Qu’arrivera-t-il à la Terre quand elle s’éloignera du Soleil ?

C’est curieux
Il y a 5 mois

En juillet, lorsque nous sommes à environ 151 millions de km du Soleil, le monde est globalement plus chaud d’environ 2°C qu’en janvier, lorsque nous sommes 5 millions de km plus près. C’est parce qu’il y a plus de terres émergées dans l’hémisphère nord de la planète que dans l’hémisphère sud, et la terre a tendance à se réchauffer plus que l’eau. Pendant l’été septentrional, en juillet, la surface de sol terrestre chauffé est plus étendue qu’en janvier. La planète se réchauffe donc un peu plus à cette époque, même si nous sommes plus éloignés de notre source de chaleur.

Plus la Lune est proche de l’horizon, plus elle semble grande. Ce phénomène s’appelle “l’illusion lunaire”. L’une des théories visant à l’expliquer prétend que l’atmosphère joue le rôle d’une loupe, ce qui fait paraître la Lune plus grosse. En réalité, si l’atmosphère était impliquée dans cet effet, la Lune aurait l’air non pas plus grosse mais plus petite !

La plupart des experts pensent que l’illusion est créée par ton propre esprit, pouvant faire paraître la Lune plus de deux fois sa taille ! Lorsque le satellite naturel de la Terre est haut dans le ciel, tu n’as aucun repère visuel pour savoir à quelle distance il se trouve. Mais lorsqu’il est près de l’horizon, tu peux voir les objets qui l’entourent en détail. Cela fait paraître la Lune plus grosse. Mais ce n’est qu’une des nombreuses théories expliquant le phénomène. Au fait, tu peux déjouer cette illusion en te penchant et en regardant la Lune à l’envers à travers tes jambes.

Une journée sur Vénus est plus longue qu’une année sur Terre : il faut en effet à la planète 243 jours terrestres pour tourner sur elle-même, et seulement 225 jours terrestres pour faire un tour complet autour du Soleil.

Il y a environ 5 millions d’années, le trou noir supermassif au centre de notre galaxie a propulsé une étoile à partir de lui-même, et elle voyage maintenant à travers la Voie lactée 10 fois plus vite que toute autre étoile.

Les anneaux de Saturne sont très fins par rapport à sa taille. Si tu avais un modèle réduit de la planète d’un 1 mètre de diamètre, les anneaux seraient 10 000 fois plus fins qu’une lame de rasoir.

Mercure est âgée de quelques milliards d’années. En 2016, les scientifiques ont découvert des anomalies à la surface de la planète qui montrent qu’elle rétrécit. Après d’autres recherches, ils ont découvert que Mercure n’a pas encore fini de se refroidir.

La Terre et la Lune s’éloignent progressivement l’une de l’autre — aussi lentement que tes ongles poussent. C’est le revers de la médaille de la force gravitationnelle de notre satellite ! La Lune crée des marées dans les océans de la Terre, qui à leur tour tirent sur la Lune et la font accélérer. Cela déplace le satellite vers une orbite plus élevée. À l’époque préhistorique, la Lune était bien plus proche de notre planète qu’elle ne l’est aujourd’hui.

Heureusement, nous ne sommes pas près de perdre la Lune. Plus elle s’éloigne, plus sa force gravitationnelle s’affaiblit. Cela signifie que bientôt, notre planète ne repoussera plus la Lune avec une telle force.

Découverte en 2017, KELT-9b est la planète la plus chaude que nous connaissons. La prochaine fois que tu te plaindras de la chaleur lors d’une journée d’été torride, souviens-toi que les températures de cette planète peuvent atteindre 4 300°C ! C’est parce qu’elle orbite très près de son étoile, KELT-9. Cette dernière est bien plus chaude et plus grosse que notre soleil. Les experts pensent que l’étoile géante pourrait un jour faire s’évaporer la planète entière avec sa chaleur intense.

Tout ce qui se trouve sur Terre et tout ce que les gens ont réussi à voir dans l’espace à l’aide de télescopes et d’autres instruments est de la “matière normale”. Elle est composée d’atomes et de molécules et représente moins de 5 % de l’Univers ! Près des trois quarts de l’Univers sont constitués d’énergie sombre. Les astronomes ne sauraient même pas que cette chose existe si, il y a plusieurs décennies, ils n’avaient pas découvert que l’expansion de l’Univers ne ralentissait pas. Bien au contraire, elle s’accélérait. Cela signifiait qu’il devait y avoir une force énigmatique qui contrecarrait la gravité, celle que l’on a surnommée “énergie sombre”.

La soudure à froid est un phénomène dans l’espace où deux pièces du même métal s’assemblent sans effort et sans chaleur.

Il y a environ 700 millions d’années, un événement mystérieux s’est produit et pourrait avoir transformé Vénus en ce qu’elle est aujourd’hui. Certes, les astronomes ne peuvent pas voir directement la surface de la planète, car elle est recouverte de plusieurs couches d’épais nuages. Mais les missions spatiales envoyées sur la planète ont découvert que Vénus est parsemée de volcans crachant du feu, de montagnes massives, d’innombrables cratères et de gigantesques plaines de lave.

Les températures sur la planète sont si incroyablement élevées qu’elles pourraient faire fondre le plomb. Et la pression atmosphérique est si forte qu’elle écraserait instantanément tout être vivant assez téméraire pour y mettre les pieds. Comme si cela ne suffisait pas, l’atmosphère de la planète est remplie de nuages nocifs d’acide sulfurique, dont l’odeur est bien pire que les œufs pourris. Le dioxyde de carbone (le principal composant de l’atmosphère de Vénus), ainsi que le tristement célèbre acide sulfurique, créent un puissant effet de serre. Par conséquent, la basse atmosphère et la surface de la planète sont parmi les endroits les plus chauds de tout le système solaire !

Les étoiles à neutrons ont la taille d’une petite ville, mais leur masse est environ 1,4 fois celle du soleil. Elles se forment lorsque des étoiles massives meurent et que leurs noyaux s’effondrent sur eux-mêmes. Le noyau continue à se replier sur lui-même jusqu’à ce que tous les électrons soient écrasés, ne laissant que des neutrons. Cela fait des étoiles à neutrons parmi les objets les plus denses de l’univers. En fait, une seule cuillère à café de matériau d’étoile à neutrons pèserait un milliard de tonnes. Bien sûr, obtenir cet échantillon et le rapporter sur Terre serait une tâche difficile, car la gravité sur une étoile à neutrons est 2 milliards de fois plus forte que la gravité sur notre planète !

À cause de l’effet de la Lune sur la Terre, notre planète tourne de plus en plus lentement. Mais cela est très progressif — elle perd environ 17 millisecondes tous les 100 ans. Il faudra donc 140 millions d’années avant que nous ne puissions ajouter une seule heure à une journée. Mais cela signifie aussi que lorsque les dinosaures existaient, les jours ne comptaient que 23 heures .

Il y a très peu d’activité à l’intérieur de la Lune. De plus, il n’y a presque pas d’atmosphère autour. C’est pourquoi les scientifiques peuvent retracer les cratères d’impact qui jonchent la surface du satellite sur des milliards d’années.

En datant les cratères, les astronomes ont découvert que la Lune (tout comme notre planète) a subi un “Grand bombardement tardif” il y a environ 4 milliards d’années. Cet événement est également connu sous le nom de cataclysme lunaire et a duré plusieurs centaines de millions d’années. Pendant cette période, une quantité anormalement élevée d’astéroïdes sont entrés en collision avec la Terre, Mercure, Mars et Vénus.

La toute dernière théorie scientifique en la matière affirme que Vénus aurait pu avoir un climat agréable et stable pendant des milliards d’années avant que quelque chose ne change la donne. Les astronomes ont fait des recherches approfondies et ont construit un modèle d’un monde virtuel semblable à Vénus. Ce modèle a démontré que pendant la majeure partie de son histoire, la planète chaude avait des océans avec de l’eau liquide, des températures adéquates à la vie et des plaques tectoniques stables. En fait, la planète ressemblait à la Terre telle qu’elle était au début de son existence. Les scientifiques supposent que cette période de développement semblable à la Terre a pu durer plus de 3 milliards d’années !

Saturne est une planète avec des vents qui se déplacent à plus de 1 770 km par heure à l’équateur ! C’est aussi la planète qui possède les anneaux les plus proéminents. L’atmosphère de Saturne n’est pas vraiment différente de sa “surface”. Mais plus tu t’enfonces, plus la pression augmente et l’hydrogène devient liquide. Plus loin vers le centre de la planète, ce gaz liquéfié se transforme en hydrogène métallique. Comme Jupiter, Saturne pourrait avoir un noyau rocheux, entouré d’hydrogène et d’hélium. D’un autre côté, même s’il est composé de matériaux rocheux, le noyau peut toujours être liquide.

Les humains explorent l’espace depuis plus de 60 ans, et leurs efforts ont certainement porté leurs fruits. Toutes les planètes de notre système solaire ont maintenant été explorées, même les planètes naines Pluton et Cérès. La plupart des explorations ont été réalisées par le programme Voyager de la NASA, qui a débuté en 1977. Voyager 1 et 2 ont recueilli des informations sur les planètes, leurs lunes et leurs systèmes uniques d’anneaux et de champs magnétiques. Ces vaisseaux jumeaux continuent d’envoyer des données à la Terre, et Voyager 1 est actuellement dans l’espace interstellaire.

Le ciel peut sembler assez paisible quand tu le regardes depuis la Terre, mais la Voie lactée se dirige vers une collision massive avec la galaxie d’Andromède. Dans quatre milliards d’années (tu peux régler ton alarme), ces galaxies se rencontreront et aucune ne survivra. Les étoiles seront écrasées et les constellations seront détruites. Finalement, les deux géantes fusionneront et formeront une galaxie elliptique. Mais selon National Geographic, notre soleil et la Terre survivront ! Toutes les formes de vie sur Terre auront droit à un spectacle splendide lorsque les galaxies se rejoindront.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes