Les 7 Prédictions de Stephen Hawking Sur la Fin du Monde Dans Les 200 Prochaines Années

C’est curieux
Il y a 6 mois

Le scientifique le plus célèbre depuis Albert Einstein, Stephen Hawking, restera dans les mémoires pour sa contribution révolutionnaire à la physique et à la cosmologie. Diagnostiqué d’une maladie des motoneurones à l’âge de 21 ans, au lieu d’accepter le pronostic des médecins lui donnant deux ans à vivre, Hawking s’est battu et a décidé de consacrer le reste de sa vie à la science et à l’explication de l’inconnu. Bien que ses découvertes aient été profondes et inspirantes, sa vision de l’avenir de la terre et des humains est extrêmement pessimiste. Voici quelques-unes des prédictions les plus terrifiantes de Hawking sur la fin de notre monde...

7. Les vaccins génétiquement modifiés vont se retourner contre nous

Le génie défunt a déclaré un jour que l’une des plus grandes menaces pour l’humanité ne venait pas de l’espace, mais plutôt de ce que les humains créaient ici sur terre. Depuis que les scientifiques ont commencé à jouer avec des virus génétiquement modifiés pour traiter les maladies, ils en ont aussi découvert d’autres utilisations possibles. Par exemple, des chercheurs qui travaillaient sur un virus pour tuer les cellules cancéreuses ont fini par en créer un qui peut combattre l’alcoolisme. Ils l’ont fait en introduisant certaines informations dans les neurones qui contrôlent l’envie de boire chez un alcoolique.

De nos jours, les chimistes mélangent même plusieurs virus mortels en une seule injection et font des choses bizarres avec le mélange d’ADN. Prenons l’exemple du vaccin ROTATEQ. Il a été mis au point pour protéger les enfants des rotavirus, et beaucoup de bébés en reçoivent trois doses avant l’âge de 6 mois. Mais ce qu’on ne dit pas, c’est que ce vaccin a été obtenu en croisant de l’ADN humain avec de l’ADN de vache ! De plus, les bébés sont alors deux fois plus susceptibles d’attraper la grippe au cours des deux semaines suivant l’injection.

Même si les intentions des chercheurs sont louables, le problème est que nous ne savons pas encore avec précision quels dommages à long terme ces mélanges de vaccins pourraient entraîner. Mais chaque fois que quelqu’un essaie d’avertir l’opinion publique des dangers de certains vaccins, la pensée dominante l’emporte.

6. Les aliens vont envahir notre planète

Hawking croyait fermement en la vie extraterrestre, et il était convaincu que les extraterrestres finiront par envahir notre planète. Et malheureusement, ils ne viendront probablement pas en paix.

Mais commençons par le commencement ! Tu as probablement entendu parler de la théorie du big bang. Pas la série télé, l’explosion qui a donné naissance à notre univers il y a 13 milliards d’années. Hawking a développé une théorie appelée théorie des “multivers”. Selon lui, l’univers que nous connaissons n’est qu’un univers parmi des centaines d’autres qui ont été créés avec leur propre big bang. Des univers parallèles, en somme !

Bien qu’il n’y ait toujours aucune preuve que nous ne sommes pas la seule forme de vie intelligente qui existe, avec tant de planètes, de galaxies et d’univers, il y a de fortes chances que des êtres cosmiques tombent sur notre planète flottant dans l’espace et décident d’y faire étape ! Ils décideront probablement de nous détruire ou de nous étudier comme des rats de laboratoire.

5. L’univers va connaître sa fin

Dans son dernier ouvrage, A smooth exit from eternal inflation, terminé deux semaines seulement avant sa mort, Hawking a prédit que notre univers finirait par s’éteindre dans les ténèbres à mesure que les étoiles allaient manquer d’énergie. Et il nous a averti que nous avons absolument besoin d’accéder à d’autres univers dès que possible si nous voulons survivre.

4. Les robots vont remplacer les humains

Bien que Hawking dépendait fortement de l’intelligence artificielle pour vivre, il ne lui faisait pas du tout confiance. Il a déclaré un jour qu’il pourrait s’agir de “la pire invention de l’histoire de notre civilisation”, car elle remplacera probablement les humains.

Bien que l’intelligence artificielle que nous avons développée jusqu’à aujourd’hui soit extrêmement utile, Hawking a averti que la poursuite du développement de cette technologie pourrait être une erreur fatale si nous ne prenons pas conscience des risques qu’elle pourrait entraîner. Il a prédit qu’une fois que les humains auront perfectionné l’intelligence artificielle, elle prendra son indépendance et s’auto-développera à un rythme de plus en plus rapide. Cette nouvelle forme de vie pourrait finir par surpasser les humains, voire décider de s’en débarrasser ! Hawking était persuadé qu’il n’y a pas de différence significative entre ce dont un cerveau humain est capable et ce qui pourrait être obtenu par l’intelligence artificielle.

Malgré ce sérieux avertissement, de plus en plus d’investissements continuent d’être consacrés au développement de cette technologie.

3. Les armes nucléaires vont détruire l’humanité

Hawking pensait que l’agressivité et les comportements irrationnels sont nos pires traits de caractère en tant qu’humains. Et que si nous ne changeons pas, nous nous dirigeons tout droit vers l’autodestruction. Pourtant, il n’y a aujourd’hui toujours aucun signe de diminution des conflits. Le développement des technologies militaires et des armes de destruction massive pourrait nous mener à des conséquences désastreuses, qui pourraient aller jusqu’à la fin de notre monde.

2. Nous allons devoir trouver une autre planète à coloniser

D’après Hawking, nous devons trouver une autre planète sur laquelle vivre dans les 100 prochaines années. Sinon, nous disparaîtrons en tant qu’espèce car la terre a déjà atteint son “point de non-retour”. Pour résoudre les problèmes tels que la surpopulation (et la rareté des ressources qui en découle), les épidémies et la pollution, nous devrons découvrir de nouveaux mondes et devenir une espèce multi-planétaire. Alors, quelles sont nos options pour cloner la terre ?

  • Bien que la lune n’ait pas d’atmosphère, c’est l’objet céleste le plus proche de notre planète, et elle possède d’immenses gisements de ressources naturelles. En outre, on trouve à sa surface d’anciens tubes de lave qui pourraient être l’endroit idéal pour construire les premières colonies humaines. Mais la lune a une activité sismique extrême et ses “tremblements de lune” peuvent atteindre 5,5 sur l’échelle de Richter. De tels séismes seraient assez puissants pour détruire des bâtiments et autres constructions.
  • -Mars, avec son sol toxique, son froid polaire et son atmosphère irrespirable, n’est pas vraiment un foyer de peuplement idéal. Mais en construisant des bases spatiales bien protégées, on pourrait préparer l’humanité à la première étape de la colonisation de la planète rouge.
  • Cérès est une planète naine située dans la ceinture d’astéroïdes entre mars et Jupiter. Les astronomes pensent qu’elle pourrait être composée de 25% d’eau, ce qui est une bonne nouvelle pour nous qui aimons tant l’eau ; notre planète actuelle en est composée à 71% ! Cette planète naine a même été considérée comme un endroit potentiel pour collecter de l’eau pour les missions spatiales de longue distance. Mais comme il n’y a pas d’atmosphère, nous ne serions pas en mesure d’observer les changements climatiques ou de voir les couleurs du ciel si nous y vivions. Dommage...
  • la quatrième plus grande lune de Jupiter, Europe, est recouverte d’une croûte de glace qui pourrait contenir des océans entiers. Mais elle est constamment sujette à des radiations mortelles que les humains ne pourraient pas supporter. De plus, les températures y sont extrêmement basses.
  • La plus grande lune de saturne, titan, pourrait aussi être une colonie potentielle pour les êtres humains. L’un de ses avantages est qu’elle possède une atmosphère qui protège la surface des radiations et des météorites. En revanche, cette atmosphère est composée à 95 % d’azote, 5 % de méthane et 0 % de ce que nous respirons, l’oxygène ! En revanche, on n’aurait pas besoin de combinaison spéciale pour sortir, une protection contre le froid et un masque respiratoire suffirait !
  • Le “cousin” de la terre, kepler-452b, est en orbite autour d’une étoile semblable au soleil, située à 1 400 années-lumière de nous, et elle ressemble en tous points à notre planète. Elle pourrait même présenter de l’eau liquide à sa surface, mais on n’en est pas sûr car elle est recouverte d’épais nuages brumeux quasiment en permanence (un peu comme à San Francisco). Oh, et nous aurions certainement quelques problèmes avec l’activité volcanique qui s’y produit.

1. La terre va se consumer comme une boule de feu

Le célèbre physicien a également prédit que notre planète allait s’enflammer dans moins de 600 ans. D’ici là, la terre sera tellement surpeuplée que notre consommation d’énergie fera brûler la planète, et l’espèce humaine périra (c’est de mieux en mieux !).

Hawking a ajouté que le réchauffement climatique rendra les conditions sur terre similaires à celles de vénus. La température moyenne sera d’environ 249°c, de l’acide sulfurique tombera du ciel, et les vents atteindront des vitesses allant jusqu’à 100 mètres par seconde ! Stephen Hawking nous a averti que “le changement climatique est l’un des grands dangers auxquels nous sommes confrontés”, et c’est celui que nous devons prévenir en agissant dès maintenant".

D’après toi, laquelle de ces prédictions a le plus de chances de se réaliser ? Laquelle est la plus effrayante ? Donne-nous ton avis dans les commentaires ci-dessous.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes