Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Comment “Twilight” a réussi à passer d’un film de second plan pour filles à l’un des meilleurs projets d’Hollywood

Malgré les critiques massives des téléspectateurs et un petit budget, la franchise Twilight a réussi à devenir l’un des projets les plus cool d’Hollywood de tout temps. Il était tellement cool que les cinéastes ont essayé avec force et ferveur de répéter le soi-disant “effet Twilight”, mais franchement, très peu ont réussi.

Chez Sympa, nous avons tenté de découvrir les raisons d’un tel succès d’un film pour adolescents apparemment ordinaire et avons pu voir comment la saga sur des vampires a influencé le cinéma en général.

Grâce à cette saga sur les vampires, nous avons eu une série de films sur les femmes et pour les femmes

La règle classique de l’industrie cinématographique dit que les filles regardent des films pour garçons, mais les garçons ne regardent pas les films destinés aux filles. Par conséquent, les films sont souvent tournés en ciblant le public masculin, et les femmes y jouent généralement le rôle du prix principal, qui revient au héros pour avoir réussi une épreuve. Au moment de la sortie de la saga sur les vampires, Hollywood croyait tacitement que faire un film pour femmes était bel et bien la recette de l’échec.

Bien sûr, avant même “Twilight”, des films purement féminins avaient déjà été tournés, dont certains ont rapporté à leurs créateurs des bénéfices extrêmement importants. On peut citer “Titanic”, “Charlie’s Angels” ou “Sex and the City”. Cependant, le succès commercial de ces projets a été perçu plutôt comme un accident et non comme une règle. En tant qu’argument et comme exemples des films ratés on donnait “Electra” ou “Catwoman”.

Twilight est considérée comme la première franchise à prouver qu’un film réalisé pour les femmes peut être un projet commercial réussi. C’est cette saga qui aurait eu un impact décisif sur l’égalité des sexes dans l’industrie cinématographique, et non aucun autre film de la même génération.

On peut comparer l’héroïne principale avec Cendrillon: Bella ne vient pas d’une famille aisée, n’est pas trop attirante, est assez réservée et un peu maladroite. Elle tombe amoureuse d’un bel homme riche et à la fin du récit, elle se transforme en une jeune fille d’une beauté sans égale. On peut dire que les images opposées des personnages masculins de cette saga, Edward froid et Jacob chaud, ont assuré le succès : cela garantissait que toute femme aimerait le film, car parmi ces deux héros aussi différents, elle pouvait choisir celui qui lui plairait le plus.

Depuis la sortie du premier épisode sur les grands écrans, l’industrie cinématographique a tenté à plusieurs reprises d’obtenir “l’effet Twilight”, mettant une femme en tête de l’intrigue. Les tentatives les plus réussies ont été les franchises “Hunger Games” et “Divergente”.

À cause de “Twilight”, un grand nombre de femmes vampires hyper-attirantes est apparu dans les films

Le succès des films sur Bella Swan a incité d’autres films sur les vampires à apparaître. Tout d’abord, ce sont “The Vampire Diaries” et “True Blood”. Ils se sont également concentrés sur un public féminin, mais ont doté leurs héroïnes d’un principe féminin fort. Eh bien, les hommes dans ces films ne perçoivent les femmes que comme des proies.

Avant, il était d’usage de dépeindre les vampires comme des créatures répugnantes. Dans un certain nombre de films (par exemple, “Une nuit en enfer”), les femmes étaient initialement présentées comme incroyablement attirantes, mais au moment de leur transformation en vampires, elles devenaient dégoûtantes. “Twilight”, puis “The Vampire Diaries” et “True Blood” ont radicalement changé cette approche.

Il est toutefois surprenant que Twilight ait réussi à se passer des scènes érotiques. Au contraire, le film promeut en partie la préservation de l’innocence avant le mariage (pense à Edward, qui refuse de se rapprocher de Bella jusqu’à ce qu’elle devienne son épouse). Même le nom du personnage principal fait allusion à la pureté : “swan” se traduit de l’anglais par “cygne”. L’accent mis sur le féminin n’a commencé à apparaître qu’après que Bella soit devenue un vampire.

En plus des deux séries mentionnées, grâce à “Twilight”, d’autres films ont apparus : “Dark Shadows” (2012), “Abraham Lincoln : Chasseur de Vampires” (2012), “Sublimes Créatures” (2013).

Sans “Twilight”, il n’y aurait pas eu de film aussi fort que “Cinquante nuances de Grey”

Les fans de “Cinquante Nuances de Grey” savent que le roman, porté à l’écran, a été écrit à l’origine comme une fanfiction de “Twilight”. Donc Anastasia est Bella Swan et Edward Cullen est Christian. L’auteur de la fanfiction voulait juste rendre la relation entre les personnages originaux plus physique, mais après cela, le texte est devenu un roman indépendant et a apporté à son écrivain beaucoup d’argent et de renommée.

Malgré la différence apparente entre les films et les livres, “Cinquante Nuances” et “Twilight” ont des similitudes :

  • les héroïnes principales sont maladroites et laides ;
  • dans les deux films, elles sont prêtes à entrer dans des liaisons dangereuses avec des hommes dangereux ;
  • autant Edward que Christian admettent qu’ils ne comprennent pas leurs bien-aimées, mais cette incompréhension ne fait qu’intensifier le désir d’être avec elles ;
  • Bella et Anastasia se retrouvent souvent dans des situations où elles ont besoin d’une protection masculine;
  • autant Edward que Christian repoussent leurs bien-aimées, mais reviennent inévitablement, car ils ne peuvent pas imaginer leur vie sans elles.

Une coïncidence surprenante était aussi dans le fait que les premières parties des deux films étaient réalisées par des femmes : “Twilight” en 2008 a été réalisé par Catherine Hardwicke, et “Cinquante Nuances de Grey” en 2015 a été réalisé par Sam Taylor-Johnson. La vision féminine ne se limitait donc pas aux textes des romans, mais régnait également sur le plateau. Cependant, les deuxièmes parties des deux films ont été tournées par des hommes.

“Twilight” est considéré comme l’un des projets de saga les plus réussis d’Hollywood

En termes de succès commercial, “Twilight” a fait plus que simplement gagner de l’argent — la franchise est devenue l’un des projets les plus réussis à Hollywood depuis sa création. Le box-office a totalisé plus d’un milliard $ avec un budget pas du tout solide :

  • le premier film a été tourné pour 37 millions $ et a rapporté 407 millions $ ;
  • pour la deuxième partie, on a dépensé 50 millions $ et on a récolté 709,7 millions $ ;
  • la troisième a coûté un peu plus — 68 millions $, et a rapporté 698 millions $ à ses créateurs ;
  • pour le quatrième film en deux parties, ils ont dépensé un total de 230 millions $ et récolté 1 541 millions $.

C’était une sorte de révolution dans le cinéma et de nombreux réalisateurs tentent encore de reproduire le succès au box-office de la saga. Bien sûr, il y a des franchises plus réussies en termes de ventes — des films sur Harry Potter ou les Pirates des Caraïbes, ainsi que le film culte “Le Seigneur des Anneaux”. Mais beaucoup plus d’argent a été dépensé pour leur création : les premières parties de tous ces films ont coûté au moins 100 millions $, et à la fin, pour les dernières parties, les chiffres avaient atteint des sommes faramineuses. Par exemple, le film “Pirates des Caraïbes : Jusqu’au bout du monde” a failli perdre plus d’argent que ce qui y a été investi : avec un budget de 300 millions $, sur le marché intérieur, le film n’a rapporté que 309 millions $. Cependant, il a réussi à se réhabiliter au box-office mondial : les sommes récoltées se sont élevées à 651 millions $.

Mais ce qui est encore plus surprenant, c’est le fait que la saga des vampires a bien décollé malgré des acteurs peu connus et une absence quasi totale d’effets spéciaux. Alors, quel est “l’ingrédient” secret que les cinéastes ont ajouté à leur film ? C’est une histoire d’amour, bien sûr, et un amour plus adolescent que mature. À savoir que les adolescentes ne sont généralement pas perçues par Hollywood comme un public cible sur lequel tu peux te faire beaucoup d’argent.

As-tu regardé cette saga des vampires ? Penses-tu qu’elle est à juste titre considérée comme l’un des projets les plus réussis du cinéma moderne ? Nous avons hâte de lire tes commentaires.