Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

12 Barbies qui, en plus d’être exclusives, coûtent extrêmement cher

1-2-
619

Depuis la sortie de la toute première Barbie en 1959, d’innombrables modèles et séries spéciales ont vu le jour. Blonde, souriante, toute en rondeurs, avec des cheveux longs et soyeux, voici à quoi ressemble la Barbie classique. Mais il en existe aussi d’autres qui ont été volontairement conçues de manière bien différente. On peut ainsi trouver des Barbies brunes, aux cheveux plus courts, et certaines ne sourient pas et ont un regard très sérieux. D’autres poupées ne sont sorties qu’en un seul exemplaire, créées par de célèbres joailliers ou créateurs de mode, dans le but d’être vendues lors d’œuvres caritatives, ou par simple amour pour cette poupée légendaire.

Ce sont justement ces poupées qui se vendent incroyablement cher, car elles sont à la fois uniques et inaccessibles. Barbie a beau avoir plus de 60 ans, elle continue de séduire dans le monde entier, les enfants, certes, mais aussi les collectionneurs qui sont parfois prêts à débourser des fortunes pour les acquérir.

Chez Sympa, nous avons effectué quelques recherches sur les poupées Barbie les plus exclusives, et nous allons aujourd’hui te présenter les 12 poupées les plus originales qui soient. Attends-toi à être surpris par le détail de leurs finitions, mais aussi par leur valeur...

1. Barbie Canturi

Barbie fait régulièrement appel à des bijoutiers pour se mettre sur son 31 lors d’éditions limitées. Pour ce modèle, Mattel, le fabricant des poupées Barbie, s’est associé au designer australien Stefano Canturi. Cette pièce, qui est à ce jour la plus chère des Barbie, a été conçue en 2007 pour le lancement de la Barbie Basics Collection en Australie. D’une valeur de 500 000 dollars, elle a été présentée en 2010 à Sydney, en Australie, à l’occasion de la Fashion Week australienne. L’argent récolté a été versé à une fondation de recherche sur le cancer du sein.

L’importante valeur de cette poupée, aussi élégante soit-elle, réside avant tout dans les bijoux qu’elle porte. Son collier comporte un diamant rose australien (une pierre précieuse exotique d’une très grande valeur) orné de diamants blancs de trois carats. Elle porte non seulement des bijoux autour du cou et du poignet, mais aussi aux mains : l’un de ses doigts est orné d’une bague en diamant.

2. Barbie Devi Kroell

Cette Barbie est l’une des 12 poupées conçues par 12 designers membres du CFDA (Council of Fashion Designers of America). Le but recherché était que chaque artiste concevrait et personnaliserait sa propre poupée, qui serait de ce fait unique. Les 12 poupées ont été présentées par Mattel en janvier 2010, puis ont été mises aux enchères sur eBay. Les bénéfices ont été versés à diverses organisations caritatives et fondations parrainées par cette même association. La Barbie Devi Kroell a été vendue pour 1 075 dollars.
Le processus utilisé pour créer cette poupée, inspirée par la silhouette de sa propre dessinatrice, Devi Kroell, fut le même que pour toute autre pièce de design : on a commencé par réaliser un patron, puis un premier prototype auquel on apporta diverses corrections. Les bottes hautes de ce modèle sont plaquées or, et son sac à main est incrusté de pierres précieuses.

3. Barbie Lorraine Schwartz

Cette Barbie fait partie de la même collection de poupées sur mesure à laquelle Devi Kroell a participé. La créatrice de celle-ci est Lorraine Schwartz, une pointure de la joaillerie qui a créé des bijoux sur mesure pour des célébrités d’Hollywood comme Beyoncé, Kim Kardashian, et Angelina Jolie.

Durant la même vente aux enchères que la Barbie précédente, cette poupée a été vendue pour 7 500 dollars. Et si cela peut sembler beaucoup, il est important de considérer que rien que les bijoux incrustés de diamants, qui forment la lettre “B” sur sa taille, ont été évalués à 25 000 dollars.

4. Barbie Belle Époque

Inspirée de l’atmosphère parisienne des années 20, cette élégante poupée faisait partie d’une édition limitée produite pour les participants du Festival Fashion Doll de Paris 2012. Porteuse du label Platinum, réservé aux Barbie de collection fabriquées en moins de 1 000 exemplaires, sa valeur est de 850 €. Mais si son emballage est signé par Robert Best, le designer et illustrateur de Mattel qui a conçu sa robe, cette même poupée vaut aujourd’hui beaucoup plus. Combien ? Un peu moins du double, soit 1395 dollars.

5. La toute première Barbie

Cheveux blonds (bien qu’il existe aussi des versions avec des cheveux bruns), maillot de bain noir et blanc, fard à paupières bleu, et regard hautain : voici les caractéristiques de la toute première Barbie, un modèle inspiré du glamour des stars des années 50, comme Elizabeth Taylor et Marilyn Monroe. On dit que la première édition a des trous dans la plante de ses pieds, alors que la seconde avait déjà des bases plus solides.

Elle a été créée en 1959 par Ruth Handler, une entrepreneuse américaine, qui baptisa sa poupée “Barbie” en hommage à sa fille Barbara qui, jusqu’alors, préférait jouer avec des poupées en papier. Son inspiration ? Bild Lilli, une poupée allemande produite de 1955 à 1964, le véritable prédécesseur de la poupée à succès.

Bien qu’à sa sortie, elle pouvait être achetée pour seulement 3 dollars, aujourd’hui, elle vaut 27 450 dollars, à condition d’être complète et dans un état impeccable. Ses versions plus incomplètes ou moins intactes peuvent être obtenues pour 8 000 dollars.

6. Barbie Marie-Antoinette

Cette Barbie historique au teint pâle a été créée en 2003. Elle est inspirée de Marie-Antoinette d’Autriche, la dernière Reine de France avant la Révolution française. Elle fait partie d’une collection de Barbie basée sur les femmes de familles royales, connue sous le nom de Women of Royalty Series. Ce modèle est sorti en édition limitée, et c’est la première de cette collection (et aussi la plus recherchée, donc la plus chère). Elle fut suivie par la Barbie reine Elizabeth I, sortie en 2004, et l’impératrice Joséphine, sortie en 2005. La robe de cette poupée est saisissante. Sur-mesure, de couleur bleu clair, elle comporte plusieurs épaisseurs, ainsi que de la dentelle et des pompons dorés. Son cou est orné d’un collier de strass, et la rose en porcelaine qu’elle tient a été taillée à la main.

Actuellement, cette poupée vaut près de 3 000 dollars.

7. Barbie Pink Diamonds

Elle a été conçue en 2012 par le duo de designers Phillipe et David Blond (plus connus sous le nom de The Blonds) en association avec Bill Greening, le designer principal de Mattel. Cette poupée est sortie en 2013, lors du défilé de printemps organisé par les Blonds pendant la Fashion Week de New York. Les petits diamants roses qui ornent sa robe ont été sertis à la main par ses créateurs, les mêmes qui ont travaillé pour des célébrités comme Ariana Grande, Madonna, ou Beyoncé.

Les accessoires de cette poupée lui apportent encore plus de luxe et de glamour : un manteau de fourrure synthétique rose, une bague en diamant rose, et des boucles d’oreilles roses qui la rendent encore plus brillante. Ça fait beaucoup de rose ? Oui, c’est le but. Cette “Barbie diamant rose” a été vendue aux enchères, et l’argent récolté a été versé à la fondation MAC AIDS Fund, qui lutte contre le VIH. On estime que cette poupée vaut la coquette somme de 15 000 dollars. Cependant, ABC NewsRadio a affirmé qu’une réplique était disponible pendant une durée limitée sur le site BarbieCollector.com pour seulement 125 dollars.

8. Barbie Gala Abend

Très loin du modèle classique de Barbie blonde, souriante et hétéro, cette poupée excentrique sortie en 1965 n’a été commercialisée qu’en Europe et au Japon, d’où son petit côté asiatique. Elle a été créée par Anne Marie Crivelli, une créatrice française qui a commencé à dessiner des vêtements en 1966.

Un exemplaire de cette Barbie a été vendu aux enchères chez Christie’s en 2006. À combien est-elle partie ? Pas moins de 13 673 dollars. L’événement a eu lieu le 26 septembre 2006, à Londres, où la Barbie Gala faisait partie d’une collection privée de 4 000 poupées.

9. Barbie City Smart

Une robe noire en shantung, un chapeau noir et blanc à larges bords, des gants blancs et des talons... Contrairement aux autres Barbie qui semblent nager dans le bonheur éternel, celle-ci ne sourit pas. Son maquillage, ses cheveux blonds platine courts et le grain de beauté près de sa bouche nous rappellent Marilyn et les nombreuses femmes sophistiquées et glamour de son époque.

Bien que Barbie City Smart ait vu le jour en 2003, Robert Best, le créateur de mode et illustrateur de Mattel, semble avoir voulu recréer à travers elle l’atmosphère des années 1950, l’époque où la première poupée Barbie, qui ne souriait déjà pas, est née. C’est d’ailleurs peut-être pour ça que, malgré sa tenue sobre et sans diamant, cette poupée fait partie d’une série destinée aux collectionneurs. Elle vaut environ 3 000 dollars.

10. Barbie Pink Jubilee

Cette Barbie est sortie en 1989, à l’occasion du 30e anniversaire de Mattel. Une célébration a eu lieu au Lincoln Center de New York, et en guise de souvenir, chaque invité est reparti avec cette poupée. Son sourire, sa robe argentée et rose, ses boucles d’oreilles brillantes, et sa coiffure aussi longue que volumineuse, chaque détail répondait aux critères d’une parfaite poupée Barbie.

Sa valeur ? Comparée à ses autres collègues, une véritable aubaine : 800 dollars “seulement”.

11. Barbie Pink Splendor

Cette poupée est sortie en édition limitée en 1996, avec seulement 10 000 exemplaires à travers le monde. Ici, c’est sans aucun doute sa robe, sa coiffure et ses accessoires haut de gamme qui attirent l’attention. Sa tenue, qui rappelle peut-être le bleu de Marie-Antoinette, est faite de satin et de soie fine de couleur rose pâle, ainsi que de dentelle vive. Elle porte également un bustier en dentelle dorée et en taffetas rose. Côté accessoires, cette Barbie possède des strass et des bijoux en cristal. À sa sortie, elle valait environ 900 dollars.

Le 15 février 2017, elle fut présentée lors de l’exposition “Barbie, más allá de la muñeca” (“Barbie, au-delà de la poupée”), au Canal de la Fundación à Madrid.

12. Barbie Princesse de la cour de Corée

La tenue de cette princesse coréenne est inspirée du Hanbok, ce vêtement traditionnel coréen caractérisé par des couleurs vives et des lignes simples, sans poche. Cette robe fut créée pour célébrer la tradition du Seollal (Nouvel An coréen), qui est commémoré le premier jour du calendrier lunaire coréen, et qui représente la fête la plus importante de Corée. La valeur de la version du 25e anniversaire de cette princesse est de 1 514 $. Elle est sortie en 2004, et fait partie de la Princess Collection.

Quelle Barbie a le plus retenu ton attention ? Si tu pouvais en avoir une, laquelle choisirais-tu ? Connais-tu d’autres poupées Barbie originales ? Laisse-nous un message dans les commentaires, et partage cet article avec les personnes de ton entourage !

1-2-
619