Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

17 situations embarrassantes qui se sont passées durant un entretien d’embauche, après lesquelles tu auras envie de te demander : “Mais que s’est-il passé ?”

3-35
21k

Les réseaux sociaux regorgent d’histoires qui racontent comment des candidats pleins d’optimisme se précipitent pour arriver à l’heure à leurs rendez-vous, où le DRH leur donne des tests étranges, leur demandant de lui vendre un stylo, et leur posant des questions gênantes. Les employés des ressources humaines ne se lassent pas non plus de partager des histoires de certains individus extravagants.

Chez Sympa, nous sommes certains qu’un entretien qui a pris un tournant imprévu peut avoir une fin heureuse. C’est pour cela qu’il faut toujours rester positif et être prêt à faire face à toute situation inattendue.

Les histoires partagées par les candidats

  • Une fois, j’avais un entretien dans une compagnie qui se situait dans un même immeuble avec quelques autres entreprises qui avaient le même profil de travail. Je me suis trompé de bureau et, malgré le fait que personne ne m’attendait, j’ai quand même réussi à persuader les employés que j’avais un rendez-vous ici. En fin de compte, on m’a embauché. Je me suis rendu compte de mon erreur seulement quelques heures plus tard, quand la compagnie dans laquelle j’aurais dû me rendre m’a appelé pour me demander pourquoi je ne suis pas venu à l’entretien. © shake_a / Reddit
  • Il y a 2 ans, quand j’étais à la recherche d’un emploi, on m’a invité à un entretien dans une société très connue dans notre région. La jeune fille des RH, après m’avoir posé quelques questions banales, m’a subtilement regardé et m’a sorti :
    — Catherine, vous êtes enceinte.
    Quoiii ? Je ne le suis pas. J’ai une corpulence normale, sans gros ventre, poitrine enflée, ou autres symptômes de grossesse.
    — Non, je ne suis pas enceinte et je ne projette pas de l’être dans les 2-3 ans à venir, — lui ai-je répondu.
    — Vous ne m’avez pas comprise. Ce n’est pas une question, mais une affirmation : vous êtes enceinte. Si vous ne l’êtes pas maintenant, vous le serez sûrement dans quelques mois. Excusez-moi, mais nous ne sommes pas prêts à embaucher une personne enceinte.
    — Mais...
    — Bonne journée.
    Et je suis partie. Je n’ai pas eu le travail dans cette entreprise, et, en plus, je ne leur conviens pas : je n’ai pas encore la qualification de médium. © kat3rina / Pikabu
  • Je suis entré dans la pièce et j’ai vu la photo d’un chien tout mignon accrochée au mur. La recruteuse, toute émue, a commencé à me raconter à quel point elle aimait son chien. J’ai supposé que ce dernier était mort ou quelque chose du genre, et je compatissais donc avec elle comme je pouvais. En fin de compte, nous avons passé tout le temps à parler d’animaux domestiques et j’ai obtenu ce poste, ne sachant même pas quelles seraient mes obligations. De plus, il s’est avéré que le chien était en parfaite santé. Et moi, je ne comprends toujours pas ce qui s’est passé. © Brandy_Alexander / Reddit
  • Une fois, je me pressais pour me rendre à une entrevue. Je filais à toute vitesse, presque en courant, et tout à coup j’ai vu un homme qui marchait à côté de moi au même rythme. On avançait coude-à-coude, je l’ai devancé sur les derniers mètres qui restaient jusqu’à l’entrée, mais je me suis quand même arrêté pour lui tenir la porte. Lors de l’entretien, j’ai passé les RH, et il ne me restait que l’entretien avec mon futur patron. Je suis entré dans son bureau, et j’ai vu l’homme de tout à l’heure. La jeune femme des ressources humaines n’a même pas eu le temps de fermer la porte derrière elle que le patron lui criait déjà : “Approuvé, commence à préparer les documents !”. Il s’est tourné vers moi, et dit : “Pourquoi devrais-je te faire passer un entretien ? J’ai déjà tout vu : poli, ponctuel, responsable”. © Vipman84 / Pikabu

  • Un jour, j’ai terminé un entretien téléphonique avec un recruteur avec les mots : “Je t’aime, bye-bye”. J’ai réalisé mon erreur seulement après avoir raccroché. © taperj / Reddit

  • J’avais un entretien avec le chef de l’entreprise : j’ai rempli un questionnaire, présenté mes recommandations, j’ai parlé un peu plus de moi, et à quel point tout me convenait ici. Et là, l’employeur me dit : “Écoute, je vais te décevoir : tu ne nous conviens pas. C’est une jeune fille à Paris qui a vu ton CV et à quel point tu étais bon... Elle t’a écrit une telle recommandation, qu’on pourrait croire que tu es un saint : tu ne fumes pas, tu ne bois pas, tu lis des livres, et tu n’as pas de crédits. Ici, nous n’avons que des alcooliques, des débiteurs, et ceux qui doivent des pensions alimentaires. Disons que je t’embauche : tu tiendras le coup 2-3 mois, puis tu te diras, genre, pourquoi est-ce que je perds mon temps à travailler avec cette racaille. Excuse-moi, mon gars, de t’avoir fait venir en banlieue et de t’avoir fait perdre ton temps”. © AlexFedotow / Pikabu

  • À la fin d’un long entretien, ma future patronne m’a demandé quel est mon signe astrologique et le jour de mon anniversaire. Quand je lui ai répondu, elle a mis la main à la bouche et a couru hors de la pièce. C’était un entretien en groupe, cela m’a paru bizarre, et j’ai alors demandé aux autres employés, s’ils comprenaient ce qui s’est passé. Il s’est avéré, qu’ils n’arrivaient pas à choisir entre moi et un autre candidat. Dans leur bureau, il n’y avait pratiquement que des scorpions. Et il y en avait tellement que c’est devenu le sujet de beaucoup de blagues. Comme par hasard, je suis non seulement Scorpion, mais, en plus de cela, j’ai la même date d’anniversaire que mon futur boss. Cela a été perçu comme un signe du destin, et ma patronne est vite allée approuver ma candidature. © thedollsquad / Reddit
  • En plein milieu d’un entretien, le recruteur a pensé qu’il serait intéressant de jouer à un jeu de rôles. Il a commencé à se comporter comme s’il était un malade mental, et il m’appelait “monstre excentrique à quatre yeux”. © qwerty__91 / Reddit
  • J’allais à un entretien, et j’étais déjà à la porte quand ma fille qui avait à l’époque 4 ans, m’a sauté dessus et m’a dit: “Tiens papa, ça porte bonheur !”, puis elle m’a tendu une vache en plastique. J’ai fait un gros câlin à ma fille et j’ai filé en espérant ne pas être en retard. Et voilà que je suis assis devant la vice-présidente du service du personnel, une femme d’un âge moyen, habillée très strictement, et elle me dit : " Je n’ai entendu que de bonnes choses sur toi de la part du DRH. Tu sembles être une personne sérieuse, mais de temps en temps, tout le monde perd un peu la tête ici. Comment puis-je être sûre que tu tiendras le coup ? “. Sans trop réfléchir, j’ai répondu : ” J’ai une vache dans ma poche “, après quoi, il y a eu un moment de silence assez gênant. J’étais persuadé d’avoir raté mon entretien. J’ai alors cherché la vache dans ma poche, je l’ai sortie, et je l’ai posée sur la table. Plusieurs secondes se sont écoulées avant qu’elle ne se mette à rire. J’ai eu ce boulot. © Richard Waddington / Quora
  • Il y a quelques années, quand je n’avais pas encore grand-chose à mettre dans mon CV, j’étais obligé de le remplir avec de longues phrases en énumérant toutes mes compétences et en présentant toutes mes qualités. J’ai copié d’un autre CV que j’ai trouvé quelque part : je suis résistant face aux problèmes, initiatif, diligent, j’ai bonne mémoire, etc. Finalement, on m’a proposé un entretien. Après avoir fait la connaissance avec le DRH et le directeur, nous avons commencé à discuter, et ce dernier m’a dit : ” Dans votre lettre de candidature, vous avez écrit avoir une bonne mémoire. Comment je m’appelle ?"
    Moi : “André”. Lui : “Non, Serge”. Moi : " Mmmm, effaçons alors ce point concernant la bonne mémoire". Nous avons bien rigolé, et j’ai finalement eu ce boulot où j’ai travaillé pendant plusieurs années. © Lagavulin / Pikabu
  • La femme avec qui je devais avoir mon entretien s’est approchée de moi pour me serrer la main, et moi, j’ai pensé qu’elle m’indiquait le siège dans lequel je devais m’asseoir. Je me suis donc éloigné d’elle, m’y suis assis, mais j’ai vu qu’elle était toujours là, debout, avec sa main tendue. Je n’ai pas obtenu ce travail, bien sûr. © THE_JMK / Reddit
  • Mon entretien a commencé à midi, mais le dernier round n’a eu lieu qu’à 20 heures : il s’agissait d’une discussion avec le DRH. J’étais très fatigué et hyper affamé ! Mon interlocuteur réfléchissait au sujet de l’éthique et des valeurs de la compagnie, puis m’a posé la question que je déteste le plus : " Pourquoi pensez-vous que nous devons vous embaucher ?" J’ai perdu mon sang-froid et j’ai arrêté de lutter contre mes instincts : j’ai tendu ma main, et pris le biscuit qui était posé devant le DRH, puis je l’ai mangé. Ensuite, j’ai vidé un verre entier de jus, ce qui m’a pris environ une minute et demie. Je l’ai regardé droit dans les yeux, et lui ai dit : “Vous devez m’embaucher par ce que je suis un chasseur. Quand quelque chose me plaît, je fonce. Je voulais ce biscuit, et je l’ai eu”. Oui, ça a marché. J’ai été le seul à avoir été accepté. © Akshay Kanth / Quora
  • Mon ami a passé un excellent entretien : tout s’est très bien passé, et il a répondu à toutes les questions. À la fin de son entretien, il a serré la main à tous les recruteurs et s’est dirigé vers la sortie. Mais à cause de son inquiétude, au lieu de sortir par la porte, il est entré dans une armoire. Il avait tellement honte qu’il s’est enfermé et y est resté. Plus il y restait, plus il lui était difficile de sortir. Les recruteurs savaient très bien qu’il était dans l’armoire. Il y est resté 20 minutes, et c’est seulement quand tout le monde a quitté la pièce, qu’il en est sorti tout intimidé. Il a obtenu ce poste. © thunder_marbles / Reddit

Les histoires partagées par les recruteurs

  • Un poste vacant de directrice adjointe s’est ouvert dans notre entreprise. J’ai contacté une des candidates et l’ai invitée à un entretien. Quand je lui ai demandé “Comment allez-vous ?” elle m’a répondu que c’était une question indiscrète et très personnelle. Je suis alors passé à d’autres questions plus standard, comme “Parlez-moi de vous...” et ainsi de suite, mais je recevais toujours la même réponse. Quand j’ai essayé de terminer notre entretien, elle m’a dit que je ne lui ai pas donné de chance. © Katie Perez / Reddit
  • Une fois, un candidat est arrivé à un entretien en vélo, tout humide et en sueur. Ensuite, lors de notre conversation, il m’a tout à coup fait un clin d’oeil. J’ai fait semblant de ne pas le remarquer, mais il a recommencé. Qui diable se comporte de cette façon? J’ai mis fin à notre entretien, lui ai serré la main, et je l’ai informé : “Nous avons encore d’autres candidats à interviewer etc.”, à quoi il m’a répondu : " Merci, chérie. Appelle-moi !" © distlethwaite / Reddit
  • J’avais un entretien avec un candidat pour le poste de spécialiste technique dans le domaine des télécommunications. Le jeune homme est arrivé avec des écouteurs dans les oreilles, habillé en jeans et en t-shirt avec une inscription vulgaire. C’était un entretien complètement fou. À la fin, je lui ai demandé s’il avait des questions à me poser, et il m’a alors demandé : “Quel est le sens de la vie ?”. Il n’a pas obtenu ce travail. © genawesome / Reddit

As-tu déjà eu un entretien avec des questions absurdes et des exercices bizarres ? Partage ton expérience dans les commentaires.

Photo de couverture © thedollsquad / reddit
3-35
21k