Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

8 Musées subaquatiques fascinants dans le monde

Ceux qui aiment aller au musée, le font principalement pour admirer, connaître et voyager au moyen d’expressions artistiques et humaines d’autres cultures qui se trouvent dans un espace (même temporel) distinct du leur, ou ils le font aussi pour identifier et reconnaître leur propre culture. Cela est le but le plus important de tout musée.

Par volonté ou par accident, il existe dans les profondeurs aquatiques d’impressionnants espaces qui remplissent ce même objectif et Sympa les considère fascinants.

1. Parc des sculptures sous-marines Molinere (Granada, Bahamas)

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une collection de sculptures exposées sous l’eau et créées par l’artiste Jason deCaires Taylor, ayant pour objectif d’encourager les gens à développer une connection plus proche avec ce beau paysage sous-marin. Jason s’est servi de la communauté locale comme d’une muse, pour créer avec du béton des formes humaines concrètes qu’il laissait au fond de l’océan. Cependant, on a beaucoup discuté du fait que ces sculptures étaient peut être un hommage aux esclaves qui furent jetés à la mer lors de leur voyage de l’Afrique vers l’Amérique.

Le Molinere compte 800 mètres carrés où tu peux trouver plus de 65 statues d’individus, mais aussi une oeuvre d’un groupe d’enfants en béton qui forment un cercle en se donnant la main pour faire face aux courants océaniques. L’accès se fait depuis le port de St. Georges ou depuis la baie de Grand Anse.

2. Palais ou Cité perdue de Cléopâtre, Héracléion (Alexandrie, Egypte)

Ce lieu est probablement l’une des aventures de plongée et d’archéologie les plus passionnantes. Il n’est pas encore considéré comme un musée sous-marin officiel mais imagine pouvoir entrer sous l’eau et trouver la cité fondée par Alexandre le Grand qui comptait de magnifiques constructions et fut la scène des romances de la belle Cléopâtre. Ce n’est pas pour rien qu’elle fut l’une des plus grandes métropoles des temps passés, avant de disparaître malheureusement sous les flots suite à de nombreux tremblements de terre et des vagues gigantesques.

Les personnes qui ont vécu cette grande péripétie ont trouvé sur leurs chemins les restes de l’ancien Phare d’Alexandrie, le palais de Cléopâtre, des obélisques, des effigies, des pièces de monnaie, des fondations majestueuses, des colonnes d’édifices, des objets du quotidien d’alors et des statues monumentales d’anciens gouverneurs égyptiens. Pour arriver jusque dans la cité, il est nécessaire de réserver une expédition de plongée dans une agence qui dispose de l’autorisation d’organiser des sorties sur le site.

3. Shi Cheng, La ville du Lion (Zhejiang, Chine)

Un autre site sous l’eau complètement étonnant est la célèbre ville du Lion Shi Cheng, la ville des dynasties Ming et Qing de deux millénaires d’ancienneté. Shi Cheng a été immergée complètement et dans son intégralité sous le lac Qiandao suite à la construction d’un barrage hydraulique qui a submergé la ville au fond d’un lac artificiel recouvert d’un milliard de petites îles.

Malheureusement, tout le monde ne peut pas accéder à ce site. Il faut suivre un cours de plongée avancé car il se trouve à une profondeur de 25 mètres, mais cela en vaut la peine pour pouvoir s’émerveiller avec l’architecture chinoise caractérisée par les lions et les dragons taillés et les détails d’une ville qui semble encore habitée.

4. Musée Sous-marin de Cancun (Mexique)

L’artiste Jason deCaires Taylor, avec d’autres artistes comme Karen Salinas Martínez et Rodrigo Quiñones Reyes, sont intervenus pour rendre possible une expérience différente des musées, mais cette fois sur les spectaculaires côtes des Caraïbes mexicaines, lieu où la beauté des récifs de corail et d’autres endroits sous-marins à eux seuls attirent les touristes.

Le MUSA est le plus grand musée sous-marin du monde ; il comprend plus de 470 sculptures exposées, tant atypiques que surprenantes, parmi lesquelles se dénotent La última cena, Vacío et Antropoceno. Ces oeuvres qui ont fusionné avec les récifs, ont désormais une structure similaire et sont recouvertes d’algues, créant des habitats pour les espèces de poisson. Les expositions peuvent être admirées depuis un bateau panoramique avec un fond en verre, ou bien lors d’une immersion guidée.

5. Musée sous-marin de Césarée (Israël)

Un site encore plus chargé d’histoire extraordinaire est le port d’Hérode de deux millénaires d’ancienneté. Il s’agit d’une ville portuaire majestueuse et qui possède une grande importance pour l’Empire Romain, car il s’agit du premier port artificiel à grande échelle, le plus large et moderne, qui en fait la capitale politique et économique du pays.

Les raisons exactes pour lesquelles ce port aussi emblématique a été submergé ne sont pas encore très claires, mais ce qui est sûr est qu’aujourd’hui tu peux t’immerger et parcourir les restes de ce lieu via 28 sites d’intérêt et à l’aide d’une carte imperméable, cela afin d’apprécier l’éblouissante ingénierie romaine marine et en savoir plus sur son histoire.

6. Musée Atlantique (Lanzarote, Espagne)

En 2016, l’artiste Jason deCaires Taylor a ouvert un musée similaire au MUSA (au Mexique) dans la baie de las Coloradas. Le musée Atlantique possède la caractéristique qui fait que les musées de ce grand artiste se dénotent : les sculptures sont faites avec du béton de pH neutre avec la finalité de créer un récif artificiel qui augmente la biomasse marine ; ainsi ses oeuvres ont le but de faire un appel à la défense et la protection des océans et de montrer un puissant dialogue visuel entre la nature et l’art.

Jusqu’à aujourd’hui, et avec les 12 installations du musée, l’espace a pu être fréquenté par les requins ange, les barracudas, les sardines, les poulpes, les éponges et occasionnellement, par la raie papillon.

7. Musée sous-marin de Side (Antalya, Turquie)

Construit par la chambre de commerce d’Antalya en Turquie ce musée prétend montrer les richesses de la culture turque à travers les différentes oeuvres. Certaines d’entre elles sont : La guerre d’indépendance, la danse de Derviches, le Jardin des fleurs, Caravane de chameaux et le Temple de Poséidon. Au total 110 sculptures sont exposées sous les eaux de la mer Méditerranée, elles sont construites avec des matériaux spécialisés pour pouvoir ensuite fusionner avec la nature.

Ces sculptures sont placées à trois profondeurs différentes : 12, 18 et 25 mètres. Les oeuvres mesurent entre 1 et 6 mètres de hauteur avec un poids pouvant aller jusqu’à 5 tonnes pour chacune d’entre elles. L’accès au parc est complètement gratuit et seul un certificat de plongée basique est nécessaire pour y accéder.

8. Musée sous-marin de Croatie (Losinj, Croatie)

Par l’intermédiaire de son musée, la Croatie montre l’un des événements mondiaux les plus importants de l’histoire : la Deuxième Guerre Mondiale. ll y a un certain temps, dans les eaux de la mer Adriatique avaient été trouvés des objets qui appartiennent à cette étape de l’histoire, et ce fut ainsi que cette idée a été conçue : ainsi, sur une surface de 300 mètres et à 5 et 15 mètres de profondeur, on peut voir des répliques de canons vénitiens, d’amphores de l’antiquité, des ancres du IVème et du Vème siècle et des mitrailleuses.

L’attraction majeure est une réplique du bronze grec de Apoxiomeno de Croatie. L’originale est une statue trouvée par un touriste, restaurée et emportée au musée Kvarner.

Si tu as l’opportunité d’expérimenter le parcours de l’une de ces aventures sous-marine, n’hésite pas à le faire. Il s’agit d’un moment unique lors duquel notre vision est altérée par la lumière, les vagues et le silence absolu qui te permet d’apprécier ces musées de manière distincte des autres musées. Il s’agit de l’art qui se mélange avec la mer, et en même temps, avec l’histoire. C’est l’art sous-marin et l’art en transformation vivante.

Il ne fait pas de doute que, lorsque l’être humain et la nature vont dans la même direction, tout est plus beau et plus impressionant. Raconte nous, quel a été le musée le plus étonnant que tu aies vu dans ta vie ?