10 coups de folie réalisés par des humains (comme sauter depuis l’espace par exemple)

On a tous, ne serait-ce qu’une fois, commis une sorte de coup de folie. Pour certains, un acte de folie, c’est avoir 18 ans, prendre ses bagages et aller vivre dans une autre ville. Pour d’autres, c’est conduire une voiture sur une autoroute à une vitesse de 260 kilomètres à l’heure. Pour d’autres, le saut à l’élastique est le truc le plus fou. Mais ce sont des jeux d’enfants en comparaison à ce que les personnages de cet article ont osé faire. Comment peut-on imaginer sauter d’un avion à 7,6 kilomètres de hauteur sans parachute par exemple ?

Sympa-sympa.com a préparé une liste des 10 prouesses les plus folles que nous n’avons aucune chance de vouloir imiter. Et pas parce ce qu’elles ne sont pas possibles, mais bel et bien à cause... de la peur.

Sauter depuis l’espace

Le 14 octobre 2012, le parachutiste autrichien Felix Baumgartner a sauté avec son parachute depuis les limites théoriques de l’espace et de l’atmosphère terrestre, à une hauteur de 39 kilomètres (même si au début c’était une hauteur de 36,5 qui était prévue). Après une minute, l’amateur d’adrénaline a dépassé le mur du son, atteignant une vitesse de 1 357,6 kilomètres à l’heure et est ainsi devenu la première personne au monde à atteindre une telle vitesse sans moyen de transport.

Baumgartner a passé 4 minutes et 20 secondes en chute libre et sa descente a duré environ 14 minutes au total.

Au fait, le record de saut d’une telle hauteur s’est maintenu jusqu’au 25 octobre 2014, et a été dépassé ensuite par l’un des responsables de Google, Alan Eustace, qui a sauté d’une hauteur de 41,42 kilomètres. Mais cet événement n’a pas été aussi spectaculaire, Eustache ayant utilisé un parachute.

Plongée au fond de la fosse des Mariannes

Le 26 mars 2012, le célèbre réalisateur James Cameron était le premier homme de l’histoire de l’humanité à descendre seul à l’endroit le plus profond des océans. Cameron a passé environ trois heures à 11 kilomètres de profondeur. Au cours de son immersion, le réalisateur a filmé une vidéo et a effectué des mesures scientifiques avec l’aide d’une équipe spécialisée. Il a aussi prélevé plusieurs échantillons de sol et capturé quelques créatures des profondeurs. Le film qu’il a tourné a été diffusé en 2013 dans les salles et sur la chaîne National Geographic.

Il faut savoir que la première plongée au fond de la fosse des Mariannes a eu lieu en 1960 et a été réalisée par un lieutenant de la marine américaine, Don Walsh, accompagné du chercheur Jacques Piccard.

L’homme qui a surfé la plus grande vague du monde

Le surfeur brésilien Rodrigo Koxa, en novembre 2017, a conquis la plus grande vague du monde avec une hauteur de 24,38 mètres. Cela a été officiellement validé par les juges lors de la cérémonie des Big Wave Awards, qui a eu lieu en avril 2018, et ils ont ajouté qu’un tel record avait maintenant été enregistré dans le Livre Guinness des records.

Le record a été établi sur la côte de la ville portugaise de Nazaré, connue pour ses énormes vagues, causées par un canyon sous-marin du même nom.

142 mille kilomètres à pied... sans chaussures !

Un retraité de 68 ans appelé Vladimir, originaire d’une ville de Russie, a voyagé pendant 22 ans à pied partout dans le monde ... sans chaussures ! Il n’y a pas si longtemps, l’homme a calculé qu’au cours de ces dernières années, il avait parcouru 142 000 kilomètres et visité plus de 120 pays. Et il marche pieds nus, car de cette façon il “se sent connecté à la terre et c’est bon pour la santé”. Vladimir n’utilise pas de cartes ni de boussole, il prend parfois des bus, passe fréquemment ses nuits dans des tentes et mange avec 1 dollar par jour. Et le plus important c’est qu’il voyage avec l’argent de sa retraite : environ 200 USD par mois.

Il passe presque une heure “habillé” de 637 mille abeilles

En 2012, l’intrépide chinois Ruan Liangminge a établi un record mondial pour avoir utilisé une tunique d’abeilles sur son corps, dont le poids total dépassait 62 kilogrammes. On estime que sur son corps et autour de lui, il y avait un total de 637 mille abeilles. Et il a réussi à tenir pendant environ 54 minutes dans sa tenue d’insectes dangereux, ce qui lui a valu un record du monde enregistré dans le Livre Guinness.

Skier sur le toit d’une voiture qui roule à 260 km/h

En 1985, deux skieurs américains nommés Cridland et Kirsten Culver ont établi des records du monde en ski de vitesse debout sur le toit d’un VTT. Kirsten a glissé à un peu plus de 246 kilomètres à l’heure et Cridland à 260 kilomètres à l’heure. Au début, les skieurs utilisaient cette méthode pour s’entraîner et apprendre à contrôler leur corps face au vent fort lors des courses. Mais peu de temps après, avec le légendaire pilote de course de Bonneville, Rick Vesco, ils ont décidé d’établir un nouveau genre de record que personne n’a d’ailleurs réussi à battre.

Sur l’eau dans un bateau qui file à une vitesse de 511 km/h

En 1976, le pilote australien Ken Warby établit un record absolu sur l’eau. Son bateau à grande vitesse traversait la surface d’un lac à une vitesse de 511 kilomètres à l’heure. Ce record n’a encore été dépassé par personne jusqu’à aujourd’hui.

L’homme qui a marché sur un câble de téléphérique sur une longueur de presque 1 km

L’athlète suisse et amoureux des sports extrêmes Freddy Nock, en 2011, pour une oeuvre de bienfaisance sous l’autorité de l’UNESCO, a établi 7 records en 7 jours dans les Alpes. En particulier, il a marché sur le câble d’un téléphérique qui mène à la plus haute montagne d’Allemagne, appelée Zugspitze : près d’un kilomètre sans sécurité ni balancier.

Sauter sans parachute d’une hauteur de 7,6 kilomètres

Le 30 juillet 2017, l’Américain Luke Aikins a sauté d’un avion à une altitude de 7,6 kilomètres. Après deux minutes de chute libre, il a atterri en toute sécurité sur un filet de 30 mètres sur 30, qui avait été placé sur un bâtiment de 20 étages. Aikins est devenu la première personne au monde à faire un saut d’une telle hauteur sans parachute, et sans aide extérieure, il est arrivé à terre complètement indemne.

Il convient de noter qu’il a 42 ans et plus de 18 000 sauts à son actif.

Cette femme a subi 52 chirurgies ésthétiques

L’Américaine Cindy Jackson est entrée dans le Guinness Book of World Records comme la femme ayant subi le plus grand nombre d’opérations de chirurgie esthétique. On compte donc parmi celles-ci liftings, liposuccion, 2 rhinoplasties, opération des genoux, de l’abdomen, de la taille, des cuisses, correction de la ligne du menton, injections de botox, maquillage permanent, implants sur les lèvres, les joues et la mâchoire, peeling chimique, entre autres. Un total de 52 opérations ! La femme a admis que toutes ces opérations ont été payées grâce à l’immense héritage que son père lui a légué. Cindy a d’ailleurs maintenant 61 ans et il faut reconnaître qu’elle vieillit plutôt bien.

Photo de couverture AP Photo / eastnews
Partager cet article