Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Les scientifiques ont identifié 12 signes étonnants mais avérés d’une intelligence supérieure

1-1-
12k

Tandis que certains scientifiques débattent de savoir quel indicateur est le plus important entre le quotient intellectuel (QI) et l'intelligence émotionnelle (QE), d'autres étudient les individus sous tous les angles possibles afin de comprendre quels éléments de leur aspect et de leur comportement peuvent affecter leurs capacités intellectuelles. Et ils sont arrivés à des conclusions inattendues : il se trouve que ta taille, ton poids, la longueur de tes doigts, et même la couleur de tes yeux peuvent jouer sur ton niveau d'intelligence.

Sympa a rassemblé 12 signes que partagent les gens intelligents, et te propose de retrouver tes propres traits dans la liste, afin de découvrir si un génie sommeille en toi. Et si ce n'est pas le cas, ne t'inquiète pas : toute règle a ses exceptions, et tu en fais peut-être partie.

1. Tu préfères la solitude à une bruyante compagnie

Les individus intelligents n'ont pas forcément besoin d'être entourés de beaucoup d'amis pour passer un bon moment. Une étude de Norman Lee et Satoshi Kanazawa, intitulée "How intelligence, population density, and friendship affect modern happiness" ("Comment l'intelligence, la densité de population et l'amitié affectent le bonheur moderne"), a démontré que certains sujets étaient plus à l'aise tout seuls, et que le besoin constant de communiquer avec quelqu'un pouvait les fatiguer.

De plus, les individus doués ont l'habitude de se parler à voix haute : ce facteur indique également une grande intelligence, et en aucun cas la folie.

2. Tu as appris à lire tôt

Il est erroné de croire que seuls les enfants intelligents peuvent apprendre à lire très tôt. Au contraire, les scientifiques britanniques Stuart J. Richie, Timothy C. Bates et Robert Plomin pensent que c'est justement la lecture qui rend les enfants plus intelligents.

C'est assez évident : plus tu as lu de livres et appris de mots, et plus tes connaissances sont développées. Bien-sûr, cela n'est valable que lorsque la lecture est diversifiée et ne se limite pas à un seul genre ou auteur.

3. Tu es l'aîné de la famille

Les scientifiques de l'Université d'Edimbourg ont prouvé que les aînés ont presque toujours un petit avantage en matière de quotient intellectuel : ils ont en moyenne trois points de plus que leurs cadets. Et cette différence n'est pas due à des facteurs biologiques ou génétiques, mais à l'interaction psychologique entre les parents et les enfants.

Soulignons tout de même que Dmitri Mendeléyev était le 17ème et dernier enfant de sa fraterie, et cela ne l'a pas empêché de créer le fameux tableau périodique des éléments chimiques, qui lui a permis d'acquérir une renommée historique et mondiale.

4. Tu es plus grand que la moyenne

Une étude Princeton réalisée par Anne Case et Christina Paxson a révélé que les enfants de grande taille obtiennent souvent de meilleurs résultats dans les tests d'intelligence, et gagnent plus d'argent à l'âge adulte. Un bon exemple est Steve Jobs, qui mesure 1,88 m.

Cela se manifeste dès la plus tendre enfance : les enfants de 3 ans qui grandissent rapidement ont tendance à obtenir de meilleurs résultats que leurs camarades plus petits.

5. Tu as suivi des cours de musique

Une étude de Glenn Schellenberg a prouvé que les enfants qui ont appris le piano ou suivi des cours de chant pendant neuf mois avaient un QI plus élevé que ceux qui ont suivi des cours de théâtre ou qui n'ont rien fait de tout cela.

En 2013, Schellenberg a émis l'hypothèse que c'était peut-être justement l'intelligence supérieure de ces enfants qui les avait conduits à se consacrer à la musique.

6. Tu n'es pas en surpoids

Une étude de 2006, assez cruelle pour les individus en surpoids, a démontré que les gens minces étaient en moyenne plus intelligents. Un groupe de scientifiques français, sous la direction de Maxime Cournot, a observé plus de 2200 participants pendant cinq ans, et est arrivé à la conclucion que le tour de taille était directement lié au niveau d'intelligence.

L'explication la plus probable est que l'intelligence permet de prendre davantage soin de sa santé et de sa ligne.

7. Mais en même temps, tu n'aimes pas faire du sport

Suite à une expérience, les scientifiques américains Todd McElroy et David L. Dickinson ont découvert que les intellectuels étaient moins mobiles, et qu'au contraire, les individus qui ont moins besoin de réfléchir étaient plus actifs physiquement. Les individus doués préfèrent les activités qui requièrent de la persévérance et un effort mental constant, comme, par exemple, jouer aux échecs.

On se retrouve donc face à un paradoxe : les gens intelligents mènent un style de vie avec peu d'activité physique, ce qui pourrait conduire à un surpoids, qui affecte négativement le quotient intellectuel...

8. Tu as les yeux bleus

Joanna Rowe, professeure à l'Université de Louisville dans le Kentucky, a montré dans ses recherches que les individus aux yeux clairs étaient plus intelligents que les autres. De nombreux esprits brillants, comme par exemple Stephen Hawking, avaient effectivement les yeux bleus. Mais les individus aux yeux marron n'ont pas à s'inquiéter pour autant : ils possèdent d'autres avantages.

Les personnes aux yeux clairs sont plus aptes à gérer des situations où il faut prendre le temps de réfléchir, analyser les choses et ne pas réagir trop vite aux facteurs externes. Au contraire, les individus aux yeux foncés font face plus facilement à des situations nécessitant une certaine réactivité.

9. Tu es très sensible aux sons

Le sol qui craque, la mastication des aliments, et même une respiration bruyante : les bruits quotidiens les plus banals peuvent être des facteurs de distraction pour les individus dotés d'un QI élevé. Les scientifiiques de l'Université d'Helsinki ont réalisé une étude qui a montré un lien étroit entre la capacité d'une personne à trouver des solutions originales à un problème, et l'incapacité à se "couper" des stimuli sonores externes.

Il existe même un diagnostic médical pour cette condition : la misophonie. Des changements se produisent dans l'activité cérébrale des misophoniques lorsque, par exemple, ils entendent des chips qui croustillent.

10. Ton annulaire est plus long que ton index

Le médecin norvégien Karl Pinsk a présenté une méthode pour déterminer les tendances d'un individu en fonction de la longueur de ses doigts. D'après son étude, plus l'annulaire est long, plus la personne est douée pour les mathématiques et le raisonnement dans l'espace, au détriment des exercices verbaux.

Le chercheur John Coates, de l'Université de Cambridge, a découvert que le succès d'un individu dans les affaires pouvait être prédit par la longueur de ses doigts. Il se trouve que les personnes les plus riches sont celles qui ont l'annulaire plus long que l'index.

11. Tu es souvent anxieux et sujet à la panique

Les psychologues Tsachi Ein-Dor et Orgad Tal, du Centre Interdisciplinaire de Herzliya (Israël), ont réalisé une étude qui a démontré que les individus intelligents ont tendance à être pessimistes, et s'inventent parfois des situations désagréables hypothétiques. Les psychologues affirment que les intellectuels ont l'habitude d'analyser à fond les événements du passé, et par conséquent, à prêter moins attention aux détails qui façonnent le futur.

Les conséquences sont à double tranchant : d'un côté, les gens intelligents sont mieux préparés aux difficultés possibles, mais de l'autre côté, ils sont obligés de vivre dans un état de stress permanent. Te souviens-tu d'Elsa dans le conte de fées de Hans Christian Andersen ? À cause de son intelligence, la vie n'était pas facile pour elle.

12. Tu dis des grossièretés

Aussi étrange que cela puisse paraître, l'usage de gros mots dénote une intelligence élevée. Il se trouve que les gens intelligents maîtrisent un vocabulaire riche (dont les obscénités), si bien qu'ils savent utiliser à bon escient les grossièretés.

Jusqu'à un passé récent, on pensait que les gros mots étaient davantage utilisés par les gens mal élevés, car ils n'avaient pas suffisamment de vocabulaire. Mais une étude des psychologues du Marist College, sous la direction de Timothy et Kristin Jay, a prouvé le contraire : plus la personne est éduquée, et plus elle aura tendance à dire des gros mots.

T'es-tu identifié avec certains de ces éléments ? Connais-tu d'autres signes d'une intelligence élevée ? Partage-les dans les commentaires !

Photo de couverture eastnews, eastnews
1-1-
12k