J’ai subi 43 procédures cosmétiques pour ressembler à Barbie, mais on dit que je ressemble à un “Zombie”

Gens
Il y a 9 mois

Dalia Naeem, 29 ans, originaire de Bagdad, a dépensé des milliers de dollars pour ressembler au personnage emblématique de Barbie. Elle a même été surnommée la “Barbie irakienne” par de nombreuses personnes à cause de ses mèches blondes et de son look absolument glamour et reconnaissable. Nous avons décidé de découvrir comment Dalia vit avec sa célébrité soudaine et comment elle se fraye un chemin à travers les critiques qui ne semblent pas vraiment faire obstacle à son rêve.

La femme a surpris les internautes en publiant les photos de son nouveau visage

Dalia Naeem, 29 ans, a toujours rêvé de ressembler à une incarnation de la poupée emblématique. On pense qu’elle a subi 43 procédures cosmétiques pour copier le look de Barbie.

Dalia est une présentatrice et actrice dans son pays d’origine, l’Irak, et elle partage des photos de son visage sur Instagram, montrant ses dernières améliorations.

La jeune femme comptabilise plus de 990 000 abonnés sur Instagram, et beaucoup d’entre eux n’en reviennent pas à quel point elle a changé au fil des ans depuis qu’elle a commencé sa transformation. Aujourd’hui, elle est presque totalement méconnaissable sur ses anciennes photos.

Dalia ne se lasse jamais de louer les personnes qui l’aident à atteindre son apparence idéale. Elle complimente l’esthéticienne qui travaille avec elle en disant : “Ton maquillage fait vraiment Barbie.”

Elle a été très persistante pour atteindre son look de rêve

Les procédures de Dalia comprennent les injections aux lèvres et une augmentation mammaire. Grâce à sa persévérance, elle se rapproche maintenant de son rêve de ressembler à Barbie.

Mais les opinions des gens au sujet de son physique sont controversées. Son apparence ne plaît pas à tout le monde.

Certains de ses abonnés la critiquent, et une personne a même dit qu’elle ressemblait à un zombie. Mais de nombreux fans soutiennent la jeune femme dans son désir de vivre sa propre vie et de poursuivre ses rêves. Certains hommes la comparent à “une belle rose” dans les commentaires, et d’autres expriment simplement leur admiration pour son look.

Dalia, à son tour, ne semble pas trop se soucier de tous les avis négatifs qu’elle reçoit. Pour l’instant, elle ne peut pas subir de chirurgies en Australie. Elle cherche donc de bonnes cliniques internationales pour continuer à faire ce qui la rend heureuse et se rapprocher de son rêve.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes