Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

14 Coiffures populaires de différentes époques (et certaines sont de nouveau à la mode)

212-
618

Les changements peuvent se refléter de différentes manières, par exemple dans le style, en adoptant une nouvelle coupe de cheveux. Au fil des années, il est possible d’identifier une génération ou un mouvement social rien qu’en observant les coiffures des gens. Les cheveux peuvent également raconter l’Histoire de façon assez surprenante.

Chez Sympa, nous avons analysé les coiffures ayant le plus de personnalité et élaboré une liste des styles les plus marquants de l’Histoire.

1. Les tendances capillaires de l’Égypte antique

Les Égyptiens accordaient beaucoup d’importance aux cheveux d’un point de vue esthétique, mais également de manière plus profonde. Ils étaient considérés comme un symbole de leur statut, de leur condition et de leurs intentions. Le crâne rasé ou des cheveux très courts pouvaient être adaptés au climat, alors que l’utilisation de perruques était une solution pour se protéger du Soleil et faire transpirer la peau.

2. Les tresses de la Grèce antique

Dans les représentations artistiques du cinéma et de la télévision, les tresses de l’époque médiévale sont réalisées de manière élaborée et sous différentes formes. Par exemple, dans le cas du personnage de Daenerys Targaryen de la série Game of Thrones, ce style se rapproche plus de celui de l’Antiquité classique, porté par exemple à Athènes, où la coiffure féminine était un signe distinctif de son statut. Il existait d’autres variantes populaires, mais sous l’Empire Romain, il s’agissait plutôt de perruques et de tresses au-dessus du front.

3. Les coiffures de l’époque des Vikings

À l’époque des Vikings, les coiffures masculines étaient aussi variées que les coiffures féminines. Des preuves historiques montrent que les hommes portaient les cheveux courts ; toutefois, un tiers d’entre eux optait pour une simple tresse. De plus, il a également été prouvé qu’ils pouvaient avoir les cheveux courts coiffés d’une crête ou des cheveux longs et ondulés. Concernant les femmes, avoir de beaux cheveux était un véritable atout. Parmi les coiffures populaires, il y avait la longue queue de cheval basse et le chignon, bien qu’il était moins apprécié.

4. Les accessoires pour cheveux des geishas du XVIIe siècle

À l’époque d’Edo, au XVIIe siècle, une coiffure a vu le jour : le shimada, souvent utilisé par les geishas et les maikos (élèves des geishas). Il s’agit d’un chignon réalisé à l’arrière de la tête et maintenu par des barrettes. Cette coiffure était agrémentée d’accessoires pour cheveux tel que le Hana kanzashi, une composition florale qui représente le mois de l’année, et le Bira-bira kanzashi, une décoration pendante en argent ou de couleur argentée.

5. Les coiffures rococo du XVIIIe siècle

En Europe, vers 1770, les coiffes portées par les femmes étaient tellement imposantes qu’elles ont été remplacées par des perruques pour pouvoir les sublimer. Elles pouvaient être confectionnées pour des événements particuliers et elles auraient été popularisées par Marie-Antoinette d’Autriche, qui en portait ornées de bijoux, de plumes ou même de fruits et de légumes.

6. La coupe au carré des années 20

Dans les années 20 est née l’une des coiffures les plus iconiques du cinéma, le “carré à la garçonne”, porté par l’actrice et danseuse Louise Brooks. Grâce à ce style, d’une certaine manière, elle a défendu la jeunesse et la liberté. Mais elle a suscité de nombreux débats dans les magazines et chez les hommes, qui n’appréciaient pas qu’une coupe de cheveux puisse dévoiler le cou de leurs épouses. En plus d’être populaire, le “carré à la garçonne” a inspiré l’utilisation de nouveaux accessoires, comme les serre-têtes, ajoutant plus de style aux looks féminins.

7. Le glamour hollywoodien des années 50

Les coiffures courtes, féminines et sophistiquées faisaient partie des tendances capillaires des années 50. Deux grandes stars de cinéma avaient adopté et immortalisé ce style à travers Hollywood : Grace Kelly, avec sa coupe au carré agrémentée d’ondulations au niveau de la nuque, et Marilyn Monroe, avec ses cheveux courts blond platine et ses larges boucles.

8. Le style afro des années 60

La coiffure afro des années 60 est apparue pendant les manifestations afro-américaines des droits civiques, dans le but d’établir une véritable égalité de droits. Les protestations allaient à l’encontre de la ségrégation raciale et de l’oppression. Grâce à ces évènements, ce style capillaire s’est popularisé.

9. Le retour des cheveux longs entre 1960 et 1970

Les hippies se définissaient comme un courant de contre-culture qui refusait les habitudes de la vie américaine conventionnelle entre 1960 et 1970. Ils ont laissé leur trace avec un style capillaire particulier : les hommes et les femmes portaient les cheveux longs, avec des tresses des deux côtés ou simplement la raie au milieu. Leur style pouvait être défini comme bohème et naturel.

10. Le style punk du milieu des années 70

Au milieu des années 70, les punks ont surgi comme une réaction sociale face aux conditions économiques et sociologiques en Angleterre. Ils ont trouvé un moyen d’expression par le biais d’une sous-culture musicale et d’un phénomène culturel. Parmi ses signes distinctifs, le punk possédait un look “agressif” avec des pantalons en cuir et des coiffures comme la crête iroquoise, inspirée des différentes cultures américaines.

11. L’excentricité capillaire des années 80

Dans les années 80, être à la mode était synonyme d’excentricité. Cette période a été marquée par des coiffures très volumineuses, la marque de fabrique de la “Reine de la Pop”, Madonna. Elle a popularisé l’utilisation des foulards et du blond avec des racines foncées, donnant un look à la fois rebelle et décalé.

12. Les tresses africaines des années 90

Les tresses très fines qui recouvraient toute la tête ont connu leur heure de gloire dans les années 90. En plus de les voir dans des films cultes comme Clueless, portées par le personnage de Dionne (Stacey Dash), elles ont également été adoptées par des célébrités populaires de l’époque, comme Christina Aguilera et Janet Jackson.

13. Les “rastas glam” des années 2010

Dans les années 2010, la tendance des dreadlocks a pris de l’ampleur. En 2012, elles ont été portées par la chanteuse Rihanna, et en 2014, la marque Chanel les a utilisées pour mettre en valeur les vêtements de sa collection. Et pour finir, en 2017, elles ont été le beauty look printemps-été de la Fashion Week de New York, clôturée par la collection du créateur Marc Jacobs.

14. Une tendance actuelle : la couleur

L’année 2020 a débuté par des couleurs fantaisistes dans les cheveux : un style arboré par les artistes, les influenceurs et les personnes du monde entier qui n’ont pas peur d’oser la couleur.

Alors, quelle époque préfères-tu ?
Et toi, serais-tu prêt à oser l’une de ces coiffures ?
N’hésite pas à donner ton avis et à partager ton expérience avec nous
dans les commentaires !

212-
618