8 Traits dont on se moquait avant mais dont on peut désormais être fier

Gens
Il y a 5 mois

Il était un temps où les filles s’épilaient les sourcils le plus finement possible. Puis, lorsque la forme “ficelle” est passée de mode, tout le monde s’est mis à les laisser pousser. C’est ainsi que les tendances vestimentaires, la morphologie et les loisirs ont évolué. Et ceux dont l’apparence, les habitudes ou les idées semblaient bizarres à la société sont rapidement devenus des objets de moquerie.

Nous avons lu les mémoires de personnes qui ont été taquinées pour ce que tout le monde veut avoir aujourd’hui. Certaines histoires sont particulièrement touchantes.

“Hé, binoclard”

Autrefois, il n’était pas à la mode d’être un intello. Au cinéma, on a souvent montré l’affrontement entre les intellos et les sportifs, qui se moquaient de leurs camarades intelligents portant des lunettes. La phrase “Tu es un intello” était une insulte. De nos jours, les personnes intelligentes sont vénérées, car elles sont souvent à l’origine d’entreprises multimilliardaires.

  • Un jour, j’ai dit à ma grand-mère que j’étais une intello. Elle a commencé à essayer de me faire changer d’avis et m’a dit : “Oh, chéri, ne dis pas ça. Tu n’es pas une intello.” J’étais un peu confuse parce que je suis fière d’être une intello. © Jiin666 / Reddit

“Comme tu es pâle”

Les autobronzants, les crèmes solaires, les huiles de bronzage et d’autres produits sont aujourd’hui en vente dans les rayons. Ils sont souvent achetés pour avoir l’air reposé. En effet, au siècle dernier, en Europe, le bronzage était associé à la richesse. Mais il faut savoir que cela n’a pas toujours été le cas.

  • La peau bronzée symbolisait la pauvreté, car elle signifiait que l’on travaillait à l’extérieur sous le soleil. Aujourd’hui, le bronzage est un symbole de richesse, car il signifie qu’on a le temps de se détendre à l’extérieur. © HankMadder / Reddit

Ceux d’entre vous qui ont la peau claire ont peut-être entendu “Pourquoi es-tu si pâle ?” ou “L’été est passé et tu n’as toujours pas bronzé”. Si, dans notre enfance, la pâleur était associée à la maladie ou à la pauvreté, la tendance est aujourd’hui à une peau saine et à un bronzage raisonné.

“Tu protèges les arbres ?”

Les utilisateurs du réseau ont également rappelé qu’il y a de nombreuses années, les personnes qui défendaient la nature semblaient étranges. Les hippies le faisaient, et ils étaient souvent ridiculisés. Ceux qui se préoccupaient activement de l’environnement pouvaient être considérés comme des losers. Aujourd’hui, au contraire, ce comportement est encouragé : dans différentes villes, on voit de plus en plus souvent des collectes de déchets séparées, les compagnies aériennes réfléchissent à l’empreinte écologique et les articles fabriqués à partir de matériaux recyclés sont présents dans les rayons des magasins de marque.

  • Autrefois, les hippies se préoccupaient de la flore et de la faune, de la surpopulation et de l’environnement, et tout cela était simplement tourné en dérision. Aujourd’hui, les gens se rendent compte de la nécessité d’une telle préoccupation, et même les entreprises proposent désormais des options pour une empreinte plus verte, etc. Les choses ont donc bien changé. © JadedWoodnymph / Reddit
  • À l’école, j’étais considéré comme un loser parce que je me préoccupais de l’environnement. © NumerousImprovements / Reddit

“Tu portes des vêtements d’occasion ?”

“Tu as acheté ça dans une friperie ?” Il y a quelques années, une telle question aurait sans doute été posée d’un ton moqueur. Mais aujourd’hui, les vêtements usagés sont activement achetés par des personnes qui luttent pour l’environnement et prônent une consommation consciente. Le fait d’être économe est aujourd’hui une source d’éloges.

  • Autrefois, on se moquait impitoyablement de vous si vous achetiez des articles d’occasion ; aujourd’hui, on vous complimente pour votre sens de l’économie. © Mandalaidee / Reddit

“Tu as de grosses fesses, dis donc !”

Kim Kardashian, Nicki Minaj, Beyoncé : les stars les plus populaires aujourd’hui ont des cuisses volumineuses. En même temps, les filles ont eu beaucoup d’ennuis à cause de ces formes. Le plus souvent, les utilisateurs du réseau se souviennent que les personnes ayant une telle silhouette devaient avoir les nerfs solides pour ne pas répondre aux insultes.

  • Les gens s’en prenaient à celles qui avaient des hanches larges. Ils disaient des choses comme “Bouge tes grosses fesses”. Aujourd’hui, on pratique la chirurgie d’augmentation des fesses. © ArachnidSpood / Reddit

“Tu es vraiment bizarre”

Autrefois, être bizarre n’était pas seulement démodé, c’était un délit. Aujourd’hui, la bizarrerie est comme un trait de personnalité. Plus on est inhabituel, plus on est intéressant. Les membres de sous-cultures qui se teignaient les cheveux dans des couleurs vives pouvaient être l’objet de moqueries. Alors qu’aujourd’hui, toutes sortes de teintures colorées sont à la mode.

  • Une fille de ma classe s’était teint les cheveux en rose. À l’époque, beaucoup de gens se moquaient d’elle et la traitaient de bizarre. Il y a 10-15 ans, ceux qui sortaient du lot n’étaient pas aimés. Aujourd’hui, plus on est bizarre, mieux c’est. Bientôt, l’"ordinaire" se fera rare.

“Les hommes ne pleurent pas”

Les garçons qui ne pleuraient pas ont grandi. Et ils veulent pleurer. Lorsqu’ils étaient enfants, on leur disait souvent : “Tu es un garçon, pourquoi pleures-tu ?”. Leurs camarades se sont peut-être moqués de leurs larmes. Aujourd’hui, les hommes revendiquent de plus en plus ouvertement leur droit à l’émotion.

  • Je vois non seulement moi, mais aussi beaucoup d’autres hommes autour de moi, être honnêtes au sujet de leur vulnérabilité et de leurs faiblesses. Les filles aussi sont d’accord avec cette attitude. Cela fait plaisir à voir. © HustlepuffYeet / Reddit

D’ailleurs, les femmes sont plus enclines à laisser couler une larme, et les hommes ont plus de mal à exprimer leurs sentiments en raison de leur contexte hormonal. On pense que la testostérone, qui est abondante chez les hommes, peut supprimer les pleurs, tandis que l’hormone prolactine, qui est plus élevée chez les femmes, favorise les larmes.

“Tes lèvres sont si pulpeuses”

Il y a quelques années, les lèvres gonflées par des produits de comblement sont devenues incroyablement populaires. Aujourd’hui, cette tendance diminue et les contours plus naturels mais non moins volumineux, sont devenus à la mode. Beaucoup d’entre nous ont complètement oublié que cette caractéristique attrayante était autrefois un sujet de moquerie.

  • À l’école, on se moquait de moi parce que j’avais des lèvres pulpeuses. Aujourd’hui, les gens dépensent beaucoup d’argent en maquillage et en opérations chirurgicales pour avoir des lèvres comme les miennes. © Valen258 / Reddit
  • Les gens disaient de moi que j’avais des “lèvres de poisson” dans les années 70 et 80, lorsque tous les mannequins avaient des lèvres minces. Ma fille, qui a aujourd’hui 22 ans, a hérité de mes lèvres et dit que c’est le meilleur trait qu’elle ait reçu de moi. © rynally197 / Reddit
  • Au lycée, les filles plus âgées se moquaient de mes lèvres. Cela ne me dérangeait pas jusqu’au jour où trois d’entre elles se sont approchées de moi avec l’intention d’avoir une “conversation sérieuse”. Les professeurs l’ont vu et les intimidatrices ont été punies. 10 ans plus tard, l’une d’elles m’écrit : “Hé, salut, tu es tellement jolie. Tes lèvres sont toujours aussi belles qu’au lycée”.

Quelle que soit la mode, il est toujours mieux de savoir se moquer de soi-même qu’intimider les autres.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes