Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Découvre 12 règles de vie complètement folles que l’on ne peut voir qu’au Japon

La mondialisation a peut-être standardisé énormément de normes, comportements et modes de vie, il n’en reste pas moins que le pays du Soleil-Levant continue fortement de surprendre ses visiteurs. Et pour cause, les différentes règles japonaises ne sont pas moins étonnantes que la culture de ce beau pays. C'est pourquoi, pour ceux qui rêveraient de fouler le sol nippon pour la première fois de leur vie, et afin d'éviter des situations embarrassantes, il est important de connaître le fonctionnement et le mode de vie des Japonais et d'en respecter les règles, même si beaucoup d'entre elles nous paraissent complètement folles.

Sympa a compilé pour toi les règles les plus étranges qui existent au Japon et te les fait découvrir à travers cet article qui ne manquera pas de te surprendre...

12. Interdiction d'acheter des médicaments sans ordonnance

Un grand nombre de médicaments disponibles gratuitement dans de nombreux pays ne sont vendus au Japon que sur ordonnance. Cela s'applique, par exemple, aux inhalateurs et à certains types de médicaments anti-allergiques.

11. Il y a des restrictions strictes pour les noms des nouveau-nés

Au Japon, il existe une règle très stricte concernant la façon de nommer un enfant, car les Japonais croient en la force et l'impact du nom sur le destin de la personne. Les parents n'ont pas le droit de choisir un nom dont la signification peut être considérée comme ambiguë ou qui porte une énergie négative. Par exemple, en 1993, des parents voulaient appeler leur enfant Akuma, ce qui se traduit par "démon". Ils ont été poursuivis et l'enfant a reçu un nom plus "positif".

10. Interdiction d'être gros

Depuis 2008, il existe au Japon une règle très stricte concernant l'obésité. De cette façon, le pays a décidé de lutter contre le surpoids de ses citoyens. Selon la règle, le tour de taille des personnes âgées de 40 à 75 ans ne doit pas être supérieur à 85 cm pour les hommes et 90 cm pour les femmes. En cas de dépassement de la norme, des soins médicaux spéciaux pour le contrôle du poids sont offerts aux Japonais, mais sans amende ni pénalité.

9. Il est interdit de jeter de l'argent

Une règle très étrange, mais c'est comme ça ! Au Japon, il est interdit de jeter ou d'endommager de l'argent. Dans le cas contraire, la personne risque une année de prison ou une amende de 2 000 dollars.

8. Interdiction de fabriquer des boissons alcoolisées à domicile

Pas de vin ou de bière maison. La loi interdit la production de boissons alcoolisées à domicile. Pour la violation de cette règle, les Japonais devront faire face à 5 ans de prison et environ 5 000 dollars d'amende.

7. Les conteneurs à déchets sont interdits dans les lieux publics

Au Japon, tu ne trouveras pas de poubelles dans les lieux publics. Cette règle est en premier lieu liée à la culture, les Japonais apprennent dès l'enfance à classer les ordures et à les jeter à la maison. Aussi, cela est dû à l'acte terroriste de 1995 (attentat au gaz sarin) dans le métro de Tokyo, et de ce fait, il a été décidé de se débarrasser de tous les conteneurs à déchets, afin d'éviter la possibilité de cacher une bombe à l'intérieur.

6. Il est interdit de danser dans certains clubs

Dans la législation japonaise, il est écrit que dans les établissements dont la superficie est inférieure à 66 mètres carrés, la danse est interdite. Pour ouvrir un club dans lequel on peut danser, il est nécessaire de recevoir une licence spéciale.

5. L'âge du consentement sexuel est de 13 ans

Il est légal d'avoir des rapports sexuels au Japon à partir de l'âge de 13 ans, mais il faut attendre l'âge de 18 ans pour pouvoir se marier.

Selon la législation japonaise, les filles pouvaient se marier à partir de 16 ans et les garçons à partir de 18 ans. Mais les règles ont changé, et l'âge minimum pour se marier est désormais de 18 ans pour les deux sexes.

4. La pêche sans permis est interdite

Cette règle est seulement appliquée pour le poisson-globe. Le problème est que, si ce poisson est incorrectement préparé, il est mortel pour l'être humain. Par conséquent, seuls les Japonais qui ont obtenu une licence de connaissance des différentes variétés de poissons et savent comment s'y prendre peuvent le pêcher et le préparer.

3. Les personnes tatouées n'ont pas le droit de se rendre dans les saunas ou les piscines

Il n'y a pas de loi interdisant les tatouages. Cependant, dans de nombreux lieux publics, des affiches interdisent aux personnes tatouées de se rendre dans les saunas et les piscines. Cette règle s'applique à la fois aux Japonais et aux touristes.

2. Il est interdit de participer à des guerres

L'article 9 de la Constitution japonaise établit qu'en ce qui concerne l'aspiration à la paix internationale, le pays refuse de participer aux guerres et à l'existence de sa propre armée de forces terrestres, navales et aériennes.

1. Les femmes sont obligées de porter un soutien-gorge

Les femmes au Japon sont obligées de porter un soutien-gorge dans les bâtiments où il y a de la climatisation. Cette loi a été adoptée pour prévenir les cas de harcèlement au travail.

Connaissais-tu certaines de ces lois ? Que penserais-tu si elles existaient dans ton pays ? Partage ton opinion dans les commentaires !