Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

18 Faits cinématographiques que les réalisateurs ne souhaitaient pas vraiment révéler au grand public

Certains films nous plaisent tellement, qu’après les avoir regardés, on souhaite apprendre le plus de faits possibles concernant le tournage, le travail des acteurs et des réalisateurs, et d’autres détails liés au processus cinématographique. Après tout, à l’écran, on nous montre un produit fini et parfait, et les incidents curieux restent en coulisses et sont rarement divulgués au grand public.

Chez Sympa, nous adorons découvrir des faits inattendus concernant nos films préférés, et lors de la préparation de cet article, nous avons été très surpris par certaines découvertes.

1. The Dallas Buyers Club

Les producteurs ont refusé The Dallas Buyers Club pendant près de 20 ans. L’œuvre a été rejetée 137 fois.

Le budget du film était assez petit (moins de 6 millions de dollars) et les maquilleurs ont dû se contenter de 250 dollars pour faire leur travail. Néanmoins, cela ne les a pas empêchés d’effectuer un excellent travail en utilisant du charbon de bois pour maquiller les acteurs, et de recevoir l’Oscar des meilleurs maquillages et coiffures. Le film a finalement récolté plus de 55 millions de dollars.

2. A Star Is Born

En jouant dans le film de Bradley Cooper A Star Is Born, Lady Gaga a avoué que le personnage qu’elle incarne lui ressemble beaucoup : il s’agit d’une chanteuse talentueuse, en laquelle peu de gens croyaient. Lors de l’une de ses interviews, la chanteuse a déclaré : “La différence entre Ally et moi, c’est que moi j’ai fait tout mon possible pour devenir chanteuse et que j’étais prête à agir. Je trimbalais mon clavier dans tout New York et je frappais à toutes les portes. Je croyais réellement en mes capacités”. Gaga a également raconté que, durant le tournage, ses souvenirs d’enfance l’ont beaucoup aidée : “À l’école, on me harcelait et on se moquait de mes rêves. Ces souvenirs m’ont beaucoup aidée à rentrer dans la peau de mon personnage”.

Lady Gaga était presque toujours sans maquillage. Il existe une rumeur selon laquelle Bradley aurait demandé d’effacer tout le maquillage de Gaga lors de ses premiers tests. Et ce, afin de transmettre le manque de confiance en elle et en son apparence d’Ally.

3. Once Upon a Time... in Hollywood

Pour que Leonardo DiCaprio ait l’air convaincant dans son rôle de star de films d’action, Quentin Tarantino a forcé l’acteur à suivre un régime strict sous la surveillance de spécialistes. Selon les membres de l’équipe de tournage, Leo a dû renoncer aux pâtes et à ses desserts préférés, ainsi qu’à presque tous les plats contenant du sucre. Pendant ce temps, son coach sportif s’assurait que l’acteur fasse plusieurs centaines de pompes par jour. On raconte que la star de Titanic a eu beaucoup de mal à suivre ce nouveau régime.

Bien que Quentin s’assure toujours que les acteurs respectent strictement le scénario, ce film contient néanmoins deux improvisations remarquables. Leonardo a joué de son propre chef l’hystérie de son personnage dans la caravane, car il avait oublié son texte lors du tournage. Et Brad Pitt a improvisé la phrase que son personnage Cliff Booth dit à son patron, dans la version originale : “Hey! You’re Rick fucking Dalton. Don’t you forget it”. D’ailleurs, c’est ce qu’on a dit à Brad Pitt alors qu’il faisait ses premiers pas dans le monde du cinéma.

4. Joker

Afin de mieux jouer l’état psychologique de son personnage, Joaquin Phoenix a appris à rire de différentes manières : commençant par un léger gloussement et des sanglots, terminant par un rire fort et hystérique. Pour ce faire, l’acteur a regardé de nombreuses vidéos de personnes souffrant de crises de rire incontrôlables.

D’ailleurs, tous les acteurs ayant joué Joker (Jack Nicholson, Heath Ledger, Jared Leto, et Joaquin Phoenix) ont gagné un Oscar.

5. The Irishman

Le légendaire Martin Scorsese a tenté de tourner The Irishman pendant 10 ans, mais il n’arrivait à se mettre d’accord avec aucun des studios cinématographiques. Les producteurs souhaitaient réduire soit le budget du film, soit sa durée. Finalement, le réalisateur a signé un contrat avec le service de streaming Netflix, qui a donné carte blanche à Scorsese. Le tournage du film The Irishman a coûté près de 159 millions de dollars, et il dure plus de trois heures.

Tous ces efforts n’ont pas été vains, car il a été nommé pour l’Oscar du meilleur film.

6. Rocketman

Dans ce film basé sur la vie d’Elton John, le rôle principal est interprété par Taron Egerton. Et cet acteur n’a pas été choisi au hasard. En fait, l’acteur a réellement une très belle voix, et sir Elton John le savait. De plus, lors des examens d’entrée à l’Académie royale d’art dramatique, Taron a interprété une des chansons du célèbre chanteur. Plus tard, quand la participation d’Egerton a été confirmée, Elton John l’a invité à dîner chez lui, il lui a préparé un délicieux repas, montré ses costumes, ses mémoires, et raconté de nombreux détails sur sa vie.

De plus, le maquilleur de Taron a persuadé le jeune acteur de se raser les cheveux au niveau du front, afin de mieux imiter la calvitie de la star de la chanson et être plus convaincant dans son rôle. Lorsque les premières photos de la nouvelle apparence de Taron sont apparues sur internet, Elton John a envoyé un message au maquilleur, admettant que pendant un court instant, il avait cru qu’il s’agissait de photos de lui.

7. Only Lovers Left Alive

Ce drame sur la vie des vampires a été réalisé par Jim Jarmusch, et a séduit le public grâce à son ambiance particulière et à ses personnages hors du commun. Il s’est avéré que tous les acteurs qui jouent les rôles de vampires portaient des perruques spéciales qui étaient composées de cheveux humains, et de poils de yak et de chèvre. Les maquilleurs ont décidé de recourir à cette drôle de méthode pour que les héros du film aient l’air plus sauvages.

8. Bohemian Rhapsody

Bien que Rami Malek se soit brillamment glissé dans la peau de Freddy Mercury, il a avoué qu’il n’avait jamais entendu, ne serait-ce qu’une seule de leurs chansons. Cependant, après le tournage, il s’est tellement imprégné de la musique de Freddy, qu’il est devenu un véritable fan.

Lors du tournage, Rami portait une prothèse dentaire spéciale pour recréer l’occlusion dentaire du musicien. L’acteur a gardé le dentier en guise de souvenir et l’a même coulé dans de l’or.

9. Les Gardiens de la Galaxie

Après la fin du tournage du film Les Gardiens de la Galaxie, Chris Pratt a volé son costume de Star-Lord dans un but très noble : dans l’une de ses interviews, l’acteur a avoué qu’il avait fait ça pour “suivre l’exemple d’autres acteurs et aller rendre visite à des enfants malades. C’est une excellente opportunité. Je pense qu’elle donne au film un sens particulier”.

10. Une merveilleuse histoire du temps

Avant le tournage du film sur Stephen Hawking, Eddie Redmayne, le détenteur du rôle principal, n’a rencontré le scientifique qu’une seule fois. L’acteur a passé quatre mois à s’entraîner avec un professeur de danse, afin de mieux contrôler son corps, et a rendu visite à plus de 40 personnes atteintes de la sclérose latérale amyotrophique. Eddie est resté immobile avec le dos courbé non seulement lors du tournage, mais aussi durant les poses, ce qui a finalement mené à une déformation de sa colonne vertébrale. L’acteur a un jour déclaré : “J’ai peur d’être un peu fou. J’étais obsédé par ce rôle, et je trouve que c’est génial”.

Cependant, tous ces efforts n’ont pas été vains. Après avoir vu le film, Stephen Hawking a envoyé au réalisateur un e-mail félicitant l’excellent jeu d’acteur d’Eddie. Le scientifique a également avoué qu’il avait parfois eu l’impression de se voir lui-même à l’écran.

11. Armageddon

Il s’avère que la NASA montre le film Armageddon dans le cadre de son programme de formation. Durant la visualisation du film, les futurs managers de la compagnie doivent retrouver le plus d’erreurs possibles. Selon certaines données, il y en a aujourd’hui près de 168. La soi-disant plus grosse erreur du film est que la NASA n’aurait jamais envoyé un spécialiste en forage pétrolier non préparé, car il s’agit d’un énorme risque.

12. Elizabeth : L’Âge d’or

Dans le film Elizabeth : L’Âge d’or, lorsque la reine Élisabeth arrive à la Cathédrale Saint-Paul, des travaux sont en cours. En fait, durant le tournage, cette cathédrale était réellement en rénovation et le réalisateur a donc décidé d’improviser : il a donné aux ouvriers des costumes et des outils pour tailler la pierre. Les travailleurs que nous voyons à l’écran sont donc de vrais maçons et bâtisseurs.

13. Imitation Game

Suite au tournage du film Imitation Game, Benedict Cumberbatch s’est tellement épris de son rôle et a tellement aimé son personnage (le légendaire mathématicien Alan Turing) qu’il a eu une crise d’hystérie. Il a même avoué qu’il ne pouvait tout simplement plus s’arrêter de pleurer en pensant au destin tragique d’Alan.

En fait, Alan Turing a été poursuivi en justice pour comportement indécent et soumis à un traitement forcé. Le scientifique a finir par se suicider.

14. Ça : Chapitre 2

Le réalisateur de Ça : Chapitre 2 ne savait pas que Bill Skarsgård, qui interprète le rôle du clown Pennywise, arrivait réellement à bouger ses deux yeux en même temps dans différentes directions. Avant le tournage, le réalisateur a demandé à Billy quelle technologie avait été utilisée dans le premier volet du film pour créer un tel effet, ce à quoi l’acteur (déjà en tenue et maquillé) a répondu : “Oh, vous parlez de ça ?”, puis il a commencé à tourner ses yeux dans tous les sens, ce qui a fortement effrayé certains de ses collègues.

15. 3 Billboards, Les panneaux de la vengeance

La plupart des spectateurs ne l’ont pas remarqué, mais la couleur rouge vif est présente tout au long du film : dans les décors, les détails des costumes et des décorations intérieures, et la lumière. Cet effet permet de nous rappeler en permanence le message que l’héroïne a écrit sur les trois panneaux rouges.

16. Green Book : Sur les routes du sud

Initialement, Viggo Mortensen a refusé de jouer le rôle de Tony Lip : il était convaincu qu’un Danois ne serait jamais crédible dans le rôle d’un Italien. Néanmoins, l’acteur a finalement accepté et il a dû prendre du poids. Quand les journalistes lui ont demandé ce qu’il avait fait pour y parvenir, Viggo a répondu qu’il avait suivi le “régime” italien : beaucoup de pizzas, de pâtes et de desserts, et qu’il ne refusait jamais une deuxième ou même une troisième portion.

17. La La Land

Dans l’une des scènes les plus célèbres du film, celle ou Mia dance avec Sebastian durant un coucher de soleil, le personnage d’Emma Stone est vêtue d’une robe jaune vif qui est devenue l’un des principaux symboles du film. C’est l’actrice elle-même qui a inspiré le créateur de costumes à préparer sa tenue : en 2014, Emma est apparue à la première du film The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un héros vêtue une robe jaune.

18. Kingsman : Services secrets

Dans ce film, on peut voir une scène durant laquelle un espace clos est soudainement inondé : selon le film, il s’agirait d’une des épreuves pour les étudiant de l’académie des espions. Le réalisateur a raconté que le tournage de cette scène, dont l’action se déroule sous l’eau, avait été la plus difficile de toute sa carrière : “Filmer sous l’eau est sûrement le pire des cauchemars, surtout s’il y a 10 acteurs dans le cadre”. D’ailleurs, durant le premier jour du tournage, une tragédie a failli se produire : à cause d’une erreur informatique, tous les décors et le groupe d’acteur se sont retrouvés immergés sous l’eau. Les acteurs ne jouaient pas, ils ont réellement failli se noyer.

Alors, aimes-tu découvrir ce qu’il se passe dans les coulisses des films ?
Ou peut-être penses-tu qu’en savoir trop fait perdre toute la magie du cinéma ?
N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !