Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

9 Choses rarement présentes dans les logements, et pourtant tellement utiles

Pour assurer une vie confortable dans notre habitation, certaines choses doivent être projetées à l’avance. Souvent même pendant la phase de construction ou de rénovation. Cela permet d’éviter un grand nombre de problèmes auxquels la plupart d’entre nous sommes confrontés : manque de rangements pour les vêtements, un évier toujours obstrué ou des radiateurs mal réglés...

Chez Sympa, nous avons fait des recherches et avons enfin compris de quoi un logement devrait être muni pour que la vie ressemble à un conte de fées. Et en bonus, nous allons apporter quelques idées pour les propriétaires d’animaux de compagnie.

1. Aspiration centralisée

Un tel système d’aspiration facilite et accélère le processus de nettoyage, et certains modèles peuvent même purifier l’air. Pour les personnes allergiques, c’est le must-have : toutes les saletés ramassées par l’appareil seront évacuées à l’extérieur du logement : plus de poussière ni de poils dans l’air.

Parmi les défauts, il faut noter la complexité de l’installation, il serait donc préférable d’y penser au stade de construction ou de rénovation du logement. Ce genre de système peut s’installer aussi bien dans une maison, que dans un appartement.

2. Dressing

Les dressings sont très courants aux États-Unis, tandis que les Européens préfèrent les armoires pour ranger leurs vêtements. Si l’aménagement de votre maison ne prévoit pas de pièce destinée à cet effet, vous pouvez la réaliser vous-mêmes. Certes, cela ne fonctionnera que si vous acceptez de réduire la surface habitable.

Si nécessaire, une telle pièce par la suite peut toujours être transformée en salle de jeux ou en bureau. Mais cela ne sera guère réalisable avec les armoires aux portes coulissantes.

3. Robinet thermostatique

Nous sommes habitués au fait de pouvoir régler la température d’eau de notre douche avec un ou deux robinets. Mais dans certains logements, il existe un souci : si quelqu’un tire la chasse d’eau ou ouvre le robinet de la cuisine, la personne sous l’eau reçoit une douche de contraste surprise, chaude ou glacée.

Le mitigeur thermostatique permet de faire face à cet inconvénient. Il s’adapte automatiquement à la pression du débit. Par exemple, si soudainement le débit d’eau froide diminue, l’appareil réagira immédiatement en réduisant la quantité d’eau chaude, ce qui nous évitera de nous brûler.

4. Four à micro-ondes combiné

Un four à micro-ondes avec fonction four est un élément indispensable pour les petites cuisines. Le four combiné est très répandu au Japon, où il est souvent impossible d’installer un four traditionnel à part entière par manque de place.

À l’inverse, si vous disposez de suffisamment d’espace pour un four, mais pas pour un micro-ondes, il existe un autre appareil : four avec une fonction micro-ondes.

5. Crépine pour évier

Également au Japon, peu de logements possèdent un broyeur de déchets alimentaires, et la plupart des foyers installent une petite crépine dans le drain de l’évier. Lorsqu’elle est remplie, on la sort et on vide le contenu à la poubelle. Grâce à cette astuce, on évite de boucher les canalisations.

6. Éclairage approprié dans la cuisine

L’une des erreurs les plus courantes dans l’éclairage de la cuisine est d’avoir une ou deux ampoules au plafond. Mais du fait que la lumière est diffusée dans la partie supérieure, une quantité importante de celle-ci se perd sur la surface des placards, là où on n’en a pas du tout besoin.

Idéalement, les luminaires doivent pendre du plafond de sorte qu’ils soient juste en dessous de la limite haute des placards. Ou bien, on organise les placards jusqu’au plafond. Dans ce cas, toute la lumière se diffusera dans l’espace de travail. Mais il y a un hic : si les sources de lumière sont situées au milieu du plafond, on fera de l’ombre dès que l’on s’approchera de notre plan de travail. Par conséquent, il serait judicieux de ne pas centrer les points d’éclairage, mais de les décaler vers les placards. Ainsi, vous ne bloquerez pas la lumière et les luminaires pourront remplir leur fonction directe.

En plus des plafonniers, de petites sources d’éclairage supplémentaire peuvent être installées directement sous les placards muraux. Ceci est utile pour éclairer l’espace entre les placards et le plan de travail.

7. Plancher chauffant à la place des radiateurs

Le plancher chauffant présente un énorme inconvénient : pour l’installer, vous devez retirer l’existant. En plus du temps, cela coûtera aussi de l’argent. Cependant, cela en vaut la peine :

  • c’est le sol qui chauffe, et non le radiateur près du mur (généralement en dessous de la fenêtre) : la perte de chaleur est minime ;
  • vos pieds sont toujours au chaud, ce qui ne peut être obtenu avec un radiateur.

Bien entendu, un tel plancher nécessite un certain type de revêtement. Le carrelage ou le parquet stratifié seraient la meilleure solution, car ils conduisent bien la chaleur. En revanche, la moquette ne convient pas, car la chaleur est retenue en dessous, et vous devrez constamment augmenter la consigne de température de chauffage pour maintenir la surface chaude.

Pour rappel, lors de la vente d’un logement équipé du chauffage au sol, la valeur immobilière de celui-ci augmente considérablement, car c’est une prestation très appréciée.

8. Thermo pot à la place d’une bouilloire

Un distributeur d’eau chaude ou froide est plus pratique qu’une bouilloire électrique : si vous avez besoin de faire bouillir une grande quantité d’eau, la bouilloire devra être chauffée plusieurs fois. Les distributeurs, en revanche, ont souvent une capacité importante. De plus, il est beaucoup plus plaisant d’avoir de l’eau chaude instantanément, au lieu d’attendre pendant des minutes que la bouilloire bout.

La plupart des appareils permettent aux utilisateurs de régler la température d’eau souhaitée. Ceci est très utile, si vous n’avez pas besoin d’eau bouillante.

Bonus pour les propriétaires d’animaux de compagnie

Certains propriétaires d’animaux de compagnie ont eu l’idée d’encastrer les gamelles de leur animal dans des meubles de cuisine. Il s’agit généralement d’une console, dont l’étagère inférieure comporte des récipients pour la nourriture et l’eau. Il existe également d’autres solutions avec de nombreux compartiments pour la nourriture, les jouets, les laisses, les médicaments et autres accessoires. Un tel aménagement a une apparence mille fois plus soignée que des gamelles par terre.

On peut aménager la litière de la même manière. Il existe sur le marché une vaste sélection de litières déguisées en meubles. Mais on peut aussi construire un tel “cabinet de toilettes” soi-même.

Et toi, de quelle manière voudrais-tu améliorer ton logement ? Raconte-nous dans les commentaires !

Partager cet article