Né sous X, un jeune homme retrouve sa mère biologique grâce à un tweet

Éducation
Il y a 7 mois

Au début du mois de juin 2023, Florian, un landais de 34 ans, a fait une publication sur Twitter pour que le réseau l’aide à retrouver sa mère biologique qui avait accouché sous X. Cette publication va changer sa vie, car, en à peine un mois, le jeune ardéchois a gagné une toute nouvelle famille. Son histoire extraordinaire vient nous prouver à nouveau à quel point les réseaux sociaux peuvent impacter positivement nos vies, lorsqu’ils sont bien utilisés.

Tout est parti de ce Tweet

Le quatre juin, quelques heures après avoir publié son tweet, Florian a reçu un message de deux inconnus, lui confiant qu’ils pensaient qu’il était le bébé qu’ils cherchaient depuis plus de trente ans. Il s’agissait de membres de la famille de la mère biologique de Florian. Les informations qu’ils ont données correspondaient parfaitement aux informations dans le dossier d’adoption de Florian, et un test ADN a confirmé leur lien de parenté.

Le test ADN a confirmé leur parenté et ses origines

Florian a avoué au journal le Parisien qu’il a été bouleversé par la nouvelle et a fondu en larmes en voyant le résultat du test ADN. Il a immédiatement appelé sa mère biologique pour lui parler et a depuis entretenu des liens téléphoniques réguliers avec elle. Leurs échanges sont chargés en émotions, et Florian a pu obtenir les dernières pièces du puzzle de son histoire grâce à elle.

Florian Deygas a également appris que les proches de sa mère biologique pensaient qu’il s’appelait Rayan, mais les sages-femmes ont décidé de lui donner un autre nom à la maternité. C’est pourquoi leurs recherches respectives n’ont jamais conduit à une rencontre. De plus, les proches de Leila, sa mère biologique, ont vu le tweet de Florian par hasard, et c’est ainsi que tout a commencé.

Florian et sa famille écrivent une nouvelle histoire

Florian est toujours en train de réaliser ce qui lui est arrivé en un mois et demi. Et il a du mal à croire que tout cela est arrivé grâce à un simple tweet. Il se rendra bientôt dans la Loire pour rencontrer sa famille biologique, qui vit à seulement 15 minutes de sa famille adoptive. Florian considère que c’est la fin d’un gros chapitre de sa vie, avec un nouveau à écrire désormais.

L’histoire de Florian est une magnifique conjonction de chance et d’efforts consentis par les deux parties pour se retrouver au fil des ans. Si elle est aussi émouvante, c’est parce qu’ils ont fini par se retrouver quand ils avaient presque cessé de chercher. C’est également le cas de ce père péruvien, qui a reconnu son fils dans la rue, vingt ans après sa disparition.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes