Tu te tromperas sûrement si tu es perdu dans la nature sauvage

C’est curieux
Il y a 7 mois

Il existe de nombreuses façons de sauver ta vie dans des situations extrêmes, par exemple lorsque tu te perds dans la nature. Mais il existe tout autant d’idées reçues sur la survie. Alors jetons tout de suite un coup d’œil à certaines d’entre elles.

[1] La rumeur dit que si tu te retrouves sans eau potable mais entouré de neige, le meilleur moyen de se réhydrater est de manger de la neige. Malheureusement, c’est faux. Pire encore, manger de la neige peut entraîner une déshydratation supplémentaire ! Pourquoi ? Parce qu’une fois que tu as mis de la neige dans ta bouche, ton corps doit lancer un processus pour faire fondre la neige ; et tu devras donc dépenser plus d’énergie, ce qui te fera perdre des liquides plus rapidement. Mais ce n’est pas tout : manger de la neige peut entraîner une hypothermie, ce qui est deux fois plus dangereux si tu es seul dans la nature. En outre, il y a de fortes chances que la neige contienne des bactéries nocives qui te rendront malade. Donc, si tu n’as pas d’autre solution, fais d’abord fondre la neige dans tes mains, et évite la neige qui n’a pas l’air fraîche et immaculée.

[2] Si tu commences à avoir des engelures, soigne-les dès que possible. Mais contrairement à une idée reçue répandue, ne verse PAS d’eau chaude sur la peau endommagée — cela peut aggraver les choses ! Au lieu de cela, si tu ne peux pas consulter un médecin immédiatement, retire les vêtements mouillés et place l’endroit où se trouvent les engelures dans de l’eau tiède. Ensuite, assure-toi que la partie du corps endommagée ne va pas geler à nouveau et garde-la en hauteur pour réduire le gonflement. Puis mets un bandage sur la zone blessée. Si ce sont tes doigts ou tes orteils, applique un bandage sur chacun d’eux séparément, puis place des boules de coton entre eux pour qu’ils ne se touchent pas. Ne frotte jamais la zone endommagée !

[3] Si tu te perds dans la nature et que tu ne sais pas quelle direction prendre, trouve un ruisseau ou une petite rivière. Suis-le jusqu’à ce qu’il rejoigne un cours d’eau plus grand, et il te mènera dans une zone habitée et développée où tu trouveras de l’aide. Mais ne croie jamais le mythe selon lequel tu peux boire de l’eau si tu vois des animaux la boire. Si tu réussis à trouver une source d’eau, tu dois d’abord la purifier. Ton corps est très différent de celui des animaux. Et si tu ne purifies pas l’eau avant de la boire, tu peux tomber extrêmement malade. Même dans une eau apparemment propre, il y a des millions de micro-organismes. Et certains d’entre eux sont très dangereux pour les humains. Les sources d’eau douce peuvent être sans danger, mais dans une situation de survie, opte pour la prudence.

[4] Il existe un mythe de survie selon lequel il est sans danger de boire de l’eau salée en petites quantités. Un tel choix peut avoir des conséquences très dramatiques. Boire n’importe quelle quantité d’eau salée entraîne une déshydratation beaucoup plus rapide que si tu ne bois rien du tout. La meilleure chose à faire avec l’eau salée est de l’utiliser pour refroidir ton corps, pas pour boire.

[5] Maintenant, mettons que tu erres dans le désert, perdu et désespéré, quand soudain tu vois une grotte ! Super ! Ca fera un abri parfait ! Il y a du bois et de l’amadou que tu peux ramasser à proximité, ET tu as des allumettes ! Il semble que la chance soit avec toi ! Elle l’est en effet si tu ne fais pas une erreur fatale — qui est de faire un feu à l’intérieur de la grotte. Le principal problème n’est pas la fumée, mais que la chaleur provenant de ton feu va faire se dilater les rochers (qui constituent les murs et le plafond de la grotte). Ils finiront par se briser et tomber, et alors tu seras piégé par l’éboulement. Pour rester au chaud et en sécurité en même temps, fais un feu juste à l’extérieur de la grotte.

[6] Dès que tu réalises que tu t’es perdu dans les bois pendant une randonnée, arrête-toi immédiatement. Ca semble sans doute contre-intuitif, mais c’est une meilleure solution que de continuer à marcher. Il vaut mieux rester où tu es et essayer de créer une sorte d’abri. D’abord, quand tu bouges, tu te déshydrates plus vite. De plus, plus tu t’éloignes de l’endroit où tu t’es perdu, plus il faudra du temps à une équipe de secours pour te retrouver.

[7] Il existe un mythe selon lequel si tu croises un essaim d’abeilles et que tu déranges ces insectes, la meilleure chose à faire est de sauter dans l’eau. Malheureusement, cela ne te servira à rien. Les abeilles attendront simplement que tu refasses surface pour respirer. Une bonne solution consiste à courir en ligne droite aussi vite que possible jusqu’à ce que les abeilles cessent de te poursuivre. Une alternative encore meilleure est de trouver un abri — ta voiture, une maison ou même des toilettes publiques — et de te cacher à l’intérieur.

[8] Maintenant, que ferais-tu si tu croisais soudain un serpent ? Tu te dirigerais vers le reptile et tu essaierais de le faire fuir ? Ou tu l’écarterais avec un bâton ? Ou bien tu pourrais lui crier dessus et taper du pied ? Quel est ton choix ? S’approcher du reptile et essayer de le faire fuir n’est pas une bonne solution. Le serpent peut croire que tu es agressif et t’attaquer. Même si les serpents n’ont pas d’oreilles, ils sont sensibles aux vibrations. C’est pourquoi élever la voix, frapper deux bâtons l’un contre l’autre ou taper du pied peut faire reculer le serpent. Dans tous les cas, si tu as l’occasion de t’éloigner, fais-le !
Maintenant, voici d’autres conseils qui peuvent t’aider dans une situation critique.

[9] Si tu tombes d’une falaise, fais de ton mieux pour fractionner ta chute en plusieurs parties — plus elles sont courtes, mieux c’est. Chacun des segments absorbera une partie de l’impact de la chute, et tu auras beaucoup plus de chances de survivre. Essaie de t’agripper à un objet solide, comme un buisson ou un rocher, pour ralentir ta chute.

[10] Si tu es tombé à travers la glace dans de l’eau glacée, essaie de revenir au bord de la glace. Mais ne te hisse pas hors de l’eau en agrippant la glace. Le bord continuera à se briser et tu t’épuiseras en un rien de temps. Donne des coups avec tes jambes jusqu’à ce que ton corps soit positionné horizontalement dans l’eau. Ensuite, sors de l’eau en rampant sur la glace comme un phoque. Une fois que tu y es arrivé, ne te relève pas ! Reste allongé — de cette façon, ton poids sera réparti sur une plus grande surface, et la glace sera alors moins susceptible de se briser.

[11] Si tu es en mer et que tu aperçois un tourbillon qui vient vers toi, ne panique pas. Si tu sais dans quel sens il tourne, monte sur son côté et utilise le courant du tourbillon pour te propulser hors de danger. Si tu commences à te débattre, tu risques d’être aspiré à l’intérieur. Il y a aussi une chance que le tourbillon disparaisse ou devienne plus faible plus près du fond. Donc, si tu te fais piéger par le tourbillon, prends une grande respiration et attends l’occasion de nager pour t’éloigner.

[12] Si tu te retrouves piégé sous des débris, par exemple pendant un tremblement de terre, ta priorité doit être de protéger ton système respiratoire. De plus, tu dois faire en sorte que ta réserve d’air dure le plus longtemps possible. Enlève ton t-shirt et fais un nœud avec. Puis remets-le sur ta tête à l’envers par le trou du col. Le nœud doit être positionné au-dessus du sommet de ta tête. De cette façon, tu obtiendras une capuche de fortune qui protégera ton visage de la poussière, du sable et des débris. Elle te fournira aussi un peu d’oxygène pendant que tu essaies de remonter à la surface.

[13] Si tu es pris dans des sables mouvants, fais tout ce que tu peux pour garder ta tête et tes bras au-dessus de la surface en permanence. Commence à remuer prudemment tes jambes. Les sables mouvants rempliront l’espace que tes membres occupaient. Dès que tu le peux, étire-toi sur le dos — cela augmentera ta surface. Continue à faire de petits mouvements jusqu’à ce que tes jambes soient libres. Tu peux aussi faire des mouvements de dos crawlé avec tes bras. Cela t’aidera à tirer tes jambes vers l’extérieur.

[14] Si tu n’as pas de petit bois pour allumer un feu, déballe ta réserve de chips. Les Pringles, les Doritos et autres peuvent servir de substituts efficaces aux feuilles sèches. Il en va de même pour les spaghetti.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes