Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

14 Films poignants capables de sauver une soirée gâchée et de rétablir la confiance dans le cinéma

1-5-
365

Plus d’un demi-million de films ont déjà été tournés de par le monde et pourtant, il nous arrive à tous de constater que nous n’avons absolument rien à regarder. On connaît presque par cœur nos productions préférées, et il y a tant de nouvelles réalisations qu’on a du mal à s’y retrouver et à repérer celles qui mériteraient notre temps et notre attention.

Sympa a plongé dans l’univers du cinéma et a pioché 14 films qui ont de quoi surprendre les cinéphiles. Sauvegarde cette liste, elle te fera économiser plusieurs heures de ta vie en évitant de choisir un film pour la soirée.

Les Survivants (2015)

Ann et son chien sont les seuls à avoir échappé à une apocalypse. La jeune femme a déjà appris à survivre toute seule, lorsque d’un coup, deux hommes surgissent de nulle part. Chacun cherche à obtenir la dernière femme sur terre, et cela risque de mal tourner.

Dans le livre qui a inspiré ce film, Ann ne rencontre qu’un seul homme. Ainsi, même ceux qui connaissent la source auront beaucoup de surprises.

  • Note IMDb — 6

Snow Cake (2006)

Alex accepte de déposer une jeune fille chez sa mère, mais sa voiture a un accident et sa passagère meurt. L’homme se rend pourtant chez la mère de la victime pour raconter ce qui s’est passé. Il ne sait pas encore que la femme est atteinte d’un trouble du spectre de l’autisme, et que leur rencontre divisera sa vie en avant et après.

Même si ce film est plutôt mélancolique, il capte l’attention dès les premières minutes, surprend par des rebondissements et fait vivre des émotions diamétralement opposées.

  • Note IMDb — 7,5

Shoot ’Em Up : Que la partie commence (2007)

Le personnage principal devient témoin d’une attaque contre une femme enceinte et se retrouve avec un nouveau-né sur les bras. Homme bien, il est maintenant obligé de sauver le bébé des méchants qui ont poursuivi sa mère et de déjouer une conspiration criminelle qui fera percer une vérité terrible.

Le duo de Monica Bellucci dans un rôle plutôt inhabituel, et de Clive Owen, mangeur de carottes, fait le charme de cette production.

  • Note IMDb — 6,7

Housebound (2014)

Kylie devra passer plusieurs mois dans la maison qu’elle avait été heureuse de quitter auparavant. L’ennui après son retour cède rapidement la place à la peur : elle assiste à des phénomènes inexplicables que sa mère attribue aux fantômes. Kylie sent la présence de quelqu’un et entame sa propre investigation.

L’histoire commence comme un film d’horreur classique, frôle le mysticisme pour faire une pirouette à la fin. Les fans de La Cabane dans les bois vont sûrement l’adorer.

  • Note IMDb — 6,8

Lo (2009)

Ce film expérimental à petit budget est capable de surclasser de nombreux blockbusters. Le jeune homme est prêt à fouiller l’enfer pour retrouver sa bien-aimée disparue et va jusqu’à invoquer le terrible démon Lo. Mais ce dernier n’est pas pressé d’exécuter sa demande : il veut en savoir plus sur la relation des personnages principaux et sur les sentiments humains en général.

Même les cinéphiles avérés ne seront probablement pas en mesure de prédire le revirement final, qui impacte l’effet que produit le film et fait voir les personnages d’un autre œil.

  • Note IMDb — 6,6

Human (2015)

Plus de 2 000 personnes de 60 pays sont impliquées dans ce documentaire. Des hommes et des femmes du monde entier parlent de leur vie, abordent les sujets du polyamour, de la corruption, de la peine de mort et des traditions. Ensemble, ils cherchent à mettre en lumière ce que c’est que d’être humain.

Les témoignages sont relayés par les images aériennes de la Terre, face auxquelles les soucis humains s’estompent et ne semblent plus si importants.

  • Note IMDb — 8,7

La Source des femmes (2011)

Pendant de nombreuses années, les habitantes d’une bourgade vont chercher de l’eau en haut de la montagne, mais n’osent pas dire qu’elles en ont assez. Pourtant, la jeune héroïne se rebelle et met les hommes devant un choix : tant qu’ils n’auront pas fait venir l’eau jusqu’au village, ils n’auront pas droit aux câlins.

Le film a fait partie de la sélection du festival de Cannes. La Source des femmes a eu un accueil critique favorable, même si certains l’ont qualifié de conte féministe.

  • Note IMDb — 7,3

Shrew’s nest (2014)

Ce drame poignant espagnol met en vedette deux sœurs qui sont restées sans parents. Alors que tout va bien avec la plus jeune, la grande sœur n’est pas à l’aise avec elle-même et le monde qui l’entoure. Elle a peur de quitter l’appartement et garde plein de secrets qui commencent à percer lorsqu’un voisin d’en haut fait une irruption inopinée dans la vie des femmes.

Le film tient en haleine et donne des frissons, ce qui est en grande partie dû à la performance de Macarena Gómez, la célèbre actrice espagnole qui a incarné la sœur aînée.

  • Note IMDb — 6,7

13 Sins (2014)

Elliot a beaucoup de soucis et presque pas d’argent. Il a pourtant une chance de s’en sortir car un inconnu l’appelle et lui propose de relever 13 défis et de recevoir une récompense. La première tâche s’avère simplissime, mais le personnage principal ne finira-t-il pas par regretter d’avoir accepté ces conditions ?

Les événements sont fulgurants, et certains rebondissements de l’intrigue sont tellement imprévisibles qu’on reste littéralement bouche bée.

  • Note IMDb — 6,3

Cadavres à la pelle (2010)

Deux amis gagnent de l’argent en fournissant du matériel aux chercheurs en anatomie. Bientôt, ils décident de faire avancer leur petit business et mettent en œuvre un plan qu’une personne normale n’aurait même pas imaginé. Ce faisant, les héros plaisantent de manière étincelante et tombent amoureux de belles femmes.

En dépit de l’apparente absurdité, l’intrigue s’inspire de faits réels. À la fin du film, un easter egg scientifique surprenant est réservé aux spectateurs.

  • Note IMDb — 6,2

Le Mur de l’humiliation (2015)

Une histoire choquante sur une fille qui devient victime de chantage sur internet. Son ex menace de publier ses photos personnelles sur les réseaux sociaux, mais un inconnu se dit prêt à pallier à ce problème. En fait, il mène un jeu sale et l’héroïne aura beaucoup de mal à s’en sortir.

La production révèle le monde intérieur des adolescents et, mieux que tout propos édifiant, explique pourquoi il faut bien réfléchir à ce que tu souhaites publier sur le web.

  • Note IMDb — 6,8

Les Divins Secrets (2002)

Même si Sidda Lee Walker est une brillante dramaturge, elle est profondément malheureuse. Elle a publiquement accusé sa mère de ses problèmes psychologiques, ce qui a définitivement ruiné sa relation avec elle. Les amies de sa mère, qui en savent beaucoup plus qu’il n’y paraît à première vue, sont alors amenées à restaurer les liens familiaux brisés.

Un film subtil et purement féminin sur la souffrance, les traumatismes d’enfance, mais aussi sur le pouvoir de guérison de l’acceptation de soi et des autres.

  • Note IMDb — 6,1

White Bird (2014)

L’histoire tourne autour d’une famille des plus ordinaires : une mère fatiguée, un père indifférent et une adolescente difficile. Leur vie va son train jusqu’au jour où la mère disparaît. Au début, ses proches ne semblent pas troublés par son absence, mais le temps passe et la disparue n’est toujours pas retrouvée. Finalement, la fille décide de découvrir ce qui est arrivé à sa mère et où elle est passée.

L’intrigue oscille entre un drame et un polar, et le dénouement imprévisible fait réfléchir chacun sérieusement à sa propre vie.

  • Note IMDb — 6,4

Le Diable, tout le temps (2020)

Ce thriller psychologique surprend par son réalisme impitoyable et son désespoir profond. Au centre de l’histoire se trouve un jeune homme qui se bat pour ne pas ressembler à son père cruel. Mais cette lutte s’avère très difficile lorsque tout le monde autour de lui fait du mal, qui va bientôt, semble-t-il, submerger la ville.

Une belle occasion pour les fans de Robert Pattinson d’applaudir le talent de l’acteur qui lui permet d’incarner à merveille des personnages très différents, y compris des méchants.

  • Note IMDb — 7,1

Et toi, connais-tu des films qui sont passés inaperçus, mais qui t’ont pour autant tenu en haleine du début à la fin ? N’hésite pas à enrichir notre liste dans les commentaires !

1-5-
365