10 Choses dans la cuisine qui ne la rendront jamais douillette

Conseils
Il y a 1 mois

La cuisine est pratiquement le cœur du logement. Pour la rendre plus agréable, il n’est pas nécessaire de la rénover en profondeur. Il suffit d’éliminer quelques détails qui gâchent l’atmosphère. Hélas, beaucoup de gens y sont tellement habitués qu’ils n’y prêtent plus attention.

1. La collection de magnets sur le réfrigérateur

Les magnets rappellent des souvenirs chaleureux de voyages et d’événements mémorables. Mais une collection de ces jolies choses crée un encombrement visuel. Il en va de même pour les notes, mémos et dessins d’enfants qui sont attachés aux magnets.

2. Le rouleau de serviettes qui est presque terminé

Les serviettes en papier sont considérées comme moins écologiques mais plus hygiéniques que les serviettes en tissu. Mais certaines personnes sont convaincues qu’un rouleau presque terminé peut gâcher l’aspect de la cuisine.

D’ailleurs, les serviettes en papier peuvent être remplacées par un analogue moderne réutilisable, par exemple, par les serviettes «suédoises». Leurs caractéristiques sont similaires à celles des essuie-mains ordinaires et elles absorbent parfaitement l’eau, mais elles peuvent être lavées. Elles n’ont pas non plus de tube et leurs couleurs sont cool.

3. Les chiffons en microfibre de couleur vive

Les chiffons en microfibres se sèchent plus rapidement que les chiffons en coton. Mais les chiffons de couleurs vives qui se trouvent à un endroit bien visible peuvent perturber l’harmonie des couleurs dans la cuisine. Après avoir utilisé des chiffons en microfibres, il ne suffit pas de les rincer à l’eau. Il est souhaitable de les laver en machine avec de la lessive et du vinaigre, séparément des autres articles. Puis de les sécher séparément. De cette manière, ils ne restent dans la cuisine qu’au moment du nettoyage.

De nombreuses personnes refusent d’utiliser les microfibres, estimant qu’elles ne remplissent pas leur mission et ne font que diluer la saleté. Certains experts partagent cet avis et affirment que les chiffons synthétiques retiennent les odeurs et ne servent pas à grand-chose ; il est donc préférable d’utiliser du coton ou du lin.

4. L’évier dégageant une odeur désagréable

Même dans une cuisine parfaite, l’odeur peut parfois être un peu désagréable. Ce n’est pas pour rien que les capsules rafraîchissantes spéciales pour l’évier sont devenues si populaires. Mais on peut s’en passer.

Pour garder l’évier propre, il suffit d’y verser périodiquement un mélange d’eau chaude, de vinaigre et de bicarbonate de soude. Tu peux ensuite ajouter quelques gouttes d’huile essentielle et ta cuisine sera parfumée.

5. Les éponges à vaisselle en néoprène

Les experts en microbiologie et en pathogénie conseillent de changer d’éponge à vaisselle toutes les deux semaines. En effet, elles deviennent rapidement un terrain propice à la prolifération des germes. Et leur aspect ne cesse de se dégrader.

En remplaçant l’éponge en néoprène habituelle par une éponge réutilisable en loofah ou autre matériau naturel, tu peux rendre le processus du lavage de la vaisselle plus agréable et plus esthétique. Les éponges écologiques sont élégantes et se sèchent rapidement.

6. La porte ouverte du lave-vaisselle

Les experts recommandent d’aérer le lave-vaisselle après l’avoir utilisé. Mais cela ne signifie pas qu’il faille le laisser ouvert : c’est inconfortable et peu esthétique. Il suffit d’ouvrir la porte de quelques centimètres pour éviter la prolifération des bactéries et des moisissures.

7. La décoration en osier

La cuisine peut sembler désordonnée en raison de l’abondance du décor. Les paniers ou les cache-pots en rotin charmants sont certes agréables à regarder, mais jusqu’à ce qu’ils soient recouverts d’une couche de poussière. Les articles en osier en général requièrent un soin particulier, car ils accumulent facilement la saleté et les débris en raison de leur texture spécifique.

Si tu ne parviens pas à éliminer la saleté avec un simple chiffon, c’est possible de souffler la poussière à l’aide d’un sèche-cheveux, mais il est bien sûr plus facile de ne pas transformer toute la cuisine en objets en osier.

8. Les fruits sur la table

De nombreuses personnes ont l’habitude de garder une assiette de fruits sur la table, mais les pommes, par exemple, ne doivent pas être conservées à température de la chambre : elles deviennent rapidement farineuses et perdent leur aspect commercial. Elles dégagent également du gaz éthylène, qui accélère le pourrissement des autres produits frais. La présence de fruits trop mûrs n’égayera certainement pas l’atmosphère de la cuisine. Il est préférable de mettre les pommes dans un sac en polyéthylène et de les placer au réfrigérateur.

Pour les poires, c’est une autre histoire. Elles peuvent être conservées au chaud jusqu’à ce qu’elles soient mûres. Ce n’est qu’ensuite qu’elles peuvent être mises au réfrigérateur pour qu’elles restent juteuses et sucrées.

9. Les assiettes et les récipients en plastique dans le réfrigérateur

Même un objet caché à la vue influe le confort d’une pièce. Il s’agit des entrailles du réfrigérateur. Il est préférable d’y conserver les aliments cuits dans des récipients hermétiques plutôt que dans des assiettes recouvertes de papier d’aluminium. Il est souhaitable que les récipients soient en verre, car ce matériau ne retient pas les odeurs, contrairement au plastique. Une autre solution consiste à placer des couvercles spéciaux en silicone sur les plats.

10. Les vieilles planches à découper

Soyons honnêtes, les vieilles planches à découper ont un aspect déplorable et gâchent toute l’ambiance. Pour améliorer leur aspect et leur fonctionnalité, les planches doivent être lubrifiées avec un produit spécial une à deux fois par an. Ce produit est généralement fabriqué à base d’huiles naturelles et de cire. Grâce à cette composition, les planches à découper restent lisses et protégées des bactéries et des déformations. En outre, un tel revêtement protège le bois des taches causées par des produits tels que la betterave.

On peut enlever la poussière de tous les vases de notre maison et essuyer les sols jusqu’à ce qu’ils brillent, mais les invités trouveront toujours quelque chose à critiquer. C’est parce que certaines petites choses sont tout simplement incompatibles avec l’hospitalité.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes