Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

13 Personnes avec une beauté atypique qui ont su conquérir le public

Tout au long de l’histoire, les standards de la beauté ont changé plusieurs fois : le gabarit, la forme du nez, la couleur des cheveux et la coiffure ont varié selon le siècle. La seule règle qui a traversé le temps est la symétrie générale du visage. Par ailleurs, la peau claire sans imperfections et les cheveux en bon état ont également été appréciés à toutes les époques. Aujourd’hui nous vivons dans une époque surprenante : les standards de beauté semblent cesser d’exister.

L’équipe Sympa pense que la beauté est dans les yeux de celui qui regarde. Tu trouveras dans cet article des personnes qui n’avaient aucune chance d’être mannequins il y a 20 ans, mais qui inspirent aujourd’hui des millions de gens à travers le monde par leur beauté atypique.

1. Sarah Taylor

Quand Sarah Taylor était petite, certains enfants se moquaient de sa tache de naissance tandis que d’autres la regardait avec pitié. Elle était persuadée qu’une femme avec une tache de naissance sur le visage ne pouvait pas être belle. À l’université, elle a rencontré une fille qui l’a motivée à s’accepter comme elle est. Sarah a commencé à poster sur Instagram ses photos sans retouches et elles sont devenues virales.

2. Maeva Giani Marshall

Ce mannequin français Maeva Giani Marshall a eu plusieurs problèmes médicaux : elle a fait un AVC et a vécu une maladie rénale. En conséquence, elle a dû prendre des médicaments qui ont rendu sa peau hypersensible au soleil. Maintenant, Maeva a des taches de rousseur particulièrement marquées. Certains ne croient même pas qu’elles sont naturelles.

Cependant, cette “imperfection” a rendu la fille célèbre et lui a ouvert grand la voie vers sa carrière de mannequin. Maeva a dit dans une interview : “J’ai ma propre histoire, j’ai mes taches de rousseur, mais je n’ai pas envie qu’elles définissent ce que je suis”.

3. Scarlett Costello

“Je suis persuadée que chacun devrait profiter au maximum de ce que la nature lui a offert. Quand tu t’acceptes comme tu es avec ta beauté naturelle, quand tu as confiance en toi, c’est vraiment cool” — dit Scarlett qui a arrêté d’épiler ses sourcils et ses aisselles à 15 ans.

Les détracteurs l’appellent un ogre et une féministe militante mais cela ne l’a pas empêchée de faire une carrière dans le mannequinat. En plus, Maeva est une influenceuse Instagram assez importante.

4. Armand Puszta

À 20 ans, ce garçon hongrois a été invité sur tous les grands podiums du monde. Il est à la Une des journaux et il signe des contrats publicitaires à plusieurs millions d’euros sans avoir une apparence classique. Son visage long et fin ainsi que son corps particulièrement mince sont très loin des standards de la beauté masculine.

Quand Armand parle de son propre phénomène, il dit : “L’apparence n’est pas aussi importante que l’impression que nous donnons aux gens. Il est important d’être différent, de faire en sorte qu’on se rappelle de vous”. Et lui-même, il a bien réussi ce coup.

5. Dustin Bice

Bice n’a pas de cils, ni de sourcils, ni de cheveux sur la tête. Jusqu’à ses 3 ans, il avait tous ses cheveux, mais après une maladie (l’alopécie) il les a perdus.

“La plupart des gens qui souffrent d’alopécie essayent de combattre cette maladie, mais moi non. Les gens me demandent comment je la vis. C’est très simple. Avez-vous déjà pensé à ceux qui souffrent du VIH, de diabète ou qui manquent de membres ? Ma maladie ce n’est rien” — dit Bice en ajoutant : Quand j’étais adolescent, tous mes amis voulaient être différents : ils faisaient des tatouages, des piercings et des coupes hors du commun. Moi, j’étais différent sans faire quoi que ce soit. Sans le vouloir, j’ai toujours attiré l’attention des gens".

6. Ariel A. Pierre Louis

Ariel a avoué dans une interview qu’avant le début de sa carrière, elle avait du mal à accepter son corps. En fait, le début de sa carrière en tant que model plus-size n’était pas simple : Ariel envoyait son portfolio dans différentes agences mais la plupart d’entre elles répondaient “non”. En conséquence, la fille a souffert de dépression et d’hyperanxiété. Elle se comparait en permanence aux autres et avait peur de ne pas être “suffisamment belle”.

Un jour, elle s’est rendu compte qu’elle ne doit pas plaire à tout le monde. À partir de ce jour-là, elle a commencé à s’accepter et s’aimer telle qu’elle est.

7. Zach Miko

Les femmes avec des formes sont acceptées dans l’industrie de la mode depuis assez longtemps, alors que les hommes plus-size sont toujours assez rares dans le métier. Zach Miro est un model qui a du succès. Sur Instagram, il reçoit beaucoup de messages de fans ainsi que d’hommes en surpoids qui le remercient de les inspirer et de les aider à s’accepter.

Cependant, Zach n’a pas toujours été confortable dans son corps. Quand il était adolescent, les collégiens se moquaient de son poids alors que les filles n’acceptaient pas de danser avec lui. “Je ne me souviens pas quand j’ai appris que d’être bien rempli est mal vu, mais je le savais depuis que j’étais tout petit” — disait Zach Miro. Malgré l’amour et les compliments de sa femme, Zach n’arrivait pas à accepter son corps mais tout a changé quand il est devenu mannequin.

8. Javiera Quintana

Une femme mannequin américaine d’origine chilienne inspire les filles du monde entier et les appelle à “être les seules à aimer leur corps dans un monde où tout le monde le déteste”. Son Instagram comptabilise 202 000 followers et elle y parle du body positive. Sur sa chaine YouTube, Javiera se montre en habits très provocateurs et ignore complètement les commentaires des rageux.

Javiera a écrit dans une publication qu’elle n’aimait pas se prendre en photo quand elle était adolescente. En plus, elle portait toujours des habits amples pour cacher ses formes. Mais plus tard la fille a réalisé que son corps est un héritage de sa mère et de sa grand-mère et qu’elle doit en être fière. Elle a appris à mettre en avant les avantages de son corps et maintenant elle peut se permettre de porter n’importe quelle tenue.

9. Anna Rubin

Anna est un mannequin danois. Elle est très fine, elle a les sourcils larges et les cheveux courts. À l’époque de Cindy Crawford et de Naomi Campbell, une fille avec une apparence aussi androgyne ne pouvait même pas rêver d’être mannequin.

Aujourd’hui, les spécialistes disent que la différence entre les mannequins filles et garçons devient de plus en plus floue. La mode androgyne est une tendance majeure de nos jours : les hommes portent les jupes, alors que les filles remplacent les petites culottes par des boxers masculins.

10. Lainey Chang

Lainey Chang est un model asiatique albinos. Son apparence est tellement atypique qu’elle est vite devenue célèbre. Quand Lainey était petite, les médecins lui ont conseillé de porter un appareil dentaire pour corriger la position de sa mâchoire et “devenir donc plus belle”. Mais elle a refusé cette offre, ainsi que celle de colorer ses cheveux en noir et porter des lentilles de contact.

Plus tard, elle a écrit sur son Instagram : “Ne permets à personne de t’imposer ses stardards de la beauté. Tu mérites d’être aimé”.

11. Chelsea Werner

Chelsea Werner est née trisomique. Jusqu’à ses 2 ans elle ne savait pas marcher et les médecins disaient que c’est à vie. Malgré leurs prévisions, les parents ont amené la fille au cours de la gymnastique. Elle s’est entrainée avec d’autres enfants en passant 16h par semaine dans la salle de sport. Elle a été 4 fois la championne des États-Unis de gymnastique et 2 fois la championne du monde.

Après, Chelsea s’est lancée dans la carrière de mannequin. Elle a travaillé pour la marque H&M et peu de temps après, elle était sur le podium de la Fashion Week de New York. Elle inspire les parents et les enfants trisomiques à travers le monde par son exemple.

12. Aimee Mullins

Aimee Mullins est née sans les fibulas et a été amputée de jambes. À l’université, elle participait aux concours de l’athlétisme sur un pied d’égalité avec des sportifs professionnels. Plus tard, elle est devenue championne des Jeux paralympiques.

Après sa carrière sportive, elle s’est convertie en mannequin et actrice de cinéma. Le journal People l’a incluse dans la liste des personnes les plus belles au monde.

13. Jack Ayers

Jack a toujours été handicapé : il y avait un étrier en métal dans sa jambe qui l’empêchait de grandir normalement. Quand ses amis sortaient avec les filles et jouaient au foot, lui restait enfermé chez lui. À 16 ans, il a eu le courage de se faire amputer la jambe.

Après l’opération il a décidé de devenir pompier et il s’est donc mis à travailler son corps. En fin de compte, Jack Ayers a été le premier mannequin avec un membre amputé qui a participé au Fashion Week à Milan et à New York.

Connais-tu des gens qui ont réussi à construire leur carrière autour de leur apparence atypique ?