Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

12 personnes qui ont compris à leurs propres dépens ce que signifie prêter de l’argent

Selon les statistiques, 7 personnes sur 10 ont déjà prêté de l’argent à leurs proches, et seulement un quart d’entre elles a été remboursé. Mais quand on a demandé à celles qui n’ont pas récupéré leur argent si elles étaient prêtes à en donner encore s’il le fallait, la moitié a répondu que oui.

Sympa te présente plusieurs personnes qui ont prêté de l’argent à leurs proches, mais qui ont eu du mal à le récupérer. Parfois, elles ont même dû sacrifier leur amitié. À la fin, un bonus t’attend : en cherchant à se faire rembourser, on peut par hasard découvrir un secret assez déplaisant...

  • J’avais une amie qui m’a demandé de lui prêter 30 € pour quelques jours, et bien sûr, je lui ai donné. Bien plus que deux jours sont passés. Une fois, elle s’est présentée pour me rendre mon argent et me demander de l’excuser : elle était trop occupée, avait beaucoup de problèmes, etc. Ça m’a paru bizarre, et j’avais raison ! Le soir même, elle est revenue chez moi, soi-disant juste pour discuter et m’a dit : “Écoute, peux-tu me prêter 50 € pour une semaine ?”. J’ai bien sûr refusé, mais bravo pour ce grand jeu ! © DirtGhost / pikabu

  • Il y a de cela 4 ans, la collègue de ma future femme, nous a demandé de lui prêter 500 € pour une semaine. Je ne voulais pas lui donner, mais ma femme a insisté, soi-disant la pauvre n’avait pas de quoi payer le loyer, et j’ai accepté. Un mois est passé, puis deux, trois... Six mois plus tard, nous avons décidé de déménager et ma femme s’apprêtait à démissionner. Je lui ai rappelé qu’il fallait récupérer l’argent, mais ce n’était pas chose facile : la jeune fille a fait profil bas, en imitant d’être malade. Ma femme a alors tout raconté au patron : celui-ci nous a rendu les 500 € aux dépens de la prime de la collègue. Cette dernière était en rage et nous avons tous été insultés : moi, ma femme et le patron. © Kravecki / pikabu

  • Mon collègue m’a emprunté 20 € et avait promis de me les rendre, mais il est retourné dans sa ville natale. Quelque temps plus tard, j’ai vu sur un réseau social qu’il s’est marié. Je me suis dit que pour organiser un mariage, il a de l’argent, mais pour rendre sa dette, il n’en a pas, et je l’ai appelé. Son téléphone ne fonctionnait plus, et j’ai alors appelé sa femme. Cette dernière m’a répondu : “Mais arrêtez de l’embêter, il ne vous doit que 20 €, vous êtes vraiment mesquin”. Et elle a raccroché. © batyr555 / pikabu

“Cyril, rends-moi mon argent !”

  • Une connaissance de mon mari lui a emprunté 20 €, puis voulait en avoir encore. Quelques jours plus tard, mon mari le rencontre et lui donne encore 20 €. Son ami prend l’argent, le tripote un peu, puis le rend à mon mari en disant : Je te devais 10 € ? Tiens, maintenant, je ne te dois rien. Une pause silencieuse. Il ne voulait pas nous arnaquer, et il était sincèrement attristé quand on lui a expliqué que ce fabuleux schéma ne fonctionne pas. © Calisto1979 / pikabu
  • Un parent à moi m’appelle, me demande 3 500 €, et promet de me les rendre dans 2 ou 3 mois. Je lui ai répondu OK, entre parents, il n’y a aucun problème, mais il va falloir écrire un récépissé s’il te plaît. Et là, ça a commencé : il essayait de me faire honte de ma méfiance envers les proches, il m’a accusé d’être radin, mesquin et de beaucoup d’autres choses de ce genre. On s’est disputés. En fin de compte, je ne lui ai rien donné, bien sûr. © Aleks335 / pikabu

  • Il y a 10 ans, j’ai donné à un ami 800 € pour un mois, jusqu’à ce qu’il reçoive son salaire. 8 ans se sont écoulés, et un jour, j’ai entendu une rumeur qui disait que dans la ville, quelqu’un avait commis un meurtre à cause d’une dette qu’il ne pouvait pas rendre.
    J’ai été touché et j’ai décidé de pardonner tout cela à mon ami. Je lui ai dit, mais il ne s’est pas étonné. Et voilà qu’hier, il m’appelle (2 ans après que je lui ai pardonné) et me demande de lui prêter encore 250 €. Je lui ai dit : “Tu ne m’as pas rendu l’autre somme”, et il m’a répondu : “Mais tu me l’as pardonné”. J’ai quand même refusé en lui disant : “Non, je ne te donnerai pas d’argent”, et il m’a dit :"N’essaye même pas de me demander quoi que ce soit à l’avenir !“, et il a raccroché. © Papamio / pikabu

  • J’ai prêté à une personne 100 € et elle ne me les rendait pas. Je l’ai rencontrée au supermarché en train d’acheter un whisky de 12 ans d’âge. J’ai pris le whisky, je l’ai mis dans mon sac et lui ai dit : “merci ! On le boira ce soir”. Il est resté là, à me regarder bouche bée. Je suis sorti du magasin et je suis rentré chez moi. © Bacardi1986 / pikabu

  • Une fois, une copine m’a demandé de lui prêter 50 €, en disant qu’elle n’avait plus rien à manger. Je lui ai donné 25 €. Deux jours plus tard, c’était mon anniversaire et je l’ai invitée. Elle est venue sans cadeau. Après avoir bien mangé et bien bu, elle a sorti une guitare et nous a dit : “Les amis, hier, j’ai acheté une guitare quasi gratuitement : à seulement 90 €”. © julber / pikabu

  • J’ai un camarade de classe, avec lequel on se connaît depuis pratiquement 50 ans. Les 4 dernières années, il a activement commencé à m’appeler et à chercher à me voir. Chaque rencontre finissait par une demande d’argent. En fin de compte, j’en ai eu marre et je lui ai donné 10 €. Depuis, quand on se rencontre, il traverse la rue ou il fait semblant de ne pas me reconnaître. 50 ans contre 10 €. © DedX5 / pikabu

  • Une connaissance me doit 20 € depuis plus de six mois. Je n’avais rien à faire et je l’ai appelé juste pour demander comment il va. Il m’a tout de suite mis au courant qu’il n’a pas oublié la dette et qu’il a de l’argent sur son compte, mais pour l’instant, il ne peut pas me rembourser parce que sa carte bancaire est tombée sur la route, une voiture a roulé dessus, et elle ne fonctionne plus. © LLlaJlyH / pikabu

  • Il y a de cela six mois, nous avons prêté à des amis une somme avec trois zéros. Ces amis, le mari et sa femme, ont perdu leur travail pratiquement en même temps. De temps en temps, ils en demandaient encore et avaient du mal à rembourser, petit à petit. Pendant deux mois, on a plus eu de nouvelles. Et là, il y a 20 minutes, on nous a appelés : “Prête-moi 500 €, c’est très urgent ”. J’ai demandé quel est le problème, et la femme m’a répondu : “Nous avons acheté des billets aller simple pour Israël, et nous n’avons pas d’argent pour les billets de retour”. Je suis resté abasourdi. © ArtemSol / pikabu

Bonus

  • J’ai emprunté chez des amis 50 € pour une semaine, jusqu’à mon salaire. On s’est rencontrés 10 jours plus tard, et la femme de notre ami a commencé à nous crier dessus : “une semaine et demie est déjà passée, où est notre argent ?” Je lui ai dit : “Et le fait que mon mari vous a installé toutes les portes à la maison ? Pas un euro ne vous a été demandé. Et puis la dette, je te la rembourserai dans 2 jours !” Elle m’a répondu : “Ah oui, et combien de fois cet été, mon mari vous a déposés à votre maison de campagne ?!” Et moi : “Combien ?! Pas une seule fois !” Comment elle a regardé son mari... C’était clair que tous ses voyages à la campagne n’étaient qu’une excuse pour la tromper. Ils ont divorcé... © netfantasiio5 / pikabu

Tu as sûrement vécu une expérience de ce genre. Raconte-nous dans les commentaires !

Photo de couverture julber / pikabu