Sympa
Sympa

14 Acteurs qui auraient pu jouer des rôles prometteurs et qui les ont refusés

Beaucoup de spectateurs qui ignorent les subtilités de l’industrie cinématographique ont tendance à penser que les acteurs sont prêts à tout sacrifier pour obtenir le rôle principal dans un film. Cependant, ce n’est pas tout à fait vrai. Souvent, pour diverses raisons, les stars refusent des rôles, même si les réalisateurs les supplient de participer à leurs projets.

Sympa a découvert que parmi les “rejets” se trouvent des productions qui ont par la suite cartonné et sont devenues cultes. Il est difficile d’imaginer aujourd’hui que ces rôles étaient initialement pressentis pour d’autres interprètes.

Le rôle de Sam Wheat a été offert à Bruce Willis et à Patrick Swayze

Bruce Willis était marié à Demi Moore quand on lui a proposé le rôle principal dans le film. Cependant, lorsque le scénario lui a été présenté, il n’était pas du tout convaincu et se demandait comment les producteurs allaient faire pour créer une histoire forte avec un homme mort devenu fantôme. En bref, il ne croyait pas au succès et a refusé assez facilement.

Patrick Swayze, de son côté, n’était pas pressé de prendre connaissance du rôle. C’est sa femme qui a insisté et l’a persuadé de lire le scénario qu’il a terminé d’une traite, ému aux larmes.

Le rôle de Daisy Domergue — offert à Jennifer Lawrence et Jennifer Jason Leigh

Quentin Tarantino souhaitait de tout son cœur voir Jennifer Lawrence dans la peau de la condamnée Daisy Domergue, un des personnages principaux des Huit Salopards. Non sans raison, car il est en fait son admirateur, selon ses propres aveux. Cependant, l’emploi du temps chargé de l’actrice a empêché la collaboration.

Le réalisateur a raconté qu’il avait eu l’impression que Jennifer avait accepté de le rencontrer par politesse, car à cette époque, elle était occupée sur le tournage de Joy.

Le rôle de James Bond — offert à Liam Neeson et Pierce Brosnan

D’après les dires de Liam, au début des années 90, la proposition d’endosser le rôle de James Bond n’a pas été clairement formulée. Il n’y a eu que quelques échanges rapides avec le producteur du film car le studio envisageait un grand nombre de candidats, dont lui.

Et pourtant, ces demi-mots ont suffi pour que sa copine de l’époque, Natasha Richardson déclare : “Chéri, si on te propose le rôle de James Bond et que tu l’acceptes, on ne se marie pas.” Par la suite, ils se sont mariés et l’acteur taquinait sa femme, en fredonnant la chanson du film lors des disputes.

Le rôle de Sidney Prescott — offert à Drew Barrymore et Neve Campbell

Il se trouve que Drew Barrymore était le premier choix pour incarner le personnage principal dans Scream, mais elle a refusé en raison de convictions personnelles : elle avouait en avoir assez des clichés qui faisaient que le protagoniste s’en sort toujours de manière prévisible. Alors, afin de choquer les spectateurs, Drew a convaincu le réalisateur de lui donner le rôle mineur et très petit de Casey Becker, la fille qui n’apparaît qu’au début du film. Finalement, c’est Neve Campbell qui a hérité du rôle.

Le rôle de Gandalf — offert à Sean Connery et Ian McKellen

C’est aujourd’hui que la trilogie Le Seigneur des Anneaux est un succès planétaire incontestable, mais au tout début, le studio considérait l’adaptation comme une entreprise à risque élevé : un gros budget, un réalisateur peu connu à l’époque et l’absence de grands noms dans le casting avaient de quoi semer quelques doutes.

En fin de compte, il a décidé de contacter le très célèbre Sean Connery pour porter à l’écran un des personnages phares, le puissant magicien Gandalf. Cependant, malgré les sollicitations et le cachet faramineux, l’acteur a refusé net, en expliquant qu’il ne comprenait pas le scénario. Grâce à ce choix, la planète entière associe ce personnage clé de la saga fantastique à Ian McKellen.

Le rôle de Michael Corleone — Jack Nicholson et Al Pacino

On sait que, en principe, Jack Nicholson n’était pas opposé à jouer ce rôle, et pourtant il a fini par le décliner, mais pas parce que l’agenda ne lui convenait pas ou qu’il ne croyait pas que le film fonctionnerait. Au contraire, conscient de l’importance du rôle, il a déclaré que compte tenu des racines italiennes du personnage, il fallait un Italien pour l’incarner. Il a confié que de nombreux acteurs auraient pu jouer Michael Corleone, mais qu’Al Pacino était fait pour ce rôle.

Le rôle de Vivian — Sarah Jessica Parker et Julia Roberts

Il est bon de savoir qu’à l’origine Julia Roberts n’était pas le premier choix pour le rôle principal et que le studio Disney ne voulait pas l’engager. En revanche, des dizaines d’autres actrices ont été envisagées, parmi elles Sandra Bullock, Winona Ryder, Drew Barrymore, Sarah Jessica Parker et d’autres.

Mais toutes ont finalement été écartées pour diverses raisons : les unes, jugées trop jeunes pour ce personnage, n’ont pas été retenues à l’issue des auditions, d’autres ont refusé elles-mêmes de peur de nuire à leur réputation. En fin de compte, le rôle a été accordé à Julia Roberts. C’est elle qui a décroché le gros lot alors qu’elle n’était que peu connue à l’époque.

Le rôle de Neo — offert à Johnny Depp et Keanu Reeves

Les chemins professionnels de Johnny Depp et de Keanu Reeves se sont croisés à plusieurs reprises, et une fois c’était grâce à Matrix. Les Wachowski ont initialement choisi Depp pour le rôle de Neo. Même la société Warner Brothers, qui n’était pas tout à fait d’accord et cherchait quelqu’un comme Brad Pitt, a finalement donné son feu vert et a décidé de l’embaucher.

Pour autant, Depp a dit non en laissant à Reeves une belle occasion de faire ses preuves, et il nous est difficile d’imaginer aujourd’hui un autre acteur dans la peau de ce personnage.

Le rôle de l’Ego — offert à Matthew McConaughey et à Kurt Russell

L’oscarisé Matthew McConaughey aurait pu intégrer le casting des Gardiens de la Galaxie Vol. 2 et jouer un des personnages clés, le principal antagoniste nommé Ego. Lorsque l’acteur a fait savoir qu’il avait lu des scénarios des films DC et Marvel, on s’est mis à murmurer qu’il allait tourner dans un projet tiré de comics. Sauf que les fans se sont un peu trompés dans leurs hypothèses.

Dans tous les cas, Matthew a refusé de participer à la saga spatiale pour se consacrer à un autre projet d’envergure, l’adaptation du roman de Stephen King, La Tour sombre.

Le rôle de Harvey Dent — offert à Matt Damon et Aaron Eckhart

Le refus de Matt Damon d’endosser le rôle de Harvey Dent dans le film de Christopher Nolan s’explique par sa participation dans un autre tournage. L’acteur s’accorde à dire qu’il jouait le personnage principal dans ce film, alors que le rôle proposé était relativement petit, il a donc dû choisir. Fait intéressant, plus tard, il a joué dans un autre projet du même réalisateur, Interstellar. Cette fois, il a lui-même cherché à intégrer le projet.

Le rôle de Rose — offert à Gwyneth Paltrow et Kate Winslet

Quand on évoque Rose de Titanic, les spectateurs du monde entier visualisent le visage de Kate Winslet. On a du mal à imaginer qu’une autre actrice, à savoir Gwyneth Paltrow, aurait pu donner vie à ce personnage à l’écran.

Lorsqu’on lui demande les raisons de son refus, l’actrice ne donne pas de réponse claire et nette et se contente de souligner que tout acteur durant sa carrière accepte des fois par erreur des rôles ratés et rejette des projets à fort potentiel. Alors elle essaie juste de le prendre avec philosophie.

Le rôle de Maximus — offert à Mel Gibson et à Russell Crowe

Fort de ses succès dans la peau des durs à cuire grâce aux rôles dans Mad Max et Braveheart et de sa popularité, il n’est pas surprenant que Mel Gibson ait été le premier choix pour incarner Maximus à l’écran.

Cependant, l’acteur renonce, même pas à cause de son emploi de temps, mais pour des raisons pratiques : il a admis qu’il se considérait trop vieux pour une telle quantité de scènes d’action. Finalement, c’est Russell Crowe qui le remplace et qui est catapulté grâce à Gladiator sur le devant de la scène.

Le rôle de Noah Calhoun — offert à George Clooney et à Ryan Gosling

En 2020, George Clooney a avoué qu’il était initialement pressenti pour jouer Noah à l’âge jeune, face à Paul Newman qui devait incarner la version âgée du personnage. Les deux acteurs voulaient vraiment travailler ensemble.

Mais après avoir beaucoup réfléchi et révisé la filmographie de Newman, il a néanmoins choisi de ne pas y aller. L’acteur a expliqué sa décision en disant qu’il ne se considérait pas suffisamment beau comparé au grand maître, ce qui les aurait rendus peu ressemblants à l’écran et donc peu convaincants. Par la suite, Noah a été joué par le charmant Ryan Gosling et il a été à la hauteur.

Le rôle de Jake Sully — offert à Jake Gyllenhaal et à Sam Worthington

À l’origine, Matt Damon et Jake Gyllenhaal se sont vu offrir le rôle principal dans Avatar. Lorsque les deux ont refusé, James Cameron, au lieu de s’en affliger, se félicitait.

En fait, il a admis que dès le début le rôle était destiné à Sam Worthington, acteur australien inconnu à l’époque. Toutefois, il a été obligé d’approcher d’abord les stars avérées pour conforter les dirigeants du studio Fox, qui, grâce aux grands noms, espéraient booster le box-office et compenser les risques d’un projet aussi coûteux. Lorsque ces acteurs ont décliné la proposition, le rôle est naturellement allé à Sam, et grâce à la réussite du projet, il a été propulsé au rang des stars.

Selon toi, quels films auraient rencontré plus de succès si les acteurs abordés en premier n’avaient pas refusé d’y jouer ?

Sympa/Arts/14 Acteurs qui auraient pu jouer des rôles prometteurs et qui les ont refusés
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire