Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

19 Anecdotes qui vont te révéler comment ça se passait vraiment sur le plateau de tournage de tes séries préférées

Tourner une série est une tâche compliquée, surtout lorsqu’il s’agit d’une production de qualité. Toute histoire captivante naît du travail minutieux des costumiers, des décorateurs, des cameramen et des coaches vocaux. Le travail des acteurs n’est pas non plus facile : certains sont amenés à passer 11 heures avec du gel dans les cheveux ou à endurer les cris d’un bébé couvert de fromage à la crème et de gelée.

Sympa adore jeter un coup d’œil dans les coulisses de nos programmes préférés, c’est pourquoi nous avons hâte de te révéler les secrets du tournage de 9 séries télévisées populaires dans le monde entier.

1. The Handmaid’s Tale : La Servante écarlate

  • Pour chaque servante, on a créé une boucle d’oreille équipée d’une puce et portant un numéro individuel. Le personnage principal, incarné par Elisabeth Moss, reçoit le numéro 1985 qui correspond à l’année de sortie du roman La Servante écarlate de Margaret Atwood.

  • Presque toutes les toiles qui se trouvent dans la maison du commandant Waterford sont des répliques de tableaux du Musée des Beaux-Arts de Boston. Cela est dû à l’intrigue de la série : les producteurs ont supposé que dès que le gouvernement tombera, les représentants du nouveau pouvoir ne manqueront pas de mettre la main sur des chefs-d’œuvre de peinture pour enrichir leurs collections privées.

  • Selon Elisabeth Moss, la pire scène a été le tournage de l’accouchement dans la deuxième saison. L’actrice a raconté que le rôle de la petite Nicole était joué par plusieurs bébés. Et on a mis sur l’un d’eux du fromage à la crème et de la gelée pour obtenir cette apparence de nouveau-né. L’enfant, qui n’a pas du tout aimé cette substance bizarre, a pleuré et hurlé à pleins poumons dans l’oreille de l’actrice, l’empêchant de se concentrer.

2. Killing Eve

  • Villanelle est une tueuse à gages chevronnée. Elle accepte des missions dans toute l’Europe et parle couramment plusieurs langues, dont le français et l’italien. Mais l’actrice Jodie Comer ne maîtrise que l’anglais. En plus, Comer est originaire de Liverpool et a donc un fort accent local. Pour se mettre dans la peau de son personnage, la comédienne a travaillé avec un coach vocal. " Quand nous tournions en Toscane, j’avais toute une équipe italienne pour m’aider. Et le leur ai demandé : “Les gars, s’il y a des mots que je ne prononce pas correctement, dites-le-moi.” C’est ce qu’ils ont fait. ", avoue Jodie.

  • Dans la première saison, il y a une scène où Villanelle et Eve se bagarrent dans la cuisine. La tueuse essaie de calmer Eve et l’asperge d’eau froide de la tête aux pieds. Les cheveux de Sandra Oh, qui incarne Eve, devaient rester mouillés et il a fallu maintenir cet effet pendant 11 heures. Pour y arriver, on a mis tout un pot de gel bon marché et de qualité médiocre sur la tête de l’actrice. Et entre les prises, on imbibait ses cheveux de glycérine.

3. Downton Abbey

  • Il était strictement interdit de laver les costumes des personnages. Dans une interview, l’actrice Sophie McShera, qui incarnait Daisy (aide de cuisine), a confié que les acteurs avaient des patchs spéciaux sous les aisselles, qu’on lavait séparément. Cette interdiction s’explique par le fait que la costumière Anna Robbins et son équipe cherchaient à obtenir une exactitude historique et à reconstituer une époque où il n’y avait pas de nettoyage à sec.

  • La reine Élisabeth II est fan de Downton Abbey. Elle a même repéré quelques erreurs dans certains épisodes. Par exemple, la reine a remarqué qu’un militaire de la Première Guerre mondiale portait des décorations qui n’ont été créées que pendant la Seconde Guerre mondiale.

4. Mindhunter

  • Le réalisateur David Fincher a tourné 75 fois la scène de 9 minutes d’interrogatoire du tueur en série Jerry Brudos jusqu’à obtenir la séquence parfaite. Après chaque prise, il allait voir les comédiens avec son carnet jaune noirci de commentaires. Le réalisateur expliquait à chacun des trois acteurs participant à la scène à quelle vitesse et avec quelle intonation il devait prononcer ses répliques. L’interprète du criminel a été choqué par la méticulosité de Fincher et a demandé : “Sérieusement, on va faire ça après chaque prise ?”

  • Fincher a créé des conditions particulières pour l’acteur Cameron Britton, qui interprétait le tueur en série Ed Kemper. Il a exigé que toute l’équipe veille à ce que Britton ne parle à personne sur le plateau. “Je ne voulais pas de lien social. Il devait littéralement venir de Pluton pour être dans cette série”, a déclaré le réalisateur dans une interview.

5. The Witcher

  • Henry Cavill a failli perdre la vue lors du tournage de la série. Il a admis que c’était lié aux lentilles qu’il devait porter pour le rôle. Il savait qu’il ne devait pas les garder plus de quelques heures de suite, mais l’acteur tenait à rester dans la peau de son personnage entre les prises.
    Ainsi, lors du tournage aux îles Canaries, des poussières volcaniques ont pénétré dans les yeux de Cavill et ont irrité sa cornée. La lumière était très douloureuse pour l’acteur, qui devait alors s’en protéger en restant dans l’obscurité. Heureusement, la vue de Cavill n’a pas été affectée et il suit désormais à la lettre les conseils de son ophtalmologiste.

  • Yennefer a eu un passé dur : elle avait une bosse et une mâchoire de travers. Dans les premiers épisodes, elle a dû porter un protège-dents qui la gênait beaucoup. En plus, il avait provoqué des ulcères dans la bouche d’Anya Chalotra. Cependant, malgré la douleur, cette prothèse l’a aidée à mieux rentrer dans son rôle.

6. Stranger Things

  • Te rappelles-tu l’épisode à la fin de la troisième saison où l’on voit Onze lire la lettre de Hopper et fondre en larmes ? Millie Bobby Brown n’a pas répété cette scène. Elle a voulu découvrir le texte en le lisant devant la caméra, c’est pourquoi ses émotions étaient si sincères.

  • Le tout premier baiser de Millie Bobby Brown a eu lieu sur le plateau de tournage. Lorsque la scène a été filmée, Millie a dit : “C’est ça, un baiser ? C’est tout ? С’est nul !”

7. Shameless

  • Justin Chatwin et Emmy Rossum incarnaient Steve et Fiona. Le couple apparaissait souvent à l’écran et a tourné de nombreuses scènes intimes. Filmer ces dernières était un véritable défi pour Emmy Rossum, car son partenaire adorait manger du thon et d’autres aliments à l’odeur particulière.

  • Le créateur de la série, John Wells, a interdit d’apporter les scripts sur le plateau. Les acteurs devaient connaître toutes leurs répliques par cœur.

8. The Young Pope

  • Les autorités du Vatican n’ont pas autorisé l’équipe de tournage à entrer dans le saint des saints, mais cela n’a pas dissuadé les créateurs de la série. 40 ouvriers et 25 artistes ont travaillé pendant près de deux mois pour reconstituer une copie à échelle réelle de la chapelle Sixtine.

  • Jude Law a avoué qu’interpréter Lenny Belardo était parfois difficile du point de vue physique, particulièrement à cause des vêtements lourds du Pape, qui étaient littéralement comme deux tapis brodés d’or. L’énorme couronne métallique posée sur sa tête ne facilitait pas les choses. “Je pouvais à peine bouger, j’ai du mal à imaginer comment un homme de 70 ou de 80 ans y parvient, parce que moi, un homme de 44 ans en bonne santé, je n’étais vraiment pas à l’aise.”

9. Vikings

  • Les scènes de bataille sont un spectacle plutôt brutal et les créateurs de la série ont voulu les rendre très réalistes à l’écran. Cela a nécessité beaucoup de faux sang.
    Dans une interview, l’expert en effets spéciaux Tom McInerney a expliqué d’où il venait : “Nous avons dû fabriquer une dizaine de barils de 50 litres de faux sang pour chaque scène de bataille, et l’objectif était d’obtenir une substance qui ne laisserait pas de taches sur les costumes et la peau des acteurs. Nous avons inventé un nouveau type de sang, fait de sirop de sucre et de colorant alimentaire, qui est facile à laver.”

  • Le souci du détail est le signe distinctif de la série. Les créateurs ont cherché à se rapprocher de l’univers viking, y compris dans la bande originale. Au lieu de composer la chanson à partir d’instruments modernes, le compositeur norvégien Einar Selvik a utilisé plusieurs instruments nordiques. Ainsi, l’un d’eux était conçu comme une corne de chèvre sauvage et un autre avait des cordes en crin de cheval.

Alors, as-tu déjà vu ces séries ? Laquelle as-tu préférée ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !