Sympa
Sympa

5 Raisons pour lesquelles il est conseillé de consommer de la mélatonine, et comment procéder

La mélatonine est également connue sous le nom de l’hormone de l’obscurité, parce que sa production est directement liée à la quantité de lumière que nous percevons. Elle se trouve de manière naturelle dans notre organisme et se synthétise via le tryptophane, un acide aminé essentiel que le corps ne peut pas produire tout seul. Il doit être obtenu par le biais de l’alimentation et il est d’une importance capitale, puisqu’il est nécessaire pour la croissance et le développement.

Chez Sympa, nous avons aujourd’hui effectué pour toi des recherches sur l’importance de cette hormone. N’oublie pas de consulter ton médecin ou ton nutritionniste avant de modifier ton alimentation ou de consommer des compléments alimentaires.

1. Notre organisme produit deux types de mélatonine

Notre corps possède deux types de mélatonine : l’une qui se développe dans la glande pinéale et l’autre qui est produite dans les organes. La première est photosensible, c’est-à-dire, qu’elle se produit en fonction de la quantité de lumière à laquelle nous sommes exposés, et se charge de contrôler les rythmes biologiques du sommeil.

La seconde, nommée mélatonine extrapinéale, est produite en plus grande quantité, mais sa production n’est pas liée à la lumière. Parmi ses fonctions les plus importantes, nous retrouvons la protection cellulaire, puisqu’elle a des effets antioxydants et anti-inflammatoires.

2. Le sommeil, la fonction de la mélatonine pinéale

La mélatonine pinéale contrôle l’horloge biologique de notre organisme, et c’est la principale responsable de nos cycles de sommeil. Elle commence à se produire à la fin de la journée, lorsque nous percevons moins de lumière, et sa production maximale a lieu dans l’obscurité de la nuit. Elle n’agit pas sur le sommeil comme un somnifère, son travail n’est pas de nous endormir, mais de nous rappeler que nous avons besoin de nous reposer.

3. Les fonctions de la mélatonine extrapinéale

La production de la mélatonine extrapinéale est totalement indépendante de la pinéale et, lorsque cela est nécessaire, chaque organe ou tissu peut la produire tout seul. Ses fonctions se présentent au niveau cellulaire. Elle régule les fonctions cellulaires en agissant comme antioxydant, prévenant le vieillissement des cellules, et agit en tant qu’anti-inflammatoire face à une éventuelle menace, pour les protéger.

4. Les bienfaits qu’elle nous apporte

Au-delà de ses avantages au niveau du sommeil, cette hormone nous apporte également d’autres bienfaits très importants :

  • C’est un antioxydant naturel. Jusqu’à récemment, la vitamine E était considérée comme l’antioxydant le plus efficace, mais de nombreuses études ont prouvé que la mélatonine est deux fois plus active. Cette hormone est capable de neutraliser les radicaux libres, les substances toxiques qui s’accumulent dans les cellules, pour les protéger de la détérioration.
  • Elle prévient le vieillissement. Le vieillissement prématuré apparaît lorsqu’il y a une carence en mélatonine, puisqu’elle est l’hormone chargée de réguler le vieillissement cellulaire.
  • Elle régule le système immunitaire. L’accumulation d’enzymes inflammatoires et de radicaux libres dans les cellules endommage les tissus sains, donnant lieu à l’apparition de maladies chroniques. La mélatonine régule le nombre de cellules du système immunitaire pour lutter contre les infections, tout en agissant comme un anti-inflammatoire, évitant les inflammations chroniques.
  • Elle aide à prévenir le cancer. En ajoutant toutes les propriétés stipulées précédemment, la mélatonine est considérée comme une hormone anti cancer. Elle aide aussi à augmenter l’efficacité de la chimiothérapie et de la radiothérapie, tout en réduisant leurs effets secondaires.
  • C’est un neuroprotecteur. La consommation de compléments à la mélatonine chez les personnes âgées permet maintenir la barrière hémato-encéphalique, la membrane qui protège le cerveau et la moelle spinale de substances nocives. Elle peut également être utilisée pour prévenir la maladie d’Alzheimer et d’autres maladies neurodégénératives qui surviennent avec l’âge.

5. Les aliments qui aident à la produire

Même si nous produisons cette hormone de manière naturelle dans notre organisme, notre alimentation est très importante, que ce soit pour la consommer directement à partir des aliments, comme pour obtenir le tryptophane dont notre organisme a besoin pour la synthétiser.

  • Fruits — Les cerises, particulièrement les plus acides, ont une haute teneur en mélatonine, tout comme la banane, qui est recommandée le soir pour aider à trouver le sommeil. Cette dernière, au-delà de la mélatonine, contient des tryptophanes, comme l’ananas, l’avocat et la prune.
  • Légumes — Dans la catégorie des légumes riches en tryptophanes, nous retrouvons l’épinard, la betterave, la carotte, le céleri et le brocoli.
  • Fruits secs — De tous les fruits secs, ce sont les noix qui contiennent la plus haute teneur en mélatonine, avec 3,5 nanogrammes de mélatonine par gramme de noix. Les autres fruits secs apportent également des tryptophanes, de la vitamine B et C, des protéines, du magnésium et de l’oméga-3.
  • Céréales — Le riz et l’avoine (principalement complets), mais aussi le maïs, font partie des aliments les plus riches en mélatonine par gramme.
  • Légumes et graines — Les pois chiches, les lentilles, le soja et les graines de sésame, de courge et de tournesol, au-delà des tryptophanes, apportent également des vitamines B1, B3, B6 et B9, ainsi que du magnésium.
  • Viandes — Plus précisément la dinde, le poulet et les poissons gras sont riches en tryptophanes, mais aussi les œufs, surtout le jaune, et les produits laitiers.

Et toi, consommes-tu des compléments alimentaires ou des vitamines ? Lesquels et pourquoi ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Photo de couverture TanyaLovus / Deposiphotos
Partager cet article