Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Les compagnies aériennes ont révélé la composition du prix d’un billet d’avion

Nous avons décidé d'enquêter sur les billets d'avion et de révéler à nos lecteurs comment se décompose leur prix. Il s'avère que ce prix est le résultat de réglementations strictes, et n'est pas seulement dû à l'offre et à la demande, contrairement aux idées reçues. Un bonus sympa t'attend à la fin de l'article : quelques astuces qui t'aideront à économiser sur tes voyages.

Lis bien cet article avant de planifier tes vacances. Sympa est toujours là pour t'aider !

Le carburant de l'avion compte pour 26% du prix

Le carburant de l'avion est le premier poste de coût du transport aérien. Chaque avion a ses propres coûts, et normalement, ces données peuvent se trouver sur le site Internet de la compagnie aérienne ou du fabricant de l'avion. D'ailleurs, on y trouve aussi le prix du carburant pour les turbines de l'avion.

Voici un exemple pour bien comprendre les chiffres : un vol direct de Dallas à Londres représente environ 7 600 kilomètres. Un Airbus a besoin d'environ 79 tonnes de carburant et cela coûte pas loin de 34 000 euros.

Les services aux passagers et les bagages comptent pour 26% du prix également

Ce poste contient beaucoup d'éléments. Tout d'abord le service aux passagers durant le vol : nourriture, distribution de couvertures, eau, hôtesses de l'air serviables, entre autres. Ensuite, le transport et le stockage des bagages. Troisièmement, le service client, le site Internet, l'analyse des statistiques, etc. Et enfin, le travail autour de l'avion à l'aéroport : place de stationnement et support technique.

L'entretien de l'avion compte pour 16% du prix

On y inclut les assurances et les petites réparations : peinture, remplacement régulier de pièces, etc.

Les salaires représentent 10% du prix

Cette partie englobe les salaires et les primes des employés de la compagnie aérienne : pilotes de tous rangs, personnel navigant commercial, etc.

L'amortissement et le leasing comptent pour 8% du prix

L'amortissement (ou dépréciation) est une diminution progressive du prix de l'avion liée à son usure. Si l'avion appartient à la compagnie, ce coût lui incombe directement. Si au contraire il est loué, ce qui est assez fréquent, la compagnie doit payer des frais de leasing au propriétaire.

La publicité et les frais administratifs comptent pour 5%

C'est ce que la compagnie paie pour le marketing, la vente, les impôts et autres frais administratifs. Ces coûts dépendent souvent du pays dont est originaire la compagnie.

Les commissions, les frais de navigation aérienne et le support météo comptent pour 9% du prix

On y inclut le travail des services météorologiques, le suivi par satellite des avions durant le vol, et les taxes d'aéroport.

Bonus : astuces pour économiser sur les billets d'avion

Utilise différents moteurs de recherche

Utilise différents sites Internet pour rechercher des vols, car ils comparent les prix de toutes les compagnies et les classent de différentes façons. C'est la méthode la plus sûre et la plus simple pour trouver des billets bon marché.

Les comparateurs peuvent classer les résultats de façon différente, c'est pourquoi il est conseillé de comparer les prix entre chaque site. La différence peut atteindre entre 2 et 7% du prix du billet.

En même temps, tu peux aussi trouver sur les comparateurs de vols de nombreuses offres sur les destinations les moins chères, des promotions, et tu peux t'abonner à des alertes-prix.

Choisis des vols avec escale(s)

Les vols avec escale(s) sont presque toujours moins chers que les vols directs. Cela est dû au fait que les compagnies essaient de vendre au maximum les destinations couvertes par leur base, également appelée plate-forme de correspondance, ou hub.

Il est possible d'organiser tes escales de façon efficace. Beaucoup de voyageurs font un "stopover", c'est-à-dire une escale qui dure plus de 24 heures. Ils ont ainsi la possibilité de visiter la ville où ils font escale, tout en payant leur billet moins cher. Il faut toutefois vérifier cette possibilité auprès de la compagnie, et se renseigner sur les visas de transit éventuels.

D'après cette règle, si tu passes la nuit du samedi au dimanche sur ton lieu de destination, le billet sera moins cher. La "règle du dimanche" ("sunday rule") a été inventée aux États-Unis, où ils séparent les vols en motif personnel ou motif professionnel. L'idée est que les hommes d'affaires sont prêts à payer un peu plus pour rentrer chez eux pour le weekend, tandis que les touristes veulent passer le weekend sur place.

Choisis les bons jours pour voyager

De nombreuses compagnies font légèrement varier les prix de leurs billets selon les jours de la semaine. Il semblerait que les jours les moins chers soient les mardis, mercredis et jeudis. Du vendredi au dimanche, de même que les jours fériés, les billets sont un peu plus chers.

Cette règle ne s'applique pas en classe affaires, puisque les hommes d'affaires voyagent plutôt en semaine.

Joue avec les dates

Si tu es flexible sur les dates, n'hésite pas à rechercher des billets quelques jours avant ou après tes dates prévues, cela te permettra d'économiser. Il existe d'ailleurs parfois pour cela les fameux "calendriers de prix".

Si par exemple tu dois voyager au mois de mai, mais que les dates précises n'ont pas d'importance, ce genre de calendrier t'aidera à trouver les vols les moins chers sur le mois. Ils ont généralement un format très pratique.

Abonne-toi au programme de fidélité et accumule des miles

En s'abonnant au programme de fidélité, le client de la compagnie accumule des miles, des remises sur les produits en duty free, des billets gratuits et des promotions dans des hôtels. Quasiment toutes les compagnies aériennes offrent des cadeaux à leurs clients fréquents.

Fais attention aux détails

Au moment de payer tes billets, vérifie bien toutes les conditions de vente. Certaines compagnies ou agences de voyage ajoutent des extras et des commissions bizarres : frais de paiement par carte, frais de réservation, frais d'émission du billet, etc. Il suffit juste de bien faire attention à tous ces détails.

Connais-tu d'autres trucs pour économiser sur les billets d'avion ? Partage-les dans les commentaires !

Photo de couverture depositphotos