Secrets Sur Les Différents Éléments de Sécurité Cachés Dans Les Voitures

C’est curieux
Il y a 5 mois

Les ceintures de sécurité des sièges passagers comportent une boucle en tissu. Quand elle est soumise à une forte pression, la boucle se resserre et l’excédent de tissu peut amortir les passagers. Ces quelques centimètres supplémentaires peuvent faire une grande différence en cas d’accident. Mais c’est différent du côté du conducteur. Comme ce dernier est proche du volant, il est plus sûr pour lui de ne pas avoir cette boucle.

Les ceintures de sécurité ont été inventées au milieu du XIXe siècle, mais elles n’ont réellement commencé à être utilisées qu’à partir des années 1960 !

Les capteurs de pré-collision ont fait passer les dispositifs de sécurité à un niveau supérieur. En prédisant efficacement la collision d’une voiture, cette technologie ordonne aux ceintures de se resserrer automatiquement, d’ouvrir les airbags, et de pré-déclencher les freins afin de réduire le choc. Chaque année, six millions d’accidents de voiture se produisent aux États-Unis. C’est pourquoi on doit continuer à développer les dispositifs de sécurité, non seulement pour atténuer les accidents mais aussi pour protéger plus efficacement les passagers. Les matériaux composant la carrosserie n’ont commencé à être remplacés que durant ces 25 dernières années, passant des alliages d’aluminium et de magnésium à des composites en fibre de carbone.

Ces matériaux plus légers permettent non seulement une économie de carburant, mais ils garantissent également que la carrosserie offre une “zone de déformation”. Quand une voiture heurte un objet, cette zone absorbe l’énergie de l’impact. Même si cela semble causer plus de dommages à la voiture, cela protège en fait mieux les passagers.

Les pare-chocs sont très largement sous-estimés, et depuis le temps qu’on les utilise, on aurait du mal à imaginer s’en passer. Les pare-chocs ont été inventés à la fin des années 1800. Ils ont tellement évolué qu’on ne se rend plus compte que nous en avons. Mais ils sont bien là, cachés sous les revêtements extérieurs, constitués de mousse ou de plastique compressible entourant une barre renforcée.

Toutes les vitres de ta voiture sont en verre, mais le pare-brise est conçu de manière à être incassable. Il est feuilleté, de sorte que quel que soit le choc, aucun éclat de verre ne soit projeté sur les sièges avant. Le verre normal était utilisé jusque dans les années 1950.

Au fur et à mesure que les véhicules ont évolué, des modifications y ont été apportées pour assurer plus de sécurité. Les airbags semblent maintenant avoir toujours existé. En fait, ils ont été inventés en 1968, et étaient en avance sur leur temps. Ils ont ensuite lentement gagné en popularité, et ils sont finalement devenus obligatoires sur toutes les voitures à partir de 1998.

Ils ont aussi évolué et ne se limitent plus à un simple airbag dans le volant. Aujourd’hui, on peut en trouver partout dans la voiture afin d’assurer la sécurité de tous les passagers. Des capteurs de collision, reliés à un ordinateur de bord, détectent le moment où un choc se produit et déclenchent les sacs, qui se gonflent en quelques millisecondes.

Il peut être difficile d’anticiper la météo et l’état des routes. À la fin des années 1960, le système anti-patinage ABS a été mis en place sur les voitures. Avant, il était utilisé sur de nombreux avions, dont la conception remontait jusqu’à 1908. Il s’est rapidement montré nécessaire sur tous les véhicules, garantissant ainsi une meilleure adhérence sur les surfaces glissantes et un meilleur contrôle des roues lors du freinage. Aujourd’hui, l’ABS a tellement progressé que les dernières versions assurent une détection supplémentaire en cas de forts vents latéraux.

Le régulateur de vitesse, inventé en 1948, n’a cessé d’évoluer au fil des années. Aujourd’hui, le “régulateur de vitesse adaptatif” fait que lorsque la voiture roule à une vitesse constante et qu’elle détecte une voiture plus lente devant elle, elle adapte sa vitesse à cette dernière. D’autres variantes font en sorte que la voiture s’arrête toute seule si le véhicule qui la précède fait de même.

Il est facile d’oublier d’allumer ses feux lorsqu’on conduit pendant plusieurs heures. Les feux automatiques sont de plus en plus courants. Des caméras déterminent le type de lumière en temps réel et aident à déterminer quand les feux de route doivent être allumés ou non. Bien que les feux automatiques existent depuis les années 1950, les vieux modèles utilisaient des capteurs sensibles à la lumière et étaient beaucoup moins fiables. Les nouveaux modèles peuvent identifier différentes sources de lumière, qu’il s’agisse du soleil, de la lumière directe d’une voiture venant en face, ou même du reflet d’un panneau, ce qui permet d’adapter les feux et ainsi d’éviter de gêner les autres conducteurs.

Il est parfois difficile de s’assurer que personne ne se trouve dans le fameux angle mort, qui cause environ 400 000 accidents par an aux USA. Les capteurs solaires situés dans les pare-chocs arrière, ainsi que les systèmes de surveillance d’angle mort surveillent les voies adjacentes. Ils alertent le conducteur si un véhicule se trouve sur la voie d’à côté, que ce soit par des lumières qui clignotent sur le tableau de bord ou par des bips sonores, réduisant ainsi le danger.

1,6 million d’accidents de la route sont causés par l’utilisation du téléphone au volant, et la fatigue est à l’origine d’au moins 10 % des accidents de voiture. Le système de surveillance de l’attention du conducteur permet de contrôler tout ça. Il fonctionne grâce à des capteurs, qui surveillent les mouvements de la voiture et le nombre de corrections de la direction afin de s’assurer que le conducteur reste bien attentif. Lorsque l’ordinateur de bord identifie que le conducteur n’est pas bien réveillé ou qu’il est distrait par son téléphone, il émet des signaux indiquant qu’il est temps de faire une pause.

Les pneus sont l’une des parties les plus critiques de ta voiture, et sont étroitement liés au type de voie que tu empruntes. De nombreux dispositifs de sécurité dépendent de ces derniers, c’est pourquoi il est très important de t’assurer que tes pneus sont toujours en parfait état. Le système de contrôle de la pression des pneus vérifie la pression de l’air dans les quatre pneus et t’indique quand il faut augmenter ou diminuer la pression pour éviter tout risque.

L’évolution constante des technologies permet de garantir ta sécurité sur les longs trajets. Les avertisseurs de franchissement de ligne blanche se concentrent sur le marquage au sol et veillent à ce que la voiture reste sur sa voie. Si elle dévie et s’approche d’une ligne sans clignotant, une caméra l’identifie et le signale au conducteur.

La fonction d’assistance au maintien dans la voie suit la même méthode, pour éviter à la voiture d’empiéter sur la voie adjacente. Si elle s’en approche trop, elle réajuste automatiquement la direction pour recentrer la voiture sur sa voie.

Les voitures les plus modernes ont même des options de conduite autonome. Les systèmes de pilotage automatique ont fait passer le régulateur de vitesse au niveau supérieur, permettant au véhicule de rester dans sa voie tout en maintenant sa vitesse, mais aussi en le faisant changer de voie lorsque cela est nécessaire. Certains dispositifs s’imposent progressivement dans tous les modèles de voitures. Par exemple, la vision nocturne, qui utilise des caméras thermographiques pour repérer les piétons et les animaux. Elle s’intègre à l’ordinateur de bord et identifie les objets à partir de leur signature thermique.

Il y a plus de 1,4 milliard de voitures en circulation dans le monde, et comme la population mondiale augmente, on s’attend à ce que le nombre de voitures en fasse de même. Les dispositifs de sécurité évoluent constamment. Les phares à infrarouge serviront bientôt dans des conditions de mauvaise visibilité comme les tempêtes, la neige et le brouillard. Ils permettront d’améliorer la visibilité du conducteur dans toutes les conditions, sans affecter la vue des autres conducteurs. Les systèmes de contrôle du conducteur seront bientôt capables de surveiller et d’identifier ses différents comportements. Que ce soit lors d’une conduite imprudente ou pour d’autres raisons de sécurité, les voitures auront bientôt la possibilité de prendre le contrôle elles-mêmes, assurant ainsi la sécurité de tous les passagers.

Les pare-brise à réalité augmentée qui sont en cours de développement permettent d’afficher certains éléments du tableau de bord sur le pare-brise. Donc bientôt, toutes les indications les plus utiles apparaîtront juste devant le conducteur, afin qu’il ne quitte plus la route des yeux. Les airbags ne seront plus seulement utilisés à l’intérieur de l’habitacle, mais ils s’activeront également de l’extérieur de la voiture lorsqu’ils identifieront une collision imminente. Ils couvriront toute la surface de la voiture afin de réduire l’impact. Cette technologie pourrait être si avancée que la carrosserie n’aurait même plus besoin d’être réparée !

Les futures technologies devraient être si poussées que les voitures elles-mêmes auront leur propre forme de communication, non pas avec les conducteurs, mais avec les autres voitures. Imagine des voitures partageant des informations lorsqu’elles identifient des barrages routiers, des problèmes sur la route ou certains phénomènes météorologiques. Tout ceci garantira l’itinéraire le plus efficace et un voyage plus sûr.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes