Mon mari s’est comporté de manière désagréable pendant que j’étais en train d’accoucher, alors je lui ai donné une leçon qu’il n’oubliera jamais

Couple
Il y a 2 semaines

Notre lectrice, une femme de 34 ans nommée Anna, n’a même jamais soupçonné que son mari bien-aimé se transformerait un jour en un véritable monstre. Et elle n’aurait jamais pu penser que ce jour serait celui où elle donnerait naissance à leur enfant tant attendu et déjà aimé. Anna nous a écrit une lettre, dans laquelle elle a candidement partagé son histoire et révélé qu’elle avait donné à son mari une leçon cruelle, mais très efficace, après son comportement désagréable lors de la naissance de leur bébé.

Anna a raconté son histoire compliquée dans sa lettre à notre rédaction

Anna, 34 ans, a récemment envoyé une lettre à notre rédaction, et son histoire était à la fois un appel à l’aide et un message à toutes les personnes mariées pour qu’elles se fassent confiance et se soutiennent mutuellement dans une relation. La femme a subi un comportement vraiment inapproprié, méchant et même vil de son mari bien-aimé juste avant qu’elle ne donne naissance à leur bébé, et elle a décidé de ne pas laisser les choses en l’état, et sa vengeance a été épique.

Anna a commencé sa lettre en disant : “Mon mari et moi sommes heureux en ménage depuis plus de 10 ans maintenant. J’ai toujours pensé que nous avions une relation idéale et je croyais qu’il m’aimait. Mais son comportement au cours d’une période très importante de notre vie m’a fait douter de ses sentiments et de sa personnalité.

Nous nous sommes sérieusement disputés avant la naissance de notre fille. À sa naissance, il a suggéré en toute décontraction de faire un test de paternité. Laissez-moi vous expliquer ce que j’en pense. C’était complètement inattendu, il n’a fourni aucune raison. Je travaille à temps partiel et à distance et je n’ai pas d’autres amis masculins que mon frère.

Je lui ai demandé s’il m’accusait d’infidélité, il m’a répondu qu’il ‘voulait juste être sûr’. Et il n’a pas arrêté d’en parler. Il posait constamment des questions à ce sujet et le stress a commencé à me rendre physiquement malade. Je lui ai alors dit que je ne voulais plus lui parler et je suis partie vivre chez mon frère.”

Anna a été profondément offensée, mais elle a tout de même essayé d’égayer sa relation

Anna a révélé : “J’étais désespérée par notre dispute, j’y ai beaucoup réfléchi et à un moment donné, je me suis dit que je voulais régler les choses entre nous. Je l’ai appelé et j’ai essayé d’arranger les choses, mais il a refusé de me parler.”

Anna devient très émotive en se remémorant les choses qui ont commencé à se produire après leur dispute. Elle révèle : “Après avoir été si sévèrement ignorée et humiliée, je suis rentrée à la maison au bout de 2 jours pour prendre quelques affaires pendant que mon mari était au travail. C’est alors que j’ai commencé à accoucher. Je l’ai appelé 30 fois. Avant d’appeler mon frère, qui l’a lui-même appelé une demi-douzaine de fois pendant qu’il allait me chercher, puis pendant le trajet jusqu’à l’hôpital.
L’accouchement a été horrible et traumatisant. J’ai commencé à accoucher dans la voiture et le médecin a mis au monde ma fille à l’arrière de la camionnette de mon frère parce que j’étais trop avancée pour qu’il puisse me déplacer, avant de m’hospitaliser d’urgence lorsque j’ai continué à saigner. C’était horrible. J’ai détesté tout cela.

La femme de mon frère, qui est infirmière, m’a même dit qu’elle pensait sincèrement que je n’y survivrais pas. J’ai également opté pour une hystérectomie, car il fallait en arriver là ou à quelque chose de plus dangereux. Je n’ai jamais voulu qu’un seul enfant ou aucun, mais mon mari veut une famille nombreuse. J’essaie de créer des liens avec ma fille, mais c’est difficile.”

Anna et son frère ont décidé de donner une leçon à son mari

Anna a révélé : “Le fait est que pendant cette horrible période, alors que je revenais de l’opération (cela faisait 10 heures que je l’avais appelé), mon mari avait rappelé entre-temps. Lors de son dernier appel, il a immédiatement demandé pourquoi je n’avais pas répondu. À ce moment-là, c’était mon frère qui avait décroché mon téléphone, et nous étions tellement en colère... Mon frère a alors dit à mon mari : ’Salut, c’est Dorian, je suis à l’hôpital. Elle n’a pas survécu’. Et il a éteint le téléphone.”

Anna a écrit : “Mon mari s’est précipité et est arrivé à l’hôpital alors que je venais de me réveiller. Il s’est mis à crier et la sécurité l’a forcé à sortir. Il n’a pu voir notre fille que le lendemain, parce que je dormais tout le temps et qu’ils avaient besoin de ma signature pour l’autoriser à revenir.
Toute ma famille pense que c’était horriblement cruel, mais en même temps, nous pensons tous qu’il le méritait. Mon frère répète à mon mari que j’ai failli mourir parce que nous l’avons attendu. Mon frère était plutôt indifférent vis-à-vis de mon mari avant, mais maintenant il le déteste catégoriquement, on peut le voir sur son visage dès que mon mari entre dans la pièce.”

Anna se sent perdue dans sa vie à cause de l’attitude de son mari

Anna a écrit : “Mon mari est en colère et il ne veut pas s’excuser. Il m’a hurlé dessus quand j’ai dit que la seule raison pour laquelle mon frère avait mon téléphone, c’était parce qu’il n’était pas là. J’essaie d’être aussi empathique que possible, je réalise qu’il se sent coupable. J’ai parlé à ma thérapeute, et elle dit que j’ai un choc dû au traumatisme.

Ma belle-mère a dit que ma famille a été horriblement cruelle d’avoir donné cette ‘leçon’ à son fils et que je ne devrais plus avoir de contact avec mon frère, et maintenant mon mari dit la même chose.

Je ne sais tout simplement pas quoi faire. Cela a été difficile même d’être dans la même pièce que mon mari, et j’ai dormi dans la chambre d’amis avec ma fille. Il a évoqué la paternité une fois, et je lui ai simplement dit de quitter la pièce.

Cependant, j’aimerais avoir d’autres avis, car je ne sais pas ce quoi penser”.

Et voici l’histoire étonnante d’un lecteur qui a réalisé un test ADN et a découvert une vérité qu’il était loin d’imaginer.

Photo de couverture DC Studio / Freepik

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes