Sympa
Sympa

20+ Éléments du quotidien normaux pour les Estoniens qui laissent le reste du monde perplexe

Quand on évoque l’Estonie, on pense tout de suite à un mode de vie zen, à des noms imprononçables et aux marchés de Noël. Or, en réalité, le quotidien de ce petit pays a de quoi nous surprendre et pourrait même susciter l’envie de s’y rendre pour tout voir de nos propres yeux.

Chez Sympa, nous ne voulons plus attendre et avons hâte de découvrir les choses inattendues que nous réserve l’Estonie.

" En nous promenant à Tallinn un soir, nous avons vu ce robot livreur en train d’accomplir sa mission "

Ce canard a un foyer dans un McDonald’s en Estonie. Le panneau dit : " Chers clients, nous vous prions de ne pas déranger ni nourrir notre canard. Cordialement, la famille McDonald’s. "

Ce WC public ressemble à une machine à voyager dans le temps

Une sculpture réalisée uniquement avec des souches de bois

" Le logo officiel de la centrale électrique de Väo à Tallinn. Je n’ai pas pu m’empêcher de le prendre en photo. "

Après le repas, votre assiette doit rester vide, car il est impoli de laisser de la nourriture

" Le plus important est de ne pas confondre, car dans un autre pays balte, la Lituanie, c’est exactement le contraire : finir son assiette signifie qu’on a encore faim et qu’on souhaite être resservi. En fait, je l’ai appris à mes dépens en tant qu’Estonien invité chez des Lituaniens. "

À Tallinn, la capitale de l’Estonie, il y a un vieux quartier en forme de cœur

Ces dispositifs empêchent les voitures d’entrer dans une zone piétonne

Une maison flottante au centre de Tallinn

Chaque tram a un nom, celui-ci s’appelle Annika

La côte nord de l’Estonie. Le ciel et l’océan ne font qu’un.

À la tombée de la nuit, les passages piétons sont éclairés

À l’aéroport de Tallinn, on peut profiter d’une salle de sport gratuite

Une tradition locale : en période des fêtes de fin d’année, on a la coutume d’allumer des bougies devant l’entrée

" Voilà pourquoi j’aime l’Estonie en février "

" Ce sont des sucreries traditionnelles. On a un jour en février où nous faisons de la luge et on fait la compétition sur la plus longue distance ! Juste pour nous amuser. Ce plat est un régal ! "

On peut trouver ici une petite version de la tour de Pise

Il y a des bornes de recharge pour voitures électriques partout dans les rues

Voici une gelée en forme de visage sur algues qu’on sert lors de HÕFF (le Festival du film d’horreur et du cinéma fantastique de Haapsalu en Estonie)

" En passant par la rue Tehnika (autrement dit Technique), j’ai éprouvé une dissonance cognitive "

" Imaginez, vous conduisez sut une voie, il n’y a pas de ligne continue, seulement des lignes discontinues. Surtout, aucune voiture ne va dans le même sens que vous, en revanche, plein de véhicules viennent en sens inverse. "

" Beaucoup de femmes estoniennes aiment les faux ongles. Ici, je vois plus de faux ongles que dans n’importe quel autre pays. "

Voici à quoi ressemblent de vieux immeubles en Estonie, leur façade est systématiquement rénovée. D’abord, on fait les travaux, et ce n’est qu’après qu’on les paie.

En plus, on ne démolit pas les vieux bâtiments, on y ajoute des éléments modernes. L’annexe sur la gauche est un ascenseur et un escalier moderne.

Dans certains supermarchés estoniens, les enfants peuvent manger un fruit gratuitement

" Chaque enfant peut prendre un fruit frais gratuitement. "

En Estonie, chaque détail est bien pensé. Par exemple, ces numéros de maison dans la ville de Rakvere. Les caractères sont gros, on les voit de loin.

À Tallinn, sur le marché dans le quartier de Kalamaja, il y a un vélo avec un mixeur. Il y a aussi des gobelets en papier. Vous pouvez choisir des légumes et des fruits et vous préparer un cocktail sain en pédalant.

" Dans notre village, on accorde beaucoup d’importance aux pistes cyclables "

" On détermine le trajet, on change le revêtement, on élargit les trottoirs, on appose le marquage, et hier j’ai vu cette borne. Je me suis demandé ce que c’était et j’ai regardé de près. Wow, c’est une station-service pour vélos. On a des outils, une pompe (une pédale), un tuyau. Je me demande si je ne vais pas me rendre au bureau à vélo en été ? Ils font tout pour motiver. "

Et toi, as-tu déjà eu une opportunité de visiter l’Estonie ? Quelles impressions gardes-tu de ce pays ?

Sympa/C’est curieux/20+ Éléments du quotidien normaux pour les Estoniens qui laissent le reste du monde perplexe
Partager cet article