Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

12 Légendes sur les dieux nordiques (dont celle qui raconte le vol du marteau de Thor)

6-9-
743

La mythologie nordique est l’une des plus riches en légendes, personnages et aventures. Cependant, beaucoup de ses histoires sont tombées dans l’oubli au fil du temps, même si plusieurs tentatives ont été faites pour les sauver autant que possible. Contrairement à d’autres cultures comme celles des Grecs et des Romains, le panthéon des dieux nordiques n’est pas entièrement immortel : dans leurs légendes, il y a un “Jour du Jugement” pour les divinités, ainsi que certaines faiblesses humaines, ce qui les rend extrêmement captivantes.

L’équipe de Sympa s’est plongée dans l’univers des légendes nordiques pour sélectionner quelques-unes des meilleures histoires et les partager avec nos lecteurs. Alors si tu es fan de Thor ou du malicieux Loki, car article est pour toi !

1. Les origines de l’homme

Comme toutes les cultures, la Nordique a sa propre version de l’origine du monde. La légende raconte qu’au début, il y avait un royaume du froid appelé Niflheim, et un royaume du feu appelé Muspelheim. Entre les deux, il y avait un vide dans lequel il n’y avait ni forme ni contenu, que l’on appelait Ginnungagap. À Niflheim, on trouvait un chaudron qui bouillonnait et vidait son contenu dans le Ginnungagap ; chaque fois qu’il entrait en contact avec le vide abyssal, il se transformait en glace, qui était touchée par les étincelles de Muspelheim. Ainsi, le vide devenait un lieu très agréable, à tel point que la vie s’y est développée sous la forme du géant Ymir, père de tous les géants.

Mais Ymir n’était pas le seul. De l’union de la glace et du feu est aussi née une vache géante sans cornes appelée Audhumla, dont Ymir buvait le lait. L’animal a léché la glace et a ainsi créé le premier dieu : Búri, l’ancêtre de tous les dieux.

Quand Ymir s’est endormi, d’autres géants sont sortis de lui. Buri a pris pour épouse une géante, avec laquelle il a eu un fils nommé Bor. Ce dernier a épousé la fille d’un autre géant, Bestla, avec qui il a eu trois enfants : Odin, Vili et , les premiers Ases.

Comme il n’y avait rien dans ce monde, ni terre ni sable, ni mer ni ciel, les frères Odin, Vili et Vé ont pris la décision de créer quelque chose. Mais pour ce faire, il fallait tuer le géant Ymir, car tout venait de lui. C’est ce qu’ils ont fait, et du corps du géant ont alors émergé des mers, des montagnes et des falaises.

Avec les cils du géant, les trois frères ont bâti une muraille et, à l’intérieur, une ville appelée Midgard. Les terres étaient magnifiques, mais vides. Jusqu’au jour où ils ont trouvé deux troncs d’arbres échoués sur une plage, l’un de frêne et l’autre d’orme. Les dieux les ont placés debout et Odin leur a insufflé la vie, Vili leur a donné la volonté et Vé les a sculptés avec une forme humaine. Du frêne est né un homme du nom de Ask, et de l’orme, une femme nommée Embla : les premiers hommes.

C’est donc à Midgard qu’ils ont construit leur maison, à l’abri des géants et des monstres.

2. La légende de Sleipnir

Sleipnir est un cheval gris à huit pattes qui appartient à Odin. Il est décrit comme “le meilleur de tous les chevaux”, symbole des vents. On dit aussi que les runes ont été gravées avec ses dents. Il est le seul être capable d’atteindre le royaume de la Mort. Les circonstances de la naissance de Sleipnir sont très curieuses, car il est le fils du dieu Loki (lorsqu’il a été transformé en jument) et du cheval Svadilfari.

La légende raconte que lorsqu’ils ont entrepris la construction de la fortification pour les dieux, Valhalla, un constructeur a proposé de la réaliser en échange de prendre pour épouse la déesse Freyja, qui représentait le Soleil et la Lune. Les dieux ont accepté, mais ont imposé plusieurs conditions : le constructeur devait faire son travail en trois saisons et sans l’aide de quiconque. L’individu a accepté et a seulement demandé à disposer de son cheval, Svadilfari.

À la surprise des dieux, le cheval avait une force extraordinaire et était capable de traîner les rochers bien mieux que deux hommes. Ainsi, trois jours avant la fin de l’été, le constructeur était sur le point d’achever son travail.

Les dieux, scandalisés, se sont réunis et ont conclu qu’il avait besoin de quelqu’un pour contrer la ruse du maître-bâtisseur : Loki, le dieu de la malice. Ils ont donc décidé de l’obliger à empêcher l’homme de finir son travail à temps et, ainsi, qu’il ne reçoive pas ce qui était convenu.

Ce soir-là, le constructeur, comme toujours, avait emmené Svadilfari pour aller chercher plus de pierres. Soudain, une jument (Loki transformé en animal) est apparue et a rapidement attiré l’attention du cheval, qui est parti frénétiquement derrière elle, se perdant au loin dans la forêt.

Le constructeur a été retardé au point de ne pas pouvoir terminer à temps. Furieux, il a retiré son déguisement, révélant qu’il n’était pas vraiment un homme, mais un géant nommé Hrimthurs. Face à une telle découverte, les dieux ont rompu leur engagement avec lui et ont appelé Thor pour qu’il l’affronte. Peu après, Loki est revenu avec un poulain gris à huit pattes, Sleipnir, qu’il a offert à Odin en cadeau.

3. Les neuf mondes

Yggdrasil est un frêne feuillu appelé “l’arbre de vie”, auquel les neuf mondes sont rattachés par leurs racines. Les voici :

  • Helheim, royaume des morts, où résident les personnes décédées : les criminels, ainsi que les gens morts de maladie ou de vieillesse.

  • Nidavellir, où les nains et les elfes noirs font leurs inventions.

  • Niflheim, le monde des ténèbres.

  • Jötunheim, où vivent les géants des glaces et des montagnes.

  • Midgard, le monde des hommes et des femmes.

  • Vanaheim, royaume des Vanes (dieux de la nature et de la fertilité).

  • Alfheim, royaume des elfes clairs.

  • Asgard, où se trouve le royaume des dieux (Ases).

  • Muspelheim, royaume du feu.

4. Odin et Mímir

Mímir est un géant, oncle du côté de la mère d’Odin, qui veille sur la fontaine de la sagesse située dans les racines de l’arbre Yggdrasil. Odin a fait un voyage d’Asgard jusque là pour demander à son oncle de lui permettre de boire de l’eau de la source, mais il a refusé, car il voulait rester le seul à pouvoir le faire. Cependant, Odin a insisté en lui offrant quelque chose en retour. Mímir a demandé un œil, ce que le dieu a accepté. Ainsi, il est devenu borgne, mais infiniment savant.

5. Le marteau de Thor

Dans les légendes nordiques, le marteau de Thor est appelé Mjöllnir. C’est une arme redoutable aux caractéristiques magiques. La légende raconte qu’un jour, Loki a coupé les cheveux de Sif, l’épouse de Thor. Ce dernier était si furieux qu’il l’a provoqué et lui a fait jurer de récupérer une chevelure d’or chez les nains pour sa femme.

Loki s’est donc rendu chez les nains, les fils d’Ivaldi, et leur a suggéré de faire trois cadeaux fantastiques aux dieux. Pour les convaincre de le faire et les manipuler, il a laissé entendre qu’ils ne pourraient certainement pas fabriquer des trésors à la hauteur de ceux des frères nains Brokk et Eitri. Les enfants d’Ivaldi sont tombés dans le piège et ont immédiatement commencé à créer trois attributs divins parfaits : une lance pour Odin, une chevelure d’or pour Sif, la femme de Thor, et un foulard de soie qui, une fois déplié, devenait le Skidbladnir, un navire pour le dieu Freyr.

Mais Loki, toujours pas apaisé, est alors allé voir les frères Brokk et Eitri et leur a servi le même stratagème. Ils se sont donc mis à travailler dur et Loki, horrifié par l’étendue du talent dont ils faisaient preuve dans la fabrication des cadeaux, a décidé de se transformer en mouche pour les gêner dans leur travail. De fait, il a presque réussi, puisqu’il a piqué Brokk sur la paupière et l’a fait saigner alors qu’il terminait le dernier des cadeaux.

Quand les fils d’Ivaldi ont présenté leurs cadeaux aux dieux, les objets étaient réellement extraordinaires et la chevelure de Sif est redevenue splendide. Le dernier objet présenté par les frères Brokk et Eitri était un marteau pour Thor Mais Brokk avait eu du mal à terminer à cause de sa paupière gonflée à la suite du sort de Loki. Cet objet “faiseur de foudre” a totalement fasciné le dieu malgré un manche assez court (puisque Brokk n’avait pas pu continuer à le forger), et il a donc désigné les frères Brokk et Eitri comme vainqueurs.

Finalement, Loki a réussi à échapper à son engagement avec les nains grâce à ses tromperies habituelles.

6. Pourquoi l’or est-il appelé “farine de Frodi” ?

Dans les légendes nordiques, Fródi était un roi puissant, descendant d’Odin, qui avait établi la paix dans les terres du nord (aujourd’hui le Danemark). Durant son séjour en Suède, il a acheté deux géantes appelées Fenja et Menja pour l’aider dans ses tâches : faire tourner deux meules colossales qui pouvaient exaucer des vœux. Fenja et Menja se sont donc attachées au moulin sur les instructions de Fródi, qui leur a demandé de moudre de l’or, la paix et la prospérité. Cependant, il ne leur laissait aucun temps de repos.

Les géantes, furieuses, se sont vengées et ont commencé à chanter la “chanson de Grótti”. Ainsi, elles ont réussi à rassembler une foule dirigée par un roi de la mer nommé Mysing. Il a attaqué Fródi pendant la nuit et est reparti avec un énorme butin.

On appelait donc l’or “la farine de Fródi” car, si les géantes avaient réussi leur mission, elles auraient moulu de l’or comme s’il s’agissait de farine.

7. Les pommes d’immortalité

Dans la mythologie nordique, les pommes d’or conféraient aux dieux l’immortalité. Chaque fois qu’ils se sentaient fatigués, vieux et que leurs cheveux commençaient à grisonner, ils allaient voir la déesse Idunn, qui gardait soigneusement ces pommes dans un coffre en bois. Ils dégustaient donc ces fruits jusqu’à ce qu’ils leur redonnent jeunesse et vitalité.

Un jour, alors que Thor, Loki et Hœnir se promenaient dans la campagne, ils ont vu un aigle géant perché sur la cime d’un arbre. Les dieux se préparaient à déguster un succulent rôti lorsque des vents violents se sont mis à souffler. À la demande de Loki, l’aigle les a un peu aidés. Il a secoué ses énormes ailes et a attisé le feu. Ils ont ainsi réussi à manger et à se rassasier. L’aigle a voulu se joindre à la fête, mais Loki a essayé de l’en empêcher, ce qui a provoqué un affrontement. L’oiseau était en train de gagner quand Loki lui a demandé grâce. L’animal l’a laissé partir, mais à une condition : se procurer les pommes de la déesse Idunn.

Loki a accepté sans réfléchir aux conséquences et, après avoir dupé la déesse, il l’a amenée dans les griffes de l’aigle. Quand les dieux s’en sont rendu compte, ils étaient furieux contre Loki, car sans les pommes d’immortalité, ils ont commencé à vieillir. Ils ont donc contraint Loki à récupérer Idunn ainsi que son coffre de pommes. Il a dû se transformer un oiseau pour sauver la déesse et se débarrasser de l’aigle, qui n’était rien d’autre qu’un géant déguisé.

8. Le serpent de Midgard

Il est connu comme l’énorme serpent qui encercle Midgard jusqu’au jour du Ragnarök. Ce monstre est né du dieu Loki et de la géante Angrboda. Lorsque les dieux ont appris la nouvelle et ont vu les choses affreuses que le monstre ferait grâce à leurs dons de voyance, ils ont décidé de l’éliminer. Odin l’a jeté à la mer autour de Midgard pour y rester jusqu’au Ragnarök, le jour de la destruction. Le serpent est devenu si gros que, s’il se mordait la queue, il pouvait enlacer la Terre entière.

9. Le vol du marteau de Thor

Le roi Þrymr, roi des géants du froid, a volé le marteau de Thor pour en faire un objet d’extorsion auprès des dieux, car il voulait épouser la déesse Freyja. Pour le récupérer, Heimdall a eu l’idée de déguiser Thor avec les vêtements de la déesse et de l’envoyer rejoindre Þrymr pour lui tendre un piège. Bien qu’il ne soit pas tout à fait d’accord, Thor accepte et se déguise en mariée, accompagné de Loki habillé en soubrette.

Quand Þrymr les a vus arriver, il a organisé un banquet avec sa famille pour célébrer son triomphe. En voyant toute cette nourriture devant lui, Thor a failli se faire démasquer, car il a commencé à tout engloutir sans aucune mesure. Le géant s’est donc douté que quelque chose n’allait pas, mais Loki est rapidement intervenu et lui a dit que la faim de Freyja était due à son enthousiasme pour son mariage avec le roi des géants.

Þrymr s’est laissé convaincre par cette réponse, mais lorsqu’il a voulu enlever le voile nuptial de Freyja pour l’embrasser, le géant a été frappé par la lueur intense des yeux de Thor. Loki s’est alors empressé de dire que c’était à cause de l’émotion et du bonheur que son regard brillait tellement.

Puis, Þrymr a annoncé : “Que le marteau de Thor scelle cet engagement !”, dévoilant le Mjöllnir et le laissant à proximité. Ainsi, Thor le malin le lui a arraché d’un seul coup, a enlevé son costume de mariée et est devenu le véritable dieu du tonnerre. Toute la pièce s’est alors remplie d’éclairs, car il avait enfin récupéré sa précieuse arme.

10. Le pont de l’arc-en-ciel

Dans les légendes scandinaves, le Bifröst est un pont arc-en-ciel qui relie Midgard et Asgard. Il s’agit en fait de l’équilibre entre le monde des hommes et celui des dieux. C’est un chemin qui se termine à la voûte céleste où se trouve Heimdal, le dieu gardien, qui veille sur les géants. Dans les prophéties nordiques, on dit que lorsque viendra le Ragnarök, le pont sera détruit et que ce sera donc la fin de tout.

11. L’histoire d’amour de Gerd et Freyr

Freyr est le dieu de la pluie, du soleil levant et de la fertilité, et également le frère de la déesse Freyja. C’était un dieu séduisant et talentueux, mais il se sentait vide. Un jour, alors qu’Odin n’était pas sur son trône, Freyr s’est aventuré à s’y asseoir pour observer les neuf mondes. C’est de là qu’il a vu ce qui manquait à sa vie : une superbe femme, la géante nommée Gerd.

Freyr est rentré chez lui complètement déprimé et s’est enfermé sans manger pendant plusieurs jours. Alors son père, Njörd, a fait part de ses inquiétudes à Skirnir, le messager de Freyr, chargé d’enquêter sur ce qui rendait son fils si triste. Skirnir a donc rendu visite au dieu Freyr et lui a demandé ce qui n’allait pas, ce à quoi il a répondu qu’il était malheureux depuis qu’il avait vu une femme splendide, la plus belle, mais qui n’était pas la sienne. L’idée leur est venu que Skirnir pouvait aller la voir et la demander en mariage en son nom.

Skirnir accepta, mais seulement si Freyr lui donnait son cheval et son épée légendaire. Cette arme était de la plus haute importance pour le dieu, mais son désespoir était tel qu’il n’avait pas d’autre choix que de l’abandonner. Le messager fit un long voyage et atteignit finalement les terres où vivait la géante, à qui il expliqua que le dieu Freyr l’avait vue et souhaitait qu’elle devienne sa femme. Gerd refusa à plusieurs reprises, malgré tous les trésors que Skirnir, à la demande du dieu, lui avait offerts. Finalement, le messager réussit à lui jeter un sort et à convaincre la géante, qui accepta en disant qu’elle rencontrerait Freyr neuf jours plus tard sur l’île de Barri, où ils se marieraient.

Et c’est bien ce qui s’est passé. Bien que pour Freyr, l’attente ait été un supplice, les neuf jours se sont finalement écoulés et le dieu et la géante se sont mariés. Freyr a renoncé à son épée pour toujours, ce qui est particulièrement important, car la prophétie de Ragnarök stipule que c’est cela qui pourrait le sauver de la catastrophe.

12. Le Ragnarök

Le Ragnarök est, pour les Nordiques, la fin du monde. C’est une bataille qui aura lieu entre les dieux, les Ases, les géants du feu et les jötnar. Quand les dieux, les géants et les monstres s’affronteront, tout sera fini. Le Ragnarök arrivera après trois hivers et il n’y aura rien à faire.

Chose intéressante, dans la mythologie nordique, les dieux ont bel et bien une fin, et tout le monde en est conscient, car personne ne peut l’arrêter. Le Ragnarök est donc l’histoire apocalyptique de ce qui se passera dans un futur où tout le monde sera confronté au même destin.

Bonus : une sélection de livres qui redonne vie aux légendes nordiques

Si tu veux en savoir plus sur ce sujet, nous te recommandons de lire le livre La Mythologie viking de Neil Gaiman, Légendes de la Mythologie Nordique de Jean Mabire, ou encore Les 100 légendes de la mythologie nordique de Patrick Guelpa.

Que penses-tu de ces légendes scandinaves ? Est-ce qu’elles ressemblent à d’autres de cultures différentes ? Tu en connaissais déjà ? Quels autres mythes passionnants connais-tu ?
Dis-nous tout dans les commentaires.

6-9-
743