Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

10 Règles que doit suivre le personnel de bord et que tu n’avais peut-être jamais remarquées

--3-
612

Être hôtesse de l’air, steward ou pilote, et avoir comme métier de traverser le ciel, voyager et découvrir petit à petit d’autres endroits du monde est, sans aucun doute, une grande aventure. Toutefois, ces professionnels doivent également suivre certaines règles. Dans le cas particulier des agents de bord, ils sont soumis à une série de règles qu’ils doivent respecter à la lettre afin d’accomplir leur travail de manière optimale et conserver leur emploi.

Chez Sympa, nous avons fait quelques recherches sur cette belle profession et sur les règles que doivent suivre les hôtesses de l’air et les stewards pour gagner leur vie.

1. L’uniforme est obligatoire

Si tu es déjà allé dans un aéroport, tu as peut-être déjà vu l’équipage d’un vol faire son entrée. Ils apparaissent tous déjà en uniforme, portant le costume de la compagnie aérienne pour laquelle ils travaillent. En fait, ils ne le font pas pour de simples raisons de goût ou de confort, mais parce que les compagnies aériennes leur demandent de ne jamais se présenter face aux passagers sans leur uniforme, tout simplement afin qu’ils puissent être facilement reconnaissables si besoin est.

2. Pas de pourboires

Tu as peut-être déjà été tenté de laisser un pourboire à un membre d’équipage pour l’attention qu’il t’a prêtée pendant ton vol. Cependant, même si tu essaies, ils ne l’accepteront pas. Le prix du billet que tu achètes comprend tous les services, il n’est donc pas nécessaire d’offrir d’argent supplémentaire à l’équipage. C’est pourquoi un grand nombre de compagnies ont pour règle d’interdire à leurs agents de bord de recevoir des pourboires.

3. Ils ne peuvent pas dormir pendant le vol

Pour ces “anges volants”, pas question de dormir pendant un vol, même s’il s’agit d’un vol de nuit. Pendant leur service, les agents de bord doivent toujours rester alertes et disponibles au cas où un passager, le pilote ou le copilote aurait besoin de quelque chose, et ce, à n’importe quel moment. S’il s’agit d’un vol long courrier, tous les membres du personnel disposent d’un espace privé et isolé où ils peuvent s’allonger à tour de rôle et se reposer pendant un temps défini.

4. Il leur est interdit de parler fort

Pour les agents de bord, comme pour tout le monde, il peut parfois être tentant de se changer les idées en parlant avec ses collègues de la vie quotidienne, de certaines situations personnelles, ou même du travail ou de ce qui se passe pendant le vol, mais ils ne peuvent pas le faire. S’ils veulent discuter de ce genre de choses, ils doivent attendre leur arrivée au sol et que tous les passagers aient débarqué, car s’ils discutent en cabine, les passagers risquent de les entendre. Bien entendu, s’ils doivent s’adresser à un autre agent pour une raison quelconque, on leur demande de le faire sur le ton le plus bas et détendu possible, afin de ne pas alerter, déranger ou faire prendre conscience aux passagers de ce qu’ils disent.

5. Ils doivent manger dans les espaces qui leur sont réservés

Même si tu y réfléchis bien, tu te rendras compte que n’as jamais vu un agent de bord manger ou boire pendant un vol, et ce, tout simplement car les passagers ne peuvent pas les voir s’ils le font. Quand il est temps pour eux de faire une pause pour se rafraîchir ou se restaurer, ils doivent le faire dans un endroit où les passagers ne pourront pas les voir, comme dans la cuisine de l’avion.

6. Pas le droit aux bouchons d’oreilles

Lors d’un voyage en avion, de nombreux désagréments auditifs peuvent surgir, comme certaines conversations bruyantes, des rires incessants, ou les bruits habituels que l’on peut entendre en cabine. Dans ces cas, les passagers peuvent utiliser des bouchons d’oreille pour essayer d’atténuer le bruit, s’isoler, se détendre, et peut-être même dormir un peu. Mais ce n’est pas le cas pour les agents de bord. Le personnel de cabine doit être en permanence attentif aux moindres signaux acoustiques, qu’il s’agisse entre autres du signal d’appel d’un passager qui a besoin de quelque chose, d’une alarme à incendie ou d’une dépressurisation.

7. Les tatouages peuvent être problématiques

Malgré le fait que les horaires et les conditions de travail s’adaptent et se modifient en fonction des changements sociaux, il y a encore des compagnies aériennes qui n’autorisent pas les membre de leur équipage à porter des tatouages visibles. S’ils en ont, ils doivent être recouverts par l’uniforme, la montre, les bracelets, ou au moins par un pansement.

8. Pas de piercing, même sur la langue

Les compagnies aériennes s’attendent à ce que leurs agents de bord, ainsi que tous les autres membres du personnel, aient une apparence discrète mais élégante, et les piercings ne semblent pas correspondre à cette description. Les compagnies aériennes n’autorisent qu’un simple bijou dans chaque oreille, et aucun autre type de piercing visible n’est autorisé, pas même ceux portés sur la langue.

9. Ils ne peuvent pas embarquer avec n’importe quoi

On pourrait penser que, parce qu’ils sont des employés des compagnies aériennes, les agents de bord bénéficient de certains avantages en ce qui concerne les choses qu’ils peuvent emporter avec eux pendant un voyage, mais ce n’est pas du tout le cas. Comme toutes les personnes qui montent à bord d’un avion, les membres d’équipage, y compris les agents de bord, sont soumis aux mêmes restrictions et interdictions en matière de bagages, et ils doivent également passer les contrôles de sécurité.

10. Pas de passagers dans la cuisine

Il est strictement interdit aux agents de bord d’autoriser les passagers à pénétrer dans la zone des cuisines de l’avion. Cet espace est réservé au stockage de la nourriture, des boissons et d’autres articles qui peuvent être nécessaires pendant le voyage, ainsi que pour la préparation des repas et le repos du personnel, mais ce n’est pas un endroit accessible aux passagers. Si des personnes extérieures à l’équipage veulent se distraire, se balader, ou ne serait-ce que s’étirer, elles peuvent utiliser les allées, tout du moins tant que le panneau “Attachez votre ceinture” n’est pas allumé.

Connais-tu d’autres règles que doivent suivre les agents de bord ? Quelle est la situation la plus drôle dont tu as été témoin à bord d’un avion ? Laisse un message dans les commentaires, et n’hésite pas à partager cet article avec les personnes de ton entourage !

--3-
612
Partager cet article