Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

13 Faits que la famille royale préférerait garder secrets, mais c’est trop tard

111-
16k

Actuellement, la famille royale britannique jouit d’une très grande popularité. En retenant son souffle, le monde entier suit de près la vie de la reine Elizabeth II, de ses enfants, de ses petits-enfants, de ses arrière-petits-enfants et de tous ceux qui ont des liens de parenté avec l’auguste famille. L’intérêt du public ne tarit jamais lorsque quelqu’un réussit à entrouvrir le rideau de leur vie privée. D’autant plus que les Windsor eux-mêmes essayent d’éviter au maximum des scandales et, quand c’est possible, ils passent sous silence des incidents peu glorieux.

Sympa s’est renseigné sur l’identité du premier mari de Meghan Markle avant le prince Harry et comment la petite princesse Charlotte arrive à gagner de l’argent pour la couronne d’Angleterre dès sa tendre enfance. Et tu apprendras à la fin de cet article comment la princesse Diana a publiquement offensé son mari sans en avoir l’intention.

Kate Middleton est si mince parce qu’elle suit un régime alimentaire spécial

La duchesse de Cambridge, tout en étant mère de trois enfants, a su préserver une taille de guêpe. Le secret réside dans le fait que l’épouse du prince William a adopté les mêmes habitudes alimentaires que la reine Elizabeth II : des produits simples, pauvres en glucides et sans aucun féculent.

Darren McGrady, ancien chef-cuisinier à la cour d’Angleterre, a révélé les particularités du régime de la reine : “Elle préfère le poisson cuit ou grillé aux légumes, mais évite des pommes de terre et d’autres féculents. La reine Elizabeth II aurait pu manger tout ce qu’elle souhaiterait mais ce sont sa retenue et sa discipline qui lui permettent d’être en bonne santé et de garder la forme”.

Le prince Harry n’est pas le premier mari de Meghan Markle

Meghan Markle a déjà été mariée avant d’épouser Harry. Elle avait rencontré le réalisateur et l’acteur Trevor Engelson lors d’une soirée. Les amoureux se sont fréquentés pendant presque dix ans, ensuite ils se sont mariés.

Mais deux ans après, ils ont divorcé : les obligations professionnelles ont obligé les époux à vivre dans des villes différentes. Quelque temps après, Meghan a renvoyé par la poste sa bague de fiançailles à son mari.

Elizabeth II fait lester de plomb ses jupes

Durant des années de règne, la reine de Grande-Bretagne a réussi à ne commettre aucun impair mémorable en public. Par exemple, personne n’a jamais vu la jupe d’Elizabeth II se soulever à cause du vent en dévoilant les jambes royales de manière indécente. Le fait est que depuis des décennies, les couturiers de la cour lestent de plomb les ourlets des robes de la reine.

À la différence d’Elizabeth II, les autres représentantes de la famille royale préfèrent prendre des risques qui, de temps en temps, occasionnent des incidents vestimentaires assez gênants. Malgré les désagréments liés aux intempéries, Kate Middleton ne pense toujours pas à alourdir les ourlets de ses robes et de ses jupes.

Ainsi, lors du mariage de la princesse Eugenie et de Jack Brooksbank, une violente bourrasque de vent a soulevé la robe de Kate en dépit de tout protocole royal ! Heureusement, la duchesse a réussi à retenir l’ourlet.

Le prince Charles fait repasser ses lacets

L’ancien majordome de la princesse Diana, Paul Barrell, a révélé dans le documentaire “Serving the Royals : Inside the Firm” les exigences bien particulières du prince Charles.

Les lacets de ses chaussures doivent être repassés ; le bouchon de la baignoire doit être placé dans un endroit précis, alors que la température de l’eau ne doit pas être au-dessus ou en-dessous de ce que le prince a indiqué. En outre, chaque matin, le valet de chambre de Charles dépose 2,54 cm de dentifrice sur sa brosse à dents.

Le surnom d’Elizabeth II est “la grande aigrette”

Hormis les titres officiels, la reine d’Angleterre possède quelques surnoms locaux. Par exemple, en Nouvelle Zélande elle est surnommée “kotuku” ce qui signifie en maori “la grande aigrette”.

La Nouvelle Zélande est un des seize royaumes du Commonwealth dont la reine Elizabeth II est la monarque et le chef d’État. Elle porte un titre correspondant dans chacun de ces royaumes.

La princesse Diana a invité chez elle des top-model pour faire une surprise à son fils écolier

Lorsque le prince William était encore à l’école, sa mère a décidé de lui présenter les célèbres top-model qui lui plaisaient beaucoup. Leurs posters ornaient les murs de sa chambre.

Dans une interview donnée à Harper’s Bazaar, William a révélé : “Ma maman a fait en sorte qu’en rentrant d’école je tombe sur Cindy Crawford, Naomi Campbell, Christy Turlington qui m’attendaient en haut de l’escalier de notre maison. Je me rappelle que je me tenais debout en bas de l’escalier et j’écarquillais mes yeux en les regardant comme un garçon ordinaire dont la chambre était placardée de leurs photos.”

Cindy Crawford s’est souvenue aussi de cette histoire. Elle a posté sur Instagram une photo prise ce jour-là en laissant un commentaire :

“La princesse Diana a trouvé le numéro de mon agent et l’a appelé pour m’inviter. Mon assistant était sous le choc. Quand nous avons été mises en relations, elle a demandé si je pouvais passer chez elle prendre un thé lors de mon prochain séjour à Londres. Elle a dit que je plaisais énormément à son fils aîné et, selon elle, ma visite serait une bonne surprise pour lui et pour le prince Harry. J’étais stressée à l’époque : je ne savais pas comment m’habiller etc., mais quand je suis arrivée et que nous avons commencé à parler, j’ai eu l’impression de bavarder avec une bonne copine tellement notre conversation était décontractée. Diana était très cool. Elle nous a montré à tous comment devrait être une princesse moderne.”

Les petits princes et les petites princesses portent aussi les vêtements de leurs frères et sœurs aînés

De nombreuses pièces de la garde-robe royale sont soigneusement conservées pour faire l’objet d’une éventuelle exposition dans le futur, mais aussi au cas où un membre de la famille royale voudrait les porter une fois de plus.

En 2016, le petit prince George, photographié sur le balcon du palais de Buckingham pendant un défilé militaire, portait la même chemise que son père à l’occasion du baptême du prince Harry en 1984.

Ce n’était pas la première fois que des vêtements royaux ont été “légués” : la famille de Sa Majesté aime “recycler” de vieux habits. À titre d’exemple, à l’âge de deux ans, la princesse Charlotte, fille de William et de Kate, a été prise en photo avec ses parents à l’aéroport de Varsovie. Assise sur les genoux de sa maman, Charlotte était habillée d’une légère robe toute en couleurs et portait les mêmes sandales rouges que son oncle, le prince Harry, lors d’une séance de photo en famille il y a plus de 30 ans.

Bien que le prince George soit troisième dans l’ordre de succession au trône, c’est sa sœur cadette qui “récolte” plus d’argent pour la couronne britannique

Selon Forbes, la famille royale vaut 81 milliards d’euros. Ce montant inclut leurs actifs tels que le palais de Buckingham ainsi que la “valeur” de leur image. Par exemple, la princesse Charlotte “a rapporté” 4,6 milliards d’euros à l’économie britannique tandis que son frère a “récolté” seulement 3,3 milliards d’euros. Ceci est dû à “l’effet princesse Charlotte” : dans le monde entier les parents se mettent à acheter les mêmes tenues que porte la petite princesse à leurs filles.

La célèbre photo prise à la sortie de la maternité où Kate tient sa fille dans ses bras avec le prince William à ses côtés a fait le tour du monde en un instant. Le foulard dans lequel était enveloppé bébé Charlottte est devenu un objet de convoitise pour de nombreuses personnes.

Le directeur de la compagnie G. H. Hurt & Son, Gillian Taylor s’en souvient encore : “En quelques minutes, la demande pour ce foulard sur notre boutique en ligne a fortement augmenté”. Lors de cette journée mémorable, plus de 100 mille personnes de 183 pays ont visité leur site-internet.

Les membres de la famille royale n’utilisent jamais certains mots dans leurs conversations

Le protocole royal régit non seulement le comportement, la garde-robe et l’emploi du temps des têtes couronnées, mais aussi leur vocabulaire. L’anthropologiste Kate Fox en parle dans son livre " Watching the English : The Hidden Rules of English Behavior ". Voici une liste non-exhaustive des mots proscrits :

Patio

Si le prince George, la princesse Charlotte ou le prince Louis veulent aller jouer dehors, les parents vont les envoyer sur la terrasse (terrace) et non pas dans la cour intérieure (patio).

Dad / mom (papa / maman)

Si " dad " et " mom " font partie des mots bannis, on s’attendrait à des formules plus officielles telles que " father " et " mother " (père et mère). Erreur ! Ce sont " daddy " et " mummy “, des formules encore plus tendres qui sont admises.

Toilet (toilettes)

Les membres de la famille royale privilégient le terme neutre ” lavatory " au mot plus trivial " toilet “. L’utilisation de ce mot est imposée par l’étiquette royale qui recommande, par ailleurs, de renoncer aux synonymes tels que ” bathroom " ou " ladies “.

Living room (la salle de séjour)

Au palais de Buckingham, on appelle une salle de séjour ” drawing room " ou " sitting room “. Ainsi, il sera inutile de chercher un ” living room " ou un " lounge “. Tu ne trouveras pas non plus dans un salon royal un ” couch “, mais un ” sofa “.

Pardon

Si la reine ne comprend pas ce que l’on lui dit, elle fera ‘What ?’. Si les expressions ” pardon " ou " sorry " nous paraissent beaucoup plus polies, les représentants de la couronne britannique ne les utilisent jamais dans une conversation publique.

Perfume (parfum)

Sa Majesté utilise une senteur (scent) et non pas un parfum (perfume) qui pourrait être acheté dans n’importe quelle parfumerie.

Tea (thé)

Il ne s’agit pas d’une boisson, mais d’un repas si répandu en Angleterre. Entre 17 heures et 19 heures, après une journée de travail, les Anglais se réunissent autour d’une table et prennent leur repas du soir. Les personnes ordinaires appellent ce repas “un thé”. Ce terme doit sa popularité à la classe ouvrière. La classe supérieure, famille royale incluse, optent pour les mots " dinner " (dîner) ou " supper " (souper).

Posh (chic)

Selon le palais de Buckingham, l’utilisation du mot " posh " est réservée à la classe populaire. Les membres de la famille royale disent exclusivement " smart ".

Le conducteur du train royal a l’obligation de réduire la vitesse vers 7h30

Le train royal, construit encore au XIX siècle, reste le seul et unique moyen de locomotion dont la création a été entièrement financée par la famille royale. Le train comprend, entre autres, une salle de bain équipée d’une grande baignoire. Vers 7 heures 30, le conducteur réduit la vitesse afin de ne pas renverser l’eau de bain préparée pour un des représentants de la famille royale britannique.

Afin de contrôler les dépenses, le Parlement autorise à utiliser le train royal seulement à la reine Elizabeth II, à son époux le duc d’Édimbourg, au prince Charles et à la duchesse de Cornouailles Camilla. Toutefois, le train a été “prêté” une fois au prince William.

Les salaires des domestiques du palais sont très bas

En 2003, le journaliste de Daily Mirror Ryan Parry a travaillé sous couverture en tant que laquais au sein du palais de Buckingham. Par la suite, il a déclaré que son salaire s’élevait à moins de 14 500 euros par an. D’après les données statistiques, les employés des hôtels et des restaurants britanniques milieu de gamme touchaient plus de 19 300 euros par an.

Récemment, sur le site officiel de la famille royale était publiée une offre d’emploi pour le poste d’une assistante de gouvernante. Le salaire proposé était qualifié de “competitive plus benefits”. “Competitive” signifie que le salaire sera équivalent au salaire touché par des employés occupant des postes similaires dans la même zone géographique. “Benefits” veut dire des avantages sociaux supplémentaires tels que des cotisations de retraite ou d’autres primes.

Le salaire proposé peut paraître peu élevé, mais la plupart des employés acceptent le travail pour pouvoir loger et travailler au même endroit — au palais, bien que cela ressemble plus à une vie dans une cité universitaire. Ryan Parry a décrit les chambres des employés ainsi : “un lit simple, un placard et un lavabo”.

La robe de baptême des enfants du prince William et de Kate Middleton a été colorée dans du thé

Dans son livre “The Other Side of the Coin : The Queen, the Dresser and the Wardrobe” la styliste personnelle d’Elizabeth II Angela Kelly avoue que la copie de la robe de baptême qui a succédé à la robe originale de 1841 a été colorée dans du thé fort.

Ceci a été fait pour que la nouvelle robe ressemble au maximum à celle dans laquelle ont été baptisés pendant des années tous les bébés royaux, y compris le prince William, Harry et Elizabeth II. Après chaque cérémonie, la robe avait été délicatement lavée à la main jusqu’à ce qu’elle devienne trop usée dans les années 2000. Il y a onze ans, la famille royale a commandé sa copie exacte. Pour que la copie ressemble à l’originale, elle a été trempée pour quelques minutes dans un récipient contenant de l’eau froide et un sachet de thé fort de Yorkshire.

La princesse Diana a dansé sur la scène du Royal Opera House en choquant tous les membres couronnés de sa famille

Ce jour-là, Lady D en compagnie de son époux prince Charles s’est rendue à Covent Garden. Ils étaient installés dans une loge et regardaient le spectacle. Au moment venu, un des danseurs — aujourd’hui le célèbre danseur de ballet, corégraphe et metteur en scène Wayne Sleep — a fait signe à Diana et elle a quitté la loge. Charles n’a même pas fait attention en pensant que sa femme s’était absentée aux toilettes ou quelque chose de ce genre.

Wayne a raconté lui-même cette histoire dans un reportage consacré à la mémoire de la princesse :

“Je suis entré en scène, une musique s’est mise à jouer, c’était ‘Uptown Girl’ de Billy Joel. J’ai commencé à exécuter de longs sauts, les spectateurs ont applaudi, alors j’ai pensé : ‘Attendez un peu ! Vous allez voir !’. Je me suis arrêté, les spectateurs continuaient d’applaudir, et là, Diana est sortie des coulisses. Les 2500 personnes ont retenu leur souffle ...”

La princesse a dansé comme si elle avait fait cela toute sa vie. Pour une performance de trois minutes, le duo a été rappelé huit fois sur scène. Après le huitième salut, Diana a proposé à Wayne de sortir encore une fois, à quoi il a répondu : “Non, il vaut mieux les laisser sur leur faim”.

Contrairement aux attentes de Lady D qui voulait faire une surprise à son mari après deux mois de répétitions en cachette, le prince Charles ne l’a pas du tout appréciée. Qui pis est, il a été terriblement contrarié par le geste de Diana, indigne d’un membre de la famille royale.

Connais-tu d’autres secrets que la famille royale britannique n’est pas pressée de révéler ? N’hésite pas à les partager avec nous dans les commentaires ci-dessous !

Photo de couverture EAST NEWS
111-
16k