14 Particularités qui différencient les maisons et appartements canadiens de ceux du reste du monde

Tout le monde sait qu’au Canada, les gens adorent le sirop d’érable et préfèrent le hockey à tous les autres sports, mais ce ne sont pas les seules particularités qui différencient ce pays du reste du monde : en apprenant à mieux connaître le Canada, on se rend vite compte à quel point les habitants y sont polis et aimables. Il n’est pas étonnant que beaucoup sont prêts à tout laisser tomber et à déménager dans ce petit coin du monde. Au fait, les appartements et maisons des canadiens ont eux aussi leurs petites particularités qui révèlent à quel point cette culture est différente de la nôtre.

Chez Sympa, nous avons déjà écrit plusieurs articles sur le Canada, mais n’avons jamais mentionné à quoi ressemble un foyer typique de ce pays. Eh bien, il est grand temps de corriger notre erreur.

Concernant les maisons et appartements

Si tu avais le choix entre un appartement spacieux et ta propre maison en ville ou en banlieue, qu’aurais-tu préféré ? Les Canadiens ne semblent pas vraiment aimer les appartements, car selon certains sondages, ce sont les résidents d’immeubles d’habitation des grandes villes qui sont les moins satisfaits de leur logement. Quant aux villas en banlieue, elles sont au contraire perçues comme un certain signe de réussite. Il existe cependant ceux qui considèrent que vivre dans un appartement n’est pas si mal que ça.

Les nouveaux immeubles d’habitation ont souvent leur propre salle de musculation, une piscine, et parfois même les deux à la fois. En outre, des chambres d’amis y sont même disponibles : il est possible de les louer pour un certain temps lorsque des amis ou parents viennent vivre quelque temps chez vous. Dans les nouveaux immeubles se trouvent aussi presque toujours des espaces destinés aux fêtes, qu’il est également possible de louer. Au fait, après ces soirées, il n’est pas nécessaire de nettoyer la salle : le ménage est déjà inclus dans le prix.

Au Canada, il existe une autre option de logement : des appartements en sous-sol. Ils se trouvent réellement dans le sous-sol des immeubles résidentiels et ont une entrée séparée. Ces appartements coûtent moins chers que les logements ordinaires et les gens qui viennent tout juste d’arriver au Canada les considèrent comme étant une bonne option pour un premier temps. Ces appartements disposent d’une cuisine, d’une salle de bain, d’une buanderie, et de plusieurs chambres à coucher. En outre, les fenêtres y sont généralement assez grandes, ce qui permet de rendre le logement bien moins sombre qu’il ne semble à première vue.

Les chambres et les salons

La chambre des propriétaires se différencie des autres pièces grâce à sa taille : il s’agit généralement de la plus grande chambre à coucher. De plus, elle dispose également de sa propre salle de bain, ainsi que d’un dressing (non, pas un placard ordinaire, mais toute une pièce entière).

Même s’il fait plutôt froid dehors, les maisons et appartements canadiens sont toujours très bien réchauffés. La température du logement est maintenue non seulement grâce aux climatiseurs, mais aussi grâce aux fenêtres spécialement conçues de manière à retenir la chaleur à l’intérieur : elles ont généralement un triple vitrage. Un autre avantage incontestable de ces fenêtres est leur capacité à isoler les bruits extérieurs.

Souvent, dans les nouveaux immeubles résidentiels, les fenêtres sont tout simplement énormes : elles s’étendent du sol jusqu’au plafond. Grâce à cette particularité, les appartements sont généralement très bien éclairés.

La cuisine

Au Canada, la cuisine dans les nouvelles maisons ou appartements est initialement déjà équipée de tous les meubles et appareils électroménagers nécessaires. Les armoires sont généralement en bois, mais durant ces dernières quelques années, il est de plus en plus courant de rencontrer des meubles faits en panneau de particules et en MDF. La tendance absolue de ces dernières années : les plans de travail en pierre. Après tout, ce matériau est solide, extrêmement facile à entretenir, et convient à n’importe quelle cuisine.

En ce qui concerne les appareils électroménagers, la cuisine contient généralement un frigo, un lave-vaisselle, une cuisinière (qui est généralement électrique), une hotte, ainsi qu’un micro-ondes. Dans les appartements, sont installés des appareils totalement neufs, et lorsque les résidents déménagent, ils ne les emportent pas avec eux. Pourquoi le faire, si dans l’appartement suivant se trouveront ces mêmes appareils électroménagers ?

Une autre particularité des cuisines canadiennes : la grande quantité de prises électriques. Parfois, elles sont même intégrées dans les plans de travail, afin qu’il soit plus pratique de brancher les appareils électriques sans utiliser de rallonges ou autres outils encombrants.

Dans les murs de certaines cuisines (au niveau du sol) sont installés de petits aspirateurs qui ressemblent à des trous dans lesquels il est possible de tout simplement pousser du pied les déchets qui s’accumulent durant la préparation de la nourriture. Ces aspirateurs sont aussi très faciles à allumer : il suffit de faire un simple mouvement du pied.

D’habitude, la cuisine et la salle à manger se trouvent dans une seule grande pièce : les Canadiens ont décidé de renoncer aux appartements vieux jeu, dans lesquels la cuisine se trouve dans une pièce séparée, et ils ont opté pour un espace confortable dans lequel il serait bien d’accueillir des invités. C’est à dire que les hôtes peuvent faire les derniers préparatifs avant de servir les collations et boissons, pendant que leurs amis et famille discutent avec eux autour d’une grande table à manger ou un comptoir de cuisine.

Malgré son apparent confort, ce genre de cuisine a un énorme inconvénient : il est difficile d’y cuisiner quelque chose de plus compliqué qu’une simple salade, car aussi puissante que soit la hotte, les odeurs se propagent immédiatement dans la salle à manger. Les Canadiens dont l’espace de vie le permet, ont donc trouvé une solution très ingénieuse à ce problème : ils créent et équipent une deuxième et très petite cuisine dans laquelle le plus important est de pouvoir placer une cuisinière et un petit plan de travail. Là-bas, il est possible de préparer n’importe quel plat sans craintes que le canapé de la salle à manger ne s’imprègne de l’odeur du poulet frit.

Les salles de bain

Les maisons canadiennes ont généralement plusieurs salles de bain, et celle qui se trouve à côté de la chambre principale est la plus grande d’entre elles. D’habitude, elle est équipée d’une baignoire et de deux lavabos avec des miroirs : celui de la femme et celui du mari. Parfois, les propriétaires installent aussi une douche en plus de la baignoire.

Dans la salle de bain, se trouve parfois un ventilateur spécial qui est mis en marche pour 20, 40 ou 60 minutes, et qui aide à réguler l’humidité dans la pièce.

Les “tanières”

Dans les appartements canadiens se trouvent parfois de petites pièces séparées qui servent de zone de retraite où il est possible d’avoir un peu d’intimité lorsque l’envie te prend. Elles sont appelées den ou tout simplement tanière. Là-bas, se trouve généralement un espace de travail, une petite bibliothèque, ou même une salle de cinéma privée.

Les hôtes invitent parfois leurs amis dans ces pièces pour y passer du temps avec eux. Parfois, il arrive même que les membres adultes de la famille interdisent aux enfants d’y entrer.

Que penses-tu de la façon dont les Canadiens organisent l’espace dans leur appartement et leur maison ? N’hésite pas à partager ton avis dans les commentaires !

Photo de couverture Youla, pepito81 / Reddit
Partager cet article