencontrer. Le jour J arrive, je lui écris et l’appelle — elle ne répond pas. J’ai essayé pendant deux heures. Et puis un type téléphone, il s’avère qu’il habite à proximité, il est venu en 30 minutes et l’a acheté sans longues négociations.
La cerise sur le gâteau : la dame rappelle et me demande où j’habite. À ma question logique : “Pourquoi ne m’avez-vous pas répondu avant ?”, elle a rétorqué qu’elle ne répondait pas aux numéros inconnus. Je lui ai dit que j’avais vendu le téléphone et j’ai reçu une sacrée réponse de sa part ! D’un côté, l’histoire est finie, l’affaire est close, mais d’un autre, il en reste un goût amer. © himbrn / Pikabu

L’autre jour, j’étais en train de ranger chez moi et j’ai trouvé une poêle électrique. Je l’ai branchée et elle fonctionnait, même si elle est restée dans le grenier pendant sept ans. Je l’ai mise en vente.
L’homme à l’autre bout du fil dit qu’il est intéressé par la poêle et demande si je peux l’envoyer dans une autre région. Ayant lu beaucoup d’histoires sur les escrocs qui travaillent généralement selon ce schéma, je lui ai dit que je ne pouvais pas la lui envoyer et que le paiement se faisait uniquement en espèces, pour faire simple : venez la voir et emportez-la.
Finalement, il a trouvé un coursier dans notre ville ; ce dernier est arrivé dans la soirée, a vérifié l’efficacité de l’appareil, a payé et est parti. Je ne comprends toujours pas ce que cette poêle avait de si génial pour être si demandée. © kotSofii / Pikabu

  • J’ai vécu une expérience inoubliable. J’ai mis un placard en vente. Un type était sur le point de faire près de 50 km pour le récupérer. Mon mari lui a conseillé de s’assurer avant tout que le placard rentrait dans son camion. Il m’a confirmé qu’il avait un véhicule assez grand.
    Le type finit par venir chez nous avec une voiture de tourisme. Naturellement, mon conjoint s’est inquiété et lui a rappelé que le placard était grand. Le type a répondu : “C’est bon, ne vous inquiétez pas.”
    Environ une demi-heure plus tard, mon mari est sorti de la maison et a pris cette photo. Le gars a conduit 50 km comme ça. Nous avons même demandé des nouvelles le lendemain — il semble être rentré chez lui sain et sauf. © Rebekah Flanagan / Quora

Alors, comment aurais-tu réagi à la place de ces vendeurs ? Et toi, vends-tu ou achètes-tu des objets en ligne ? N’hésite pas à donner ton avis et à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Partager cet article