Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

14 personnes qui ne s’attendaient pas à une telle insolence

2-1-
30k

Selon les psychologues, les personnes qui ont des pensées négatives ont tout simplement peur de ne pas être respecté. C’est pourquoi il est important de ne pas prendre au sérieux ceux qui se plaignent tout le temps, qui ont des exigences injustifiées, ou qui te reprochent quoi que ce soit. Les prétentions des autres s’adressent généralement à la qualité de leur propre vie, et non pas à toi. Tu n’es donc pas obligé de tolérer un comportement grossier et inapproprié.

Sympa est certain que chacun d’entre nous a déjà fait face à une insolence sans pareille de la part de ses proches, de ses connaissances, ou de parfaits inconnus.

***

Je revenais chez moi d’un supermarché. J’ai ouvert la porte avec ma clé, et, alors que je m’apprêtais à rentrer, j’ai entendu une jeune fille crier :

— Attendez ! Retenez la porte, s’il vous plaît !

Je me suis retourné pour pouvoir lui ouvrir entièrement la porte, mais alors qu’elle courait les 10 mètres qu’il lui restait jusqu’à l’immeuble, son téléphone a sonné. Elle s’est arrêtée à mi-chemin, a pris son téléphone, et a commencé à parler. J’ai attendu quelques instants, puis je lui ai demandé :

— Vous venez ou quoi ?

Elle s’est tournée vers moi et m’a fait un geste du doigt, genre “attend encore un peu”. Là, j’ai ressenti une gamme entière d’émotions : commençant par l’étonnement et finissant par l’indignation. J’ai fermé la porte et je suis allé vers les escaliers. © Royk / pikabu

***

Hier, mon copain et moi sommes allés au cinéma. Nous sommes arrivés au début de la séance, alors qu’ils venaient tout juste de commencer à passer les bandes-annonces, et je me réjouissais à l’avance de pouvoir regarder “Joker” dans un fauteuil confortable. Quand je suis montée, j’ai vu qu’une dame et son conjoint étaient déjà assis à nos places (pour info, nos sièges coûtent beaucoup plus chers que les sièges ordinaires). Je lui ai gentiment demandé de quitter nos fauteuils en lui montrant nos billets. Elle a levé ses yeux pleins de mépris, et m’a dit de les lui laisser parce qu’elle est enceinte et veut regarder le film dans le confort. Après ça, la jeune femme m’a demandé de quitter les lieux et de ne pas la déranger, sans quoi elle se plaindrait à la direction. Mon copain est alors allé lui-même chercher le directeur, et cette femme a dû libérer nos sièges avec un air mécontent. © Slowpaws / pikabu

***

Nous avons des proches qui vivent modestement, je dirai même pauvrement, même s’ils gagnent assez d’argent (ils prêtent à leurs connaissances d’assez grosses sommes). Alors que j’étais assis dans la cuisine, en train de boire mon thé, ils ont appelé ma mère :

— Allô, Anne, salut ! Nous ne sommes pas loin de chez-toi, est-ce qu’on peut venir vous rendre visite ?

— Oui, bien sûr, — a répondu ma mère. Elle n’arrive jamais à refuser quoi que ce soit aux gens.

Ils arrivent, enlèvent leurs manteaux, et sans tarder nous disent :

— Est-ce qu’on peut prendre une douche chez vous ? Nous espérons que vous n’êtes pas contre.

— Oui... Bien sûr, faites comme chez vous.

Ils ont tous pris leur douche, nous nous sommes assis à table pour prendre un encas et discuter, et là, ma mère leur demanda, mine de rien, pourquoi ils n’ont pas pu se laver chez eux ? Leur maison est à 5 minutes de chez nous. Ils ont répondu :

— Pour prendre une douche il faut allumer le chauffage, et ça coûte cher.

C’est-à-dire qu’ils ont inventé une excuse pour venir chez nous. Ils se sont lavés avec notre gel de douche, se sont essuyés avec nos serviettes, et sont partis ! Ils n’ont même pas dit merci. © PersonalEvil / pikabu

***

Alors que j’étais au supermarché pour acheter des légumes, j’ai vu qu’une jeune fille choisissait des concombres en les cassant en deux. Ceux qu’elle aimait étaient envoyés dans son panier, le reste était remis à sa place. Je lui ai demandé :

— Pourquoi faites-vous ça ?

— Pour les sentir : j’arrive à différencier les bon des mauvais par l’odeur.

— Et ceux qui sont “mauvais” ? Allez-vous les payer ?

— Heuu.... et elle est partie.

J’ai vite retrouvé l’agent de sécurité et lui ai raconté ce qui s’est passé. Aucune idée de ce qu’il a fait, mais bon, ce n’était plus mon problème. Je me demande comment elle choisit les autres légumes ? Elle écrase les tomates et regarde ? © DarkRou / pikabu

***

J’étais dans un bus, et une mère avec un enfant de 7 ans sont entrés.

La mère : “Jeune fille, cédez votre place ! Vous ne voyez pas que mon enfant veut s’asseoir ?”

Moi : "Écoutez, je me suis levée à 5 heures du matin pour être à l’université à 6 heures précises, et maintenant je vais au travail et j’y serai jusqu’à 21 heures. Votre enfant peut rester debout.

La mère : “Les jeunes d’aujourd’hui sont tellement éffrontés !” © rigjil / twitter

***

Aujourd’hui, à l’hôpital, c’était la journée des portes ouvertes et tous ceux qui le désiraient pouvaient se faire examiner. Une femme est entrée dans le cabinet sans frapper à la porte et s’est immédiatement cachée derrière le rideau. D’abord, je pensais qu’il s’agissait d’une employée qui était venue prendre quelque chose, sans rien dire, puis, j’ai entendu une voix derrière le rideau :

— Une échographie, c’est ça ?

— Oui, — lui ai-je répondu. — Si vous avez une échographie, montrez-la et enlevez votre haut.

— Un instant, je suis au téléphone. Ce n’est pas à vous que je parlais — m’a t-elle répondu en sortant sa tête et en me montrant du doigt le téléphone collé à son oreille..

— Euh... finissez d’abord votre conversation derrière la porte, puis revenez à votre rendez-vous.

La femme est sortie de la pièce mécontente. Je n’ai qu’une seule question : qu’est-ce qui se passe dans la tête les gens ? © Adoc / pikabu

***

Un jour, un homme est entré dans un magasin de vêtements avec son enfant de 1 an. Quand le garçon a commencé à pleurnicher, le père attentionné a cassé la main d’un des mannequins et l’a donnée à son enfant pour que ce dernier joue avec. Il était révolté que les employés du magasin aient repris cette main, et disait : “L’enfant pleure !” © Lana_Ipekakuana / twitter

***

Ça s’est passé il y a quelques années. J’ai construit un terrain de jeu dans la cour : des balançoires, un bac à sable, et d’autres attributs pour enfants. J’ai accroché 2 projecteurs pour que le terrain soit bien éclairé et je les ai reliés à la porte d’entrée de notre immeuble. Et voilà qu’a commencé le plus intéressant : les grands-mères ont commencé à se plaindre et à paniquer. “Combien il faudra payer maintenant ?” J’ai expliqué qu’il n’y avait presque rien à payer : environ quelques centimes par appartement. “Et pourquoi devons-nous payer pour tes lampes ?” m’ont-elles dit. Bref, je les ai reconnectées à mon propre appartement. Maintenant, mon fils joue dans une cour éclairée, mais les autres doivent le faire dans les ténèbres. J’ai encore plus de plaisir à voir comment ces vieilles dames, assises sur les bancs que j’ai construits, me disent :

— Allume la lumière, il fait sombre.

— Et qui paiera pour l’électricité ?

Elles se taisent de suite. © Tarantas93 / pikabu

***

***

Je vendais des accessoires de dance et de spectacle. Un jour, j’ai trouvé une acheteuse pour l’un de ces accessoires. Elle n’avait pas le temps de venir, mais, par contre, son fils travaillait à proximité et devait récupérer les articles à sa place. Le jeune homme est arrivé et a regardé les accessoires vite fait, afin de s’assurer qu’ils sont bien conformes à la photo. Il les a pris, les a posés sur la banquette arrière de sa voiture, et m’a tendu l’argent. Par contre, il m’a donné 25 euros, au lieu de 30. Voici le dialogue qui a suivi :

— Monsieur, le prix est de 30 euros, et vous m’en avez donné 25.

— Mais non : le prix est de 25 euros.

— Si vous le souhaitez, nous pouvons immédiatement ouvrir le profil et le vérifier.

— Eh bien, je ne suis prêt à vous donner que 25 euros. Prenez-les.

— Mais moi, je ne suis pas d’accord.

— Vous avez une marchandise étrange, dont peu de gens ont besoin : vous ne trouverez aucun autre acheteur.

— Au contraire, ceux qui ont besoin de tels produits ont beaucoup de mal à trouver un vendeur.

J’ai récupéré les accessoires posés sur le siège arrière et je suis allée la tête haute. Il a dû avaler sa fierté et revenir. N’ayant apparemment pas voulu rentrer à la maison les mains vides, le jeune homme a ajouté les 5 euros restants. © torbova / pikabu

***

Mon frère est camionneur. Quand il est revenu de sa tournée, il m’a appelée et m’a demandé de venir le chercher à la “base” et de l’emmener au centre commercial. Pour info, la base est à 5 kilomètres du centre commercial, et moi, je dois faire 50 kilomètres pour aller chercher mon frère.

Lui : “Viens me récupérer et emmène-moi.”

Moi : “Appelle un taxi.”

Lui : “Les taxis coûtent cher.”

C’est comme si le trajet, pour moi, était gratuit. Le plus intéressant, c’est qu’il ne se soucie pas du fait que je sois au travail. À quel moment me suis-je trompée ? © tzallik / pikabu

***

***

Les enfants d’aujourd’hui deviennent fous. J’étais assise dans un café, en train d’attendre ma commande. Un groupe de filles de 15 ans se trouvait à la table voisine. L’une d’elles se plaignait : “J’ai expliqué à mes parents que j’avais besoin de nouveaux jeans, mais ils ont limité mon budget, et ne m’ont permis de dépenser que 200 euros. Et qu’est-ce que je peux acheter avec cet argent ?! En fin de compte, j’ai pris des vêtements pour un budget de 500 euros. Mon père a soupiré, mais les a quand même payés. Je dois m’humilier devant eux à cause de vêtements, mendier ?! Ils sont obligés de s’occuper de telles choses”. Les autres filles avaient pitié d’elle et hochaient la tête. © olya_dd / twitter

***

— Qu’est-ce que tu voudrais recevoir pour ton anniversaire ?

— Un chien.

— Tu prendras soin de lui ?

— Oui.

— Tu vas le nourrir ?

— Oui.

— Et te promener avec lui ?

— Oui.

Un mois plus tard :

— As-tu nourri le chien ?

— Non, nourris-le.

— Ok, va un peu te promener avec lui.

— Oh, vas-y, toi. Moi, je n’en ai pas envie.

Tu penses que c’est un dialogue avec un enfant ? Non, c’est mon dialogue avec ma mère. © blinpalin / twitter

Et toi, comment te comportes-tu avec les gens arrogants ?

Photo de couverture Slowpaws / pikabu
2-1-
30k