Bienvenue Sur La Périlleuse Île Aux Serpents

Endroits
Il y a 4 mois

Personne ne s’attendait à une tempête aussi forte. Regagner la côte est trop dangereux, à cause des vagues et des vents violents. Mais soudain, tu remarques une petite île verte à quelque distance. Avec ton ami, vous vous trouvez à environ 40 km de la côte du Brésil. Vous étiez en train de pêcher et n’avez pas remarqué les nuages noirs qui s’amoncelaient dans le ciel bleu. Vous vous approchez de l’île inconnue et vous apercevez les garde-côtes derrière vous. Les hommes vous crient quelque chose, mais tu ne comprends pas ce qu’ils disent à cause du tonnerre qui fait rage. “Ils nous disent de ne pas nous approcher de l’île”, te dit ton ami. Malgré l’avertissement, vous naviguez quand même jusqu’à elle car vous n’avez pas d’autre solution. Tout autour de l’île, tu remarques des rochers pointus qui sortent de l’eau, comme des couteaux dans l’obscurité. Tu réalises maintenant ce contre quoi les garde-côtes t’ont mis en garde, mais il est trop tard. Ton bateau heurte un rocher. Le fond est percé. Vous commencez à couler. La pluie et le vent sont de plus en plus violents. Vous tombez tous les deux par-dessus bord. Puis tout devient noir...

Au matin, le soleil brûlant et ta bouche sèche te réveillent. Ton ami et l’épave du bateau gisent non loin. Apparemment, il va vous falloir attendre l’arrivée des secours pour repartir d’ici. Maintenant, à la lumière du jour, tu constates à quel point la côte de l’île est dangereuse. Elle est tout entourée de rochers, et vous avez de la chance d’avoir survécu. Vous en aller d’ici sera difficile. Avec ton compagnon, vous décidez de chercher des noix de coco et des bananes. Ton ami fouille dans l’épave et en sort un sac de médicaments. Puis, tous les deux, vous quittez la plage de sable et pénétrez dans la jungle. Au bout de quelques pas seulement, tu entends un sifflement étrange. Tu regardes ton ami. Ses yeux sont remplis d’horreur. Un frisson parcourt ton dos. Tu sens quelque chose qui rampe sous tes pieds. C’est comme si le sol était vivant.

Tu baisses les yeux et ce que tu vois, ce sont des serpents. Il y en a des dizaines. Ils s’enroulent autour de tes jambes, se glissent entre les arbres. Il y en a partout. “Ne bouge pas !” te dit ton ami. “Je crois que je sais où nous sommes.” Tu veux lui poser une question, mais la peur t’empêche de parler. Il devine ce que tu voulais dire et répond à ta question. “Nous sommes dans l’un des endroits les plus dangereux sur Terre — l’île aux serpents du Brésil”. Ce ne sont pas des serpents ordinaires. Il s’agit de trigonocéphales insulaires — l’un des reptiles les plus venimeux au monde. On ne les trouve nulle part ailleurs sur la planète, seulement sur cette île. Ils ont évolué ici naturellement, sans l’intervention d’autres espèces de serpents. Cela a rendu leur venin 5 fois plus puissant que celui des vipères ordinaires. Ils sont pratiquement les seuls propriétaires de ce lieu. Tu ne trouveras nulle part ailleurs dans le monde une telle concentration de reptiles rampants sur un si petit bout de terre. Et maintenant, ils sont heureux car deux copieux repas viennent d’arriver. Vous avez peu de chances de survivre, mais vous allez essayer.

La première chose que tu dois faire, c’est sortir de ta stupeur et trouver un solide bâton. C’est le meilleur outil dont tu puisses disposer pour l’instant. Si tu tombes sur un serpent venimeux, le mieux à faire est de reculer lentement. Mais là, ils sont bien trop nombreux. Et ils sont agressifs et affamés. Avec ton ami, vous repoussez les serpents avec vos bâtons. Mais il y en a de plus en plus. L’un d’eux tombe d’un arbre sur ton épaule et te mord au cou. Le poison pénètre instantanément dans ton sang et affecte tes muscles. Tu as l’impression que ton corps est en train de fondre. Il t’est difficile de bouger et ton cou se met à gonfler. Ton ami t’attrape et t’emmène au plus profond de la jungle. Ici, parmi les arbres, vous voyez un vieux phare. Le bâtiment détonne vraiment dans ce paysage. Une fois par an, les garde-côtes s’y rendent. Ton ami défonce la porte et te dépose par terre. Tu as peur de ne pas pouvoir survivre à la morsure. Mais heureusement, ton ami est médecin. Il t’injecte l’antidote nécessaire et te sauve la vie. Tu as quelques minutes pour te reposer avant qu’un autre danger ne survienne. Ton ami te dit que ces serpents uniques au monde sont apparus ici il y a des milliers d’années.

Cette île a longtemps fait partie du Brésil. Puis, des crues gigantesques l’ont séparée du continent. Cette partie de la terre s’est retrouvée coupée du monde, ce qui a favorisé la formation d’un écosystème unique. Les vipéridés qui vivaient ici ont lentement évolué pour devenir ces trigonocéphales insulaires. Et ceux-ci sont rapidement devenus les maîtres de l’île, éliminant tous les autres animaux. Mais comment ont-ils réussi à survivre sans nourriture, séparés du reste du monde ? Ils y sont parvenus grâce à la nature et à l’évolution. Cette île est un point de transit pour de nombreux oiseaux. Ils s’arrêtent ici pour se reposer lors de leurs longues migrations. Et ils servent de repas aux serpents. Autrefois, une morsure de serpent ne faisait presque rien aux oiseaux. Effrayés, ils s’envolaient, laissant les serpents sur leur faim. Mais en évoluant, ces créatures rampantes ont développé un poison si puissant qu’une seule morsure suffit maintenant pour qu’un oiseau ne puisse plus jamais repartir.

Il existe aussi une légende selon laquelle un pirate aurait caché un trésor ici il y a très longtemps. Et pour que personne ne le découvre jamais, il aurait introduit ces serpents — les gardiens de son or. Bien sûr, personne ne trouvera jamais ce coffre légendaire, mais l’île demeure aujourd’hui encore attrayante pour les pirates modernes. Les trigonocéphales insulaires sont une marchandise précieuse, et des personnes mal intentionnées se rendent souvent ici pour chasser ces reptiles. C’est pourquoi il y a toujours des garde-côtes autour de l’île. Il est interdit de visiter cet endroit. Et même si quelqu’un parvient à passer les gardes, il devra affronter les rochers. Seuls des biologistes et des scientifiques ont le droit de s’y rendre, pour étudier la faune locale. Mais une condition essentielle à toute visite est la présence d’un médecin dans l’équipe, qui administrera l’antidote en cas de morsure. Alors voilà, il y a des pirates et de dangereux serpents sur cette île — mais ce n’est pas tout... Il y a pire.

Tu entends des bruissements dans tout le bâtiment. Des milliers de petites pattes pianotent sur les murs et le sol. Tu regardes autour de toi et tu vois des centaines de cafards géants. Certains font la moitié de ta main. Ils se glissent sous tes vêtements. Avec ton ami, vous hurlez de terreur et vous vous précipitez hors du phare. Bientôt, vous atteignez la rive et tombez dans l’eau. Il semble qu’il n’y ait plus un seul cafard sous ta chemise. Mais ce n’est pas fini. Tu entends un étrange bourdonnement. Tu regardes autour de toi et tu vois un nuage sombre se former dans le ciel. Ce sont des sauterelles ! Des milliers d’insectes volants se dirigent vers toi. Pour les éviter, tu plonges sous l’eau et tu attends que le nuage passe. Tu remontes à la surface et tu nages jusqu’au rivage. Heureusement, il n’y a presque pas de serpents ici. Vous avez peur de vous approcher de la jungle et vous attendez pendant des heures l’arrivée des secours. Tu dessines nerveusement quelque chose dans le sable et tu te promets de ne jamais revenir dans cet endroit.

Enfin, vous apercevez le bateau des sauveteurs. Vous leur dites que vous êtes arrivés ici par accident. Ils vous croient et vous évacuent de l’île. Pendant que vous vous éloignez, tu penses à ce qui se passerait si tous ces serpents venimeux apparaissaient soudain dans un village ou une petite ville. Il est difficile d’imaginer le genre de problèmes auxquels les gens seraient confrontés. Mais en fait, il n’y a pas besoin d’imaginer quoi que ce soit. Il existe un endroit sur terre où les humains doivent partager leur quotidien avec des cobras venimeux. Mais cela ne pose pas de problème. Dans ce village, les gens vivent en paix et en harmonie avec les reptiles.

Bienvenue au village de Shetpal, en Inde. Cet endroit a une population d’environ 2 600 habitants et il est situé dans la jungle. Il y fait très chaud. Les gens y sont accueillants et sensibles. Si tu entres dans une maison, tu verras quelque chose qui te semblera impossible. Le cobra royal, dont le venin est l’un des plus dangereux au monde, rampe tranquillement parmi les meubles et mange les œufs et la viande que les gens lui donnent. Il y a même un coin spécial où le reptile peut se reposer du soleil brûlant, boire de l’eau et grignoter. Les habitants aiment le cobra comme s’il s’agissait d’un animal de compagnie. Dans ce village, ces serpents sont partout. Ils entrent dans les maisons et les écoles, rampent le long des rues et te tiennent compagnie pendant le dîner. Les gens les considèrent comme des résidents à part entière. Ils les adorent. Les cobras sont habitués aux hommes et ne les perçoivent pas comme dangereux. Et le plus cool, c’est qu’il n’y a jamais eu d’accident tragique dans ce village à cause d’une morsure. Il n’existe aucun autre endroit au monde où les cobras vivent en telle harmonie avec les gens.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes