Pourquoi le “pipi-caca” fascine autant les enfants ?

Psychologie
Il y a 8 mois

As-tu toi aussi remarqué que ton enfant répond “pipi, caca” à toutes les questions que tu lui poses ? Alors que les parents sont souvent perplexes face à cette manie, la phrase ravit les petits et ils la répètent encore et encore. Ils en rient et n’hésitent pas à la sortir en présence d’autres adultes et dans des lieux publics. Mais d’où vient cette obsession et surtout quand prendra-t-elle fin ?

Nous aimerions aujourd’hui t’apporter plus d’informations sur le sujet et t’expliquer comment réagir, car ce n’est pas la période préférée des parents.

Une étape obligatoire du développement de l’enfant

La phase “caca boudin” commence vers l’âge de trois ou quatre ans et dure environ trois ans. Elle correspond au moment où l’enfant apprend la propreté et va aux toilettes tout seul. Et pourtant, cette étape est délicate et peut provoquer de la confusion chez les petits. En effet, ils doivent accepter qu’une partie de leur corps est avalée dans le trou de la cuvette et disparaît à jamais. Alors, la verbalisation est un moyen pour eux de traverser cette étape et d’évacuer leur angoisse.

En outre, les échanges et les câlins qui étaient autrefois au moment du change ne sont plus là quand l’enfant est seul dans les toilettes. Ainsi, les conversations “pipi-caca” deviennent une façon pour les enfants de revivre un peu ce moment de complicité qu’ils ont perdu en devenant plus autonomes.

Une manière de se faire remarquer et de tester les limites

L’enfant réalise très vite l’effet que ces mots ont sur son entourage. Que ce soient des réactions de rire ou d’exaspération, l’enfant s’aperçoit qu’elles le rendent intéressant aux yeux des autres et il recommence.

Il comprend aussi que c’est un sujet tabou et qu’on ne devrait pas en parler. Et pourtant, il continue car c’est aussi une façon de tester les limites imposées par l’adulte.

Il paraît que les enfants sont particulièrement doués pour mettre les parents mal à l’aise, tant avec des blagues “pipi-caca” qu’avec leurs réponses et réactions originales. Dès le plus jeune âge, ils font preuve du sens de l’humour et sortent des phrases qui nous font nous tordre de rire.

Quelle est la meilleure attitude ?

Il est recommandé de rester calme pour donner le moins d’importance possible à la blague. Ne ris pas, même si ton enfant est petit et que c’est la première fois que tu l’entends prononcer ces mots. Tu sais déjà qu’avoir un public l’incite à répéter la même chose.

Évite de feindre que tu n’as rien entendu et ne montre pas que cela te choque. Il convient de lui inculquer quelques règles de savoir-vivre et expliquer qu’il ne peut pas dire tout ce qui lui passe par la tête à n’importe qui. Tu peux aussi instaurer un temps où il pourra en parler librement.

Au fur et à mesure que ton enfant grandit, le thème finira par perdre son importance pour lui. Cela se passe entre six et sept ans, à l’arrivée de ce que l’on appelle “l’âge de raison”.

Devenir parent est une chose merveilleuse, mais élever les enfants n’est pas la chose facile. Parfois, les parents ne savent pas comment agir face à un tel ou tel problème et adoptent des comportements qui leur semblent naturels, mais qui en réalité ont des conséquences néfastes pour le futur de leurs bambins. Bien sûr, ils ne s’en rendent pas compte et ne le font pas exprès, n’empêche que certaines méthodes d’éducation ont une efficacité douteuse et plus vite on les abandonne, mieux c’est.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes