40 Illustrations hilarantes des petits défauts et des grands soucis des humains

= Cet article est sponsorisé par Depositphotos =

Une mission importante des arts visuels est de nous fournir des réponses alternatives à la question de savoir qui nous sommes, ainsi que de nous aider à trouver une sorte de consolation, de soutien, dans les œuvres d’art. Et c’est une description illustrant très bien les œuvres de Cristina Bernazzani, qui combine ses pratiques artistiques (et la gestion d’un portfolio chez Depositphotos) avec son rôle d’aide pratique aux personnes.

Bien que Cristina ait plus de 30 ans d’expérience dans son art, elle considère aujourd’hui le dessin comme un passe-temps qui est une source d’énergie et d’inspiration pour elle en tant qu’assistante sociale à plein temps.

Nous avons choisi de vous dévoiler quelques-unes des illustrations stimulantes de Cristina et de les accompagner avec l’histoire de cette joyeuse artiste qui vit dans une petite ville pittoresque de Lombardie, en Italie.

1.

2.

3.

Les premières illustrations de Cristina (Nuvolanevicata sur Depositphotos) étaient de style botanique. Après plusieurs années de travail pour des studios graphiques, elle a commencé à collaborer avec des journaux et magazines italiens. Étonnamment, les articles de première page ne l’intéressaient guère.

Cristina était plus fascinée par les parties horoscope et tests, car elle pouvait vraiment exprimer sa nature artistique imaginative. Plus tard, les métaphores philosophiques sont devenues une caractéristique importante de son style artistique.

4.

5.

6.

Un important point à retenir du travail de Cristina pour la presse écrite concerne son usage de l’humour et de l’ironie dans les illustrations. Pour elle, les thèmes graves méritent des interprétations optimistes. De plus, des sujets douloureux comme les déportations, la guerre ou les inégalités sociales nécessitent souvent une perspective constructive. L’optimisme ne signifie pas un manque de respect pour les victimes, mais est une expression de sympathie sincère.

7.

8.

9.

L’avantage des illustrations évitant souffrance et drame est qu’elles informent et encouragent davantage de personnes à réfléchir aux différents problèmes de société, en comparaison avec des images effrayantes et donc déplaisantes dans lesquelles les horreurs sont visuellement exagérées.

" S’informer, prendre conscience, c’est plonger dans des situations douloureuses, ressentir de l’empathie, puis pouvoir sourire tout en gardant le respect, planter dans le public une petite graine qui, je l’espère, germera un jour dans la tolérance", voici comment Cristina a expliqué sa vision.

10.

11.

12.

13.

Comme vous l’auriez peut-être deviné, la plus grande influence dans le portfolio de Cristina Bernazzani a été les surréalistes — en particulier René Magritte, qu’elle apprécie pour son approche poétique.

Et bien que les peintures surréalistes ravissent toujours le public, selon Cristina, le “réalisme magique” a plus de potentiel pour les illustrateurs modernes en quête d’inspiration. Rob Gonsalves ou Paul Bond sont les artistes dont elle évoque généralement les chefs-d’œuvre lorsqu’elle commence une nouvelle illustration.

14.

15.

16.

Si vous demandiez à Cristina Bernazzani de recommander un artiste illustrateur pour passer quelques soirées agréables à la maison à regarder ses œuvres, Brad Holland serait sûrement son choix. Cet américain est admiré par Cristina non seulement pour la profondeur des métaphores et l’expressivité de ses œuvres, mais aussi pour son talent artistique.

Nous ne pourrions pas vous promouvoir cet artiste mieux que Cristina elle-même : " Sa capacité à exprimer les volumes, sa sensibilité chromatique, ses idées qui éclairent ceux qui observent ses peintures avec conscience retracent les contours de notre être le plus profond, là où nous n’avons souvent pas le courage d’explorer."

17.

18.

19.

20.

Selon Cristina, une condition préalable à une bonne illustration sociale est votre attention, votre curiosité et votre empathie pour les gens. En général, un crayon, un cahier et un moment de calme suffisent pour bien démarrer. Le choix des outils pour finaliser votre travail n’est pas si important. Actuellement, elle préfère les technologies numériques.

21.

22.

23.

Les personnes qui entourent Cristina durant ses journées deviennent souvent les héros de ses illustrations métaphoriques, révélant différents aspects de la personnalité humaine. Et elle rencontre également des prototypes de héros en dehors de son travail. " Pour des images plus strictement satiriques, les dirigeants politiques et économiques sont une source d’inspiration incroyable, comme vous pouvez certainement l’imaginer", dit-elle.

24.

25.

26.

27.

La vie dans une petite ville entre Lecco et Monza n’apparaît pas à cet artiste comme une limitation, mais comme une forme de liberté. Elle a déjà vécu dans une grande ville, puis a fait un choix conscient en faveur d’une vie plus proche de la nature au sein d’une petite communauté italienne.

Avoir un portfolio sur Depositphotos lui donne la possibilité de communiquer à distance avec un large public : " Les idées restent la chose la plus importante pour moi, mais il faut avoir un espace pour publier ses œuvres. Les agences de type microstock ont joué un rôle primordial dans ce sens, il est donc aujourd’hui important d’avoir une présence sur ces sites."

28.

29.

30.

La vie loin des grandes villes n’empêche pas de suivre les tendances innovantes du monde de l’illustration. L’une de ses récentes découvertes est l’art de la cryptographie (pour en avoir une idée, Cristina conseille d’aller voir les œuvres d’Extraweg sur Internet).

L’art crypto est un mouvement artistique et social basé sur la technologie blockchain. Comme les objets d’art physiques, les objets d’art crypto peuvent être vendus et exposés dans des expositions en tant qu’originaux.

31.

32.

33.

" L’illustration est un contenant de nos expériences, à travers lequel nous pouvons nous exprimer sur ce qui nous entoure. Parfois, vous pouvez avoir des visions qui vont au-delà du présent, mais les racines sont dans notre vie quotidienne ", selon la sagesse de vie de Cristina.

34.

35.

36.

37.

L’illustratrice invite les artistes amateurs à considérer leurs métiers principaux comme une superpuissance d’inspiration, et les artistes expérimentés à ne pas hésiter à découvrir quelque chose de nouveau (par exemple, l’art numérique). Avec Cristina, nous vous encourageons à ouvrir votre cœur et votre esprit aux illustrations surréalistes de son portfolio chez Depositphotos.

" J’espère que mes dessins seront perçus comme mon geste d’amour et d’espoir envers celles et ceux qui ont l’occasion de s’y arrêter et de regarder", nous a finalement dit l’artiste, et nous sommes sûrs que ses paroles se réalisent.

38.

39.

40.

Photo de couverture Depositphotos.com
Partager cet article