Une étrange grotte avec des escaliers a été découverte en Antarctique

Endroits
Il y a 8 mois

Qu’est-ce qui te vient à l’esprit quand tu entends le mot Antarctique ? Très probablement, “le froid, la neige, la glace et les manchots”. Pourtant, c’est l’une des régions les moins explorées du monde, et qui cache de nombreuses choses étranges et uniques.

[1] Tu n’as pas besoin d’aller en Antarctique pour voir la première chose bizarre. Il te suffit d’ouvrir Google Earth et de trouver l’une des îles les plus au sud de l’Antarctique : l’île du Roi George. Récemment, des internautes y ont remarqué une grande entrée de grotte assez étrange. Où mène ce large passage sombre ? Les gens ont commencé à émettre diverses hypothèses.

C’est l’entrée d’une base secrète ou d’un laboratoire !” “C’est une partie d’un vaisseau spatial qui s’est écrasé là il y a des milliers d’années”. “C’est la porte de l’ancienne cité de l’Antarctique”. “Peut-être qu’il y a une montagne géante avec une ancienne grotte sous toute cette neige et cette glace”. Voilà quelques idées. Les internautes ont calculé les dimensions approximatives de cette grotte. Elle pourrait faire environ 22 mètres de haut pour 75 de large. Donc on pourrait y cacher un avion de ligne !

La nature a probablement créé cette entrée. C’est l’explication la plus logique, mais il y a quand-même deux éléments étranges. Premièrement, jette un coup d’œil au pied de la montagne. Il semble qu’il y ait des marches à cet endroit. Elles sont de couleur sombre — comme si elles étaient faites de pierre. Et si tu regardes attentivement, tu peux remarquer quelque chose qui ressemble à des empreintes de pas humains. Quelqu’un est-il entré dans cette grotte ? Ou peut-être que quelqu’un y vit encore maintenant ? La deuxième bizarrerie est la disparition de la découverte mystérieuse. Les gens l’ont remarquée pour la première fois sur un cliché Google Maps en 2007. Puis l’entrée a disparu. Puis, elle est réapparue quelques années plus tard. Après cela, elle a de nouveau disparu. Et en 2022, les gens l’ont vue à nouveau.

Peut-être que la vieille neige fond, une nouvelle couche tombe, puis le vent l’emporte, et le cycle se répète. Mais les prétendues marches menant au fond de la grotte font douter de l’origine naturelle de ce tunnel. Tu peux facilement en trouver les coordonnées sur Internet et visiter la grotte via Google Earth. Tu pourrais y déceler quelque chose et le révéler au monde entier !

[2] Les gens ont découvert une autre chose étrange à l’aide de Google Earth. En 2020, un internaute a trouvé un objet étrange qui ressemblait à un bateau géant à 160 km au large des côtes de l’Antarctique. Ressemblant à un bateau de croisière, il était recouvert de glace et de neige et couché sur le côté. On pouvait deviner les fenêtres, le pont et la passerelle... Mais tout le monde n’était pas d’accord. Certains ont affirmé qu’il s’agissait d’un vaisseau spatial. D’autres ont dit que c’était une sorte de bâtiment secret. L’internaute qui avait remarqué “le vaisseau” en premier a déclaré que sa taille était d’environ 120 mètres — ce qui est la longueur adéquate pour un navire de passagers. Mais que fait ce navire dans un endroit aussi reculé, au milieu d’un glacier ? Comment est-il arrivé ici ? Qui était son capitaine ? Personne n’a encore trouvé les réponses à ces questions...

[3] En 2016, des utilisateurs de Google Earth ont découvert une photo d’un monstre marin inconnu flottant au large des côtes de l’Antarctique. Cette créature ressemblait à un calmar géant d’une longueur d’environ 60 mètres, soit légèrement moins que trois wagons de train. Imagine simplement ce Kraken géant nageant dans les eaux sombres et glacées de l’Antarctique et entraînant au fond tout ce qu’il rencontre sur son passage. C’est peut-être le grand et terrible Cthulhu, ou bien l’un de ses rejetons ?

[4] Tu remarqueras rapidement cette cascade rouge sang parmi les interminables paysages blancs éblouissants de l’Antarctique. Ne t’inquiète pas — ce n’est pas du sang. Depuis plusieurs siècles, cette cascade teinte la neige d’une couleur rouge vif. Le ruisseau coule tout droit d’un iceberg blanc. Regardons à l’intérieur et découvrons ce qui s’y passe. Il y a des millions d’années, il y avait un petit étang limpide. Mais un glacier s’est ensuite formé autour de lui. Une épaisse couche de glace et de neige a bloqué l’accès à la lumière du soleil, à la chaleur et à l’oxygène. Pendant des millénaires, le réservoir est resté dans ce vide froid. Mais à un moment donné, l’eau a creusé un trou dans la paroi glacée et s’est échappée. Lorsque cette eau salée entre en contact avec l’oxygène, elle devient immédiatement écarlate ou couleur rouille. L’Antarctique est le seul endroit où tu puisses trouver un phénomène naturel aussi unique.

[5] L’un des endroits les plus secs de la Terre se trouve en Antarctique, et c’est l’un des déserts les plus dénués de vie au monde : les vallées sèches de McMurdo. Dans ce désert, tu ne verras pas de soleil brûlant, de sable chaud ou de cactus. Techniquement, un désert désigne un endroit où il y a un manque de précipitations et de vie. Or les vallées sèches de McMurdo correspondent parfaitement à ces paramètres. Mais cet endroit est aussi unique pour l’Antarctique car tu n’y trouveras pas de glaciers. Malgré le gel, la glace ne peut pas se former dans le désert, car il n’y a pas plu depuis des millions d’années. Il ne neige jamais non plus. Un vent fort descendant des montagnes atteint des vitesses allant jusqu’à 320 km/h. Il te serait difficile de rester debout là-bas. Le vent, chargé d’humidité, réchauffe et évapore tout le liquide et la neige du désert, en raison de sa vitesse élevée. Seul l’air sec atteint le sol.

Toutefois, on y trouve plusieurs lacs. Et s’ils ne gèlent pas, c’est uniquement dû à la forte salinité. L’eau est tellement salée que les grandes formes de vie ne peuvent pas s’y développer. Mais les scientifiques ont trouvé des organismes microscopiques près des lacs. Il y a 20 millions d’années, l’Antarctique était rempli de marécages et d’arbres et grouillait d’insectes et d’animaux. Mais aujourd’hui, il ressemble littéralement à la surface de Mars. Les scientifiques et les astronautes explorent des régions comme les vallées sèches de McMurdo car les conditions naturelles qui y règnent sont similaires à celles de la planète rouge. Donc, avant de partir sur Mars, tu peux t’entraîner à vivre dans des endroits similaires sur Terre.

[6] Les scientifiques ont découvert un monde sous-marin dans l’Antarctique rempli de centaines d’amphipodes — des crustacés semblables aux crevettes. Au fait, quelle est la différence entre l’Antarctique et l’Arctique ? L’Antarctique est la région située à l’extrême sud de la Terre, qui abrite le continent du même nom, tandis que l’Arctique est une toute autre région. Elles ont les mêmes conditions naturelles : le gel, la glace et la neige. Mais elles sont situées dans des parties opposées de la planète. L’Arctique se trouve au pôle Nord ; l’Antarctique se trouve au pôle Sud. Maintenant, revenons à la découverte. Les scientifiques ont avancé des théories selon lesquelles la glace de l’Antarctique cache un vaste réseau de rivières et de lacs d’eau douce. Et en 2022, ils ont découvert un nouvel écosystème. Les chercheurs ont exploré la plate-forme glacée de Ross de l’Antarctique et ses rivières souterraines. C’est un morceau de glace massif qui flotte dans l’océan.

Une équipe néo-zélandaise a utilisé un appareil de forage spécial équipé d’une alimentation en eau chaude pour percer un trou de 500 mètres de profondeur — soit davantage que la hauteur de l’Empire State Building. Ensuite, ils y ont descendu des caméras vidéo et ont vu des milliers de crustacés nager dans différentes directions. Il semble donc qu’ils soient très peu organisés.

[7] Dans les eaux de l’Antarctique, tu peux aussi rencontrer certaines des créatures les plus effrayantes de la planète. Il s’agit des araignées de mer. Elles ont reçu ce nom car elles ressemblent à des araignées terrestres. Mais il s’agit en fait d’une espèce d’arthropodes marins. Et contrairement aux araignées terrestres, celles de l’océan sont beaucoup plus grandes. Elles ressemblent à 8 énormes pattes sans corps. Une telle araignée peut avoir la largeur d’une assiette. Certaines d’entre elles n’ont pas d’yeux et ont des proboscises à la place des mâchoires. Les araignées de mer sont peu étudiées car elles vivent dans des eaux froides et profondes.

[8] L’Antarctique cache de nombreux animaux peu connus. Dans ses glaciers, il y a de longs tunnels qui mènent à des ténèbres effrayantes. Sur ce continent froid, les gens ont trouvé les restes de dinosaures géants et d’autres créatures anciennes, comme les ancêtres des canards modernes. De nombreux lacs et rivières souterrains cachent une faune inexplorée. Même la glace ici peut être bizarre. Regarde ces icebergs rayés ! Ils ont des rayures bleues, noires, vertes et turquoises. La couleur dépend des conditions de l’eau pendant la congélation. Par exemple, les lignes vertes apparaissent à cause des algues ; les bleues se forment lorsque l’eau gèle trop rapidement. Bon, tout ça fait froid dans le dos, il est grand temps d’aller se réchauffer... que dirais-tu d’aller à Hawaï ?

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes