Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Voici pourquoi les gens sont toujours sérieux sur les photos d’époque

Alors qu’aujourd’hui, sourire sur une photo est normal, pour ne pas dire obligatoire, au siècle dernier, on optait au contraire pour des poses beaucoup plus formelles, sans sourire. Il est donc curieux de regarder des photos de famille, où adultes et enfants adoptent la même posture, la même attitude sérieuse. Voici les raisons pour lesquelles nos albums photos sont bien différents d’une génération à une autre.

Sympa te propose de découvrir dans cet article pourquoi les gens ne souriaient pas sur les photos d’avant. Bonne lecture !

La fausse idée reçue des dents en mauvais état

Pendant très longtemps, on a pensé que les gens ne souriaient pas sur les photos à cause de l’état de leurs dents. Peut-être qu’effectivement il y a une part de réalité dans tout cela, car à cette époque, l’hygiène de vie n’était en effet pas toujours au rendez-vous. Il était donc possible de trouver une personne attirante même si elle avait des dents un peu abîmées, puisqu’il existait des cas bien pires en la matière. Nicholas Jeeves, designer graphique de l’école d’art de Cambridge explique cela dans l’un de ses articles.

Ce fut par exemple le cas de Lord Palmerston, le premier ministre de la reine Victoria, qui, après avoir perdu et abîmé plusieurs de ses dents à la chasse, était pourtant considéré comme l’un des hommes les plus attirants du royaume, et s’est longtemps fait surnommer “Lord Cupide”.

L’attente avant la photo était longue

Une explication qui serait plus que compréhensible lorsqu’on s’imagine qu’une photo pouvait prendre de 5 à 30 minutes. Bien loin de notre smartphone actuel et ses images saisies en une seconde... Le plus facile était donc de rester dans une position plus ou moins confortable jusqu’à ce que la photo soit effectivement prise.

À partir de 1850 pourtant, les choses changent, la technologie évolue et il est désormais possible de prendre des photos en quelques secondes à peine. Alors, pourquoi est-ce que les gens continuent de poser de cette façon ?

La raison la plus probable derrière tout cela

L’une des explications les plus crédibles est que la seule référence que l’on avait alors des portraits étaient ceux des peintures représentants de riches individus. Ces tableaux peints à la main demandaient des mois de travail et donc, des mois de poses interminables et de sessions face au peintre. Le mieux était donc sûrement de ne pas sourire et de rester le plus sérieux possible.

Le fait de sourire sur une photo n’aurait pas non plus été possible puisque culturellement parlant, ceux qui souriaient en posant ne pouvaient être que des gens délurés, dévergondés, provenant de milieux peu fréquentables. Il faut aussi savoir que les portraits de l’époque étaient très chers, les traits et la qualité du portrait était donc sûrement aussi à prendre en compte.

Quelques photographes et modèles un peu rebelles

Voici la plus vieille photo qui existe sur laquelle on peut voir des personnes sourire. Elle date de 1847 et montre Chapman, un officier de la guerre mexico américaine (à gauche) accompagné du capitaine William H. Le photographe reste inconnu à ce jour, mais il est certain qu’il n’avait pas peur de briser les normes de la noblesse de l’époque. Une jolie preuve de courage pour les générations futures. Voici un autre exemple de courageux.

Les sourires peuvent dire merci à Kodak

Kodak a été la première entreprise à demander aux gens de sourire sur les photos, car les photographes pensaient qu’ainsi les poses seraient plus agréables. Même si aujourd’hui, il est presque indispensable de sourire pour montrer qu’on est heureux, les générations passées n’avaient pas pas forcément les mêmes réflexes, ni la même façon d’extérioriser leur joie.

Kodak a inauguré son fameux slogan lors d’une de ses campagnes publicitaires : “Vous appuyez sur le bouton, on se charge du reste”. Une stratégie marketing basée sur la joie de vivre des gens, mettant en scène des personnes en train d’immortaliser différents moments de leur vie avec leur appareil photo Kodak. Un slogan si marquant qu’à partir de 1920, petit à petit, on a commencé à voir des sourires se dessiner sur les visages des gens.

Et toi, quelle raison te semble la plus probable pour expliquer la pose si sérieuse des générations passées ? Que sera selon toi la tendance des générations futures ? Donne-nous ton avis dans la section des commentaires ci-dessous.