17 Histoires des femmes dont les belles-filles sont dotées de caractères particulièrement difficiles

Histoires
Il y a 1 mois

Entrer dans la famille en tant que belle-fille est toujours excitant et difficile. Mais il n'est pas facile pour les belles-mères de rester sages et patientes dans certaines situations. Les héroïnes de notre sélection nous racontent ce qu'a été pour elles l'expérience du rôle de belle-mère.

  • Le fils a amené la jeune fille chez ses parents pour faire connaissance. La mère a fait frire une petite poêle de viande et une grande poêle de pommes de terre pour l'accompagnement. Elle est partie se changer et le père est allé au magasin. C'est alors que la jeune fille a commencé : "Oh, la viande est délicieuse, je vais me servir un peu.". Puis, elle a mangé presque tout le plat. La mère est revenue et a demandé où était la viande. Le fils : "Mm-mm… Nous l'avons mangée par accident.". Plus tard, au dîner, la mère a demandé : "Marie, je te sers des pommes de terre ?". Et Marie a répondu : "Non, merci, je suis rassasiée.". © M.skier / Pikabu
  • Ma belle-mère a un fils qui s'est marié à cause de la grossesse de la fille. Le couple a donné naissance à un fils, tout le monde était heureux. Un an plus tard, la belle-fille a avoué que l'enfant n'était pas celui de son mari. Analyse ADN, tribunal, divorce… La belle-fille a pris l'enfant et est allée chez sa mère dans une autre ville. Cela fait trois ans, ma belle-mère est toujours aussi admirative à l'égard de son "petit-fils", elle lui rend visite, lui envoie de l'argent et des cadeaux. Elle dit que ce n'est pas la faute de l'enfant si sa mère est comme ça. © Podslouchano / Ideer
  • J'ai été femme au foyer pendant de nombreuses années. Au début, les enfants étaient petits, puis mon mari et moi n'avons rien changé. Lorsque j'ai rencontré ma future belle-fille pour la première fois, elle m'a dit dès le départ, c'est-à-dire une demi-heure après m'avoir rencontrée, qu'être femme au foyer n'était pas un métier. Et c'est ainsi. Quand ils viennent dîner, je dis que je suis fatiguée, et elle se demande comment quelqu'un qui ne travaille pas peut être fatigué. Je lui raconte comment j'ai fait un gâteau, et elle commente : "Bien sûr, tu as assez de temps pour de telles bêtises, tu n'as pas de travail.". J'ai fini par perdre patience et je lui ai dit que j'en avais assez. Jalouse ? Envie-moi en silence. Avec cette attitude, elle n'était plus la bienvenue chez moi. Elle et mon fils ont fini par avoir du ressentiment à mon égard. © Additional_Bad_1355 / Reddit
  • Ma belle-fille a quitté la maison de ses parents pendant qu'ils étaient au travail. Elle a vécu avec nous. Six mois plus tard, nous avons payé un mariage, un appartement loué, puis un autre. Seul mon fils travaillait, nous l'aidions avec de l'argent et des provisions. Nous n'allions pas leur rendre visite, j'appelais mon fils lorsqu'il était au travail, rarement quand il était à la maison. C'est alors que ma belle-fille lui a posé un ultimatum : "Soit moi, soit tes parents". Mon fils a répondu : "Je n'ai qu'un seul parent !". En fin de compte, le divorce a eu lieu avec la formulation du motif du divorce dans la déclaration de ma belle-fille : "Conflit avec les parents de mari". © Podslouchano / VK
  • Un ami a décidé de fêter son anniversaire à la campagne, au bord d'un lac. Nous sommes partis en groupe pour le week-end, nous avons planté nos tentes, nous avons grillé des barbecues. Puis j'ai voulu monter sur le toboggan, mais mon pied a glissé et j'ai chuté. La mère du mec qui fêtait son anniversaire a vu mon saut périlleux et a couru à ma rescousse. Six mois plus tard, mon ami et moi avons commencé à sortir ensemble, et il en a parlé à sa mère, qui s'est exclamée : "C'est elle que j'ai aidée ? Tu ne pouvais pas trouver une fille normale ? Celle-ci est un peu folle.". Aujourd'hui, nous sommes mariés, mais nous nous souvenons encore en riant de notre rencontre avec ma belle-mère. © Podslouchano ou devouchek / VK
  • Je me suis mariée récemment. Les parents de mon mari vivent dans une autre ville, et je n'avais donc vu sa mère que deux ou trois fois avant le mariage. Nous n'étions jamais seules avec elle. Nous sommes venus lui rendre visite et il est arrivé que ma belle-mère et moi restions seules dans une chambre. Nous sommes assises, timides, la conversation n'allait pas très bien, elle changeait de chaîne de télévision pour avoir au moins quelque chose à faire. C'est alors que la phrase suivante est sortie des haut-parleurs : "Je vous le dis : toutes les belles-mères détestent leurs belles-filles.". Nous nous sommes regardées brusquement, nous avons rougi toutes les deux et nous nous sommes mises à rire, tout en nous disant que nous avions de la chance l'une et l'autre. Depuis, la communication est devenue plus facile, grâce à la télévision. © Palata n° 6 / VK
  • Mon fils aîné a 19 ans. Récemment, il a commencé à sortir avec une fille, et je ne l'ai pas aimée tout de suite. Elle a l'air vulgaire, toujours avec une nouvelle coiffure, une nouvelle manucure, ayant l'air très arrogant. Il est clair qu'elle a une haute opinion d'elle-même, qu'elle est imbue de soi-même et narcissique. L'autre jour, elle est venue chez nous et voulait cuisiner quelque chose pour mon fils. Je l'ai regardée faire des beignets aux pommes. Elle se donnait tellement de mal qu'on voyait qu'elle y mettait tout son amour. Ils se sont avérés divins ! Je n'ai pas hésité à lui demander la recette, elle m'a tout dit, tout appris. Elle m'a expliqué que sa grand-mère les faisait autrefois. Elle a ajouté qu'il ne fallait en faire que pour ceux qu'on aime. Vous savez, je l'ai crue. Elle a peut-être l'air bizarre, mais c'est une bonne personne, gentille, attentionnée. J'aimerais avoir une belle-fille comme elle. © Mamdarinka / VK
  • Je n'aimais pas particulièrement le fait que la petite amie de mon fils s'habille au-dessus de ses moyens. Un jour, elle porte un sac YSL hors de prix, le lendemain, elle a des baskets de marque. Et ce, bien que la jeune fille ait 19 ans et travaille comme serveuse. Néanmoins, nous avons de bonnes relations. J'ai même promis de les aider à organiser le mariage, de leur donner de l'argent. Mais lorsque nous sommes allées acheter une robe de mariée, elle a choisi une tenue à 10 000 dollars. Je lui ai demandé si ce n'était pas un peu cher pour une petite cérémonie, et elle m'a répondu : "Je paie moi-même, donc je peux me le permettre.". Sa mère a également jeté de l'huile sur le feu en disant que sa fille, voyez-vous, est une princesse. C'est là que j'ai éclaté et que j'ai dit que sa fille était serveuse, qu'elle n'avait même pas fait d'études secondaires. Nous nous sommes disputées, j'ai mis mon fils devant le fait que je ne lui donnerais pas d'argent pour le mariage. Je voulais m'assurer qu'il ne s'endetterait pas après la cérémonie, et comme sa fiancée va acheter une robe très chère, il n'y a pas moyen de l'éviter. Il est inutile que je l'aide. © Additional_Bad_1355 / Reddit
  • Le fils de mon amie vivait au crochet d'elle jusqu'à l'âge de 35 ans, mais il s'est finalement préparé à épouser une collègue et à vivre séparément. Il n'a pas présenté sa mère à la mariée, se contentant de se vanter que la jeune fille était très belle. Une connaissance, une dame simple, sachant que le fils est un imbécile, a décidé de se renseigner de son côté. Elle a trouvé l'adresse de la résidence où vit la belle et s'y est rendue. Elle a trouvé sa voisine — une amie de cette demoiselle. Elle a aussi parlé de la beauté de sa copine, puis a dit que la future belle-fille avait une fille de 12 ans, qui ne vivait pas avec sa mère, mais avec sa tante, parce que "la sœur n'a toujours pas d'enfant, qu'elle s'occupe au moins de sa nièce". Interloquée, l'amie de future belle-mère lui a demandé : "Où est le papa de l'enfant ?". "Eh bien, vous comprenez", lui a répondu l'amie. "Elle est si belle, si belle… Elle ne sait toujours pas qui est le père !". © Palata n° 6 / VK
  • Mon fils m'a dit qu'il voulait que mon mari et moi rencontrions sa petite amie. J'ai dit que nous serions heureux de l'inviter à dîner. Et il a dit : "Non, maman, papa, je suis désolé, mais je ne veux pas qu'elle mange vos plats. Vous cuisinez à l'ancienne, elle aime une autre cuisine, il vaudrait mieux que nous allions tous ensemble au restaurant.". J'étais vexée, offensée : il avait toujours aimé ma cuisine, mais là, c'était démodé ! Nous sommes donc allés dans ce restaurant. La fille était gentille, mais je n'étais pas satisfaite du repas. © Mamdarinka / VK
  • Ma belle-fille semblait être une fille sympathique. Après tout, elle rend mon fils heureux, que demander de plus ? Un jour que nous leur rendions visite, nous avions faim et lui avons demandé de commander de la nourriture. Comme elle effectuait la livraison au moyen d'une application sur son téléphone, nous lui avons donné les détails de notre carte bancaire. Quelques mois ont passé et nous avons commencé à remarquer des transferts étranges depuis le compte. Nous avons cherché et découvert que c'était notre belle-fille qui avait dépensé environ 17 000 dollars pour de nouveaux vêtements, des bijoux, des sacs à main et des sorties au restaurant. Elle a d'abord nié, mais lorsqu'elle a été coincée, elle a dit qu'elle avait le droit de le faire. Elle a ajouté que ces dépenses étaient passées inaperçues pour nous et que nous ne nous en sommes rendu compte que quatre mois plus tard. © ImaginaryNet2379 / Reddit
  • Mon fils va se marier. Pour l'occasion, j'ai choisi une jolie robe en satin couleur corail. Ma belle-fille m'a demandé de l'essayer devant elle et exige maintenant que je porte le costume en mousseline de soie affreux qu'elle a choisi à la place de ma robe. J'ai demandé ce qui n'allait pas avec la robe. Les épaules sont ouvertes ? Je porterai un châle. La mariée m'a dit que j'étais trop séduisante dans cette robe et que je devais ressembler à une "mère" et m'habiller conformément à mon âge. © BeeNo5344 / Reddit
  • Mon fils n'a même pas vécu avec sa femme depuis deux ans qu'ils sont déjà en train de divorcer. Je n'ai jamais aimé ma belle-fille, mais je ne l'ai jamais montré et j'ai essayé de la traiter comme ma propre fille. Ils ont deux enfants : une fille de trois ans née d'un précédent mariage de ma belle-fille et une fille de sept mois commune. Une fois, j'ai appelé ma belle-fille et lui ai proposé de garder ses enfants, mais elle ne m'a pas écouté. J'ai demandé à mon fils et il m'a avoué que sa femme l'avait trompé avec son ami et qu'ils allaient divorcer. Mon fils espère obtenir la garde de son enfant biologique, mais il aime l'autre fille autant qu'elle l'aime. Mais sa femme lui a déjà dit qu'elle ne le laisserait pas voir sa fille. © TriXieCat13 / Reddit
  • J'aimais bien la petite amie de mon fils qui était intelligente, motivée et qui s'intégrait bien dans notre famille. Tout allait bien jusqu'à ce qu'ils décident de se marier. Juste après le dîner de célébration, elle m'a pris à part et m'a dit qu'elle avait toujours aimé ma bague en émeraude. Elle voulait que je la lui offre en guise de cadeau de mariage et d'héritage familial. Nous avons déjà discuté avec les jeunes mariés que nous leur offririons des biens d'une valeur d'environ 6 000 livres sterling. J'ai perdu mon sang-froid et nous nous sommes disputés. Maintenant, ils sont tous les deux en colère contre moi. Mon fils défend son épouse en disant que j'ai d'autres bagues. Pourquoi ne pas céder et leur offrir un cadeau, pour leur montrer que je suis heureuse qu'ils se marient ? © Existing_Ring_ / Reddit
  • J'ai une cinquantaine d'années. Ces derniers temps, je suis terriblement fatiguée au travail et j'avais l'intention de me reposer le week-end. Mais soudain, ma belle-fille m'a appelée pour me demander si je pouvais garder mes petits-enfants demain. J'ai refusé. Elle m'a dit : "Tu ne travailles pas.". J'ai répondu que je ne travaillais pas et que je planifiais de me reposer. Bien sûr, on m'a immédiatement traitée d'égoïste et on a fait intervenir mon fils pour me mettre la pression morale. Mais non, je vais me reposer. © Nervous-Discount-150 / Reddit
  • Mon fils est marié depuis trois ans. Ma belle-fille est végétarienne et a même essayé de devenir végétalienne à un moment donné. Lorsqu'ils venaient nous rendre visite, je veillais toujours à ce qu'il y ait quelque chose pour elle aussi. Je préparais un plat sans viande. Nous n'allions pas chez eux auparavant, car ils vivaient dans un petit appartement. Mais récemment, ils ont acheté une maison et nous ont invités à dîner. J'ai appelé ma belle-fille à l'avance pour lui rappeler mon allergie aux noix. Elle m'a répondu qu'elle les utilisait toujours, différemment et en grande quantité, et qu'elle ne changerait pas de recette pour moi. Elle a dit qu'en fait, je pourrais apporter ma propre nourriture. Je lui ai répondu que dans ce cas, elle pouvait nous rayer de la liste des invités, mon mari et moi. © Vivid-Worth-8581 / Reddit
  • Mon fils m'a annoncé qu'il venait nous voir avec sa fiancée ce soir. Il a dit : "Maman, je t'en prie, garde ton sang-froid" et a raccroché. Bien sûr, je suis une femme de tempérament, mais je n'ai pas vraiment compris un tel avertissement. Le soir, j'ai ouvert la porte et j'ai tout de suite compris. Mon fils était là, tenant la main d'une fille au ventre volumineux. Que faire ? J'ai commencé à accepter la nouvelle réalité, en essayant de trouver des avantages à la situation, mais la future belle-fille ne m'aidait pas du tout. Savez-vous ce qu'elle m'a dit lorsque je me suis renseignée discrètement sur leurs projets de logement et leurs perspectives financières ? "Et nous donnons naissance à un petit-enfant pour vous, nous attendons donc un soutien total de votre part".
Photo de couverture BeeNo5344 / Reddit

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes