14 Personnes qui se sont trompées de numéro et se sont retrouvées dans un soap opera

Il y a 3 semaines

Un numéro mal composé est comme une loterie avec une surprise. Une erreur innocente sur un seul chiffre peut être le début d’une connaissance agréable ou déclencher une chaîne d’événements fatidiques. Voici les histoires où le hasard a joué un rôle important et où un appel ou un message a changé la vie pour toujours.

À la fin de cette sélection, tu découvriras comment un appel téléphonique peut rendre le monde un peu meilleur.

  • Une femme m’a appelée et, lorsqu’elle a entendu ma voix, elle a immédiatement commencé à m’insulter. La dame pensait qu’elle appelait son gendre et que j’étais sa maîtresse. J’ai essayé de lui expliquer qu’elle s’était trompée de numéro, mais c’était autant parler à un sourd. Finalement, j’ai dû mettre fin à l’appel. Ensuite, il y a eu d’autres tentatives d’appel, mais j’ai arrêté de décrocher le téléphone. Peu de temps après, j’ai reçu un texto : «Aujourd’hui, ta fille est allée en CP et tu n’es même pas venu, coquin». À ce moment-là, j’ai eu de la pitié pour l’enfant et du ressentiment pour le père.
  • Un de mes amis me l’a raconté. Un type l’a appelé et lui a dit : «Je peux voir Anya ?». Mon ami a dit : «Anya prend la douche.». Ça sonnait... 15 minutes plus tard, le type a rappelé : «Frère, désolé, mauvais numéro. Mais j’ai déjà dit au revoir à Anya mentalement.».
  • Je travaillais comme professeure de langues dans une école secondaire. Mon homonyme enseignait les langues aux lycéens. À l’époque, on pouvait trouver le numéro de mon domicile dans l’annuaire. Un soir, le téléphone a sonné, et une voix tremblante d’adolescente a demandé : «Bonjour, c’est bien Mme Ellison ?». J’ai confirmé. «Pourriez-vous m’aider à faire mes devoirs ? Je n’arrive pas à comprendre». J’ai hésité, car je n’avais rien donné à faire. Puis je me suis dit : «Petite, je crois que tu cherches une autre Mme Ellison. Mais je peux peut-être t’aider. Quelle est le devoir ?». Et nous avons passé quinze minutes ensemble à élaborer un plan pour une future composition. La jeune fille m’a remerciée cinq fois. Quelques semaines plus tard, j’ai raconté cette conversation à cette même Mme Ellison. Elle a ri : «C’est donc pour cette raison que cette élève a rendu un plan de composition exemplaire !». © Connie Ellison / Quora
  • Cela fait un an qu’un certain homme essaie de trouver un emploi avec mon numéro de téléphone. On m’a d’abord proposé un poste de responsable des ventes et, à la fin, un poste de caissier. Il y a eu vraiment beaucoup d’appels et de SMS avec des offres. Cet homme n’a pas laissé d’autres coordonnées que mon numéro. Les appels s’arrêtaient parfois pendant deux mois, puis reprenaient avec une «rétrogradation». J’ai fini par demander à chaque appelant de laisser une plainte sur mon CV jusqu’à ce que je reçoive un appel du site web pour qu’on puisse s’assurer que je ne connaissais pas du tout le type en question et qu’on puisse bloquer son profil. Probablement qu’il «cherchait» un emploi avec un numéro délibérément faux et l’excuse qu’il n’a même pas été embauché en tant que caissier.
  • Chaque année, le même jour, mon mari reçoit des textos avec des nouvelles de «son» fils. «Paul a un an», «Nous avons deux ans et il n’y a personne à qui dire „papa“». Et la carte SIM devient indisponible tout de suite. Une fois, nous avons eu l’idée d’écrire le jour X que cette personne s’était trompée. La réponse est arrivée immédiatement et était attendue : «Je n’exige rien. Sachez juste que nous existons.». D’accord, elle existe. Et le fils de quelqu’un sans père. Ce qui est intéressant, c’est que le numéro est enregistré dans une autre région, très loin de nous. Mon mari n’y est jamais allé. Le petit a 10 ans. Sa mère écrit. Nous lisons.
  • Une fois, j’ai reçu une invitation à un chat de groupe, où une bande d’amis organisait des vacances. J’ai signalé qu’ils avaient ajouté la mauvaise personne, mais ils n’y ont pas prêté attention. J’ai fini par abandonner et j’ai demandé ce que j’étais censé faire. Ils ont écrit que je conduisais. J’ai essayé à nouveau de leur dire qu’ils s’étaient trompés. Mais comme je suis un homme qui a le sens de l’humour, j’étais prêt à me présenter chez eux. Lorsque j’ai demandé où nous devions nous rencontrer, ils m’ont répondu que c’était chez Karina. J’ai demandé l’adresse, ils ont ri. Le jour X, ils m’ont envoyé un texto pour me demander où j’étais. Je leur ai rappelé que j’avais besoin de l’adresse de Karina s’ils voulaient vraiment que je sois au volant. Je pense que c’est à ce moment-là qu’ils ont compris. © Training-Call-9067 / Reddit
  • Cette histoire a eu lieu à la fin des années 90. Un téléphone fixe tant attendu a été installé dans notre appartement. Les numéros des trois appartements voisins différaient d’un chiffre. Souvent, on appelait à nos voisins et on nous joignait, et vice-versa. Un jour, ma sœur et moi étions assis dans la cuisine, le téléphone a sonné, mon père, qui passait par là, a décroché : «Allô ?». Après une brève pause, il a répondu : «Non, c’est Ufa» (la ville où nous vivons). Et il a raccroché. Nous nous sommes regardés, sans rien comprendre. Quelques minutes plus tard, le téléphone a de nouveau sonné. Je me suis précipité et j’ai décroché. La voix à l’autre bout du fil : «C’est Salavat ?» (il y a une ville qui porte ce nom à la république de Bachkirie, et c’est aussi un nom masculin courant). J’ai alors compris qu’ils appelaient les voisins, parce que le nom du voisin était Salavat. En me retenant de rire, j’ai expliqué à la femme qu’elle s’était trompée d’un chiffre dans le numéro. J’ai raccroché et nous nous sommes rendu compte du caractère comique de la situation du premier appel.
  • J’ai déménagé dans une nouvelle ville, je ne connaissais encore personne. Soudain, le téléphone de mon domicile a sonné. Une voix masculine joyeuse m’a demandée comment j’allais. Le fait que mon interlocuteur ne s’est pas présenté m’a un peu stressé, mais j’ai décidé qu’en quelques secondes je comprendrais tout, et j’ai donc bavardé poliment avec lui. Au cours des minutes qui ont suivi, deux choses sont devenues évidentes : c’est un gars sympa et il pense qu’il me connaît très bien. Finalement, j’ai cédé : «Je suis désolée, mais je n’ai aucune idée de qui vous êtes.». L’interlocuteur a été choqué : «Ton mari !». Je lui ai expliqué qu’il s’était trompé de numéro. Le pauvre était très embarrassé. © Alice Baker / Quora
  • Je venais d’avoir un téléphone portable. Les appels coûtaient cher, alors mes amis et moi composaient le numéro plusieurs fois de suite pendant quelques secondes — c’était gratuit. J’étais amoureuse d’un garçon, nous avons convenu d’un rendez-vous, mais il n’était pas là. Je l’ai appelé pour lui dire : «Où es-tu ?» — et raccrocher. Mais une fille a répondu au téléphone ! J’étais tellement choquée que j’ai décidé de ne pas économiser d’argent. J’ai demandé avec beaucoup d’audace : «Où est Clément ? Passe-le-moi». Cette fille a répondu : «Il n’est pas là», et ça sonnait. Une dizaine de minutes plus tard, j’ai rappelé, et à nouveau la fille a décroché le téléphone et m’a dit que Clément n’était pas là. J’étais déjà sous le coup de l’émotion : pourquoi avait-il accepté de me rencontrer, mais avait-il laissé son téléphone portable à une fille ? Je me suis énervée et j’ai rappelé :
    — Passe-moi Clément !
    — Il n’est pas là.
    — Quoi ?
    — Mince, il est parti quelque part.
    — Comment ça, parti ? Pourquoi tu décroches le téléphone ? Tu m’énerves.
    — C’est toi qui m’énerves ! Tu m’appelles à la maison !
    C’est alors que j’ai réalisé que le numéro de téléphone portable de Clément et le numéro de son domicile étaient tous deux enregistrés dans mes contacts. Je l’ai donc appelé — il était en retard, il attendait le bus depuis longtemps. Je me suis disputée avec sa sœur.

  • Mon mari a raconté une histoire de sa jeunesse. Un jour, il a rencontré une fille lors d’une soirée et l’a ramenée chez lui. Soudain, le téléphone a sonné. À l’autre bout du fil, un homme demandait à appeler sa femme. Mon mari a commencé à bafouiller : «Mais elle a dit qu’elle était divorcée !». Après bien des cris, il s’est avéré que l’appelant s’est trompé de numéro. Pat Brim / Quora
  • Je rendais visite à mon frère. Le téléphone a sonné, il a décroché, et j’ai entendu le dialogue suivant :
    — C’est la réception ?
    — C’est Pierre. Il n’y a pas de réception.
    — Je suis dans la chambre 231, il n’y a pas de papier toilette.
    — Ce n’est pas un hôtel.
    — Pouvez-vous me donner le numéro de la réception ?
    — Je ne sais pas du tout où vous êtes.
    — Je suis dans la chambre 231. Où puis-je trouver du papier toilette ?
    C’est alors que mon frère a raccroché. Diane Evans / Quora
  • Trois heures du matin. Mon téléphone a sonné. J’ai répondu. Il s’est avéré que l’on s’est trompé de numéro. Le type s’est excusé et j’ai raccroché. Quelques minutes plus tard, il a rappelé et m’a demandé si je voulais avoir un rendez-vous avec lui. Je lui ai répondu que je ne sortais avec personne depuis que j’avais épousé un boxeur. Le type ne m’a plus jamais rappelée. Jean Martin / Quora
  • «Es-tu toujours en colère contre moi ?» — j’ai envoyé un texto à ma copine à une heure et demie du matin. C’est ce que j’ai pensé. Jusqu’à ce que je me suis rendu compte que j’avais envoyé ce message à mon patron de 50 ans, pour qui j’avais commencé à travailler quelques jours auparavant. Je n’ai réalisé ce que j’avais fait que lorsque j’ai vu le message de mon patron : «????». J’ai dit : «Désolé, je me suis trompé». Mon patron est un homme discret, mais j’attendais sa réponse. Il a écrit : «Bonne chance». © Harshit Agarwal / Quora

Bonus

  • Le soir du Nouvel An, j’étais seul à la maison et je regardais la télé. À minuit, le téléphone a sonné. Une joyeuse inconnue m’a souhaité une bonne année. Elle m’a ensuite expliqué qu’elle était très heureuse en ce moment, et qu’elle avait donc décidé d’appeler quelques numéros au hasard pour partager sa joie. Elle ne savait pas qui j’étais et je ne savais pas qui elle était, mais cela n’avait pas d’importance. J’aimerais qu’il y ait plus de gens comme ça dans ce monde. © Alan Armstrong / Quora

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes