Sympa

15 Indices que les scénaristes ont cachés dans leurs célèbres films, mais que nous n’avons pas remarqués

La plupart des spectateurs ne remarquent pas les indices que les créateurs cachent dans leurs films. Et c’est tout à fait compréhensible, car lors du tout premier visionnage, notre tâche principale est de comprendre le sujet et de saisir le sens du film. Néanmoins, sans ces petits détails, le spectateur peut passer à côté de choses importantes. Par exemple, certains peuvent en dire beaucoup sur la relation particulière qu’entretiennent les personnes, ou même donner un indice concernant la fin du film. D’autres permettent de mieux comprendre le caractère du héros et même, dans certains cas, d’en savoir plus sur le réalisateur.

Chez Sympa, nous avons fait le tour de films populaires, et avons trouvé des indices qui sont effectivement difficiles à remarquer du premier coup.

Le Seigneur des anneaux

Tout au long du premier film, Boromir portait des brassards d’avant-bras en cuir (une partie de l’armure protégeant le corps de la main au coude) avec les symboles du Gondor. Avant la mort de ce dernier, Aragorn lui promit qu’il ne laisserait pas Gondor périr. Après avoir entendu ces mots, Boromir lui prête serment d’allégeance et reconnaît Aragorn comme son roi. Après son décès, Aragorn prend ses brassards.

Dans le film, cette scène ne dure que quelques secondes, et les cinéastes ont mis plus l’accent sur le visage et les sentiments d’Aragorn plutôt que sur les brassards. Plus tard, ce fait n’est plus jamais mentionné, mais Aragorn continue de les porter dans presque toutes les batailles jusqu’à la toute fin de Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi.

Harry Potter et le Prince de sang-mêlé

Dans les deux premiers films sur Harry Potter, les joueurs de Quidditch n’avaient pas de numéros sur leur uniforme. Les numéros sont apparus pour la première fois dans Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban, et ne sont montrés que dans la 6e partie de la franchise. Ainsi, les créateurs ont fait allusion au retournement de situation principal : le fait que Harry est le 7e Horcrux de Voldemort.

Ça

Pennywise surveille secrètement ses victimes tout au long du film. Et parfois, il apparaît dans les endroits les plus inattendus, mais ni les héros ni le public ne le remarquent.

Joker

Absolument toutes les horloges du film montrent 11:11. Les fans ont de nombeuses théories à ce sujet. L’une d’entre elles explique ce fait ainsi : l’horloge s’arrête parce que tout se passe uniquement dans la tête d’Arthur.

Conjuring 2 : Le Cas Enfield

Pour vaincre le puissant démon qui torture les pauvres héros du film, il suffit de l’appeler par son nom : Valak. Curieusement, ce nom apparaît plusieurs fois dans le film, mais les personnages ne le remarquent pas.

Coco

Dans le pays des morts, les héros utilisent des technologies dépassées, comme par exemple l’ordinateur Macintosh des années 80. C’est le tout premier ordinateur Apple, et ce n’est pas pour rien que les créateurs du dessin animé l’ont ajouté. En fait, en 1985, presque immédiatement après la sortie de cet ordinateur, Steve Jobs a quitté Apple puis a acheté la société Pixar en 1986. C’est ce studio qui, 31 ans plus tard, a créé le dessin animé Coco.

Harry Potter et la Chambre des secrets

La cheveulure dorée de Gilderoy Lockhart s’est avérée aussi fausse que ses réalisations en matière de protection contre les arts sombres. Sinon, pourquoi aurait-il besoin d’une perruque de rechange sur son bureau ?

Harry Potter et la Coupe de feu

Le symbole des Reliques de la mort apparaît dans la franchise bien avant la sortie des deux derniers films. D’ailleurs, “la Coupe de feu” est apparue sur les écrans en 2005, alors que le dernier livre, dans lequel nous retrouvons les Reliques de la mort, n’est sorti que deux ans plus tard, en 2007. Les créateurs du film étaient clairement au courant des plans de Joanne Rowling.

Baby Driver

Les graffitis et les inscriptions répètent les lignes de la chanson qui joue dans les écouteurs du héros.

Kill Bill: Volume 1

Les spectateurs ne connaissaient pas le nom de l’héroïne que joue Uma Thurman jusqu’à la toute fin du premier film. Ce n’est que dans Kill Bill : Volume 2 qu’elle est appelée par son prénom. Cependant, Tarantino a indiqué le nom de Beatrix dans la première partie du film, lorsque celle-ci a acheté son billet d’avion.

Vice-versa

Tu peux retrouver la même boîte de nouilles chinoises dans plusieurs dessins animés du studio Pixar. Cela confirme une fois de plus la théorie des fans selon laquelle tous les dessins animés de Pixar se déroulent dans un seul et même univers.

Snatch : Tu braques ou tu raques

Le cousin Avi est un pseudonyme. Le vrai nom du héros figure sur sa plaque : Abraham Denovitz. Ainsi, le spectateur comprend que ce bijoutier de New York est un parent d’un autre des héros : de Doug Denovitz, un bijoutier de Londres.

Je suis une légende

Dans le film, parmi les affiches du New York désert, se trouve le logo du blockbuster Batman v Superman : L’Aube de la justice, qui ne sortira que 9 ans après Je suis une légende. Mais, à l’époque, les créateurs avaient sûrement déjà en tête l’idée de créer ce film de super-héros.

Twilight, chapitre II : Tentation

Lorsque Bella se renferme pendant plusieurs mois après sa rupture avec Edward, on peut voir que les photos de ses amis disparaissent petit à petit du mur. Les créateurs montrent ainsi le fait que Bella s’est complètement coupée du monde.

Le Cinquième Élément

Dans l’histoire, le cinquième élément doit s’unir aux quatre éléments de la Terre pour combattre le mal. Au début du film, nous voyons tous les hiéroglyphes de ces éléments : chacun d’entre eux est composé de 5 lignes, et c’est pourquoi nous retrouvons le chiffre 5 à plusieurs reprises dans le film. Par exemple, Zorg désamorce la bombe 5 secondes avant l’explosion.

Il serait logique que Leeloo ait un tatouage sur son bras qui combinerait les 4 éléments. Et en effet, l’héroïne en a un. Mais pour une raison quelconque, sur sa main se trouvent six lignes et non pas cinq, comme sur les hiéroglyphes muraux. Les fans supposent que les créateurs ont tout simplement fait une erreur qu’ils n’ont plus voulu corriger.

Et toi, aimes-tu chercher des indices cachés dans les films ?
Partage tes trouvailles dans les commentaires !

Photo de couverture The Fifth Element / Gaumont