Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

16 Faits sur le Bhoutan, un pays dont les coutumes peuvent sembler curieuses aux yeux des occidentaux

5--5
962

Niché au creux des immenses sommets de l’Himalaya et entouré de végétations et de monastères, le Bhoutan est un pays asiatique qui fascine. Il est devenu célèbre dans le monde entier pour la façon particulière dont vit son peuple. Les habitants de cette petite nation n’ont pas de feux rouges dans les rues et considèrent le bonheur comme quelque chose de la plus haute importance. En plus, le bouddhisme régente toute la vie quotidienne. Ce royaume semble être unique, et donne l’impression à ses visiteurs que le temps est resté figé depuis longtemps.

L’équipe de Sympa a réuni quelques données étonnantes sur ce pays pour te permettre de découvrir pourquoi il devrait figurer sur ta liste de lieux à visiter lors de tes prochaines vacances en Asie.

1. Tout est basé sur le bonheur

En 1971, le quatrième roi-dragon du Bhoutan, Jigme Singye Wangchuck, a créé le terme de bonheur national brut après avoir considéré que la croissance d’une nation ne peut se faire uniquement sur le plan économique, mais doit aller de pair avec le sentiment de bonheur de ses habitants. Ainsi, tous les ans, ils effectuent une enquête de mesure officielle qui prend en compte quatre piliers : une croissance socio-économique équitable, la préservation et la promotion du patrimoine culturel et spirituel, la conservation de l’environnement et l’existence d’un gouvernement qui soit complémentaire et cohérent.

Le concept a été adopté par d’autres nations, mais pas de manière officielle, comme c’est le cas du Bhoutan, ou il figure dans la constitution et auquel on accorde plus d’importance qu’au produit intérieur brut.

2. Plus d’éducation, de culture et moins de pauvreté

Les économistes du monde entier se sont tournés vers le Bhoutan, car en 10 ans, les habitants ont réussi à diminuer le pourcentage de pauvreté extrême, passant de 5,9 % en 2007 à 1,6 % en 2017. Des chiffres pareils ont été obtenus parce que le gouvernement a créé des programmes axés sur les secteurs qui en ont le plus besoin, soit l’agriculture, l’éducation et la culture. En outre, une plus grande attention a été accordée aux infrastructures dans les zones rurales pour aider ces populations fragiles à commercialiser leurs produits.

3. Ils n’ont pas de feux rouges, même pas dans la capitale

Malgré sa croissance, ce pays de seulement 807 610 habitants, a essayé de ne pas défigurer ses rues d’une rare beauté avec des feux de circulation. Pour cette raison, la majorité des voies sont des routes simples qui n’ont pas besoin de feux. Y compris dans la capitale, à Thimphou, où ce sont des policiers qui dirigent la circulation depuis une cabine assez particulière.

4. L’architecture est basée sur la paix et l’harmonie

Au Bhoutan, tu ne trouveras pas de bâtiments hauts ou modernes, car l’architecture maintient la tradition du dzong, une sorte de forteresse caractéristique des régions tibétaines et bouddhistes qui prend soin de l’harmonie avec la nature. Cela donne une apparence calme et paisible. Les monastères et les bâtiments publics suivent aussi cette ligne, tandis que les maisons sont petites et en bois. Elles sont toutes faites selon les mêmes règles de construction qui bannissent les barres de fer. En outre, ils n’ont pas besoin de plan, car elles sont toutes identiques.

5. L’arrivée de touristes est contrôlée

Bien que le Bhoutan soit en train de devenir une destination à la mode, les dirigeants font tout pour en limiter l’accès et empêcher un trop grand nombre de touristes, en particulier ceux qui sont considérés comme ayant peu de moyens. C’est pourquoi le gouvernement a passé des alliances avec certaines compagnies de voyages et c’est uniquement grâce à elles que les gens peuvent organiser leur visite dans le pays. La première condition est de pouvoir dépenser au moins 250 dollars par jour (y compris l’hébergement et les repas). Cet argent est alors déposé sur un compte de l’office du tourisme du Bhoutan, qui paie ensuite l’agence avec laquelle le voyage a été réservé.

6. C’est l’une des familles royales les plus aimées

Le roi Khesar Namgyel Wangchuck, la reine Jetsun Pema et leur fils, le petit prince Jigme Namgyel Wangchuck sont très populaires auprès de leur peuple. L’histoire d’amour de ce couple a commencé quand il avait 17 ans et elle, 10 ans, l’âge auquel il l’a vue pour la première fois et lui a promis que quand il serait adulte, il aimerait l’épouser. Quelque temps plus tard, Khesar est monté sur le trône et a en effet épousé la femme qu’il avait toujours aimée, raison suffisante pour que le peuple du Bhoutan leur témoigne du respect et de l’affection. En plus, le père du roi est celui qui a instauré la démocratie, en enlevant le pouvoir à sa propre famille pour le bien du pays et du peuple.

7. Les monastères sont utilisés pour partager des histoires et organiser des jeux

L’une des raisons pour lesquelles les gens veulent visiter le Bhoutan est liée à ses incroyables monastères bouddhistes. Taktshang, qui est considéré comme l’un des plus impressionnants monastères au monde, est ainsi situé dans la ville de Paro.

Ces lieux ne sont pas seulement surprenants par leur architecture et la façon dont ils sont reliés à la montagne, mais aussi par la vie qui y existe à l’intérieur car, dans beaucoup d’entre eux, la population locale se réunit pour raconter des histoires ou mener des projets communs.

8. L’Himalaya comme décor

La chaîne de montagnes de l’Himalaya traverse le Népal, la Chine, l’Inde et, bien sûr, le Bhoutan. De ce petit royaume, la vue est particulièrement somptueuse sur le plus célèbre ensemble de montagnes du monde. Où que tu ailles, tu seras accompagné d’une vue incroyable sur ces sommets qui montent à plus de 7000 mètres d’altitude, et sont parfois revêtus de neige.

Comme l’architecture se mêle harmonieusement à l’environnement, on profite partout de cette merveilleuse nature qui ressemble à des décors de carte postale. Celle-ci est l’une des principales raisons pour lesquelles les touristes sont attirés par ce pays.

9. C’est le seul pays à ne pas avoir d’excès de dioxyde de carbone

Au Bhoutan, la nature est tellement respectée que 70 % de son étendue reste boisée. C’est très important, car c’est le seul pays au monde qui produit moins de dioxyde de carbone que ses espaces verts ne peuvent en absorber. C’est-à-dire qu’ils se débarrassent de tout ce gaz, qui est l’une des principales causes du changement climatique. Grâce à cela, les visiteurs peuvent profiter d’une végétation unique et de l’air le plus pur qui puisse exister, en faisant des excursions variées, comme visiter les zones montagneuses, le jardin botanique et même camper dans le village de Punakha.

10. Une grande réserve écologique

Les efforts déployés par le gouvernement bhoutanais pour protéger l’environnement ont porté leurs fruits et aujourd’hui, 60 % de son territoire est considéré comme une réserve écologique. Pour cette raison, ils sont obligés de prendre soin non seulement de l’énorme flore, mais aussi de la faune.

Des centaines d’espèces comme les léopards, les pandas rouges, les chèvres bleues de l’Himalaya et même les tigres vivent dans ces montagnes et forêts uniques. D’ailleurs, tu peux rencontrer ces derniers à tout moment, car ils sont très répandus dans n’importe quelle partie du pays. L’animal national est le takin, un mammifère que l’on ne trouve que dans cette partie de l’Himalaya.

11. Ils adorent le piment

Même si ce peuple paraît étonnament calme, il aime manger épicé — voire, très épicé ! Dans les trois repas de la journée, au moins un doit être bien piquant. Parmi les aliments typiques que l’on trouve au Bhoutan, on trouve notamment un fameux fromage épicé. Les Bhoutanais se vantent même du fait qu’il leur est impossible de manger si ce qu’ils ont devant eux ne répond pas aux normes basiques en matière de piquant.

12. La religion s’apprend à la maison

Contrairement à de nombreuses cultures occidentales, au Bhoutan, la religion n’est ni n’apprise ni encouragée à l’école. Sa constitution stipule que ses habitants et les personnes qui les visitent peuvent pratiquer toutes sortes de croyances librement. Cependant, 75% du pays est bouddhiste, et cette pratique influence largement la vie quotidienne.

13. Le sport national

Cette même passion que l’on éprouve traditionnellement en Occident pour son équipe de football, les Bhoutanais le ressentent pour le tir à l’arc, leur sport national depuis 1971. Dès leur plus jeune âge, ils apprennent à manier l’arc et les flèches. En outre, il existe des tournois entre villages où tout le monde se déplace pour soutenir son favori. Cette activité se déroule lors d’événements importants, tels que des festivals, des cérémonies religieuses et autres festivités.

14. La nature à leur service

Prendre soin de l’environnement a ses avantages, et pour le Bhoutan, l’un d’entre eux est qu’ils peuvent faire un usage de leurs ressources de manière durable. Au cas où tu te demanderais quelles sont les industries qui ont connu la plus forte croissance ces dernières années, nous t’apprendrons que l’une d’entre elles est l’hydroélectricité. Elle est générée à partir des rivières qui les entourent. Un autre secteur qui se porte bien est la fabrication de produits à base de bambou comme des sacs à dos ou des chapeaux, jusqu’à des tapis.

15. C’est ainsi qu’ils célèbrent la nature

Le Bhoutan compte 50 espèces d’azalées, et pour le célébrer, ils organisent chaque année un festival qui accueille le printemps et fête la biodiversité du pays. Le festival des azalées, aussi connu sous le nom de rhododendron, a lieu dans le jardin botanique de Lampelri. À cette occasion, les gens dansent avec des masques, profitent de la nourriture locale et campent sur place.

16. Le tabagisme et la consommation d’alcool sont contrôlés

Le gouvernement bhoutanais est resté strict sur l’usage du tabac et de l’alcool. Bien qu’au cours des dernières années, l’interdiction totale ait été levée. Cependant, cela reste toujours interdit de le faire dans des lieux publics ou à proximité de personnes qui ne boivent ni ne fument.

Dans le cas des cigarettes, il est interdit de les produire dans le pays, ainsi que de les promouvoir par le biais de toute forme de publicité. Leur vente est contrôlée par le gouvernement. L’alcool est limité à certaines boissons et à la bière locale. De plus, si tu es un touriste et que tu souhaites apporter ton propre tabac, tu devras payer une taxe de 200% de sa valeur commerciale.

Maintenant que tu en sais plus sur le Bhoutan, aimerais-tu aller le visiter ? Raconte-nous dans les commentaires ci-dessous.

Photo de couverture Tourismbhutan / Instagram
5--5
962