Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

Secrets de 10 personnages féminins cultes de films et séries hollywoodiens

Les films et séries à succès ne sont pas qu’une histoire composée d’une situation initiale, d’un point culminant et d’un dénouement. Les chefs-d’œuvre cinématographiques, qui marquent les esprits, se distinguent par une intrigue bien construite, des personnages inoubliables, un excellent travail de cadreurs et une performance grandiose d’acteurs. Force est de constater que le costume au cinéma est bien souvent un élément à part entière qui permet de mieux découvrir le personnage qui le porte.

Chez Sympa, nous avons décidé de montrer à nos lecteurs les coulisses du métier de costumier. Nous avons compilé les tenues les plus marquantes de personnages féminins hollywoodiens cultes.

1. Scarlett O’Hara, Autant en emporte le vent

Le film Autant en emporte le vent est devenu un grand classique d’Hollywood non seulement grâce à son scénario, à son intrigue et à ses beaux plans, mais aussi grâce aux costumes très bien travaillés. Les tenues dans le film sont sublimes et très réalistes : les costumiers ont fait en sorte que les vêtements s’accordent parfaitement avec l’époque dans laquelle le film se déroulait.

La robe verte que portait Scarlett dans le drame culte a été très appréciée par le public, et ce n’est pas étonnant. Pour créer cette fameuse tenue, la designer de costumes s’est vraiment surpassée. Elle a beaucoup lu sur l’époque d’après-guerre, et elle est même partie en expédition pour trouver de longues épines spéciales utilisées autrefois à la place des fils et des aiguilles. La robe a été faite de velours. Le tissu a été plusieurs fois exposé à la lumière solaire pour qu’il se décolore et que la tenue n’ait pas l’air trop somptueuse.

Il y a un autre truc de tournage qui est probablement passé inaperçu aux yeux des spectateurs. Vivien Leigh, qui a été choisie pour incarner Scarlett O’Hara, était une jeune femme mince à petite poitrine. Son personnage portait souvent des tenues à décolleté plongeant. Les hauts de robes moulants avaient tendance à aplatir les petits seins de l’actrice au lieu de les mettre en valeur. C’était surtout le cas d’une robe écarlate devenue mythique. Et le costumier Walter Plunkett a eu l’idée géniale d’utiliser le ruban adhésif double face pour sculpter le décolleté de l’actrice et obtenir un effet push-up.

2. Xena, Xena, la guerrière

La tenue de Xena, qui rappelle une armure, fait partie des costumes les plus reconnaissables de l’histoire du cinéma. Il est à noter que l’habillement de l’héroïne n’est pas censé refléter la réalité historique, mais lui donner une allure plus séduisante et mettre en valeur sa beauté naturelle.

Le costume de la princesse guerrière a quelques détails intéressants et symboliques. Si tu regardes de plus près la jupe en cuir de Xena, tu verras juste au-dessous de son nombril une décoration en forme de V. Ce signe, mondialement reconnu, indique une victoire et révèle le fort caractère de l’héroïne qui veut toujours être la première et gagner à tous les combats.

3. Onze, Stranger Things

Dans la troisième saison de Stranger Things, Onze se rend avec Max au centre commercial pour changer de style et remettre son look au goût du jour. Les producteurs de la série ont décidé de changer radicalement l’image de l’héroïne pour une raison.

Tout d’abord, la mode du milieu des années 80 atteint une nouvelle dimension. Beaucoup de monde arbore des couleurs et imprimés vifs, et même fluos. C’est pourquoi les créateurs de la série ont dû trouver un moyen de montrer cette nouvelle réalité. Par ailleurs, le personnage incarné par Millie Bobby Brown s’habitue au début de la troisième saison à son pouvoir spécial et apprend à le gérer efficacement, ce qui l’aide à prendre confiance en elle. Les costumiers ont réussi à créer à Onze un nouveau style vestimentaire très cohérent avec sa personnalité.

En plus, la vie de l’héroïne ressemble de plus en plus à celle d’une ado typique. Elle emménage chez Hopper et commence à sortir avec Mike. Le réalisateur a décidé de faire voir cette nouvelle période de sa vie à travers les vêtements plus branchés et élégants qu’elle portait. Comme la plupart des filles de son âge, Onze veut avoir l’air tendance, et c’est normal.

4. Veronica Mars, Veronica Mars

Les spectateurs les plus attentionnés ont dû remarquer que l’héroïne portait constamment des vêtements de couleur kaki qui est traditionnellement associée à un uniforme militaire. Tous les costumes de Veronica ont pour point commun de souligner son moral. Le fait est que la jeune fille est obligée de faire face aux insultes et aux moqueries de ses camarades et de se défendre périodiquement. Elle est une vraie guerrière qui n’abandonne jamais. L’actrice est bien convaincante dans ses tenues de couleur kaki.

Nombreux sont les spectateurs qui se demandent pourquoi Veronica porte les mêmes pièces de vêtements à plusieurs reprises dans la série. Il y a une explication très logique. Chaque costume représente non seulement le caractère de l’héroïne, mais aussi sa situation sociale : on voit donc que Veronica n’a pas assez d’argent pour renouveler sa garde-robe.

5. Clarice Starling, Hannibal

Tout comme dans Le Silence des agneaux, dans sa suite Hannibal, on apporte une attention toute particulière aux tenues des héros. Les costumes de Clarice Starling et du docteur Hannibal Lecter représentent à la perfection leurs personnages. Lecter prétend être un homme chic et stylé, alors que Starling évite délibérément les vêtements au goût du jour.

La belle silhouette de Clarice est sciemment camouflée avec des tenues amples et modestes. Les chemisiers, vestes et pantalons qu’elle porte ne sont pas destinés à souligner sa beauté. Ses vêtements ne font que s’accorder avec le métier de Clarice. De toute évidence, les véritables agents ne gagnent pas assez d’argent pour se permettre des pièces de grandes marques dernières tendances.

À la fin du film, Lecter offre à Clarice des chaussures et une robe. On voit très bien qu’il s’agit de chaussures de luxe. Cette scène nous rappelle la séquence du premier film, dans laquelle le docteur se moque de la jeune agente qui portait des souliers bon marché.

6. Lucy Ricardo, I Love Lucy

I Love Lucy est l’une des plus vieilles sitcoms de l’histoire de la télévision. Elle a été diffusée entre 1951 et 1957. L’héroïne indépendante nommée Lucy Ricardo reste iconique encore aujourd’hui. Certains médias appellent cette série humoristique la meilleure sitcom de tous les temps.

L’extravagante Lucy Ricardo, qui a abandonné son statut de femme au foyer pour devenir artiste, était une vraie Influenceuse de mode dans les années 50. Lucy se créait des looks de tous les jours ultra branchés et n’hésitait pas à y insérer des pièces de haute couture. Ses actuces ont vraiment anticipé les tendances et ont influencé la mode actuelle. Dans un épisode, l’héroïne porte une robe dont la coupe rappelle un sac à patates. Des années plus tard, le célèbre créateur Cristóbal Balenciaga s’est inspiré de ce look révolutionnaire en créant sa fameuse robe sac, qui est devenue un des vêtements les plus portés par les dames nobles.

7. Claire Underwood, House of Cards

Le développement de l’ambition de l’héroïne est reflété dans son comportement, aussi bien que dans sa garde-robe qui évolue avec le déroulement de la série.

Pendant les deux premières saisons, Claire n’a porté que des tenues sobres et est toujours restée dans l’ombre de son mari. Mais plus elle détient de pouvoir, plus son style devient strict. Dans la dernière saison, les costumiers ont misé sur les tailleurs classiques pour souligner le statut de la nouvelle présidente implacable.

Le choix des couleurs de costumes mérite une attention particulière. Quand Claire se rapproche de son objectif, elle opte presque toujours pour des vêtements de couleur bleu foncé. Cette teinte est souvent appelée teinte présidentielle. À la fois froide et intense, elle est associée à la loyauté et à la sincérité.

8. Lieutenant Ellen Ripley, la série de films Alien

Après la sortie des premiers films de la célèbre saga sur les Xénomorphes, tout le monde parlait de créatures extraterrestres effrayantes, et peu de gens avaient remarqué les costumes uniques que portaient les personnages. Les tenues qu’on découvre dans Alien, le huitième passager (1979) représentent une grande avancée dans la création des costumes de cinéma. Avant, dans les films de science-fiction se déroulant dans l’espace, les personnages étaient vêtus d’uniformes spécifiques et inconfortables. Dans le premier film de la saga, tous les héros ont porté ce qu’ils veulent : pantalons, T-shirts et d’autres vêtements ordinaires de tous les jours.

Le choix exceptionnel et créatif de costumes a joué un rôle déterminant dans le succès du long-métrage. Les spectateurs ont vu sur les écrans les personnes tout à fait ordinaires qui n’étaient pas très différentes d’eux-mêmes. Les Xénomorphes ont dû leur paraître particulièrement étranges et terrifiants en comparaison avec les personnages très réalistes.

Contrairement aux autres, le lieutenant Ripley porte une combinaison qui sert probablement d’uniforme et qui vise à faire découvrir certaines de ses caractéristiques. Grâce à son costume, les spectateurs ont l’impression qu’Ellen Ripley est la seule personne à bord du cargo spatial qui détient le pouvoir réel. En effet, c’est Ripley qui ne laisse pas entrer une personne contaminée dans le vaisseau et qui fait donc preuve de leadership. À la fin du film, Ellen enlève son costume et apparaît en sous-vêtements. Cette scène symbolise la transformation de l’héroïne qui coupe les liens avec son employeur et qui devient plus humaine.

Les costumiers audacieux sont allés plus loin et ont décidé de montrer l’évolution du personnage en lui rasant la tête. Métaphoriquement, cela signifie la formation de la nouvelle personnalité de l’héroïne.

9. Liz Lemon, 30 Rock

L’intrigue de la sitcom raconte l’histoire de la jeune femme qui devient une productrice exécutive et scénariste en chef d’une émission de télévision. Dans tous les épisodes, Liz fait de son mieux pour régler les problèmes créés par ses collègues. Nous pouvons à peine appeler Liz Lemon un personnage mondialement connu, mais elle est sûrement l’une des héroïnes emblématiques d’Hollywood.

Les lunettes à montures noires en écailles font partie intégrante de l’image de Liz. Le costumier l’a fait pour une raison précise : il voulait transmettre l’idée que les femmes intelligentes portent généralement des lunettes. La blonde stupide stéréotypée, Jenna Maroney, contraste visuellement avec Liz.

Les créateurs de la série ont donc pu prévoir la tendance grandissante de porter des lunettes. Quelques années après la sortie de la sitcom, même les filles n’ayant aucun problème de vue ont commencé à porter des lunettes sans correction pour avoir l’air plus intelligentes et stylées.

10. Dana Scully, X-Files : Aux frontières du réel

Dans les années 90, l’agent Scully était une des féministes les plus connues. Pendant la diffusion de X-Files, un bon nombre de femmes se sont dirigées vers une carrière dans le domaine de la science. Les costumiers de la série ont voulu montrer que c’est le métier de l’héroïne qui comptait le plus et ont habillé Dana Scully en tailleurs classiques et en chemisiers sobres. Mais paradoxalement, ses tenues trop modestes et peu séduisantes ont commencé à figurer parmi les tendances de l’époque. Et le personnage, interprété à l’écran par l’actrice Gillian Anderson, est devenu l’une des icônes de mode les plus discutées.

Les médias se moquaient souvent des looks de l’agent Scully et l’appelaient la chasseuse d’extra-terrestres la plus mal habillée. On a même inventé un nouveau terme “Scully Suit” (le tailleur de Scully) qui désignait un ensemble oversize se composant d’un blazer et d’une jupe.

Laquelle des actrices de notre compilation aimes-tu le plus ? Selon toi, quels costumes ont permis de mieux entrer dans la peau d’un personnage ? N’hésite pas à partager tes réponses dans les commentaires.

Partager cet article