Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

Les scientifiques expliquent l’effet des fraises sur ton cœur si tu en consommes régulièrement

Les fraises font partie des fruits les plus délicieux. Leur couleur rouge et leur texture juteuse attirent les regards et ouvrent l’appétit, mais elles se démarquent également par leurs propriétés nutritionnelles et leurs bienfaits pour l’organisme. À ce propos, une étude a révélé que la consommation de fraises peut éviter les risques cardiovasculaires, et les résultats pourraient influencer ta consommation de ce fruit.

Chez Sympa, nous souhaitons partager avec toi le lien étroit entre la consommation de fraises et l’amélioration de la santé cardiaque. À la fin de l’article, tu découvriras un bonus avec les autres bienfaits que ce fruit peut avoir sur la santé. N’hésite pas à consulter un médecin ou un nutritionniste avant d’effectuer un quelconque changement dans ton alimentation.

Les risques des maladies cardiovasculaires

Au niveau mondial, les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité, puisqu’elles représentent 17,9 millions de vies chaque année, selon les informations de l’OMS. Ces troubles affectent le cœur et les vaisseaux sanguins, et dérivent en multiples maladies. Les crises cardiaques sont la principale cause de décès due aux maladies cardiovasculaires, mais les scientifiques ont découvert un moyen de réduire ces chiffres.

Pourquoi la fraise est un super-aliment ?

Les fraises sont considérées comme de super-aliments grâce à leurs propriétés nutritionnelles. Elles sont composées principalement d’eau (91 %), ce qui explique un apport calorique très faible. Elles sont une bonne source de vitamine C et sont riches en fibres. De plus, elles possèdent des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Cependant, leurs bienfaits ne s’arrêtent pas là, puisque la consommation de ces fruits a un effet positif sur le système sanguin.

Pourquoi les fraises sont bénéfiques pour notre santé ?

Une étude a lié la consommation de fraises avec la réduction des facteurs de risque cardiovasculaire chez les personnes saines. Elles améliorent la santé parce qu’elles sont concentrées en composés phytochimiques, les anthocyanes, un composant qui donne la couleur rouge au fruit et dont la consommation aide à prévenir le développement de maladies cardiovasculaires.

Combien de fraises est-il recommandé de consommer ?

Lors d’une étude, 23 participants (11 hommes et 12 femmes) se sont alimentés de 500 g de fraises de manière quotidienne pendant un mois. Les résultats ont démontré qu’inclure ce fruit dans une alimentation équilibrée est un moyen préventif contre les maladies cardiovasculaires, puisqu’il baisse les taux de cholestérol, les triglycérides et les lipoprotéines de faible densité.

Une autre étude menée sur 93 600 femmes entre 25 et 42 ans a montré que celles qui ont consommé une plus grande quantité de fraises avaient 34 % moins de probabilités de souffrir d’une crise cardiaque que celles qui en consommaient moins. Par conséquent, il est recommandé de manger trois portions (ou plus) de fraises par semaine.

Bonus : les autres bienfaits pour ta santé

Au-delà d’améliorer le fonctionnement du système cardiovasculaire, la consommation de fraises peut être associée à la prévention d’autres troubles ou maladies. Nous allons énumérer comment le fait de manger ce fruit peut avoir un impact positif sur ton corps :

  • La consommation d’une ou plusieurs portions par semaine peut réduire le risque d’Alzheimer grâce à l’effet neuroprotecteur de la pélargonidine, des anthocyanidines et des flavonoïdes présents dans les fraises.
  • Manger quotidiennement des fraises peut être lié à l’augmentation de la capacité antioxydante.
  • Les fraises peuvent contribuer à la perte de poids parce qu’elles sont riches en fibres, sont composées essentiellement d’eau et faibles en calories.

Connais-tu d’autres aliments qui aident à conserver le cœur en bonne santé ? Possèdes-tu des recettes à base de fraises ? Si oui, n’hésite pas à partager tes meilleurs conseils dans les commentaires !

Partager cet article