Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

11 Objets que nous utilisons fréquemment et qui sont amenés à disparaître (nouvelle sélection)

111-
738

C’est un fait, au fil des années, de nombreux objets finissent par devenir obsolètes. Ce phénomène se produit lorsque des alternatives plus écologiques ou pratiques sont proposées pour simplifier la vie des utilisateurs. Par le passé, nous avions déjà réalisé une sélection d’objets de la vie courante que nous pourrions arrêter d’utiliser à cause des avancées technologiques et des changements dans notre mode de vie.

Chez Sympa, nous avons mené l’enquête pour connaître quels sont les objets qui possèdent un équivalent capable de les remplacer, au point de provoquer leur disparition sur le marché.

1. Pots de fleurs en plastique

Les pots de fleurs en plastique sont très légers et résistent bien aux chocs. Le problème est qu’ils ne supportent pas les fortes températures et, comme tout produit composé de ce matériau, qu’ils sont compliqués à recycler.

Pour pallier ce problème, les pots de fleurs biodégradables ont vu le jour. Ils sont réalisés à partir de fibre végétale, améliorent la fertilité et peuvent être plantés directement dans la terre sans avoir à retirer les fleurs.

2. Réveils

Autrefois, les réveils étaient assez répandus et disponibles en format analogique ou digital. Dans les deux cas, il fallait simplement régler les aiguilles ou les programmer pour qu’ils sonnent à une heure précise.

Désormais, les smartphones possèdent cette option, alors il n’est plus nécessaire d’utiliser des réveils. Mais il existe une autre technique : elle consiste à faire confiance aux besoins de notre corps pour se lever au bon moment.

3. Calendriers

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises continuent de distribuer des calendriers à des fins promotionnelles. Certains sont assez populaires puisqu’ils possèdent des images de voitures, de paysages ou de mannequins. Mais cet outil servant à noter des dates importantes s’est transformé en un objet décoratif pour le bureau ou la chambre.

Tout comme les réveils, les calendriers sont désormais inclus dans nos appareils électroniques. En appuyant sur une date, tu peux mettre à jour ton agenda et programmer des alertes pour tes futures activités. Par conséquent, les calendriers en format papier finiront par être obsolètes dans quelques années.

4. Cartes bancaires

L’idée de remplacer les pièces d’or par des cartes bancaires a surgi à la fin du XIXe siècle. Mais au milieu du XXe siècle, elle a commencé à s’implanter dans la société en tant que moyen d’acquérir des produits et des services sans utiliser d’argent liquide.

Avec le temps, une autre méthode alternative a vu le jour : le paiement mobile permettant de réaliser des achats à partir de son smartphone. Un seul appareil pour connecter tous ses comptes bancaires et réaliser des paiements automatiques est envisagé. Grâce à cette invention, tu n’auras pas à prendre toutes tes cartes pour effectuer des achats.

5. Emballages en plastique

Bien que les emballages en plastique soient conçus pour conserver les aliments, ils suscitent beaucoup d’inquiétude au sujet de l’impact qu’ils peuvent avoir sur le corps humain. Actuellement, il existe des projets visant à réduire l’utilisation du plastique dans les récipients, les verres ou la vaisselle jetable.

Dans l’Union européenne, les entreprises et les fabricants sont déjà à la recherche d’alternatives aux emballages en plastique pour diminuer la pollution environnementale. D’ici quelques années, il est possible que ces produits soient totalement interdits pour vendre des aliments.

6. Sacs en plastique

Les sacs en plastique font partie des produits les plus nocifs pour l’environnement. Chaque année, ils provoquent la mort de milliers d’animaux marins et mettent des siècles à se décomposer.

Comme pour les emballages en plastique, plusieurs mesures ont été prises pour réduire leur consommation au niveau mondial : de la promotion des sacs biodégradables jusqu’à des sanctions pour les personnes qui continuent à les utiliser massivement à des fins commerciales.

7. Capsules de café jetables

Les capsules de café ont été une véritable révolution pour les entreprises : elles permettaient de réaliser instantanément cette boisson sur le temps de pause de chaque employé. Les machines à capsules ont fini par se populariser et à faire partie intégrante de notre quotidien, au point de provoquer une augmentation de leur consommation.

Mais le problème est que ces emballages sont jetables, alors ils contribuent à la pollution environnementale. La solution serait de fabriquer des capsules avec des matériaux plus écologiques ou recyclables. À l’avenir, il est possible que des capsules réutilisables soient commercialisées pour être recyclées.

8. Bouteilles en plastique

Pour éviter de les jeter, de nombreuses personnes remplissent les bouteilles en plastique usagées avec de l’eau. Mais il n’est pas recommandé de le faire parce que le plastique peut altérer le liquide et la santé du consommateur.

Au contact de l’environnement, les bouteilles en plastique produisent des microplastiques, des petites particules qui pénètrent dans le corps des humains et des animaux, affectant leur santé. Comme pour les sacs en plastique, il existe des alternatives plus écologiques pour transporter de l’eau.

9. Sacs-poubelle et conteneurs

Tout comme les sacs en plastique, les sacs-poubelle provoquent le même impact sur l’environnement. Ils sont utilisés dans les poubelles qui, en fonction de la région ou du pays, peuvent se présenter de différentes couleurs pour trier les déchets (papier, métal, plastique ou aliments).

Mais grâce aux programmes incitant au recyclage et à la réutilisation des matériaux non biodégradables, il semblerait que l’utilisation de ces sacs finisse par diminuer. Il existe également un projet pour éliminer les conteneurs et implanter d’autres systèmes plus efficaces pour pallier le problème de la pollution.

10. Systèmes d’alarmes traditionnels

Les systèmes d’alarmes traditionnels font également partie des dispositifs qui peuvent disparaître rapidement, ils sont devenus obsolètes et inefficaces. De nos jours, on préfère les alarmes intelligentes, dont le mécanisme permet de les connecter à tous les accès et électroménagers pour contrôler ton logement à distance.

Cette technologie s’appelle la domotique, un système électronique qui peut être installé pour améliorer la sécurité et économiser de l’énergie. Et comme elle est sans fil, les risques d’intrusions sont de moins en moins importants.

11. Ordinateurs fixes et portables

Ces dernières années, seulement 15% des utilisateurs considèrent que les ordinateurs fixes et portables sont indispensables pour accéder à internet. Contrairement à 66% qui priorisent les dispositifs mobiles pour effectuer leurs activités.

Bien que de nombreuses personnes préfèrent un vrai clavier pour taper des documents, les tablettes et les smartphones dernière génération offrent la possibilité d’ajouter des claviers pour les adeptes de l’écriture. Dans les années à venir, il est fort probable que les ordinateurs soient un objet rétro destiné à un petit groupe de personnes.

Et toi, as-tu arrêté d’utiliser certains objets ? Selon toi, comment les tendances écologiques peuvent se répercuter sur le marché ? N’hésite pas à partager ton avis dans les commentaires !

111-
738
Partager cet article