Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

15 Cas où les cinéastes ont complètement fait abstraction de la logique au profit du spectaculaire

Le succès d’un film dépend du travail colossal de toute une foule de professionnels. Durant des mois, ils doivent tout calculer à l’avance, prendre en compte les nombreux imprévus, et penser à tellement de détails que même un ordinateur serait sans doute dépassé. Il n’est donc pas étonnant que même dans les films les plus géniaux et aboutis se trouvent parfois des erreurs. On pourrait croire que personne ne les remarquera jamais, mais malheureusement pour les cinéastes, en 2020, plus rien n’échappe aux spectateurs attentifs, et en voici les preuves.

Chez Sympa, nous adorons observer les films à la loupe et y remarquer des détails importants. Nous savons que nos lecteurs aussi, alors découvre avec nous les petites incongruité débusquées dans cet article.

1. Iron Man (2008)

Lorsque dans Iron man, Tony Stark étend ses bras devant l’explosion, on entend tout d’abord le bruit, et ce n’est qu’ensuite que nous la voyons. Mais comme nous le savons tous, la vitesse de la lumière (les éclats de l’explosion) est bien plus rapide que la vitesse du son (le bruit suite à l’explosion). Ça aurait donc dû être l’inverse : d’abord l’explosion, ensuite le bruit.

2. Seul sur Mars (2015)

Dans Seul sur Mars (tout comme dans les autres films sur l’espace), les spectateurs voient toujours le visage du héros éclairé lorsqu’il se trouve en combinaison spatiale, comme si son casque était équipé d’une lumière interne. Mais dans la vraie vie, il est impossible de voir les visages des astronautes en combinaison lorsque l’on est à l’extérieur. Si les casques étaient réellement identiques à ceux montrés dans les films, les astronautes ne seraient tout simplement pas capables de bien voir ce qui se passe autour d’eux. Si tu veux le vérifier par toi-même, tu peux essayer de regarder par la fenêtre la nuit, en te tenant dans une pièce très bien éclairée.

3. Forrest Gump (1994)

À la fin du film Forrest Gump, Jenny, l’amie du protagoniste, meurt. Forrest dit qu’elle est décédée un samedi matin, et sur la pierre tombale de la jeune fille se trouve la date du 22 mars 1982. Les spectateurs méticuleux ont décidé de vérifier de quel jour de la semaine il s’agissait et ont découvert que c’était en fait... un lundi.

4. Titanic (1997)

Dans Titanic, Jack raconte à Rose qu’il est allé au lac Wissota dans l’État du Wisconsin, mais en réalité, un tel voyage était impossible à l’époque : ce lac n’est apparu qu’en 1917 lors de la construction d’une centrale électrique à proximité, sur la rivière Chippewa. Or, le Titanic a coulé en 1912, 5 ans avant l’apparition du Wissotta.

5. Harry Potter à l’école des sorciers (2002)

Dans Harry Potter à l’école des sorciers, Rubeus Hagrid est un demi-géant : sa mère est une géante et son père, un sorcier. Hagrid fait presque deux fois la taille d’une personne ordinaire, et les géants de l’univers de Harry Potter sont des créatures encore plus gigantesques. Certains utilisateurs se sont donc posé quelques questions parfaitement logiques. Par exemple, comment ses parents ont-ils pu concevoir deux enfants en ayant une si grande différence de taille ? Et comment le père de Hagrid a-t-il réussi à élever tout seul un bébé aussi énorme ? Car visiblement, la mère de Hagrid a abandonné sa famille lorsque Rubeus était encore enfant.

6. Modern Family (2009–2020)

Dans la série télévisée Modern Family, les téléspectateurs les plus attentifs ont remarqué que dans l’un des épisodes, Haley tient son téléphone à l’envers lors d’une conversation. Il va sans dire que ce n’est pas très pratique dans la vie réelle...

7. Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi (1983)

La version remastérisée de la trilogie originale de Star Wars a subi de nombreux changements depuis le moment de sa création, mais les cinéastes n’ont toujours pas remarqué que dans cette scène avec Palpatine dans Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi, le ciel étoilé semble légèrement étrange : tout l’arrière-plan est flou, alors que les étoiles qui s’y trouvent, elles, sont très claires et visibles.

8. Jurassic Park (1993)

Dans le film Jurassic Park sorti en 1993, les scientifiques arrivent à accéder à l’ADN des dinosaures grâce à un moustique coincé dans de l’ambre. Mais en fait, il est impossible de faire de même dans la vie réelle : les spécialistes ont prouvé que l’ADN ne peut pas survivre aussi longtemps dans de la roche.

En outre, le moustique présent à l’intérieur de l’ambre ressemble plus à un tipulidae, un insecte qui ne suce pas le sang et, par conséquent, ne peut pas contenir l’ADN de dinosaures.

9. Wild Wild West (1999)

Le personnage interprété par Will Smith dans Wild Wild West porte la plupart du temps une cravate noire étroite. Cependant, cette forme de cravate n’est apparue qu’après l’année 1924, alors que les événements indiqués dans le film ont eu lieu en 1869.

10. Avengers : Endgame (2019)

Dans le film Avengers : Endgame, le dernier volet de la saga cinématographique sur les Avengers, les fans attentifs ont également réussi à remarquer une petite erreur. Lors de la bataille finale, l’amulette magique — l’œil d’Agamotto — apparaît autour du cou du Doctor Strange durant l’une des scènes, et disparaît ensuite tout aussi brusquement. Il est en outre à préciser que cet artefact magique, à l’intérieur duquel se trouvait la Pierre du Temps, a été détruit par Tanos dans le volet précédent de la saga.

11. Jurassic World (2015)

Dans Jurassic World, le héros interprété par Chris Pratt dresse des vélociraptors. Dans le film, ces dinosaures sont assez grands et atteignent presque la taille des humains. Cependant, il a été prouvé que les vélociraptors ne dépassaient en fait pas les 70 cm de hauteur et ressemblaient probablement davantage à des oiseaux à cause de leur plumage.

12. Anaconda, le prédateur (1997)

Dans le film Anaconda, le prédateur, les créateurs inversent la vidéo pour montrer que le bateau fait demi-tour. Cependant, ils n’ont pas tenu compte du fait que la scène contient également une chute d’eau, qui a donc elle aussi commencé à couler dans la direction opposée.

13. Retour vers le futur (1985)

La célèbre scène dans le premier volet de la trilogie Retour vers le futur, où Marty McFly joue de la guitare, contient elle aussi une erreur. La guitare Gibson ES-345 que Marty tient dans ses mains est sortie 3 ans après les événements indiqués dans le film : Retour vers le futur nous parle de l’année 1955, et la guitare Gibson rouge n’a vu le jour qu’en 1958.

14. Night Call (2014)

Dans Night Call, lorsque le héros interprété par Jake Gyllenhaal cherche des informations sur internet, on peut en fait voir que sur l’écran de l’ordinateur est en fait affichée une vidéo de fond d’écran qui passe dans Windows Media Player.

15. Meurs un autre jour (2002)

Dans l’un des volets de la franchise sur James Bond, son adversaire, l’espion nord-coréen Tan-Sun Moon, change d’apparence en déformant son ADN et devient ainsi un homme au physique complètement différent. Dans le monde réel, de tels changements sont impossibles à faire, et ces manipulations avec la moelle osseuse sont très dangereuses. Pourquoi le personnage n’irait-il pas tout simplement voir un chirurgien plastique ?

Et toi, quelles incohérences as-tu remarquées dans tes films et séries télévisées préférées ?
Écris-les nous dans les commentaires !