12 Phénomènes naturels que seulement 1% des gens ont eu la chance de voir

C’est curieux
Il y a 10 mois

Tu sens un grondement venant d’en bas. Non, ce n’est pas ton ventre. C’est un son grave et inquiétant. Tu lèves les yeux et tu vois des lumières étranges suspendues au-dessus du sol. Elles ressemblent à des boules de lumière scintillantes qui planent haut dans le ciel. Ta gorge devient sèche et tu déglutis. C’est ce qu’on appelle des “lumières de séisme”.

Ce phénomène est mal compris, mais des témoins affirment l’avoir observé sous différentes aspects. Il peut se présenter sous la forme de boules lumineuses, d’éclairs en feuille, de serpentins et d’une lueur constante dans le ciel. Peu après, un fort tremblement de terre se produit. Les scientifiques ne savent pas expliquer pourquoi ces lumières apparaissent, et d’ailleurs elles n’apparaissent pas toujours. Certains pensent que c’est une réaction des gaz souterrains libérés dans l’atmosphère.

Maintenant, un tremblement de terre commence à se produire, mais heureusement pour toi, il n’est pas aussi fort que tu t’y attendais. Le sol tremble, mais tu arrives quand même à garder ton équilibre. Le tremblement s’arrête aussi brusquement qu’il a commencé, et tu rentres chez toi à pied.

Sur le chemin du retour, tu vois un éclair et entends comme un claquement de fouet. La foudre a frappé un arbre isolé près de l’endroit où tu étais ! L’arbre a pris feu et... une colonne de flammes s’élève vers le ciel. Toujours pas de pluie, et la colonne monte de plus en plus haut. As-tu entendu parler d’un phénomène appelé tornade de feu ? Il se produit lorsque le vent est pris dans un cercle près du sol à cause de la différence de pression de l’air.

Ces mini-tornades sont généralement faciles à remarquer : de petits gravats, de la poussière, du sable et des feuilles s’élèvent dans les airs et commencent à voler en cercles rapides. Si une source de feu se trouve à proximité, l’entonnoir peut l’aspirer et l’attiser comme un soufflet. Les flammes s’enroulent, montent toujours plus haut et finissent par créer une tour flamboyante. Heureusement, les tornades de feu ont une durée de vie très courte et ne causent généralement pas beaucoup de dégâts.

N’essaie pas de te cacher de la tempête sous cet arbre-là. Tu peux trouver cette plante inhabituelle en Floride et sur certaines parties du pourtour Caribéen. Extérieurement, elle ne semble pas particulièrement spéciale : un tronc gris, des feuilles vertes et des fruits semblables à de petites pommes. Ce qu’il faut retenir, c’est de ne jamais cueillir ces “pommes” et de ne jamais rester à côté de l’arbre, surtout s’il pleut. Voici le Mancenillier, qui est considéré comme l’arbre le plus dangereux du monde. Son tronc, son écorce, ses branches et ses fruits contiennent un jus toxique. Une seule goutte de ce liquide corrosif peut endommager ta peau. L’arbre peut sécréter ce jus, et si tu le touches accidentellement, tu risques de te brûler la main.

Lorsqu’il pleut, des gouttes d’eau tombent sur l’arbre et se mélangent au poison. L’eau peut aussi rebondir sur l’écorce et se retrouver sur ta peau. C’est pourquoi tu ne dois pas non plus te tenir à proximité. Il n’y a presque aucun autre arbuste ni de champignons qui poussent aux alentours, les animaux évitent ces arbres, et les gens ne les coupent pas et ne cueillent pas ses fruits. On ne peux pas non plus faire de feu avec ses branches. Le bois qui brûle dégage une fumée toxique qui peut abîmer les yeux. Les locaux connaissent bien cet arbre, mais les touristes et les voyageurs peuvent se blesser accidentellement. C’est pourquoi la plupart des Mancenilliers sont marqués à la peinture ou portent un panneau d’avertissement.

Dans l’ouest du Venezuela, les habitants qui vivent près de la rivière Catatumbo n’ont sûrement pas peur des éclairs, car ils en voient presque tous les soirs. Ce phénomène commence vers 19 heures et continue jusqu’à l’aube. L’orage éternel de Catatumbo s’est arrêté une seule fois pendant quelques mois, de janvier à mars 2010. C’était probablement dû à la sécheresse. Ou peut-être que la charge s’est épuisée. En 1991, un scientifique a suggéré que le phénomène se produisait à cause de la rencontre de courants d’air froid et d’air chaud dans la région. Selon une autre théorie, les éclairs pourraient être dus à la présence d’uranium dans la roche-mère.

Tous les éclairs ne se produisent pas à l’intérieur des nuages. Il existe un phénomène rare appelé orage volcanique. La foudre se produit au-dessus d’un volcan, dont le plus célèbre se trouve au Japon. Il entre en éruption presque tous les jours et crache des nuages noirs très haut dans les airs. Donc nous avons des nuages de volcan super effrayants... et des éclairs avec ça ! Les éclairs ordinaires se produisent pendant un orage lorsque des cristaux de glace se heurtent les uns aux autres. Lors d’un orage volcanique, des cendres s’entrechoquent, créant de la friction et des étincelles qui illuminent le ciel !

Dans l’endroit le plus chaud et l’un des plus secs de la Terre, le désert de Danakil en Afrique de l’est, les températures dépassent souvent les 50°C. Ce paysage hors du commun compte de nombreux volcans et geysers actifs qui crachent des gaz toxiques comme le chlore et le soufre. Les eaux d’un vert éclatant, d’un bleu électrique et d’un jaune vif sont toutes des eaux de pluie et de mer réchauffées par le magma. Un faux pas ici peut être mortel.

Le phénomène suivant s’est produit en juin 2009. Les habitants de certaines régions du Japon ont quitté leur maison après une forte averse... pour découvrir des poissons, des grenouilles et des têtards partout. Les champs, les routes, les pelouses et les toits étaient jonchés de ces créatures aquatiques. Un homme a été choqué de voir 13 carpes sur et autour de son camion. Apparemment, il s’est arrêté pour les compter. Personne ne sait avec certitude d’où venait cette étrange pluie. Mais la théorie la plus populaire affirme qu’une puissante trombe marine a ramassé toutes ces créatures. Elle les a ensuite transportées dans la haute atmosphère et a lâché les animaux sur la terre ferme et sur les population sans méfiance qui se trouvaient en dessous.

Et maintenant, bienvenue au lac Abraham au Canada. Il est complètement gelé. Tu marches sur la glace transparente et tu regardes ce qui se trouve en dessous. Pas de poisson, juste de mystérieuses bulles gelées. Elles ressemblent à de petits nuages figés dans la glace, ou à des méduses qui ont oublié d’emporter leur manteau d’hiver. Il y a des milliers de ces petites bulles, qui sont en fait composées de méthane. Mais n’essaie pas de creuser un trou dans la glace pour les toucher. Le méthane est très inflammable ! Il est créé par des bactéries qui mangent des feuilles, de l’herbe, des insectes ou toute autre substance organique qui se retrouve dans le lac. Lorsque le méthane touche l’eau glacée, il se transforme en dizaines de milliers de petites boules gelée. Lorsque la glace fond, elles éclatent et grésillent. On trouve des lacs similaires près de certains rivages de l’océan Arctique. Là-bas, la taille des bulles peut atteindre plusieurs fois la taille d’une montgolfière ! Magnifique, mais pas sans danger.

Le phénomène suivant se produit en Indonésie, sur l’île de Java. Tu arrives devant un volcan majestueux, envahi par l’herbe et les arbres. Le volcan semble endormi, mais de la fumée s’en échappe. Tu montes au sommet. Épuisé, fatigué, en sueur... tu es prêt à te rafraîchir. Bravo, tu as réussi à atteindre le sommet. Tu regardes dans la bouche du volcan. Hum... Pas de lave bouillante, juste un magnifique lac turquoise et lumineux. On dirait une oasis. C’est le moment idéal pour une baignade rafraîchissante. Tu cours et te prépares à sauter. Mais ce n’est pas de l’eau, c’est de l’acide ! Des gaz sulfureux s’infiltrent dans le lac depuis le dessous du volcan.

Le lac lui-même est plein de métaux. Lorsque les gaz les touchent, ils forment cette belle eau turquoise... ou plutôt ce bel acide. Il vaut mieux retourner au village le plus proche, se reposer et revenir le soir quand il fait plus frais. Dans l’obscurité, le lac semble briller. Juste au-dessus de lui, tu vois des petits nuages lumineux qui explosent. Des gaz sulfureux sortent du lac, se combinent à l’air et s’illuminent d’un bleu vif. Mais ne t’approche pas trop près.

La mer prend une teinte rouge sinistre, et aucun être vivant ne peut y survivre. Ce doit être de la magie noire... En fait, ce sont de minuscules algues qui se répandent de façon incontrôlée et donnent à l’eau cette teinte spécifique appelée la marée rouge. Elles contiennent des toxines qui détruisent les mammifères marins, les oiseaux et les tortues ainsi que les créatures qui s’en nourrissent. Pour les humains, le contact se solde par des problèmes respiratoires ou une intoxication.

Parfois, d’énormes navires coulent en pleine mer sans raison apparente. En réalité, cela est souvent dû aux poches de bulles que les volcans sous-marins produisent même pendant qu’ils dorment. Ces usines à magma sont cachées sous 2 600 m d’eau. Lorsqu’elles se réveillent, elles agissent comme des volcans terrestres et peuvent provoquer des tsunamis destructeurs.

Cet arbre ressemble à une bouteille — pas étonnant qu’on l’appelle l’Arbre Bouteille ! Il pousse en Namibie et attire de nombreux touristes. Mais ne t’approche pas trop près de lui, car c’est l’un des plus dangereux sur Terre !

Un jus laiteux coule à l’intérieur du tronc. Il est hautement toxique pour le corps humain. Mais le bon côté des choses, c’est que ces arbres ont de belles feuilles roses et blanches avec un cœur rouge.
En Australie occidentale, Il y a un arbre qui était autrefois utilisé comme prison. Une cellule pour les criminels a longtemps existé à l’intérieur de l’arbre-prison Boab. Les gens y étaient généralement gardés temporairement, juste pour une nuit. Après cela, ils étaient emmenés vers leur destination finale. La “prison” a été construite il y a plus de 1 500 ans et a été parfaitement conservée jusqu’à aujourd’hui. Les touristes qui visitent cet endroit peuvent jeter un coup d’œil à l’intérieur.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes