Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Une espèce humaine ancienne a été découverte aux Philippines et il se peut que les scientifiques aient plus de questions que nous

4--5
495

Si tu te rends sur l’île de Luçon aux Philippines, tu trouveras la grotte de Callao, cachée dans la jungle. “Qu’est-ce qu’elle a de si spécial, cette grotte ?”, te demanderas-tu peut-être. Tu dois savoir qu’elle est unique au monde, et son importance réside surtout dans le fait qu’à l’intérieur, on a trouvé une espèce ancienne qui était jusqu’alors inconnue et qui est liée à nous les humains.

Sympa souhaite partager avec toi l’information obtenue jusqu’à présent sur ces cousins éloignés.

Des îles ignorées par les archéologues sont devenues le centre de l’attention de toute la communauté scientifique

Les Philippines n’ont jamais été un point privilégié de la recherche archéologique. Les paléoanthropologues étaient certains que des espèces humaines telles que l’Homo erectus étaient arrivées sur le site en provenance de l’ouest il y a un million d’années, par des ponts de terre. Il a été exclu qu’ils soient arrivés par l’est à cause des puissants courants océaniques, qui ne leur auraient pas permis d’arriver jusqu’à cette île. L’un de ces endroits “inaccessibles” de l’est est l’île de Luçon, où les archéologues n’ont pas voulu perdre leur temps.

Tout a commencé quand les archéologues locaux ont commencé à douter

Pourtant, en 2003, le Dr. Armand Mijares, un archéologue de l’Université des Philippines, avait commencé des excavations de la grotte de Callao avec son équipe. Ils ont creusé jusqu’à une profondeur de 1,5 mètre en suivant les règlements régionaux, et ils ont trouvé des traces de l’activité humaine, et même des outils et des objets en céramique datant de quelque 25 000 ans. Mais cette découverte n’était pas si étonnante, alors les scientifiques ont quitté le site.

La grotte aurait été complètement oubliée si d’autres archéologues n’avaient pas trouvé en 2004 sur l’île de Florès en Indonésie, l’Homo floresiensis. Cette petite espèce humaine a été nommée “le hobbit”, car ces hommes faisaient la hauteur d’un enfant de trois ans et vivaient avec des lézards géants et des éléphants pygmés. La découverte a inspiré le Dr. Mijares à retourner à la grotte de Callao, où il a demandé à creuser plus profondément.

Le dur labeur d’excavations a porté ses fruits

Quand l’équipe du Dr. Mijares a commencé les excavations en 2007, elle a trouvé à 1,8 mètre de profondeur une couche de roche pleine de fragments d’os, mais ce n’était pas suffisant pour que les scientifiques poursuivent leur travail. Au début, ils pensaient que c’étaient des ossements d’animaux, mais en y regardant de plus près, l’archéologue Dr. Philip Piperdécouvert qu’il y avait un os de pied presque complet qui ressemblait trop à celui d’un humain pour que ce soit une coïncidence. L’équipe est retournée sur l’île de Luçon, et en 2010, elle a trouvé un fossile humain de 67 000 ans.

Ensuite, il a fallu chercher s’il s’agissait de l’Homo sapiens ou d’une espèce différente

Au début, l’équipe croyait que le fossile appartenait à un petit représentant de l’Homo sapiens. Le Dr. Mijares a été le premier à soupçonner que sa découverte pourrait appartenir à une espèce jusque-là inconnue. Mais, pour le prouver, il a fallu continuer à creuser. Enfin, en 2011 et en 2015, il a réussi à le faire en trouvant deux os de plus d’un orteil, deux os de doigts, sept dents et une partie d’un fémur. On l’a appelé Homo luzonensis en l’honneur de l’île où il a été découvert. Cependant, les fossiles ont donné du fil à retordre aux scientifiques, car ils avaient un mélange déconcertant de caractéristiques avancées et anciennes.

Par exemple, les dents étaient petites, ce qui les rendait similaires aux nôtres, mais les prémolaires supérieures avaient trois racines, ce que seulement 3% des gens ont aujourd’hui. En même temps, l’os du pied découvert semblait être un pied des anciens australopithèques qui voyageaient en Afrique il y a trois millions d’années. Les petites dents indiquaient que les adultes étaient probablement très petits, car ils mesuraient 1,2 mètre. De plus, l’os de l’orteil découvert était légèrement courbé, donc les chercheurs ont conclu que cette espèce marchait sur deux jambes, et qu’elle grimpait aux arbres.

La communauté scientifique n’a pas encore résolu toutes les énigmes

La découverte a soulevé plus de questions qu’elle n’a offert de réponses. L’Homo luzonensis a-t-il appris à marcher et à grimper aux arbres sur l’île ? Ou était-ce une caractéristique inhérente à l’espèce ? Et, plus énigmatique encore, comment en est-il arrivé là ? Les courants marins ne l’auraient pas permis, et il n’existait pas de pont de terre à l’époque pour traverser les îles. Certains scientifiques disent qu’un groupe aurait réalisé un voyage sur une embarcation pour arriver à cet endroit précis. D’autres pensent que c’est suite à une catastrophe naturelle, comme un tsunami, que certains spécimens de l’espèce sont arrivés sur l’île, mais cette théorie a petit à petit perdu de sa crédibilité.

Puis il y a eu d’autres surprises

Il existe une autre donnée qui a ravi les scientifiques. Il semble que les humains qui vivaient sur l’île de Luçon utilisaient des outils pour chasser et pour préparer leurs repas. Les chercheurs en sont venus à cette conclusion après avoir trouvé un os de cerf dans la grotte, et cet os présentait des marques, comme si l’on avait utilisé un ustensile en pierre pour le couper.

Mais ce n’est pas tout. En 2018, le Dr. Mijares a annoncé qu’il était probable que l’Homo luzonensis ait vécu sur l’île depuis bien plus longtemps. Les archéologues ont trouvé quelques outils en pierre et un squelette de rhinocéros avec des marques similaires à l’os de cerf, non loin de la grotte de Callao. Ces découvertes datent de plus de 700 000 ans. Malheureusement, aujourd’hui, il est presque impossible de dire avec certitude si ces outils ont été utilisés par l’Homo luzonensis ou par une autre espèce.

As-tu déjà entendu parler d’autres découvertes archéologiques intéressantes ? Connais-tu des sites archéologiques impressionnants dans ton pays ? Raconte-nous dans les commentaires !

4--5
495